actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Journal des Bonnes Nouvelles

Les amis des 150

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

22 V'là les acteurs des transitions

météo

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Exigeons la libération de la militante et universitaire Salma Al Shehab

Salma al Shehab, militante et universitaire saoudienne, membre de la minorité chiite d’Arabie saoudite, a été condamnée à 34 ans de prison, suivis de 34 ans d’interdiction de voyager, pour avoir utilisé Twitter et relayé des tweets de personnes défendant les droits des femmes. Elle est accusée de “trouble à l’ordre public” par le Tribunal pénal de Riyadh, la capitale du pays.

[ 1 396 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 06 septembre 2022

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Ambassade saoudienne
En soutien à Amnesty International Belgique francophone


Elle prendra fin le : 06 décembre 2022

Plus d'infos

Twitter prisonUN PROCÈS INIQUE ET DES MAUVAIS TRAITEMENTS

Salma al Shehab a été détenue à l’isolement pendant 285 jours avant l’ouverture de son procès, lui-même d’une iniquité flagrante. Elle a également été privée d’assistance juridique tout au long de sa détention provisoire, notamment durant ses interrogatoires.
De telles violations des normes internationales et du Code de procédure pénale saoudien sont inadmissibles.

DES PEINES DE PLUS EN PLUS RÉPRESSIVES À L’ENCONTRE DES MILITANTES

Les autorités saoudiennes ont condamné Salma al Shehab à 34 ans de réclusion, suivis de 34 ans d’interdiction de voyager, uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Une sanction arbitraire et très lourde, qui risque notamment de priver la militante de perspectives de formation ou d’emploi à l’étranger, de soins médicaux en dehors de l’Arabie saoudite et de contacts avec sa famille pendant des années.

Amnesty International a par ailleurs appris de la part de militant·es ayant connaissance du cas de Salma al Shebab que plusieurs autres défenseures des droits des femmes ont été arrêtées en raison de leurs propos sur Twitter depuis l’arrestation de Salma. La crainte généralisée en Arabie saoudite de faire l’objet de représailles dissuade cependant les gens de s’exprimer sur ces affaires sur les réseaux sociaux ou dans les médias.

Participez pour demander au Roi d’Arabie saoudite de libérer Salma al Shehab immédiatement et sans condition et d’annuler sa déclaration de culpabilité.

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à fremb@mofa.gov.sa
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Libérez Salma Al Shehab
  • Message : Madame, Monsieur
    Les violations des normes internationales et du Code de procédure pénale saoudien sont inadmissibles.
    Je vous demande donc de libérer Salma al Shehab immédiatement et sans condition et d’annuler sa déclaration de culpabilité.
    Dans cette attente, veuillez agréer mes salutations citoyennes.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

5 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Pourquoi faut-il agir maintenant ?
Les principales raisons de s’opposer :
Un dossier, porté par Vinci & Eurovia, en préparation depuis 15 ans, en lien avec la municipalité, et déposé sans aucune concertation avec les habitants concernés.
Un projet inutile implanté à 5 et 10 km, à vol d’oiseau, de deux autres carrières de granulats en activité (pour n’évoquer que les deux plus proches).
Un projet démesuré par rapport aux carrières environnantes, en terme notamment de rythme d’exploitation (350 000 T/an en moyenne) et de durée (30 ans), sans compter une probable future demande d’extension.

Michel CROQUET
12/09/2022 - 16:15:03

Pour la libération de Salma Al Shebab, victime de l'obscurantisme qui prône l'application stricte de la religion des "pieux ancêtres". Une tartufferie qui ne sert en réalité qu'à soumettre les femmes. Hé les riants gars de Riad, soyez logiques : commencez donc par abandonner vos jeans moulants, vos fringues et parfums haute couture, vos portables, jets privés et voitures de luxe : il n'y en avait pas du temps du prophète et des "pieux ancêtres".
Charia bien ordonnée commence par soi-même ! Non mais !!! ;-(

Frawald
08/09/2022 - 07:55:10

En Iran, 2 lesbiennes viennent d'être condamnées à mort pour les raisons habituelles de connerie obscurantiste.
Nota bene : il y a dans le monde de nombreux cas de mépris des droits humains, y compris le cas de Julian Assange, pour des raisons politiques (l'accusation bidon de viol a été démontée par les enquêteurs, et ce type qui a 51 ans, ressemble à un vieillard de 80 ans, après douze ans de persécution et la menace de finir en tôle aux USA pour une période au-delà de la vie humaine).
Sas parler du malade mental qui essaie, depuis la Russie, de mettre le monde à feu et à sang pour son départ pour l'au-delà...
Keskonfait ?

Anne
06/09/2022 - 19:03:55

Qu'espérer de soi disant justices qui font taire les opposants en les enfermant pour des décennies ?!

Marie CLAUX
06/09/2022 - 15:32:19

N'oublions pas non plus notre compatriote franco-palestinien, l'avocat SALAH HAMOURI, dont un tribunal israélien vient de prolonger la "détention administrative" sans que la "justice" (sic !) militaire d'Israël lui en signifie les raisons. Et ça fait 20 ans que ça dure ! Et pendant ce temps là, Macron ferme les yeux et se bouche le nez et les oreilles ! Salah devrait demander la nationalité ukrainienne !
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/pourlemaintiendustatutderynsidentde-5034.html  

Rémy GILLET-CHAULET
06/09/2022 - 10:53:07

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !