Oui au tous à l’éco, Non au tout à l’égo : Pour une primaire écologiste à 3 temps

Depuis le samedi 22 août, le monde entre en déficit écologique : nous avons consommé la totalité des ressources écologiques que la Terre est capable de générer en une année avec trois semaines de retard sous l’effet de la mise en pause exceptionnelle d’une large partie de l’économie mondiale face à la pandémie. Une bonne nouvelle certes, mais qui cache une réalité en trompe-l’œil si le seul mot d’ordre est le rétablissement à tout prix et au plus vite de modèles non soutenables. D’autant que l’ambition des Accords de Paris ne se limite pas à préserver les quelques bénéfices environnementaux de ce choc, mais bien à obtenir chaque année une réduction supplémentaire de notre empreinte du même ordre que celle enregistrée cette année.

Pendant ce temps, le gouvernement multiplie les effets d’annonce sur un ripolinage de sa politique et les décisions favorables aux lobbies et la criminalisation des défenseurs de l’environnement.

Pendant ce temps, les partis d’opposition montrent un bal des égos indécent à l’heure où il conviendrait de mobiliser les citoyens et où des maires clament un cruel besoin de sortir des logiques de compétitivité, de concurrence, de globalisation.

Nous citoyens, électeurs, consom’acteurs désireux d’une rupture durable avec le monde d’hier demandons à être associés aux décisions qui concernent notre quotidien mais aussi au choix de celles et ceux qui seront appelés à nous représenter au niveau des régionales, départementales, législatives et présidentielle.

Pour cela nous plaidons pour une primaire à 3 temps

1 Automne 2020 : primaire des écologistes pour définir la liste des régionales et une répartition des candidatures aux départementales et des circonscriptions aux législatives
2 Printemps 2021 : élections régionales et départementales pour constituer des majorités ouvertes autour de l’écologie
3 Automne 2021: primaire présidentielle des majorités ouvertes autour de l’écologie pour choisir leur porte-voix et leur programme pour 5 ans

Autant nous sommes prêtes et prêts à nous mobiliser pour assumer nos responsabilités individuelles et collectives, autant nous sommes prêtes et prêts à sanctionner toutes les ambitions individuelles qui iraient à l’encontre d’une stratégie collective.

Oui au tous à l’éco, Non au tout à l’égo

Partagez cet article !

106 réflexions au sujet de « Oui au tous à l’éco, Non au tout à l’égo : Pour une primaire écologiste à 3 temps »

  1. TRIBUNE. “Pourquoi le recul cette année du ‘jour du dépassement’ est un trompe-l’œil”
    https://www.lejdd.fr/Societe/tribune-pourquoi-le-recul-cette-annee-du-jour-du-depassement-est-un-trompe-loeil-3987023

    Dix-neuf maires et présidents de métropoles écologistes : « Nous pouvons encore inverser la courbe de la destruction de nos écosystèmes »
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/08/22/dix-neuf-maires-et-presidents-de-metropoles-ecologistes-nous-pouvons-encore-inverser-la-courbe-de-la-destruction-de-nos-ecosystemes_6049599_3232.html

    “Nos villes ont un cruel besoin de sortir des logiques de compétitivité, de globalisation” selon le maire EELV de Tours
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/indre-loire/tours/jour-du-depassement-terre-maire-eelv-tours-signe-tribune-denoncer-epuisement-nos-ressources-1865108.html

    Chacun dans son couloir, Eric Piolle et Yannick Jadot s’observent pour 2022
    https://www.lopinion.fr/edition/politique/chacun-dans-couloir-eric-piolle-yannick-jadot-s-observent-2022-222308

    “Yannick Piolle”, le lapsus de l’eurodéputée EELV Marie Toussaint, qui veut “construire dans l’unité 
    https://www.francetvinfo.fr/politique/eelv/yannick-piolle-le-lapsus-de-leurodeputee-eelv-marie-toussaint-qui-veut-construire-dans-lunite-et-la-diversite-le-chemin-pour-2022_4081985.html

    Parti socialiste : Olivier Faure à l’épreuve de la division
    https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Parti-socialiste-Olivier-Faure-a-l-epreuve-de-la-division-1699265

    A Valence, Mélenchon en VRP du «prêt-à-gouverner»
    https://www.liberation.fr/france/2020/08/23/a-valence-melenchon-en-vrp-du-pret-a-gouverner_1797561

  2. Si on veut vraiment se battre et etres efficace pour faire avancer les mesures écologiques , solidaires et citoyennes c’est avec de vrais ententes , un consensus partant de la base , il faut des des actes forts pour se démarquer et dépasser les clivages habituels aux partis politiques , les luttes de pouvoir et d’ego qui font que les citoyens n’accordent plus foi a ceux ci.
    Il faut de la SINCÉRITÉ
    Donc tout a fait d’accord avec le contenu de ce texte. et ses propositions qui se basent sur la vraie démocratie.
    Les écologistes qui nous représentent ne doivent pas rater cette échéance.
    OUI a l’ECO , NON a L’EGO
    Merci a Cyberacteur

  3. D’accord mais il faut d’abord “border” les anciens écolos et autres EELV qui n’ont jamais fait que de la politique politicienne. Mélenchon était et de loin beaucoup plus vert qu’eux et avec des projets concrets à mettre en oeuvre immédiatement, ce que n’ont jamais proposé les soi-disant écolos qui se sont mis à la remorque du PS.
    Comme le convoi a déraillé, la locomotive ps et les wagons “écolos” doivent être à la réforme.

  4. Il y aurait d’autres ayathollas, pour ne citer que les administrateurs de la FNSEA….qui ne répondent pas aux urgentes questions des consommateurs dont les plus fragiles..,.personnes agées, nouveaux nés et tellement d’enfants à qui on impose une vie en surpoids ….les vacanciers….des familles entiéres rencontrées….en est l’exemple le plus frappant……Navrant..La participation de tous les citoyens à la survie de la SECU ne sera pas éternelle! Pierre

  5. Bonjour et merci pour toutes ces informations ;
    Mais je ne vois rien à propos de la dictature qui sévit en France……….
    La guerre contre le peuple a été engagée,
    Et leur plan est démoniaque ;
    Voir les vidéos de David Icke, notamment ;
    Le réveil est urgent !!!!
    Merci, merci
    Très amicalement
    Alain Go

  6. si on ne change pas l’aspiration à l’écologie par l’aspiration à l’autonomie des territoires et des personnes, autant des accords avec les autres sensibilités de gauche.
    seuls les membres des partis ont du poids; c’est l’ego qui refuse d’être minoritaire dans un parti.

  7. C’est sûrement une opportunité offerte par Coronazinzin19 qui nous a permis en très peu de temps d’assainir la planète, ce que les politiciens tièdes et les cohortes d’associations Vertes n’ont pas réussit à se faire entendre depuis plus de quarante ans. Et toc !
    Bonne initiative à laquelle je partage.

    Par contre, ce qui m’inquiète, ce sera la reprise …

  8. Bonjour Alain,

    Je n’ai pas mis de commentaire sur le site mais je suis d’accord pour ce texte. Je te signale quelques petites corrections…
    Kathy B

    Merci Kathy pour les corrections
    Alain

  9. je suis tout à fait d’accord avec ce manifeste, mais, avez-vous une recette pour museler les egos des têtes de partis. Ce voeu pieux est souhaitable. Y arriveront-ils???

  10. Mon baratin souvent rabâché : J’ai toujours pensé que la place et la compétence des verts (avec la reconnaissance qui pourrait s’en suivre) se situait essentiellement dans le local, municipalités et régions (+l’Europe). Le jour où les verts, gérants de plusieurs régions auront prouvé sur le terrain que leurs choix sont les plus pertinents et que les gens s’en rendront compte, l’essentiel sera fait qui sera plus important qu’un pourcentage peut-être valorisant à des consultations mais inutile.
    Beaucoup savent pertinemment que présidentielles , législatives et sénatoriales ne servent à rien dans notre république ultra centralisée.
    Je pense réellement que les verts n’ont rien à faire dans ce cirque électoral.
    Il y a longtemps que je ne vote plus à ces élections qui enracinent un système complètement contradictoire avec ce que devraient rechercher les verts. Des verts qui devraient plutôt populariser toute forme de fédéralisme, seule issue à notre démocratie.
    Soyons près du pouvoir pour mieux l’exercer, nous répètent régulièrement les mêmes qui peuvent constater l’efficacité aveuglante issue de l’action de tous nos anciens (hommes et femmes) ministres, députés ou même (mais oui!) sénateurs.. Mes yeux ont bien supporté..!

  11. OK, bien sûr, mais un boycott de cette saloperie d’élection présidentielle me paraîtrait plus efficace encore. Et un recentrage sur le local/régional (quand on voit que la manif d’hier à Châteaulin ne parvient à rassembler que 300 personnes après ce scandale).

  12. Projet Intéressant. L’Ego des personnes les mieux intentionnées saura-t-il donner pouvoir au partage des idées et à la prise de décisions visant le meilleur pour le collectif?

  13. Comment peut on être contre ? Le “bien commun” doit être pris au sérieux tant par les individus que par les gouvernements, qui malheureusement sont liés par les mannes financières des grands lobbies. Cela suffit, prenons chacun nos responsabilités pour que nos enfants soient fiers de nous

  14. Je ne vois pas comment concrètement des primaires peuvent être organisées cet automne pour les élections départementales et régionales ; encore moins pour des législatives un an et demi à l’avance. Qui voterait pour ces primaires ? Qui les organiserait et en quels lieux ?
    Je ne peux pas souscrire à un texte aussi imprécis et qui ne me semble pas correspondre à l’esprit des cyber acteurs.

    • Cher Yves
      si tu parcours tous les textes produits sur ce sujet tu verras qu’il correspond tout à fait à l’esprit de cyber acteurs et au choix de ses adhérents
      https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=primaire&x=11&y=11

      Pour ce qui est de l’organisation concrète, plusieurs expériences de ont montré que quand il y a une volonté, il y a un chemin et des bonnes volontés pour organiser les choses encore créant une dynamique citoyenne sachant qu’un seul référendum permet de situer le rapport de forces entre les sensibilités engagées et de répartir les candidatures sur cette base pour 2021 et 2022.

  15. Ce texte est intéressant car on ne voit pas souvent les questions d’égo, d’ambitions personnelles, mises en avant par rapport aux dérives démocratiques et écologiques que nous subissons. Ensuite, l’élection présidentielle et quel processus pour les candidatures ? Bien sûr la démocratie. Mais d’abord les partis eux-mêmes : éviter les dérives dues aux égos dans leur propre fonctionnement. Enfin, parler des égos des autres, c’est aussi faire tout pour laisser son propre égo de côté …

  16. Présidentielles 2022 : l’Écologie aux portes du pouvoir ?

    Si la négociation entre Verts et PS n’y suffit pas faudra-t-il organiser une primaire « ouverte » à gauche ? Et dans tous les cas quelle sera la décision de la France Insoumise et de son leader, Jean‑Luc Mélenchon, fort de son score historique (19,6 %) à la présidentielle de 2017 ?

    L’écologie politique a fait la preuve de sa capacité à mobiliser un électorat décisif au niveau municipal, et peut-être à l’échelon régional. Pour ce qui est du niveau national, la question reste en suspens.
    Daniel Boy
    https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/presidentielles-2022-l-ecologie-aux-portes-du-pouvoir-855969.html

  17. Je ne suis pas du tout d’accord avec ce texte ou alors, il faut s’y prendre autrement :
    pas de primaire mais un questionnaire/référendum sur les questions essentielles donc
    – désobéir aux traités européens oui/non
    – planifier la transformation de notre économie pour atteindre les objectifs de la COP de Paris oui/non
    – transformer la fiscalité afin de diminuer les inégalités et l’adapter aux enjeux actuels oui/non
    – convoquer une assemblée constituante afin de rendre le pouvoir au peuple oui/non
    – déterminer quels sont les biens communs (eau, air, monnaie…) et quelle politique doit être mise en œuvre pour se les réapproprier oui/non
    – s’engager, en cas d’élection, à tendre vers ces objectifs définis en commun, à rendre compte régulièrement aux électeurs du travail fait, à rendre son mandat si les engagements ne sont pas respectés et à signer la charte Anticor oui/non.
    Ce ne sont que quelques pistes à affiner mais une primaire n’auraient aucun sens si elles ne sont pas définies. Ensuite, on vote et on voit qui porte ces propositions pour définir qui peut être candidat “unifiant”.

    • Hélène,
      Nous ne sommes effectivement pas sur la même longueur d’ondes : la proposition c’est d’inverser le calendrier en partant des élections locales pour ensuite choisir le candidat de la présidentielle.
      Sans attendre un changement de majorité pour changer la loi sur l’inversion du calendrier qui a permis à Macron de s’imposer et sur la proportionnelle , nous pensons que le calendrier d’ici à la présidentielle fait des élections régionales le support idoine pour rendre la priorité à une coalition électorale législative choisissant ensuite son ou sa porte-voix pour la présidentielle
      https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=6356
      Ta proposition ne concerne que des éventuels candidats à la présidentielle dont les promesses n’engagent que ceux qui les croient.
      Alain

  18. L’égo, c’est de faire des enfants.
    Eco = démo.
    – Pas d’enfant : excellent, bravo.
    – Un enfant par couple : mmoui.
    – Deux enfants : danger
    – Trois enfants et plus : crime contre l’humanité et la planète.

  19. Bonjour,
    Je suis d’accord avec ce texte. Le respect de la terre, de tout être vivant et donc de notre environnement dont nous ne sommes que locataires et que nous avons ravagés, exploités, detruits passe avant les egos des personnes qui n’ont pas compris le sens d’être simplement humain. Le début de la sagesse commence avec l’humilité et le respect de tout être vivant dont soi meme.

    merci

  20. la dernière phrase sur les egos me paraît primordiale car c’est bien ce qui chiffonne aujourd’hui chez EELV
    mais quand tu dis écologistes j’espère que tu ne te limites pas à EELV; à Génération.s l’écologie est primordiale
    la primaire que tu proposes serait donc une primaire au delà des partis (de gauche?) s’affichant porteur d’un projet écologique ( par ex Corinne lepage pourrait être candidate et pourtant pas située à gauche

  21. Edith
    La réponse à ta question est dans un autre texte.
    BREIZH ADDICTES : ADDitionnons nos Initiatives Citoyennes pour une Transition Ecologique Solidaire
    https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=6356

    Une méthode : la primaire

    Adeptes d’une écologie réaliste, nous proposons de constituer une liste à ossature écologiste ouverte au centre-gauche comme au centre-droit pour offrir une alternative au pouvoir actuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *