actualité écologie

Les amis des 150

Journal des Bonnes Nouvelles

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

SPAM etc...

22 V'là les acteurs des transitions

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

météo

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Brennilis : Démantèlement tellement dément le retour

Mise en ligne du 04/12/2021 au 04/01/2022

Mme Faysse préside à nouveau la commission d'enquête pour le démantèlement complet de la centrale nucléaire de Brennilis qui se déroule du 15 novembre 2021 jusqu'au 3 janvier 2022 .

Bilan de la cyberaction :

2832 participants

Enquête publique close

Présentation de la cyberaction :

Le dossier est consultable sur le site de la préfecture du Finistère soit à cette adresse :
https://www.enquetes-publiques.com/Enquetes_WEB/FR/EE21076/Dossier.awp  
ou  www.finistere.gouv.fr.   puis choississez publications puis publications légales puis enquêtes publiques

Ces milliers de pages en ligne délivrent peu d'informations, en passent beaucoup sous silence. C'est l'art de ne rien dire, de noyer le « poison »...

En 5 pages l'ATOMICMAC spécial Brennilis rédigé par Sortir du nucléaire Cornouaille vous en expose plus sur les difficultés et les enjeux.
http://www.sortirdunucleairecornouaille.org/spip.php?article251  

Le démantèlement de Brennilis avec sa durée (36 ans et ce n'est pas fini!), son coût avoisinant le milliard, ses difficultés et sa pollution est la démonstration implacable que le nucléaire n'est pas l'avenir et que dans ce parc naturel, ce sera au mieux un retour à l'herbe contaminée vu ce qu'EDF laisse dans les sous-sols en terme de radioactivité.

Mme Faysse avait présidé la commission qui s'était déroulée en 2009 et avait rendu un avis défavorable en mars 2010 au dossier de démantèlement complet.

Dans cet avis
https://www.cyberacteurs.org/pdf/avis-et-conclusion_99.pdf  
, elle recommandait notamment la tenue d'un débat national sur la question du démantèlement des installations nucléaires, et précisait que le ministre chargé de l'environnement a la pleine possibilité de saisir la Commission National du Débat Public (CNDP) à ce sujet. Malgré les pétitions et courriers qui suivirent pour appuyer cette préconisation, force est de constater que 11 ans après, ce débat n'a toujours pas eu lieu . Pourtant nos 56 réacteurs nucléaires actuels sont en fin de vie et la question de leur devenir se pose.

Le scénario choisi par EDF (démanteler le bloc réacteur avec des robots sans attendre une décroissance radioactive suffisante), est justifié en moins d'une demi-page comme en 2009 (voir pièce 3 page 19). Et les autres scénarii ne sont pas évoqués alors que la convention d'Aarhus préconisait dans ce domaine du démantèlement que le citoyen soit informé suffisamment tôt quand tous les choix sont possibles.

Il n'y a toujours pas de stockage final des déchets les plus radioactifs. Qu'à cela ne tienne, EDF se contentera d'un entreposage au Bugey en trimballant les déchets sur plus de 1000 km, déplaçant ainsi le problème sans le résoudre nullement. La possibilité de confiner sur place le bloc réacteur ou au moins d'attendre une décroissance plus importante de la radioactivité jusqu'en 2050 n'est pas étudiée alors qu'elle était envisagée en 1999.
https://www.cyberacteurs.org/pdf/b8-synth-etud-fais_62.pdf  

Et notre inquiétude est grande pour ce chantier tant en termes de risques incendie, d'exposition des travailleurs et de contamination de la nappe phréatique.

Nous vous proposons de demander à la présidente Mme Faysse de prononcer à nouveau un avis défavorable à cette consultation, sa préconisation de 2010 n'ayant pas été suivie par les ministres successifs avec l'envoi de ce message que vous pouvez modifier ou personnaliser.

Sortir du Nucléaire Cornouaille

Vous pouvez aussi déposer sur le registre dématérialisé :
http://demantelement-centrale-brennilis.enquetepublique.net  

documentaires

Brigitte Chevet (2008) - “Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre...”
diffusé sur France 3 puis “tebeo” http://www.vivement-lundi.com/vivement-lundi/Brennilis.html  

Bernard Nicolas (2013) - “Centrales nucléaires : démantèlement impossible ?”
diffusé sur arte puis lcp https://www.youtube.com/watch?v=3tium8H2ejw  

Actions précédentes
261 : pour un débat public à propos du démantèlement des installations nucléaires
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=192  

303 : Brennilis démantèlement nucléaire exemplaire
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=220  

La lettre qui a été envoyée :


Madame,
Vous avez prononcé en mars 2010 un avis défavorable au dossier de démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis ou site des Monts d'Arrée. Vous y préconisiez la tenue d'un débat national sur la question du démantèlement des installations nucléaires. 11 ans ont passé et rien ne s'est tenu.

Parce que je vous sais attachée dans le cadre de vos fonctions au respect de la démocratie et à l'instauration du dialogue dans la population, parce qu'il n'y a toujours pas de stockage définitif pour les déchets les plus radioactifs , parce que trimballer les déchets sur plus de 1000 km pour un entreposage provisoire ne peut que déplacer le problème, parce que l'option de confiner le bloc réacteur sur place ou au moins d'attendre une décroissance plus importante de la radioactivité jusqu'en 2050 n'a pas été étudiée, parce qu'EDF a démontré son insuffisante maîtrise des chantiers dans la phase précédente et que celui-ci robotisé nous semble une prise de risque inacceptable tant du point de vue des travailleurs, de la population et de l'environnement, je vous demande de prononcer à nouveau un avis défavorable lors de vos conclusions en 2022 en raison de l'inaction des ministres successifs et d'en faire un préalable avant une nouvelle enquête.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

26 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Bonjour,

Alain Uguen de Cyberacteurs a réagi illico et pertinemment à l'article du Télégramme paru hier en postant le commentaire ci-dessous. Le titre du Télégramme laissait croire qu'une majorité d'avis était favorable au démantèlement de Brennilis .

Pour le moment, à notre connaissance, nous n'avons pas vu cette réaction publiée dans les colonnes du Telegramme.

Merci aux 2832 contributeurs à l'avis défavorable au dossier de démantèlement de Brennilis via Cyberacteurs .
Affaire à suivre.

Pour Sortir du nucléaire Cornouaille
Chantal

Démantèlement de la centrale de Brennilis : une majorité d’avis favorables lors de l’enquête publique
https://www.letelegramme.fr/bretagne/demantelement-de-la-centrale-de-brennilis-une-majorite-d-avis-favorables-lors-de-l-enquete-publique-12-01-2022-12903717.php  

Selon l'avis d'enquête les citoyens
https://www.enquetes-publiques.com/docs/EE21076/A3%20AVIS%20EP%20DEMANTELEMENT%20COMPLET-.pdf  

Les observations et propositions du public pendant la durée de l’enquête pourront être soit :

 consignées par écrit sur les registres d’enquête mis à disposition dans chacune des mairies susvisées aux jours et heures habituels d’ouverture au public ainsi qu’à la sous-préfecture de Châteaulin

 adressées par correspondance à l’attention de Mme Danielle FAYSSE, Présidente de la commission d’enquête à la mairie de LOQUEFFRET, (1 place de la mairie – 29530 LOQUEFFRET) et seront annexées au registre tenu à disposition dans ce lieu

 adressées par courriel à : demantelement-centrale-brennilis@enquetepublique.net.  

 déposées sur le registre dématérialisé accessible à l’adresse suivante : http://demantelement-centrale-brennilis.enquetepublique.net  

Fakes News Nucléaire

Madame,

Quand l'avis d'enquête précise que les avis peuvent être consignées par écrit, adressées par correspondance, adressées par courriel ou déposées sur le registre dématérialisé, nous en concluons que les 2832 avis émis par courriel à partir du site de cyberacteurs mais adressés à l'adresse officielle (dont nous avons fourni la liste au format pdf le dernier jour de l'enquête) viennent s'ajouter aux 328 contributions (+ la liste que nous avons fournie cela fait 329) et que le tout fait 3160 avis émis dont 205 avis favorables. Selon notre calculette électronique cela fait donc 6,29% d'avis favorables qui, dans votre article, deviennent une majorité d'avis favorables.

A partir de là la question se pose de savoir qui de la commission d'enquête ou du journaliste cherche à transformer une minorité d'avis favorables en majorité.

Ou alors cherche-t-on à transformer 2832 avis de citoyennes et de citoyens en un seul avis parce que nous avons voulu faciliter le travail de la commission d'enquête en fornissant la liste des participants à la cyberaction ?

S'agit-il de préparer l'opinion à un avis favorable alors que dans la précédente enquête Vous avez prononcé en mars 2010 un avis défavorable au dossier de démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis ou site des Monts d'Arrée. Vous y préconisiez la tenue d'un débat national sur la question du démantèlement des installations nucléaires. 11 ans ont passé et rien ne s'est tenu.

Nous ne laisserons pas réécrire l'histoire de cette consultation par un nouveau mensonge par omission des 2832 avis qui ont écrit à la présidente de la commission

Parce que je vous sais attachée dans le cadre de vos fonctions au respect de la démocratie et à l'instauration du dialogue dans la population, parce qu'il n'y a toujours pas de stockage définitif pour les déchets les plus radioactifs , parce que trimballer les déchets sur plus de 1000 km pour un entreposage provisoire ne peut que déplacer le problème, parce que l'option de confiner le bloc réacteur sur place ou au moins d'attendre une décroissance plus importante de la radioactivité jusqu'en 2050 n'a pas été étudiée, parce qu'EDF a démontré son insuffisante maîtrise des chantiers dans la phase précédente et que celui-ci robotisé nous semble une prise de risque inacceptable tant du point de vue des travailleurs, de la population et de l'environnement, je vous demande de prononcer à nouveau un avis défavorable lors de vos conclusions en 2022 en raison de l'inaction des ministres successifs et d'en faire un préalable avant une nouvelle enquête

Chantal Cuisnier
Le 16/01/2022 à 09:32:17

Bonjour Alain,

meilleure année possible pour toute l’équipe de l’association,
avec mes remerciements pour votre ténacité…
Amicalement

Rémi DUPONT
Le 05/01/2022 à 10:39:18

D'autant que d'autres démantèlements attendent derrière... A tout le moins de s'organiser et de savoir ce à quoi on peut prétendre en matière d'énergie nucléaire.

Sylviane CONGNARD
Le 05/01/2022 à 10:04:38

AH !SI SEULEMENT ON EN PARLAIT VRAIMENT ... ON REMETTRAIT PEUT-ETRE EN CAUSE L'ENERGIE NUCLEAIRE

Jean-Marc MULLER
Le 04/01/2022 à 21:20:51

copie "consultation publique"

Je suis opposée au démantèlement urgent de la centrale de Brennilis. Il faut la laisser crever tout doucement comme un vieux corps malade. Si vous attentez à cet édifice, vous hâtez la mort des salariés, des riverains, des animaux, des plantes et des ingénieurs EDF s’ils sont sur le site ou dans leur tour d’ivoire.
Comme le disent les associations - bien au fait des études - cette affaire causera des maux: des contaminations de l’atmosphère, des morts causées par le barbotage proches des circuits d’eau lourde, des contaminations par les pièces manipulées, des inhalations d’échappements gazeux divers, des contacts avec des éléments alpha (pires que Delta et Omicron-petit patapon) des atteintes pulmonaires dues aux gaz d’échappements des bulldozers, des poussières dues à l’effondrement, des rejets de résidus chimiques, de métaux lourds dans les nappes souterraines et superficielles, dans le lac où s’épanouissent les grenouilles et les libellules.
Le site Natura 2000 serait touché: adieu les photographes nature.
On nous raconte que les travailleurs ne peuvent pas mourir de leucémie et de cancer de la thyroïde, mais si cela se peut, il suffit de frapper à la porte de plusieurs docteurs pour savoir la vérité. Tout le monde sait que Tchernobyl a franchi la frontière et nous a bien arrosés. Alors pas de « bla bla ».
Pour nous rassurer, il est question de faire cadeau des déchets radioactifs, aux riverains du Bugey. Merci pour le cadeau, fallait pas.
Pour inciter les futurs embauchés sur le site maudit, on promet qu’ils travailleront en binôme, c’est plus drôle que d’être contaminé en solo, on leur fait une formation pour qu’ils sachent à quel moment ils seront radioactifs, on les avertit des actes salvateurs au moment du Big Bang: Il faudra découper à froid, appuyer sur le bouton quand on fait découpe automatique et se méfier lors de l’injection de gaz inerte, et on en passe et des meilleures.
Bref, ensauvagement du site et sauvetage des travailleurs.

colette Nusbaum Vallet
Le 03/01/2022 à 11:20:32

Je ne suis pas un anti-nucléaire systématique, car il n'y a pas pour le moment de vrai solution réaliste de substitution pour produire et de loin, toute l'énergie dont nous avons besoin et dont nous sommes dépendants. Cependant toutes les mesures doivent être prises et appliquées de façon rigoureuse pour que les risques encourus en exploitation , en maintenance et en démentelement soient les moindres possibles et que les impacts en tous genres soient aussi les minimaux possibles.
Tchernobyl et l'exemple japonnais devraient servir de leçon même aux plus obtus.

FRANCIS LEGROS
Le 31/12/2021 à 18:09:14



jusqu'à quand va t'on laisser faire?

mondo
Le 30/12/2021 à 15:51:10

C'est bien l'Irresponsabilité qui permet cette situation.

Les bandits qui décident du nucléaire sont totalement à l’abri des effets. Tant physiques que de Droit.
Alors pourquoi se priver ?

Surtout si cela améliore nécessairement d'une manière ou d'une autre leur confort de vie.
Sans contrôle éclairé des populations dans un un système institué vraiment démocratique,
tout est possible et surtout le pire.
La situation actuelle nous le démontre.

jean
Le 30/12/2021 à 12:28:46

Nucléaire questions et mensonges.
https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=7860  

Pierre PEGUIN
Le 30/12/2021 à 10:11:34

Madame,
Vous avez prononcé en mars 2010 un avis défavorable au dossier de démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis ou site des Monts d'Arrée. Vous y préconisiez la tenue d'un débat national sur la question du démantèlement des installations nucléaires. 11 ans ont passé et rien ne s'est tenu.

Parce que je vous sais attachée dans le cadre de vos fonctions au respect de la démocratie et à l'instauration du dialogue dans la population, parce qu'il n'y a toujours pas de stockage définitif pour les déchets les plus radioactifs , parce que trimballer les déchets sur plus de 1000 km pour un entreposage provisoire ne peut que déplacer le problème, parce que l'option de confiner le bloc réacteur sur place ou au moins d'attendre une décroissance plus importante de la radioactivité jusqu'en 2050 n'a pas été étudiée, parce qu'EDF a démontré son insuffisante maîtrise des chantiers dans la phase précédente et que celui-ci robotisé nous semble une prise de risque inacceptable tant du point de vue des travailleurs, de la population et de l'environnement, je vous demande de prononcer à nouveau un avis défavorable lors de vos conclusions en 2022 en raison de l'inaction des ministres successifs et d'en faire un préalable avant une nouvelle enquête.

françoise filliau
Le 20/12/2021 à 11:15:10

Démantèlement de la centrale de Brennilis : Sortir du nucléaire Cornouaille incite à se mobiliser contre le projet d’EDF
https://www.letelegramme.fr/finistere/brennilis/demantelement-de-la-centrale-de-brennilis-sortir-du-nucleaire-cornouaille-se-mobilise-en-ligne-contre-le-projet-d-edf-13-12-2021-12887721.php  

Alain UGUEN
Le 14/12/2021 à 17:44:34

Là où il n'y a qu'à attendre que la radio activité décroisse, ces drôles d'oiseaux d'EDF (Corvus cornix Brennilix) doivent encov disposer de gros moyens pour poursuivre cet objectif : pouvoir dire aussi vite que possible que cette centrale est démantelée.

bruno blonde
Le 14/12/2021 à 14:53:52

Démantèlement de la centrale de Brennilis : Sortir du nucléaire Cornouaille incite à se mobiliser contre le projet d’EDF
https://www.letelegramme.fr/finistere/brennilis/demantelement-de-la-centrale-de-brennilis-sortir-du-nucleaire-cornouaille-se-mobilise-en-ligne-contre-le-projet-d-edf-13-12-2021-12887721.php  

Alain UGUEN
Le 14/12/2021 à 12:29:09

Madame,
Vous avez prononcé en mars 2010 un avis défavorable au dossier de démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis ou site des Monts d'Arrée. Vous y préconisiez la tenue d'un débat national sur la question du démantèlement des installations nucléaires. 11 ans ont passé et rien ne s'est tenu.

Parce que je vous sais attachée dans le cadre de vos fonctions au respect de la démocratie et à l'instauration du dialogue dans la population, parce qu'il n'y a toujours pas de stockage définitif pour les déchets les plus radioactifs , parce que trimballer les déchets sur plus de 1000 km pour un entreposage provisoire ne peut que déplacer le problème, parce que l'option de confiner le bloc réacteur sur place ou au moins d'attendre une décroissance plus importante de la radioactivité jusqu'en 2050 n'a pas été étudiée, parce qu'EDF a démontré son insuffisante maîtrise des chantiers dans la phase précédente et que celui-ci robotisé nous semble une prise de risque inacceptable tant du point de vue des travailleurs, de la population et de l'environnement, je vous demande de prononcer à nouveau un avis défavorable lors de vos conclusions en 2022 en raison de l'inaction des ministres successifs et d'en faire un préalable avant une nouvelle enquête.

Mélanie Reunavot
Le 11/12/2021 à 20:03:33

4 octobre 2011, Chantal CUISNIER interviewée par Roger NYMO :

https://youtu.be/8PFP0P2JG0g  

Roger NYMO
Le 08/12/2021 à 22:03:43

Encore une fois nous regrettons ce manque de transparence sur les questions nucléaires.
Les informations données aux citoyens ne sont ni loyales, ni claires, ni responsables !

guy fouillouze
Le 07/12/2021 à 10:28:58

EDF une entreprise d'apprentis sorciers incapables de démanteler sans danger l'ex centrale de Brennilis depuis 1985 ! qu'en sera t-il de Fessenheim ? un siècle pour le faire sans trop de dégats ? et son EPR est déjà dangereux en Chine , son cout est exorbitant en Finlande , en France , en Angleterre , sans compter que sa cuve est mal conçue selon un rapport de la CRIIRAD ! EDF un danger pour la planète !

marc iliou
Le 06/12/2021 à 20:23:49

Le démantèlement, on ne sait pas le faire, on ne saura jamais. EDF fait croire que c'est possible pour pouvoir continuer à progresser dans l'impasse ou il s'est engagé.

MICHEL ICHANJOU
Le 06/12/2021 à 17:55:52

Si la santé n'est pas un indicateur, alors on peut dire que l'espèce humaine est résiliente dans les milieux polués ! (Que dire face à la connerie...)

Jean-Yves Baudais
Le 06/12/2021 à 14:25:37

C'est rentable pour les affairistes.
Lesquels se transforment en mafieux si le SOUVERAIN ne veut pas ce qu'ils font.

jean
Le 06/12/2021 à 13:48:04

On ne doit pas démanteler les centrales nucléaires. Il faut les sanctuariser et les surveiller des années, des décennies et sans doute davantage. Il faut attendre que la radioactivité ait décru et on sait que s'il y a présence ce certains elements comme le plutonium (demie-vie=24000 ans),et d'autres dangereux produits de fission, l'attente sera longue et le risque de fuites toxiques bien réel. la France n'aurait jamais dû s'engager dans cette industrie mortifère. Il nous faut maintenant éviter le pire et arrêter cette industrie au plus vite, et nous aurons de toute façon ces boulets à trainer. Démanteler serait répandre la pollution encore davantage au mépris de la santé des habitants et des générations futures. Recycler des matériaux contaminés serait un crime car les "faibles doses" sont elles-même cancérigènes et géno-toxiques.

ELISABETH COULOUMA
Le 06/12/2021 à 13:44:12

Les problèmes rencontrés ici ne servent pas de leçon puisque, hormis 2/3 candidats à l'élection présidentielle, les autres se prononcent pour plus de nucléaire !!! Le choix de l'électrique pour les voitures n'est pas innocent.

TANIA SOUBEN
Le 06/12/2021 à 12:24:05

Le coût du nucléaire, comme celui de toute énergie et même tout produit doit s’évaluer en terme complet de la conception au démantèlement. Il est clair que concernant le nucléaire cette démarche n’a pas été mise en œuvre. Eu égard aux incidences sur les conditions de vie des riverains, des débats publics et des choix partagés doivent être la règle.

Anne-Marie Delmas
Le 06/12/2021 à 11:39:59

Le démantèlement des centrales nucléaires est un énorme problème quasi insurmontable à cause de la très période longue de radioactivité. Chaque site nucléaire peut ainsi être vu comme une zone interdite aux populations pour très longtemps, sur plusieurs dizaines de générations !
Pour faire accepter la construction de nouvelles centrales, EDF tente de minimiser ce problème en voulant faire croire qu'on peut rendre l'espace à la nature ! C'est évidemment FAUX.

Christian Rozé
Le 06/12/2021 à 10:56:53

Quand en aura-t-on fini avec le nucléaire qui nous empoisonne?

Marie France Audoire
Le 06/12/2021 à 10:45:20

nucleaire = impasse totale

Bernard Pothier
Le 04/12/2021 à 10:04:11

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !