le point sur lesamisdes150

Bonjour,

Nous sommes près de 300 signataires (sur 2579) sur les 5 départements bretons.

Tous les messages adressés aux politiques qui pourraient être nos partenaires dans le cadre d’une primaire sont restés lettre morte. A l’image du gouvernement, les organisations politiques en sont toujours au 1.0.

« vote pour nous tous les 5-6 ans et tais-toi ».

Avant la trêve des confiseurs des contacts avec des membres des 150 nous laissaient entrevoir que 3 d’entre eux en Bretagne étaient prêts à nous rejoindre. Depuis silence radio.

Des contacts avec « on est prêt » n’ont donné que des échanges sympathiques au demeurant (voir en fin de message)

Si nous voulons que cela change, il faut que nous leur montrions que nous avons changé et que nous pouvons aussi donner de la voix dans le concert politique.

Nous allons donc prendre l’attache d’une agence de communication pour sortir de la seule messagerie et toucher le grand public et les médias.

L’idée c’est de préparer un site lesamisdes150.bzh (.org, .fr et .net) qui nous servira

1 à présenter les candidates et candidats pour notre liste soit à la primaire ( ce que nous appelons de nos vœux) soit aux régionales, départementales et législatives

2 à faire voter les citoyennes et les citoyens entre notre liste et les autres listes écologistes (en cas de refus des autres listes à associer les citoyens)

En cette période de vœux nous nous proposons par ailleurs d’en revenir à la bonne vieille carte de vœux pour élargir notre audience. Nous comptons sur chacune et chacun d’entre vous pour en diffuser dans ses réseaux et tenter de convaincre de rejoindre la dynamique en signant l’appel des amis des 150 sur le site cyberacteurs ;

Veilleurs Mieux 2021

recto
https://www.cyberacteurs.org/pdf/veilleurs-mieux-re_90.pdf

Verso
https://www.cyberacteurs.org/pdf/veilleurs-mieux-ve_91.odt

Jeudi et vendredi prochain le Tribunal de Guingamp sera la capitale bretonne de la mobilisation écologiste.

Jeudi 28 Nous soutiendrons Inès Léraud et Bastamag pour défendre la liberté d’informer devant le Tribunal de Guingamp (38 place du Centre), à 13h30
https://www.cyberacteurs.org/pdf/communique-a-de-so_100.pdf

Vendredi 29 procès des pesticides pour soutenir les faucheuses et faucheurs volontaires d’OGM, devant le tribunal de Guingamp, à partir de 8h30.
https://www.cyberacteurs.org/pdf/2020-01-29-cp-proc_48.pdf

Je compte me rendre à Guingamp jeudi et y diffuser notre carte de vœux, merci de me dire si tu peux y être et te charger de diffuser des cartes ce jour-là ou le lendemain ou à d’autres occasions et combien.

Merci de tes avis et commentaires.

Bien à toi

Alain

PS :

Merci pour l’intérêt que vous portez au mouvement On Est Prêt !

Malheureusement, nous sommes une association apartisane. En conséquence, nous ne pouvons pas nous engager aux côtés de personnes engagées dans des campagnes d’élection ou listes. D’autant plus que nous sommes une organisation travaillant au niveau national et n’avons pas d’ancrage local. Nous vous invitons plutôt à vous rapprocher d’ associations locales.

Je vous prie de croire que nous sommes désolés de ne pouvoir vous aiguiller davantage.

En attendant de vos nouvelles, nous vous souhaitons de belles réussites dans les actions que vous menez et nous vous remercions encore pour tout ce que vous faites en faveur de notre bien commun, la planète.

Veilleurs Mieux 2021

Veilleurs Mieux 2021

Gandhi – Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’ y rester.

Toute l’équipe de Cyberacteurs vous souhaite une année 2021 pleine de sérénité.

Un grand merci à nos partenaires et cyber-amis qui nous aident à vous maintenir mobilisés tout au long de l’année.

Marie-Anne Présidente, Marie-Madeleine, Hélène et Philippe Vice-Présidents, Odette Secrétaire, Alain Trésorier,
Adérito Webmestre, Mathilde en charge de la revue de presse et des reçus de dons,
Marine en charge du projet Transacteurs, Lénaïk en charge du projet Maison des transitions
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/lesamisdes-4309.html

EN 2021 SERONS-NOUS NOUILLES OU GRENOUILLES ?

EN 2021 SERONS-NOUS NOUILLES OU GRENOUILLES
Cuites ou bondissant hors de la marmite

Signons l’appel des amis des 150
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/lesamisdes-4309.html

et préparons-nous à faire des listes dans toutes les régions.

Pour mobiliser sur la nécessité d’une primaire pour mettre lécologie et les citoyens au coeur des échéances de 2021 (Départementales et Régionales) et 2022 (Présidentielle et Législatives), nous proposons un concours d’affiches.

Merci de vos propositions qui s’ajouteront à ces deux propositions


operation prim-vert

operation prim-vert 2

 

 

CHALLENGE “NETTOIE TON KILOMETRE”

Nous vous proposons le Défi “Nettoie ton kilomètre” lancé par Benjamin de Molliens, qui partage des défis sportifs et zéro déchet sur les réseaux sociaux, et relayé par Eau et Rivières de Bretagne. L’idée : Profiter de votre kilomètre de sortie quotidien pour apporter votre petite contribution en ramassant les déchets qui se trouve sur votre route et éviter ainsi qu’il rejoignent les cours d’eau puis les océans.

Pour les plus compétiteurs d’entre vous, nous  vous proposons de nous envoyer la quantité de déchets que vous aurez collectés (que vous pourrez mettre dans les commentaires ) et une photo de votre ramassage que nous mettrons dans cet article.

Mais bien sûr on vous invite à poursuivre cette initiative par la suite… Et la bonne nouvelle? Avec l’élargissement de l’autorisation des sorties à 20 km vous avez encore plus d’espace à nettoyer!

L’occasion de joindre l’agréable à l’utile en profitant de vos sorties sportives et promenades pour faire un petit geste pour la planète.

Une maison des transitions à Kemper ?

Chers amis

Kêr Lodenna qui souhaite la création et l’établissement d’un lieu de vie et de partage, autour d’un magasin gratuit et au service de celui-ci, d’un café et d’une boutique locavore de producteurs, artisans, créateurs, artistes
et Cyberacteurs qui porte le projet Transacteurs des acteurs de la transition écologique solidaire
proposent de s’inspirer de l’expérience des Avenières Veyrins-Thuellin pour construire ensemble une Maison des Transitions qui puisse ensuite servir de modèle et s’associer à d’autres territoires pour réussir le pari de la Transition écologique solidaire.

La Maison des transitions est un projet de pépinière d’activités et de projets à buts non lucratifs comme économiques, un lieu de collaboration, de fertilisation croisée, d’incubation et de démonstration au service de la transition écologique, sociale et solidaire en Cornouaille. Son implantation est envisagée sur la commune dans les locaux de l’ancien Espace Associatif.

Nous avons noté que la transition écologique et solidaire est pour la nouvelle municipalité une chance pour un mieux-vivre à Quimper et votre volonté d’une coopération renforcée avec l’ensemble des acteurs de la ville, notamment les associations. A l’heure où s’ouvre l’enquête sur le réaménagement du quartier de la gare, nous vous proposons de faire de l’ancienne maison des associations une maison des transitions( ou de la transition écologique et solidaire…) regroupant les différents acteurs de la transition au coeur d’un quartier qui sera l’image de l’action municipale et intercommunale des nouveaux élus.

Nous pensons qu’ensemble, en partant des souhaits des unes et des autres, nous avons plus de chances d’avoir une oreille attentive de la part des nouveaux élus.

Merci de nous faire savoir l’intérêt de votre structure pour participer à l’élaboration d’un tel projet. dont nous vous proposons de parler ensemble lundi 6 septembre à 18 heures à la maison des associations à Quimper.

Lénaïk BERTHO, Kêr Lodenna
Alain UGUEN, Cyberacteurs

PS : nous vous proposons d’utiliser les commentaires pour présenter les activités que votre association souhaiterait porter dans cette structure commune.

La maison des transitions – Les Avenières Veyrins Thuellin

Hybride entre un incubateur de projets, un low tech lab et une coopérative d’activités, la Maison des Transitions souhaite accompagner, dynamiser, incuber et fédérer les initiatives citoyennes et porteurs de projets.

Son champ d’actions, fruit d’une approche systémique de la transition écologique, sociale et solidaire, est large et pluridisciplinaire. Il crée les conditions d’une participation active des acteurs locaux à la construction d’un territoire résilient et favorise l’émergence d’actions concrètes, à buts non lucratifs comme économiques.

C’est un projet ambitieux qui nécessite, en plus d’un ancrage fort et d’un soutien de la communauté locale, le développement de nombreux partenariats publics comme privés.

Mutualiser matériel et ressources

L’accompagnement et l’incubation proposés recouvrent idéalement toutes les étapes de la gestion de projet : orientation, conseils administratifs, techniques, juridiques, financiers, suivi, évaluation, recherche de financements, communication, formation. Il est assuré par une équipe pluridisciplinaire expérimentée. Les locaux mis à disposition des porteurs de projet (espaces de réunion, de coworking, bureaux, espaces de développement et de production à la manière des Fab lab, stockage, etc) permettent de mutualiser matériel et ressources.

Phénomène récent, les Tiers lieux proposent de nouveaux espaces de réflexions, d’initiatives et d’actions en réponse aux carences ou absences des territoires. Ils favorisent la coopération à la compétition, tout en en renforçant initiatives individuelles et projets collectifs. L’action citoyenne y démontre sa capacité à proposer de nouvelles formes de « services d’intérêt général » pour promouvoir et accompagner la transition écologique, sociale et solidaire.

L’E Quotidien du vendredi 28 aout

AGRICULTURE – BIO- OGM – RECHERCHE – SANTE

Les semences paysannes font leur entrée avec l’arrivée de Triptolème !

Perturbation endocrinienne chez le poisson : synergie entre le réchauffement climatique et les pesticides

Pesticides “tueurs d’abeilles”: il n’y aura plus de dérogations pour les néonicotinoïdes, confirme le ministre Ducarme

Explosion à Beyrouth : les nitrates d’ammonium, fléau d’une agriculture toujours plus industrialisée

La sécheresse oblige certains bergers à redescendre des alpages plus tôt que prévu

Meurtres de chevaux : rite sacrificiel ou cruauté gratuite ?

Des moustiques doivent être élevés à grande échelle pour étudier les maladies infectieuses, selon une société française de biotechnologie

Derrière la psychose des “mystérieuses graines chinoises “, une banale arnaque Amazon

DROITS HUMAINS

Un vêtement en coton sur cinq vendu dans le monde provient d’un camp de travail ouïghour en Chine

La crise des migrants dans la Manche

49 enfants migrants non-accompagnés en danger accueillis en France

Pandémie : 463 millions d’enfants privés de tout enseignement, selon l’ONU

10 ans après, le droit à l’eau n’est pas encore effectif

L’affaire Kéziah : un militant anti-chlordecone, victime de violences policières

Chlordécone : la reconnaissance en maladie professionnelle piétine

Le 26 août 1789, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen

Retour sur le sort des travailleurs humanitaires

EMPLOI – ECONOMIE

Emploi. Castex annonce 100 millions d’euros pour inciter à l’embauche des personnes handicapées

Baptiste Davout, le café solidaire Sapristi à Brest, un café librairie qui embauchera des personnes en situation de handicap.

Amazon à Briec : les élus continuent à s’informerAmazon vend tout, même la planète !

La Cnil dénonce le recours aux “badgeuses photo” au travail

ENVIRONNEMENT – BIODIVERSITE

Emmanuel Macron interdit la chasse à la glu cette année

La chasse a-t-elle vraiment un intérêt écologique ?

Réchauffement : menace sur les soutiens des glaciers de l’Antarctique

Brésil : les incendies empoisonnent l’air” en Amazonie

Honk Kong : Des dalles de terre cuite pour restaurer les récifs coralliens

Une vingtaine de dauphins échoués sur les côtes de l’île Maurice

Plusieurs dizaines de bébés tortues ont éclos sur la plage de Fréjus

Au Sénégal, Bargny lutte contre la dégradation de son environnement
NUCLEAIRE – DECHETS

Les lobbyistes du gaz et du nucléaire se déchaînent à Bruxelles

États-Unis : cinquante ans après, les démocrates renouent avec le nucléaire

Site nucléaire de Flamanville : plainte contre EDF pour “infractions à la règlementation environnementale “

Gestion de déchets en Conflent-Canigó : Jean Castex nie avoir “stoppé” l’enquête après sa nomination

TRANSPORTS – CLIMAT – ENERGIES

Arctique : le point de non retour ?

Convention sur le climat : Barbara Pompili face aux exigences des ONG

“C’est bon pour la planète ? Oui, mais…”, cinq idées reçues sur la transition écologique

L’ouragan Laura fait une première victime en Louisiane, d’autres attendues

Rennes refuse d’accueillir un départ du Tour de France jugé trop polluant

Centrale biogaz de Kastellin : une reprise des activités sous conditions

À Dubaï, des blocs de glace pour rafraîchir… les piscines

POLITIQUE – SOCIETE

L’Écologie aux portes du pouvoir ?

Sommes-nous “tous écologistes ” ?

Écologie, cause animale : la désobéissance civile peut-elle être légitime ?

Les professionnels de la publicité s’inquiètent de la “diabolisation ” de leur activité

AGENDAS

Loire-Atlantique. Le grand rassemblement de l’ex-Zad prévu ce week-end

URGENT : TRAVAUX PRÉVUS DÈS LUNDI AU CARNET EN BORD DE LOIRE

Trois jours pour relever, de façon collective, les défis climatiques et sociaux

Saint-Aubin-sur-Mer. Une exposition touchante de SOS Méditerranée
MEDIAS

Les 50 ans du MLF vus par les auteures féministes de la rentrée
Du MLF à nos jours : 50 ans de féminismes en photos
Un lexique pour décoloniser les mots
La littérature peut-elle dire la souffrance au travail ?

Pierre Niney héros d’un “film enquête” sur les OGM et les pesticides

Une CASSETTE*” Caisse d’ASsurance Solidaire pour Eclaireurs Totalement en Transition Ecologique”

Nous sommes entrés dans une période de criminalisation de tous ceux qui défendent un autre avenir pour la planète (et je suis aussi concerné) et de raréfaction de l’argent public pour cause de dettes accumulées, je pense que les motifs de dépenses ne vont pas manquer dans les mois qui viennent ne serait-ce que la prise en charge des déplacements des personnes qui accepteraient de venir témoigner pour mobiliser l’opinion publique.

Pour le monde d’après je rêve d’un monde où nous laissions de côté nos problèmes de clochers et d’égos pour construire un support économique qui permette à la biodiversité de nos vies associatives de combiner l’autonomie de chaque structure et la solidarité permettant de faire progresser dans l’opinion publique la nécessité d’une autre vision.

A cyberacteurs nous vivons depuis 20 ans de cotisations et de dons. Nous n’avons donc pas de problème à assumer la dimension économique de toute activité même associative.

Nous plaidons pour la mise en place de transacteurs le réseau économique et social des acteurs de la transition écologique solidaire pour arriver à financer des animatrices et animateurs de territoire qui aident à faire connaitre tous les acteurs économiques et associatifs engagés dans une démarche de transition sur un territoire.

Je n’ai clairement pas la Solution mais je pense que nous avons intérêt collectivement, et par-delà nos problèmes individuels, à réfléchir sur la façon dont nous entendons financer la transition pour nous donner les moyens de convaincre une majorité des habitants de cette planète que nous devons changer nos comportements individuels et collectifs pour espérer que nos descendants puissent survivre.

Ma préoccupation n’est pas d’assurer des revenus pour cyberacteurs mais de nous faire réfléchir collectivement à partir de cette expérience dont Inés est la pièce centrale les outils à mettre en place qui puissent servir à toute personne ou structure prenant des risques du fait de ses engagements pour leur permettre d’assurer leur défense.

Une CASSETTE*” Caisse d’ASsurance Solidaire pour Entrepreneurs Totalement en Transition Ecologique” alimentée

  • par les structures qui y adhéreraient,
  • par les dons de personnes physiques souhaitant soutenir telle personne ou structure
  • le reversement par Cyberacteurs ( et d’autres) de la marge sur la vente d’ouvrages d’écrivains adhérant au principe.et gérée par un “conseil de sages” chargé de décider des frais pris en charge par la CASSETTE.

L’idée étant de mutualiser les ressources et les moyens au niveau territorial (annuaire, agenda, …) pour essayer d’émailler le territoire d’animatrices et d’animateurs de territoires chargés de faire connaitre les actions des structures adhérant à un tel projet, les associations de chaque territoire faisant leur affaire de la gestion des postes sur leur territoire, la CASSETTE étant une caisse de secours en cas d’attaque judiciaire prenant en charge les frais d’avocats et les frais de déplacement.

  • J’aime bien les acronymes mais je n’ai aucun problème si quelqu’une ou quelqu’un a mieux à proposer ou si vous trouvez mes propos délirantsA suivre

Alain

Collection Printemps 2020 pour Un jardin à la française

la proposition de Marion : envoyez-vos portraits de tee-shirts masqués. Prise de vue de préférence devant un fond neutre.

Comme Maëlle, Louise, Raphaël, Léa, Lucie, Morgane, Alain, Marie-Hélène, Sacha, Abel, Nolwenn, Philippe, Marie-Pierre, Sandrine, Sophie, Annie, Christine, Sandrine, Axel et Maïwenn, n’hésitez pas à participer en nous envoyant vos modèles pour la collection Un jardin à la française!

Collection Printemps 2020 pour Un jardin à la française

Entretenir son corps pendant le confinement

Merci à Bertrand Caroff et Marion Uguen pour ces exercices

Arthrose des doigts débutant

Arthrose des doigts installée

Le site www.bertrandcaroff.com est toujours ouvert. Vous y trouverez des exercices, des informations et des liens.

cohérence cardiaque.

La cohérence cardiaque est un terme utilisé par les scientifiques pour décrire un stade physiologique particulier dans lequel les systèmes -nerveux, cardio-vasculaire, hormonal et immunitaire- travaillent de manière efficiente et harmonieuse. Ce résultat physiologique est provoqué par la mise en oeuvre d’une simple technique de respiration (inspiration 5 secondes/expiration 5 ou 6 secondes). Une pratique qui, en équilibrant le système nerveux autonome, induit très rapidement, mais de manière temporaire, un état de bien-être naturel.
Exemple de lien visuel sur internet : https://youtu.be/zM2gq8kYKyE

manoeuvre vagale

Petite manoeuvre simple et rapide pour aider à contrôler les effets d’un stress, améliorer notre capital d’adaptabilité. (en biologie, l’ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de l’environnement)
Pas de position particulière (s’entrainer dans toutes sortes de positions ou de moments de la journée pour renforcer son propre contrôle aux stress petits et grands.

1- Suspendre la respiration

2- Expirer sans forcer, en laissant l’air s’échapper comme d’un ballon de baudruche (pschhhhhhhh)

3- Laisser l’air entrer un peu, moins que besoin (ne pas laisser les poumons se remplir)

4- suspendre la respiration ainsi pendant 4 ou 10 secondes pour permettre les échanges gazeux

5- Expirer de nouveau sans forcer, comme un ballon qui se dégonfle tranquillement.

Cette manoeuvre simple et efficace l’est encore plus si on démarre immédiatement après l’expiration finale une séquence de cohérence cardiaque : (5 sec insp/6 sec exp) : normalisation.

vous trouverez un exemple de musique que j’utilise en cours pour aider la mise en cohérence cardiaque sur le site à la page actualités.

STIMULER VOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE (LE MATIN)

STIMULER VOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE (LE SOIR)

SOULAGER LES TENSIONS CERVICALES GRACE AU QI GONG

Qigong Full 20-Minute Daily Routine

Venez faire pousser un jardin fait de… vêtements !

Venez faire pousser un jardin fait de… vêtements !

Un Jardin à la française installé à Toulouse, place Olivier.
Un Jardin à la française installé à Toulouse, place Olivier. (Delphin Montiel)

Pulls, pantalons et même culottes : le vendredi 5 juin, la place Saint-Corentin, devant la mairie, va se parer de ses plus beaux atours. Un véritable Jardin à la française sera installé par Marion Uguen, de l’association Les Dupont/d, qui en appelle à toutes les bonnes volontés. Elle recherche des participants mais aussi des vêtements.

Marion et Alain Uguen
Marion et Alain Uguen. (Le Télégramme/Janis Le Dalour)

Derrière l’esthétique du projet se cache aussi un message social et écologique : « Valoriser le collectif en créant du tissu social », précise Marion Uguen. Un projet mis sur pied main dans la main avec l’association Cyberacteurs qui a récemment créé un site un internet, Les Transacteurs, pour faire connaître les acteurs de la transition écologique solidaire. L’objectif, pour son fondateur Alain Uguen : protéger l’environnement et créer des emplois.

PratiqueUne réunion d’information aura lieu le jeudi 5 mars, à 18 h (lieu à définir). Contact. Marine Bargain. Tél. 07 52 64 13 29. Mél. marine.bzh@transacteurs.org
Facebook   Les Dupont/d – Sites   Transacteurs.org ou Cyberacteurs