Aux arbres citoyens

Mode d’emploi pour planter un arbre le 25 novembre (et après…)

Aux arbres citoyens·Vendredi 12 octobre 2018

Pour planter un arbre…une pelle, un joli plan…un peu d’eau, et le tour et joué!

Où planter ?

Sur les espaces communs : Il est mieux de demander à votre mairie, elle n’a aucune raison de refuser, car encourager cet acte citoyen correspond à ses missions:

  • Planter un arbre correspond à plusieurs cibles des Objectifs de Développement Durable qui sont des accords mondiaux.
  • Planter des arbres est inscrit dans le Plan de Protection de l’Atmosphère.
  • Votre Mairie ou votre communauté de commune doit s’engager dans un Plan Climat Air Energie Territorial et planter des arbres est noté dans les priorités.
  • Planter un arbre répond à l’objectif “4 pour mille” qui a pour but d’emprisonner le CO2 de l’atmosphère.

Il est fort probable, comme cela se voit dans beaucoup de communes, que l’on vous fournisse des plans. L’avantage de planter ainsi est que la municipalité prendra soin de votre acte citoyen.

Si vous n’avez pas envie d’un accord avec vos élus ou que ces derniers ont eu l’audace de refuser, protégez votre arbre avec des tuteurs et signalez par un affichage “je plante ici, cet arbre pour agir en faveur du climat”, et pensez à venir vérifier son arrosage. Si moralement, la municipalité ne peut se permettre de l’arracher, elle pourrait le négliger et réduire vos efforts à néant.

Sur un bord de parcelle agricole : Entrez en contact avec le propriétaire.

Comme sur tout terrain privé, vous n’aurez aucune possibilité d’assurer l’avenir de votre plantation si ce n’est avec l’accord du propriétaire terrien.

Beaucoup vont être ravis et saisiront l’opportunité de planter des haies vives qui sont bénéfiques aux cultures: ils financeront les plans.

Dans votre jardin ou sur le terrain d’un ami: vous passerez un bon moment avec vos proches!

N’importe où: Vous pouvez vous inspirer, comme Salgado et bien d’autres, du chef d’œuvre de Giono “L’homme qui plantait des arbres”…

Quelle essence choisir?

Des fruitiers: Si de grandes décisions à l’échelle mondiale ne sont pas prises pour éviter d’aller vers l’effondrement climatique, il est fort probable que nous traversions une famine…Vous serez heureux de pouvoir récolter les fruits de vos efforts! Et si par chance, nous ne vivrons pas cela, quel plaisir de déguster des fruits qui poussent sur votre trottoir!

Des espèces locales: anticiper qu’il puisse s’adapter au réchauffement.

Des espèces exotiques: attention qu’elles ne soient pas invasives!

Pourquoi?

Vous entendez tous les jours des informations inquiétantes, il faut changer ses habitudes, c’est vrai, et vous faites des efforts en ce sens, mais agir en faveur du climat est tellement plus agréable et enrichissant!

Vous aurez tous les jours le plaisir de voir grandir les arbres que vous avez plantés, il va emprisonner le CO2 de l’atmosphère pour vous restituer de l’Oxygène, il apportera de la fraîcheur dans votre quartier, il contribua à la pureté de vos eaux souterraines, le bruit de son feuillage dans le vent s’ajoutera aux chants d’oiseux qu’il abritera….

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *