Participez à la consultation publique européenne sur les pesticides

La Commission européenne a présenté une proposition visant à réduire l’utilisation des pesticides. Ce nouveau règlement est un pas en avant, mais les objectifs proposés sont trop faibles. Le lobby agrochimique et certains pays tentent de l’affaiblir encore. Il est important que les citoyens et les organisations fassent entendre leur voix à tous les niveaux. Veuillez montrer que vous soutenez une réglementation pesticides plus forte et beaucoup plus ambitieuse. Nous vous fournissons la proposition de l’initiative Save Bees and Farmers Citizens à titre d’exemple.

 

Objectifs

Obtenir une réglementation européenne stricte sur les pesticides avec des objectifs de réduction exécutoires pour chaque pays de l’UE.

Contrer le lobby de l’industrie chimique et de l’agriculture industrielle.

La Commission européenne propose une réduction de 50 % des pesticides en 2030. Mais la même chose avait déjà été promise en 2009 et cela n’a pas fonctionné. Depuis lors, l’utilisation de pesticides a augmenté, et non diminué.

L’UE et les Etats membres ont également promis en 2011 d’éliminer progressivement les pesticides les plus toxiques, mais presque tous sont encore sur le marché.

La réduction de 50 % proposée pour ces produits chimiques est totalement inacceptable. Ils doivent aller plus vite.

Consultation publique

PÉRIODE DE CONTRIBUTION: OUVERTE

Période de contribution 24 Juin 2022 – 19 Septembre 2022 (minuit, heure de Bruxelles)

La Commission aimerait connaître votre point de vue

Cet acte adopté est ouvert aux avis pendant au moins 8 semaines. Toutes les contributions reçues seront résumées par la Commission européenne et présentées au Parlement européen et au Conseil en vue d’alimenter le débat législatif. Les avis reçus seront publiés sur ce site et doivent donc respecter les règles de publication.

Pour donner votre avis, vous devez vous inscrire ou vous connecter à l’aide de votre compte de réseau social.

D’accord avec l’initiative citoyenne européenne Save Bees and Farmers je salue la proposition de la Commission européenne de réduire l’utilisation des pesticides dans l’UE. Cependant, la proposition est trop faible pour atteindre le changement nécessaire dans l’agriculture : il n’y a plus le temps pour des demi-mesures !

Je demande

1. Une réduction de 80 % des pesticides de synthèse d’ici 2030, avec un système qui récompense les agriculteurs qui travaillent avec la nature (financement PAC).

2. Une interdiction complète des pesticides les plus toxiques (c’est-à-dire les « Candidats à la Substitution ») d’ici 2030 : des alternatives existent, il faut les bannir tout de suite !

3. Une élimination complète des pesticides de synthèse d’ici 2035.

4. Les principes de base de l’IPM obligatoires.

5. Le règlement SUR devrait également indiquer ce que l’IPM n’est pas : la pulvérisation aérienne, l’enrobage des semences avec des pesticides, les nouvelles techniques génomiques ainsi que l’application de pesticides avec la soi-disant « technologie de précision » ne doivent pas être considérés comme IPM car ils ne visent pas à réduire la dépendance des agriculteurs aux pesticides.

6. L’utilisation de pesticides ne devrait être autorisée qu’en dernier recours documenté par les agriculteurs et contrôlé par les autorités publiques.

7. Un minimum de 10% de terres en jachère pour la nature

8. Des zones tampons conduisant à des résidus 0 en dehors du champ doivent être définies.

9. Les eaux souterraines devraient être mieux protégées.

10. Les indicateurs harmonisés sur les pesticides devraient être revus, en intégrant mieux leur toxicité, y compris celle pour l’environnement.

Pour participer, il vous suffit de copier la proposition ci-dessus en la modifiant,

puis d’ouvrir le site de consultation de la Commission « ouvrir le site de la consultation« ),

https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/12413-Pesticides-utilisation-durable-regles-de-lUE-actualisees-/addFeedback_fr?p_id=31234550

de créer votre compte (si vous n’en avez pas déjà un) – une fois votre compte connecté vous allez devoir descendre un peu dans la page puis cliquez sur le bouton jaune « Donnez votre avis » du site de la Commission.

Ensuite vous n’avez plus qu’à coller le texte dans l’espace réservé à cet effet (Vous allez avoir d’autres champs à remplir- pensez à bien le faire pour ceux qui sont obligatoires).

ATTENTION : La Commission ne comptera que les propositions uniques ! Veuillez donc personnaliser votre réponse en disant « Je soutiens pleinement la contribution de l’ICE sauvez les abeilles et les agriculteurs », puis modifiez le texte de l’ICE ou, mieux encore, écrivez vos propres attentes !

Be Sociable, Share!

16 réflexions au sujet de « Participez à la consultation publique européenne sur les pesticides »

  1. Je soutiens l’interdiction de la mainmise du lobby de l’agrochimie sur l’agriculture et demande le soutien et le financement de l’agriculture biologique pour la préservation de la santé de la population et la protéger de l’empoisonnement par les pesticides.

  2. Bonjour,

    Tuer l’environnement, c’est tuer la Terre Mère qui nous nourrit. C’est donc de l’autosuicide de continuer à utiliser des pesticides, insecticides et autres produits du même genre. L’homme est le seul animal à s’autodétruire. Quand réfléchira-t-il ?

  3. Je soutien l’interdiction de la mainmise du lobby de l’agrochimie sur l’agriculture et demande le soutien et le financement de l’agriculture biologique pour préserver la santé de la population et la protéger de l’empoisonnement des pesticides

  4. Voilà c’est fait envoyé sur site de l’Europe/ consultations “Bonjour, je suis d’accord avec l’initiative citoyenne européenne Save Bees and Farmers et je salue la proposition de la Commission européenne de réduire l’utilisation des pesticides dans l’UE. Cependant, je suis inquiète car la proposition n’est pas suffisante

    Je demande la consultation des associations soucieuses de préserver la santé des êtres vivants et de nos enfants, générations futures…. Et bien sûr je souhaite une aide européenne pour tous ceux (agriculteurs en 1er) qui travaillent pour le respect de TOUTE vie. RESPECT merci! “

  5. Arrêtons de tuer la nature : sauvons les abeilles rescapées, plus aucun pesticide dans les champs. Que les agriculteurs qui pratiquent une agriculture vertueuse, sans aucun pesticide soient récompensés et aidés materiellement.

  6. Sans pesticides, c’est beaucoup moins de cancers et maladies neurodégénératives, donc aussi des professionnels de santé moins débordés et plus efficaces pour les autres malades, c’est des sols bien plus vivants, donc qui stockent beaucoup plus d’eau et aussi de CO2 (une étude mondiale montrent que 80% du co2 dû aux activités humaines serait stockés par les sols s’ils étaient tous cultivés en agro-écologie).
    Sans pesticides, c’est une eau beaucoup plus potable et moins chère à dépolluée.
    C’est aussi beaucoup moins de souffrances pour les malades et leur famille. etc

  7. Tant que les capitalistes auront le pouvoir de nuire, l’humanité, nous les gueux, demeurera en DANGER.
    Ce lobby dit des industries EST un lobby de propriétaires actionnaires en guerre contre tous pour maintenir leur main-mise sur le monde.
    L’objectif n’est pas de lutter contre les pesticides MAIS contre les dominants.
    ILS reviendront par la fenêtre comme toujours si on ne les chasse pas du POUVOIR, SEUL manière de lutter contre EUX.

    En votant ou acceptant ses agents (Sarko, Hollande, Macron, .. ) NOUS nous soumettons. C’est très bête.

    On en crève, c’est aussi notre choix de crétins.

  8. je soutiens pleinement l’interdiction des pesticides t néonicotinéides tueurs d’abeilles ,destructeurs de biodiversités ,pollueurs de l’air,del’eau de la terre.

  9. Je suis totalement contre l’utilisation de pesticides et regrette ce jeu du chat et de la souris avec les représentants de l’agro-industrie. Je félicite à cette occasion encore
    le rôle joué par Cyberacteurs.

  10. Stop à tous ces produits chimiques imposés à la nature et qui nous rendent de plus en plus sensible aux maladies et autres anomalies.

    Un cyberracteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *