BREIZH ADDICTES : ADDitionnons nos Initiatives Citoyennes pour une Transition Ecologique Solidaire

Une liste de discussion avait été créée à l’orée des régionales de 2010 où une composante citoyenne militait pour une primaire des écologistes. Celle-ci n’a pas eu lieu et les Verts après avoir fait toute la campagne  sur le thème “nous voterons Le Drian au second tour” se sont fait opposer une fin de non-recevoir, le baron socialiste ayant déjà ses écologistes ( Génération écologie et Cap21).

Dix ans plus tard le même scénario de division des écologistes se dessine avec à nouveau  Daniel Cueff d’un côté et René Louail de l’autre.

Comme je suis têtu, dix ans après je propose la même méthode, la primaire citoyenne, pour faire une liste d’union des écologistes aux régionales qui serve aussi à la répartition des candidatures aux législatives de la coalition écologiste qui n’aura ensuite qu’à choisir son ou sa porte-voix.

Merci à celles et ceux qui accepteront de participer à un débat que ces propositions ont pour volonté de lancer.

Alain Uguen
premier élu local en 1983 (avec JP Mousset à Vannes) co-fondateur des Verts en 1983-84, Président du groupe des Verts au Conseil Régional de Bretagne en 92 à 98, Délégué aux élections et aux élus des Verts de 90 à 94 et de 95 à 98

BREIZH ADDICTES : ADDitionnons nos Initiatives Citoyennes pour une Transition Ecologique Solidaire

Mettre l’écologie au cœur de la politique française.

Nous n’avons plus le temps d’attendre un changement de majorité qui partirait du haut pour imposer la mise en œuvre d’une transition nécessaire. Nous pensons que nous devons l’imposer par le bas en faisant taire les querelles d’égos et de chapelles pour faire connaître toutes les initiatives qui portent le changement auquel nous aspirons.

Nous sommes prêts à mettre des moyens pour mettre sur pied un tro-breizh des initiatives pour permettre à chaque territoire de faire connaître les siennes selon la maxime : ne te demande pas ce que ce ton pays peut faire pour toi, demande-toi ce que tu peux faire pour ton pays.

Merci à toutes celles et ceux qui s’en feront l’écho en se proposant d’organiser localement ce tro-Breizh ouvert à toutes les propositions allant dans le sens de la transition dans le respect de l’identité de chacun des acteurs.

Depuis 20 ans Cyberacteurs s’est fait une spécialité de mettre des outils à la disposition des associations pour faire progresser la défense de l’environnement et des solidarités.

Cyberacteurs Votre souris a du pouvoir pour interpeller les décideurs économiques et politiques sur des sujets ayant trait à la protection de l’environnement, aux droits de l’être humain, à la solidarité internationale et à la Paix
Transacteurs Votre porte-monnaie a du pouvoir pour faire connaître tous les acteurs de la Transition écologique solidaire.
Les primaires à tous les niveaux : votre voix a du pouvoir pour permettre aux citoyens de choisir leurs représentants au sein de majorités accordant toute sa place à l’écologie

Sans attendre un changement de majorité pour changer la loi sur l’inversion du calendrier qui a permis à Macron de s’imposer et sur la proportionnelle , nous pensons que le calendrier d’ici à la présidentielle fait des élections régionales le support idoine pour rendre la priorité à une coalition électorale législative choisissant ensuite son ou sa porte-voix pour la présidentielle

Le pouvoir actuel est marqué par la schizophrénie : au gouvernement les grands discours et aux lobbies la loi (nucléaire, pesticides, chasseurs, carnage au Carnet…) et la chasse aux responsables associatifs ( cellule DEMETER, procès Inès Léraud, plainte contre cyberacteurs,…)

Une méthode : la primaire

Adeptes d’une écologie réaliste, nous proposons de constituer une liste à ossature écologiste ouverte au centre-gauche comme au centre-droit pour offrir une alternative au pouvoir actuel

Un tro-Breizh des initiatives citoyennes en matière de transition mettant en avant toutes les propositions concrètes permettant aux citoyennes et aux citoyens désireux de s’impliquer dans cette campagne d’oeuvre concrètement à mettre en œuvre sur leur territoire ces initiatives s’adressant à tout un chacun dans sa vie de tous les jours pour que la campagne soit à l’image de la société à laquelle nous aspirons : coaches transition, promotion des transports doux, consommer bio et local…..

BRO = Bretagne Région Ouest

Pour sortir par le haut du débat Bretagne à 5 départements qui reviendrait à dépecer l’actuelle région Pays de Loire, proposons d’intégrer cette région à une nouvelle entité BRO Bretagne Région Ouest avec deux capitales régionales : Nantes et Rennes

Une CASSETTE*” Caisse d’ASsurance Solidaire pour Eclaireurs Totalement en Transition Ecologique”
https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=6211

Le monde d’après commence ce matin
https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=5934

Pour une seule liste «ma commune en transition»
https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=5773

Utilisons le Service National Universel pour former des coaches Transition Ecologique Solidaire
https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=5557

Voir aussi

Oui au tous à l’éco Non au tout à l’égo : Pour une primaire écologiste à 3 temps

Partagez cet article !

4 réflexions au sujet de « BREIZH ADDICTES : ADDitionnons nos Initiatives Citoyennes pour une Transition Ecologique Solidaire »

  1. Bonjour Alain,
    Il n’en a pas été tout à fait ainsi en 2010 pour y avoir participer activement. La même année, tous deux avec Dominique Touret, nous avions menés ensemble une action contre l’amendement Le Fur en 2010 (lien pour l’article et la photo pour la mémoire des visages !!).

    Pour les régionales de 2010, c’est Daniel Cueff et des dissident des verts qui avaient crée Bretagne-Ecologie pour créer la confusion avec Europe Ecologie Bretagne … dès le premier tour, Bretagne-Ecologie de Daniel Cueff s’est rallié à le Drian; c’était programmé d’avance et c’est cela qui faisait dire à le Drian qu’il avait des écologistes sur sa liste pour ne rien négocier lors du second tour….puisque en effet la liste menée par EEB/UDB (l”UDB pour Regions Peuples et Solidaire du national) s’est maintenu au second ayant franchi la ligne des 10% (de mémoire nous avions fait un peu plus de 12%).
    Au second tour, nous étions la seule région a se lancer dans une tripartite, ici contre Le Drian et Malgorn. Nous avons fait un 17,37% (je l’ai bien en-tête ce chiffre là !!). Ensemble, nous avions eu je crois 8 Élus.
    Ma plus grande déception a été qu’à peine élus, L’UDB a créer son propre groupe….j’étais membre de l’UDB… je l’ai vécu comme une première trahison Vis a vis d’EEB … quand 2 ou 3 ans plus tard, le groupe UDB se rallie au groupe PS de Le Drian…2ème trahison…entre-temps, j’avais démissionné de l’UDB pour sa position officiellement favorable au projet de l’Aéroport de NDDL !!! 3ème trahison alors que les militants UDB y étaient tous défavorables.
    J’ai été 2 ans à EELV en tant que coopérateurs EEB puis arrêté par des positions locales qui allaient à contre sens du mouvement associatif; par exemple Les Verts briochins et toute la gauche de l’agglo souhaitaient privatiser une bonne bonne partie de la gestion du Smictom des Chatelets; le PPP était emporté par Suez Environnement …. allant a contre-sens de nos actions de réduction de déchets à la source, menés conjointement avec le Conseil General de l’époque qui était à gauche!!
    Nous associatif+ CG +Prefecture avons fait plier le projet de l’agglo malgré a l’époque l’appui pour EELV de Guy Hascouet !!!
    C’est pas beau la politique !!!

    Tout ca pour te dire qu’ aujourd’hui étant adhérent de Génération Ecologie, il faut que tu saches que les convictions de Delphine Batho ne sont pas celles d’un certain Brice Lalonde de l’époque!!
    Je te fais pas un dessin, tu as du voir et entendre ses convictions qui sont aussi les nôtres de rassembler tous les écologistes et pour les régionales et pour les départementales.

    L’amitié, dominique.
    (Je mets en copie mes plus proches ami.e.s de GE pour information !!🙂😉)

    Le Télégramme – Europe Ecologie. Tro Breizh contre l’amendement Le Fur
    https://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/europe-ecologie-tro-breizh-contre-l-amendement-le-fur-25-06-2010-968844.php

    • Dominique,

      je me retrouve complètement dans ton parcours de militant, à la seule différence que je ne suis pas passé par l’UDB. J’ai été candidat sur la liste de Guy Hascoet et je suis fier d’avoir participé collectivement à ce succès écologiste. A l’époque je ne voyais pas d’un mauvais oeil le refus de Le Drian de surcroît sans prévenir d’une alliance au second tour mais comme une formidable chance de jouer enfin seuls pour les écolos. Hélas ! très rapidement le tropisme d’un rapprochement avec le PS breton pollueur a joué à plein régime. La première alerte a commencé avec l’accord pour les législatives entre PS et EELV en début de campagne présidentielle. Un coup mortel tiré contre notre candidate Eva Joly. Ensuite cette dérive s’est poursuivie aux cantonales avec un strapontin ici ou là laissé aux écolos. Résultat la politique des aides massives à l’agro bizz s’est accrue. Je me suis donc retiré de ce contrat de dupes. C’est comme cela que j’ai rejoint Génération Ecologie parce que cette formation n’a plus rien à voir avec Brice Lalonde et beaucoup de ses successeurs avec comme nouvelle présidente Delphine Batho que j’ai connue par ailleurs et auprès de qui j’avais milité jadis au PS du temps où dans l’opposition ce parti se donnait des allures trompeuses d’écologie.

      L’appel de GE que je viens de signer demande l’union de tous les écologistes dès maintenant plutôt que la recherche d’accord avec le PS et ses satellites. En ce sens cette démarche rejoint celle d’Alain sans passer par la case primaire.

      Les municipales ont été un signal fort que nous pouvons concrétiser collectivement aujourd’hui. Ne ratons pas cette chance historique de constituer en Bretagne un pôle écologique qui puisse avoir le pouvoir de changer l’ordre politique existant et d’en finir avec la complicité de plus d’un demi-siècle entre l’Etat et les groupes économiques et en particulier l’agro-bizz que je nomme complexe agro-industriel.

      Amitiés.
      Yves-Marie

  2. Merci à Dominique et Yves-Marie d’accepter cette offre de poursuite d’un dialogue commencé il y a plus de 10 ans.

    J’ai mis mon texte sur le blog et je vous propose d’y mettre vos commentaires pour que d’autres puissent profiter de nos échanges et enrichir ce dialogue.
    https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=6356

    Je suis preneur du texte de GE : ce qui m’intéresse ce sont moins les pétitions de principe d’appel à l’union que comment on fait pour poser les bases d’un “commerce équitable” entre les différentes sensibilités écologistes pour en faire l’ossature centrale d’une majorité capable selon le mot d’Yves-Marie d’en finir avec la complicité de plus d’un demi-siècle entre l’Etat et les groupes économiques et en particulier l’agro-bizz.

    Et la politique étant basée sur le rapport de forces, la primaire sert à définir ce rapport de forces en s’appuyant sur les citoyens.

    Merci à Dominique d’avoir rappelé cet épisode du Tro Breizh que je propose de rééditer en faisant connaitre à la fois un appel à l’union des écologistes et les initiatives citoyennes sur terrain d’actions concrètes en faveur de la transition écologique solidaire.

    Quand je lis un “appel” au rassemblement et à la constitution de listes communes pour les régionales et les départementales de 2021. et que Les têtes de liste devraient être connues en septembre et validées le mois suivant, selon Julien Bayou, secrétaire national d’EELV.

    Cela me fait furieusement penser à une conception du rassemblement façon PS (tous derrière moi) propice aux regrets que vous évoquez dans vos textes respectifs.;-)

    A suivre

    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *