Journal des bonnes nouvelles du 19/05/2017

Nous savons que les bonnes nouvelles n’ont rien d’éternel mais elles sont une incitation à poursuivre nos nécessaires mobilisations.

Victoire ! L’usine Areva NP de Romans-sur-Isère enfin condamnée en justice pour ses fautes
http://www.sortirdunucleaire.org/Victoire-L-usine-Areva-NP-de-Romans-sur-Isere

Nicolas Hulot à la tête d’un ministère de la transition écologique et solidaire

Nicolas Hulot confirme la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim

 

Accords commerciaux : la Cour de justice de l’Union européenne désavoue la Commission !

Enfin un socle social pour l’Union européenne !

Sondage d’opinion ; chasse au renard / Opinion poll : foxhunting …

 
Personnellement en faveur de la chasse au renard, le Premier ministre britannique Theresa May a renouvelé son engagement de voter librement pour renverser l’interdiction de la chasse au renard. Une activité controversée, qui est illégale depuis 2004 et la législation introduite par le gouvernement de Tony Blair.
Personally in favour of fox hunting British PM Theresa May has renewed her pledge to hold a free vote on overturning the ban on fox hunting.a controversial activity, which has been illegal since 2004 after legislation was introduced by Tony Blair’s Labour government.
Je viens de voter sur ce sondage, qu’un ami m’a envoyé. Peut-être que vous aussi voudriez faire ressentir votre point de vue …
Devrait-il y avoir une interdiction de la chasse au renard? Oui ou non
I’ve just voted on this poll, which a friend sent me. Perhaps you too would like to make your view felt …. 
Should there be a ban on fox hunting ? Yes or no …

29 ans de vie d’un pommier sans pesticides

rétrospective : de novembre 1988  à aujourd’hui :  29 ans se sont écoulés …. même arbre, même tracteur, même paysan …

photo du 1er arbre planté sur 1200 …  8 ha (4 ha de verger) entretenus sur le bassin versant sans aucun pesticide ( ni désherbant, ni fongicide, ni insecticide ).

Pour avoir une idée de la santé des  vergers dits ” conventionnels” ( =”chimiques” ) , voici ce que j’aurais dû utiliser comme produits pour satisfaire aux recommandations des instances agricoles des années 1990 ! liste d’époque, non exhaustive. Mais j’étais mauvais élève et je n’ai rien compris !
Geo

Ne jetons pas la démocratie avec l’eau des primaires

Depuis 2005 les adhérents de l’association Cyberacteurs consultés par internet ont choisi de défendre l’idée de primaire pour les différents scrutins (présidentielle, européennes, législatives, régionales, municipales..) pour permettre d’impliquer les citoyens (et pas seulement les adhérents d’un parti) et pour permettre d’aboutir à des majorités pluralistes où les écologistes soient justement représentés en terme d’élus et leurs idées reprises dans les programmes.

Voir l’historique cyberacteurs et la primaire

La primaire de 2012 a apporté la preuve de sa capacité de mobilisation qui associée au rejet du sortant a contribué à faire élire à la Présidence le candidat gagnant de la primaire.

Cette année par contre les deux candidats désignés par une primaire (à droite comme à gauche) ont été balayés au premier tour d’une campagne électorale marquée par le dégagisme des partis qui ont géré notre pays tour à tour depuis le début de la 5è République et par l’absence de candidat écologiste alors que les candidats dont les programmes portaient une vision écologiste ont recueilli 26% des voix au premier tour

Du coup les voix s’élèvent pour décrier l’exercice de la primaire mais nous pensons que ce n’est pas une primaire présidentielle (qui pousse pour se faire élire les candidats à se déporter vers le côté le plus ultra de leur camp respectif et donc à être éliminé dans la présidentielle) mais une primaire législative qu’il faut faire pour choisir d’abord les candidats aux législatives et le programme commun de gouvernement puis désigner le candidat le mieux à même de représenter ceux qui aspirent à gérer le pays ensemble.

Voir Pétition : Nous voulons choisir des députés qui nous ressemblent et qui nous rassemblent.

Or Macron incapable de faire un geste en direction des 26% d’électeurs qui ont voté pour des candidats portant un programme écologiste prend le risque soit de perdre les législatives soit d’avoir avec ses 24% initiales une base citoyenne trop étroite pour espérer faire des réformes sans jeter des milliers de citoyens dans la rue.

Preuve de cette fragilité, le manque d’assesseurs pour tenir les bureaux de vote

Pour joindre une démarche civique (défendre la démocratie en acceptant de passer du temps à tenir les bureaux de vote) à une démarche politique (plaider pour une majorité présidentielle élargie accordant une juste place aux écologistes et aux représentants d’une gauche de gouvernement) je vous propose de faire une cyberaction pour permettre à ceux qui le souhaitent de signaler à leur maire qu’ils ou elles sont prêts à tenir un bureau de vote dimanche prochain.
Je vous propose de voter sur cette idée pendant ce congé hebdomadaire de 3 jours sachant que cette proposition personnelle (qui n’implique pas le bureau que je n’ai pas eu le temps de consulter ) ne deviendra une proposition portée par cyberacteurs que si ce vote dépasse le millier de participants et que le vote est largement positif.

Partisans de la démocratie directe que permettent les outils électroniques, nous conservons pour l’histoire de notre association toutes les consultations effectuées depuis l’origine auprès de nos adhérents :

Je souhaite que notre association Cyberacteurs propose aux citoyens de signaler à leur maire qu’ils sont prêts à être assesseurs dimanche prochain pour défendre la démocratie et l’idée d’une majorité plurielle.

VOTEZ

Une super action antinucléaire: Blocage d’un train d’UF4 à Narbonne

Cela s’est passé lundi 17, un train d’areva bloqué par des militants pour l’arrêt du nucléaire.
Cela fait plaisir, Pierre.

Bonjour à tous-tes,
En attendant que je mette les infos sur le site d’Adn34, une première revue de presse ci-dessous.
Sur les chiffres :
Nous étions 20 sur les voies pour l’arrêt du train rejoins par près de 30 camarades qui assuraient la sécurité sur les carrefours bloqués par la fermeture du passage à niveau. Ils nous ont rejoint à l’arrivée de la police qui a pris en charge le traffic routier. Nous étions donc près de 50 sur les voies pendant près de 2h30 bloquant le trafic de l’uranium de 9h40 à midi. Très bonne couverture médiatique locale et nationale.
En PJ :
Le tract RectoVerso distribué sur place aux passants et aux voitures
Le Communiqué de presse de Stop Uranium
Le communiqué de soutien commun (Adn34-Stopnucléaire26-07-Réseau Sdn)
FR3 :
Les premières pages sur internet :
La suite dans les heures/jours qui viennent…
Didier
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
0467543205 – 0638819806
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
Revue de presse provisoire :

Nucléaire : ils réclament un grand débat public

ladepeche.fr – il y a 7 heures
Hier matin à Narbonne, un train quittant le site Areva Malvési a été bloqué par une vingtaine de membres du collectif «Stop Uranium». A travers cette action, les manifestants ont tenté d’adresser un message aux candidats à l’élection présidentielle.

Narbonne: un train d’Areva bloqué par des militants antinucléaires

CielFM.be (Blog) – il y a 12 heures
Des militants antinucléaires ont bloqué ce matin un train d’Areva à Narbonne, dans le but d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle sur leurs revendications. Une vingtaine de militants du collectif « Stop Uranium » a bloqué, ce samedi

Un train d’uranium bloqué à Narbonne

24heures.ch – il y a 18 heures
Un train d’uranium bloqué à Narbonne. FranceLe convoi, qui transportait des déchets nucléaires sortant de l’usine Areva, a été arrêté par une vingtaine de militants. (Image prétexte) Le taux de radioactivité des wagons a été mesuré par des militants

Un train d’uranium bloqué à Narbonne

Le Matin Online – il y a 18 heures
France Un train d’uranium bloqué à Narbonne. Le convoi, qui transportait des déchets nucléaires sortant de l’usine Areva, a été arrêté par une vingtaine de militants. (Image prétexte) Le taux de radioactivité des wagons a été mesuré par des militants.

Un train d’uranium bloqué à Narbonne

20 Minutes – il y a 18 heures
Un train d’uranium bloqué à Narbonne. Le convoi, qui transportait des déchets nucléaires sortant de l’usine Areva, a été arrêté par une vingtaine de militants. storybild. (Image prétexte) Le taux de radioactivité des wagons a été mesuré par des militants.

Un train d’uranium bloqué à Narbonne

24heures.ch – il y a 18 heures
Un train d’uranium bloqué à Narbonne. FranceLe convoi, qui transportait des déchets nucléaires sortant de l’usine Areva, a été arrêté par une vingtaine de militants. (Image prétexte) Le taux de radioactivité des wagons a été mesuré par des militants

Narbonne: un train d’Areva bloqué par des militants antinucléaires

BFMTV.COM – il y a 19 heures
Des militants antinucléaires ont bloqué ce matin un train d’Areva à Narbonne, dans le but d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle sur leurs revendications. Une vingtaine de militants du collectif “Stop Uranium” a bloqué, ce samedi matin

Narbonne : un train d’uranium d’Areva bloqué par des militants anti …

Actu Orange – il y a 20 heures
Samedi matin 15 avril, ils étaient une cinquantaine de militants Stop Nucléaire Drôme Ardèche, Arrêt du Nucléaire 34 et Sortir du Nucléaire Aude à bloquer à Narbonne un train transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvési en …

Des militants antinucléaires bloquent un train d’Areva à Narbonne

Sud Ouest – il y a 20 heures
a expliqué le porte-parole de “Stop Uranium“, Didier Latorre. Dans un communiqué, le collectif a également dénoncé une industrie du nucléaire qui multiplie les scandales et dont “42 réacteurs sur 58” ont “atteint ou dépassé leur durée, prévue pour 30 ans”.

Des militants antinucléaires bloquent un train d’Areva près de …

Yahoo Actualités – il y a 22 heures
Train à l’arrêt. Une vingtaine de militants du collectif «Stop Uranium» ont bloqué ce samedi matin à Narbonne (Aude) un train d’une dizaine de wagons transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvesy et destiné à Pierrelatte (Drôme).

Narbonne: un train d’Areva bloqué deux heures par des militants …

L’Express – il y a 22 heures
Ils étaient une vingtaine, membre du collectif “Stop Uranium” à bloquer un train transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvesy et destiné à Pierrelatte (Drome). Deux piques ont été plantés au dessus des rails entre lesquels

Des militants antinucléaires bloquent un train d’Areva près de …

Le Parisien – il y a 22 heures
Train à l’arrêt. Une vingtaine de militants du collectif «Stop Uranium» ont bloqué ce samedi matin à Narbonne (Aude) un train d’une dizaine de wagons transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvesy et destiné à Pierrelatte (Drôme).

Des militants antinucléaires bloquent un train d’Areva à Narbonne

Ouest-France – il y a 22 heures
Une vingtaine de militants du collectif “Stop Uranium” ont bloqué ce samedi matin à Narbonne, un train transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvesy et destiné à Pierrelatte (Drome). « L’arrêt du nucléaire, c’est urgent

Un train d’uranium bloqué à Narbonne par des militants anti-nucléaire

France Bleu – il y a 22 heures
Ils sont une cinquantaine de militants Stop Nucléaire Drôme Ardèche, Arrêt du Nucléaire 34 et Sortir du Nucléaire Aude à bloquer “le plus longtemps possible” un train d’uranium. Treize wagons qui venaient de partir de l’usine Areva Malvési de Narbonne

Narbonne : des militants antinucléaires bloquent un train d’Areva

La Provence – 15 avr. 2017
Une vingtaine de militants du collectif “Stop Uranium” ont bloqué samedi matin à Narbonne un train transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvesy et destiné à Pierrelatte (Drome), a constaté un correspondant de l’AFP. “L’arrêt

Un train d’Areva bloqué par des militants antinucléaires

Le Figaro – 15 avr. 2017
Une vingtaine de militants du collectif “Stop Uranium” ont bloqué ce matin à Narbonne un train transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvesy et destiné à Pierrelatte (Drome). “L’arrêt du nucléaire, c’est urgent” était-il

Narbonne: des militants antinucléaires bloquent un train d’Areva

lalibre.be – 15 avr. 2017
Une vingtaine de militants du collectif “Stop Uranium” a bloqué samedi matin à Narbonne un train transportant du tétrafluorure d’uranium sortant de l’usine Areva Malvesy et destiné à Pierrelatte (Drome), a constaté un correspondant de l’AFP. “L’arrêt

Narbonne : des anti-nucléaire bloquent un train transportant de l …

Franceinfo – 15 avr. 2017
Une quarantaine de militants anti-nucléaire de l’association Stop-Uranium entendaient dénoncer les dangers de l’usine de Malvési, aux portes de Narbonne. Une usine qui traite « 100% de l’uranium utilisé dans nos centrales et 25% de l’uranium mondial.

Narbonne : des anti-nucléaire bloquent un train transportant de l …

Franceinfo – 15 avr. 2017
Une quarantaine de militants anti-nucléaire de l’association Stop-Uranium entendent dénoncer les dangers de l’usine de Malvési, aux portes de Narbonne. Elle traite « 100% de l’uranium utilisé dans nos centrales et 25% de l’uranium mondial. Elle est …

 

 

LYON TURIN : la sortie du tunnel par le haut, c’est le respect de la Convention Alpine.

 

  • –  Par ailleurs, la pollution des vallées alpines a des explications simples et les responsabilités sont évidentes. L’une d’elles tient à cette simple vérité : Depuis 15 ans, les vallées et les populations alpines auraient pu bénéficier d’un réel report modal de la route sur le train (ferroutage) si le projet du Lyon Turin n’était pas venu, sans cesse, décourager tous les investissements et optimisation des équipements existants ! L’Etat s’est appliqué, avec une attention remarquée, et malgré nos incessantes interpellations, à réduire le ferroutage à la portion congrue : aujourd’hui, l’« autoroute ferroviaire alpine » totalise 4 allers retours par jour entre Aiton et Orbassano….. alors que l’objectif initial était fixé par les Etats entre 20 à 30 trains par jour et par sens (accord franco italien du 29.01.2001)….et que nous pouvons même faire mieux sur la ligne existante !

    Nous disposons d’écrits des promoteurs du Lyon Turin incitant les pouvoirs publics à ne pas relancer l’Autoroute Ferroviaire Alpine au risque que cela puisse démontrer l’inutilité du Lyon Turin sur le court terme. Rien, sinon l’aveuglement technocratique, empêchent l’utilisation renforcée de la ligne existante. Il est possible de faire démarrer l’Autoroute Ferroviaire dés Ambérieu ou même Dijon en quelques mois : la ligne existante a été mise au gabarit GB1 (la norme permettant le chargement de plus de 80 % des camions !) depuis 2010. Qu’est-ce qu’on attend ? Pendant tout ce temps, nous comptons les décès prématurés liés à la pollution dramatique de l’air…

  • –  Enfin, la nouvelle ligne du Lyon Turin, si elle devait se réaliser, ne réduira pas la fréquentation des camions dans les Alpes … avant au moins 20 ans, date optimiste d’achèvement des travaux ! Or, il est impossible d’attendre encore 20 ans sans devenir complice de la mise en danger de la vie d’autrui.

    Mesdames Messieurs les Députés, votre responsabilité, au travers de votre vote ce 22 décembre, est engagée.

    Enfin, point aggravant malgré son évidence: disposer d’une ligne nouvelle n’induira aucune obligation des camions à utiliser le ferroutage. Plus qu’une nouvelle ligne ferroviaire à 26 milliards, l’urgence du Gouvernement et des Parlementaires est d’imposer des cadres réglementaires et fiscaux qui, aujourd’hui font défaut à une réelle politique de transfert modal. L’inversion des priorités ne fait qu’affaiblir plus encore le projet !

    Mesdames et Messieurs les Députés, nous nous interrogeons gravement sur l’ensemble de manipulations et d’omissions autour de ce projet qui, toujours, est poussé pour passer en force… Pourquoi faire compliqué et hors de prix lorsqu’on peut faire simple, immédiatement et pas cher? Pourquoi une telle désinformation des parlementaires au plus niveau de l’Etat ?

    Ce projet de 26 milliards est il une priorité au moment où le pays a des besoins majeurs pour rénover son infrastructure ferroviaire de base, au moment où la grande vitesse et la stratégie ferroviaire des 20 dernières années sont remises en cause? Ne vaut il pas mieux reporter ce projet, se donner le temps de mieux l’évaluer et d’étudier les solutions alternatives, de trouver les bons compromis, au bénéfice de tous….. ?

    Il suffit d’engager, immédiatement, avec nos amis italiens et espagnols, le transfert modal en améliorant les capacités de l’Autoroute Ferroviaire, en créant une Autoroute de la mer en Méditerranée (pour réduire la pression à Vintimille), en réduisant le volume des marchandises transportées et en relocalisant les économies…

    Autant d’objectifs contenus dans la Convention Alpine qu’il suffit de mettre en œuvre au lieu de prolonger la fuite en avant.

    Contacts : Alain Boulogne 06 87 71 90 56 – Marc Pascal 06 08 83 52 69 – Adresse postale du Collectif d’Association c/o CIPRA France -MNEI, 5 place Bir-Hakeim 38000 Grenoble

    CIPRA France, Environn’Mont-Blanc, FRAPNA Savoie, FRAPNA Union, Les Amis de la Terre Isère-Savoie-Haute Savoie, Association pour le Respect du Site du Mont Blanc (ARSMB), Challes terres citoyennes, Moutain Wilderness, Vivre et Agir en Maurienne (VAM)- Les Amis de la Confédération Paysanne

 

 

Consultation européenne sur la future réforme de la PAC

Une consultation publique a été mise en place par la Commission européenne sur la 
future réforme de la PAC. Cette consultation prendra fin le 2 mai prochain.
 Il est encore temps d'y participer pour mettre l'accent sur les lourdes carences de la 
PAC actuelle en matière d'environnement, de bien-être animal et de respect de la santé 
des citoyens. Voici le lien : 
https://ec.europa.eu/eusurvey/runner/FutureCAP?surveylanguage=FR

Pour vous aider à répondre à ce questionnaire de plusieurs pages, ci-dessous des éléments qui peuvent vous être utiles.

Les bios plaident pour des aides directes à l’agroécologie
http://www.lafranceagricole.fr/actualites/pac-post-2020-les-bios-plaident-pour-des-aides-directes-alagroecologie-1,1,284407433.html

POUR UNE PAAC POST 2020 AU SERVICE DES PAYSANS, DES CITOYENS ET DES TERRITOIRES http://www.confederationpaysanne.fr/sites/1/mots_cles/documents/PAAC_post_2020.pdf

Voici les réponses préparées par le WWF qui sont envoyées à la Commission européenne

« Quels sont les problèmes/obstacles empêchant la politique actuelle de tenir ses promesses ? Quelles en sont les causes ? »

Si la PAC ne promeut pas l’agriculture durable, c’est parce qu’elle est avant tout conçue pour bénéficier à un nombre restreint de grandes exploitations intensives. Elle ne soutient pas non plus une réelle mise en œuvre de la législation environnementale européenne et des législations liées aux enjeux agricole et alimentaire tels que le bien-être animal et la santé.

« Dans la PAC actuelle, quels éléments vous apparaissent les plus contraignants et les plus complexes, et pourquoi ? »

Dans sa forme actuelle, cette politique (et en particulier les subventions du Pilier I), constitue un fardeau tant pour la société que pour la nature. Malgré son budget considérable, elle n’apporte pas les bénéfices sociaux et environnementaux attendus, ni en termes d’emplois, ni pour la ruralité, ni pour la santé publique, ni pour l’alimentation, le climat ou encore la biodiversité.

« Jugez-vous nécessaire d’ajouter des objectifs à la PAC pour la moderniser ? Si oui, lesquels ? »

Modernisée, la PAC doit faciliter la transition vers un système alimentaire et agricole durable, sauvegarder l’environnement et apporter de réels bénéfices à l’ensemble de la société, agriculteurs compris. Elle doit renoncer aux subventions néfastes et contribuer à l’atteinte des Objectifs de développement durable de l’ONU, à commencer par la lutte contre le changement climatique.

« Avez-vous des pistes concrètes pour simplifier la PAC et alléger la charge administrative des agriculteurs et des bénéficiaires (ou des administrations publiques) ? Veuillez justifier votre réponse en détaillant vos arguments. »

Les subventions prévues par le Pilier I de la PAC doivent être remplacées par des incitations conditionnées au respect d’exigences sociales et environnementales ciblées (et contrôlés).

« Avez-vous d’autres propositions pour moderniser la PAC ? »

J’adhère à la vision de Living Land (www.living-land.org). La nouvelle politique agricole de l’UE doit être juste, écologiquement durable, saine et mondialement responsable. L’élaboration de cette politique doit être ouvert et transparent, il doit aussi associer l’ensemble des autorités et des secteurs concernés (en particulier l’environnement, mais aussi climat, développement, santé, etc.).

http://www.wwf.fr/nos_modes_d_action/influencer_les_pouvoirs_publics/reforme_de_la_pac_changeons_d_agriculture/?gclid=Cj0KEQjwuOHHBRDmvsHs8PukyIQBEiQAlEMW0Hinc5c9V8ZC4HFvGuYMCqRNCyYcaXPCMzjKgzo3utAaArd_8P8HAQ

lundi 17 avril : Plovan (29) Marche pour des fermes à dimension humaine

Marche pour des fermes à dimension humaine

Lundi 17 avril à 15h00

Rendez-vous à Ty Nancien à Plovan

Randonnée jusqu’aux menhirs de Kerglogué et le lit de Saint-Kodélic

A l’occasion de l’enquête publique de Kerviel et Kerdeurnel à PLOVAN et PLOGASTEL SAINT-GERMAIN, le Collectif pour une Alternative aux Fermes Usines en Bigoudénie  vous invite à cheminer à leurs côtés pour un temps de réflexion sur l’évolution du paysage visuel et olfactif ainsi que les conditions de vie à la campagne pour l’homme et l’animal.

Le groupe cheminera sur le sentier d’interprétation aménagé par l’office du tourisme et fera étape pour débattre, illustrer et échanger les points de vue.

CAFUB, Eau et Rivières de Bretagne, Baie de Douarnenez Environnement

Marché sur l’eau Sizun (29)


Au programme de la journée :Dès 10h00 : Marché des producteurs fermiers et des artisans locaux des Monts d’Arrée

10h30 : Départ de la balade nature « A la découverte du lac du Drennec »
Balade guidée d’1h30 pour découvrir les richesses du Lac. Circuit de 4 km accompagnés de guide naturaliste

11h30 à 12h30 : Apéro-Causerie avec Jacky DORVAL, cidrier
Jacky DORVAL, membre de Bro An Are, nous présentera son métier : le travail de la pomme et du cidre

A partir de 12h00 : Restauration paysanne sur place

14h à 16h30 : table ronde «  Bilan de 20 ans de reconquête de la qualité de l’eau sur l’Elorn»

“Qui dit Marché sur l’eau dit débat citoyen, des discussions ouvertes sur la place publique qui réchauffent l’atmosphère printanière au bord du lac Drennec .
Une 20ème  édition pour faire le bilan de la reconquête de la qualité de l’eau et de ses conséquences positives et négatives pour l’eau, l’environnement mais aussi sur le monde rural , l’agriculture. Deux paysans et deux environnementalistes échangeront sur cette “bataille pour l’eau” et sur son résultat qui soulève de nombreuses questions auxquelles il va falloir maintenant répondre.
Un débat en contre-pied, comme souvent, pour bien prendre en compte le coût sociétal, économique et environnemental des choix politiques pris hier et à prendre dans l’avenir .”

avec la participation de Jean Yves Kermarrec de l’AAPPMA de l’Elorn, Alain Guillou, paysan, Joël Kerglonou, paysan, et un représentant de l’association Eaux et Rivières de Bretagne

De 14h à 17h :

– marché en musique avec la Fanfare BARAKA SANTEC et la Fanfare de POULLAOUEN

Mad-eo-Jeu : jeux en bois

Stands associatifs

– Balade guidée autour du Lac toute la journée

N’hésitez pas à faire circuler l’annonce de cette journée.

merci beaucoup

L’équipe du CIVAM 29