Agence cornouaillaise commune Enercoop-Transacteurs ?

Désireux de voir la Transition écologique solidaire en général et les usagers d’Enercoop en particulier devenir majoritaires dans ce pays, comme je l’ai expliqué à l’AG d’enercoop, Cyberacteurs souhaite mettre en place le projet transacteurs le réseau économique et social des acteurs de la transition écologique solidaire.

Le principe en est de transformer en atout de communication les efforts des acteurs économiques pour s’engager dans la transition : par exemple devenir sociétaire ou usager d’Enercoop vous coutera 10 ou 15% plus cher en électricité mais vous ouvrira grâce au réseau transacteurs les consomacteurs qui souhaitent l’abandon du nucléaire et l’émergence d’une transition écologique solicaire.

Si l’un de vos salariés était partant pour ce double défi d’ouvrir une antenne d’Enercoop et de tester le lancement de transacteurs sur la Cornouaille, je propose au titre de cyberacteurs de fournir le local et d’assurer le bout de poste (mi-temps ?) d’animateur de réseau chargé de la mise en place de transacteurs au titre d’une convention à discuter avec le CA d’Enercoop Bretagne si celui-ci est partant pour mener avec Cyberacteurs cette expérimentation qui pourrait avoir valeur d’exemple pour d’autres territoires.

Ambassadeurs-ambassadrices d’Enercoop-Transacteurs ?

Auprès des professionnels

L’idée inciter tous les sociétaires et usagers d’Enercoop, tous les abonnés et adhérents de Cyber@cteurs et des réseaux amis à se faire les ambassadeurs de la transition auprès de tous leurs forunisseurs en leur distribuant un tract qu’ils ou elles signeraient disant je souhaite réserver mes actes d’achat à des professionnels engagés dans la transition et sociétaires et usagers d’Enercoop et de transacteurs ; si vous souhaitez me conserver comme client-e, je vous invite à adhérer à Enercoop pour votre électricité ce qui vous vaudra le droit de revendiquer votre appartenance au réseau Transacteurs.

Auprés des particuliers

En allant à la rencontre des adhérents actuels ou potentiels d’énercoop pour faire avec eux le point sur leurs consommations et leur proposer des économies possibles dans ces consommations (énergie, eau, déchets, transports…)

Auprès du grand public

En mettant sur pied des cycles de conférences, d’animations, de films autour de l’idée de transition écologique solidaire

Merci de vos avis sur ces propositions.

Amicalement

Alain
PS : différents textes plus anciens sur ce sujet

TRANSACTEURS : les acteurs de la transition Ecologique Solidaire

Des ACTES : Associations Citoyennes de la Transition Ecologique Solidaire sur tous les territoires

L’expérience du mégot ou comment faire sa propre transition énergétique

Appel à multiplier les villages des alternatives

Appel à multiplier les villages des alternatives

COLLECTIF POUR UNE TRANSITION CITOYENNE

Partagez cet article !

8 réflexions au sujet de « Agence cornouaillaise commune Enercoop-Transacteurs ? »

  1. Ce serait peut être une bonne idée. Il faudrait trouver des gens capables de s’en occuper. Pour ma part, je suis trop vieille pour créer, mais je peux toujours participer si une structure de ce genre se développe dans ma région.
    Amicalement.
    Danièle

  2. Enercoop, pour qui vont rouler les ambassadeurs (=commerciaux bénévoles), cherche donc des clients ? ils ont mis le paquet !
    Ils ont ici monté une association gapeautransition.org qui a exactement les structures et les caractéristiques que vous évoquez, … et pour cause ! Cette association utilise des moyens d’ “information” suspects pour soutenir, entre autres, un projet d’éoliennes gigantesques dans un site Natura2000 au sein du ParcNaturelRégional de la Sainte Baume – au prétexte que tout vaut mieux que le nucléaire (“pas si grave que ça”) et le charbon. On croirait entendre de jeunes diplômés frais émoulus de leurs écoles de com'(-merce ou -munication) ou de techno, et sans doute le sont-ils – tout imbibés de Bertrand Piccard ou d’Emmanuel Faber.
    Le ” grand public” et ses “acteurs” n’existe que dans l’idée du pouvoir qui les manipule. Sa “transition écologique ” est une vaste fumisterie – la COP24 ne vaudra pas mieux ; y ajouter “solidaire” la rend encore plus désopilante … mais le pouvoir ne rit jamais.
    Mais où sont donc passés les citoyens ? (mot ignoré de tous vos discours)
    On s’étonne beaucoup que cyber@cteurs se mouille là-dedans.

  3. Très favorable !
    Militant auprès et pour ENERCOOP – PACA, hélas pas mobile et peu efficace, + Consommateur
    c’est une excellente initiative que j’encourage

  4. A mon sens il faut aussi prendre les chose par l’aspect “offre et demande d’activités”. Il faut trouver le moyen de pérenniser la transition écologique, il n’est pas possible de faire que de l’investissement, il faut trouver le moyens de générer des emplois donc de l’activité rémunéré….
    Réfléchir à toute les activités qui sont néfaste à la transition citoyenne, je fait partie de cette association dans la Loire.
    Il faut être capable de peser dans un rapport d’Intérêt au niveau local puis nationale, c’est la seule façon d’être crédible, sinon nous ne pèseront pour rien.
    Il faut aussi trouver les relaies à l’internationale qui existe en partie, en se protégeant des opportunistes et piques assiettes de tous poils.
    C’est un vaste programme mais je ne vois pas comment faire autrement……
    Bien à vous

  5. cela est surement une bonne idée, comme Danielle je suis bien trop âgée pour pouvoir m’en occuper mais si cela se fait dans ma région je peux éventuellement apporter mon aide, marie-claude.

  6. je suis désolé mais je suis trop isolé pour être sur le réseau aussi je suis vos action et soutient votre cause depuis 5 ans depuis ma propre installation de panneaux solaires…
    déjà autonome mais encore solidaire !
    camille

  7. hé bien … je suis désolé mais moi je tique, quand je lis :
    “….En allant à la rencontre des adhérents actuels ou potentiels d’énercoop pour faire avec eux le point sur leurs consommations et leur proposer des économies possibles dans ces consommations (énergie, eau, déchets, transports…) ”
    Mais de quoi se mêle ENERCOOP !!?? en pensant s’élargir à l’eau, déchets, transports… etc… alors que pas mal de communes et/ou de com-coms en ont recupéré la gestion (Regie..) et que bien d’autres s’y apprêtent sous la pression de collectifs locaux de citoyens!!!
    Noyer le poisson!!?? faire passer la pilule d’une hausse de 10 à 15% sur la facture d’électricité?? (clairement annoncée plus haut) en brandissant la carotte de possibles économies, pompés dans des secteurs qu’elle ne maîtrisent pas jusqu’à présent… (et heureusement).. Vous savez quoi !!?? ça ressemble fort à des bas calculs de technocrates!!!
    La transition écologique oui, mais dans le seul cadre d’une appropriation citoyenne… Et non pas dans des logiques de “boutiquiers” d’une structure qui avance masquée pour … ?? Ne pas afficher son idéologie libérale…??

    alors méfiance et vigilance

  8. Bonjour,
    J’ai appris récemment qu’Enercoop soutenait Linky…????
    A la fois prôner l’énergie propre et encourager l’installation de capteurs de données qui seront vendues au “big data” (dixit le président d’Enedis)?
    … Sans compter l’explosion des ondes électromagnétiques dans chaque foyer (l’OMS elle-même en reconnaît la nocivité).
    … Sans compter l’obsolescence programmée de “compteurs” qu’il faudra changer tous les 5 à 7 ans.
    … Sans compter l’arnaque phénoménale de cette opération à grande échelle (vérifiez par vous-mêmes).

    STOP LINKY !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *