la journée du 25/10/18 à Tronçais. 

Quelques mots et photos sur la journée du 25/10/18 à Tronçais.

Nous étions au moins 1200 participant.e.s. Certains avancent le nombre de 1500 (?) Une majorité ONF, ce qui est logique, plus des associatifs et de simples citoyens. J’ai relevé la présence de zadistes de Notre Dame des Landes venus apporter leur témoignage sur leurs réalisations (dont une scierie) et les problèmes causés par la vente des terrains par l’Etat.

Un cheminot est monté à la tribune pour dire son attachement au service public et sa solidarité avec la lutte ONF. Tous, cheminot et zadistes, ont été chaleureusement applaudis.

Parmi les pistes d’actions ONF pour la suite, il a été proposé une manifestation au prochain salon de l’agriculture. Quelques agents souhaitaient le déversement de stères de bois devant les ministères ou les préfectures (je ne sais plus). Mais cela rappelle trop les actions de la FNSEA…

Un syndicaliste CGT a appelé à la grève. Le manifeste en lui même est un très bon début. Et c’est avec plaisir que j’y ai découvert la signature de la  LPO ! Dans les actions citoyennes évoquées par les associatifs, notons la création de fondations, telles le Réseau Alternatives Forestières (RAF) qui rachètent des parcelles de bois soit pour en faire des îlots de vieillissement soit pour les gérer de façon douce. Certains citoyens s’associent en “groupements forestiers” et oeuvrent dans la même logique que le RAF.

Voilà. En pj tu trouveras quelques photos de cette journée. Leur qualité est moyenne car mon appareil est en passe de rendre l’âme.

Francine

Partagez cet article !

2 réflexions au sujet de « la journée du 25/10/18 à Tronçais.  »

  1. Bravo et merci
    depuis le temps que les ONF nous alertent sur l’ONF irresponsable !!
    enfin un peu d’action.

    je ne le dirais jamais assez, on a voté depuis des dizaines d’années pour le mercantilisme, on a donc ce que l’on mérite. ‘on’ c’est nous même si ‘on’ a voté contre …
    C’est pas le nombre d’alertes et de d’alerteurs qui manquaient.
    C’est sûr, on est matraqué d’arguments faux, on est trompé par des malins ..
    Mais depuis le temps, ON CONTINUE d’accepter l’inacceptable, …

    • Ce jour-là, à Tronçais, s’est également tenue une tribune politique que je n’ai volontairement pas photographiée. Etaient représentés EELV, le PC, LREM.
      Franchement à mon avis, c’était de peu d’intérêt par rapport à l’expression des forestiers de l’ONF, des associatifs et des simples citoyens. Rien de concret du côté politique : des paroles et des déclarations d’intention. A voir s’il y a une suite…
      Savoir démêler les vrais soutiens des tentatives de récupération avant élections n’est vraiment pas facile car, comme vous l’écrivez, on est trompé(e)s par “des malins” . Ils ont été formatés à cet effet.
      Pour le moment, l’important ce sont les 226 postes supprimés l’an prochain + les 1,4 million d’arbres supplémentaires coupés chaque année d’ici à 2020 (contrat d’objectif et de performance signé entre l’ONF et l’Etat – voir l’article du Canard Enchaîné de cette semaine).
      En espérant très fort que l’action ne s’arrêtera pas à Tronçais.
      Aux arbres, citoyens !
      Francine
      PS : MERCI à vous, Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *