actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

L'A45, ce n'est pas fini ! TOUTES et TOUS à la Talaudière le samedi 22 septembre

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

  #Oleg   #Sentsov



Cyberaction : Urgence pour Oleg Sentsov

Jusque-là, son avocat Dmitri Dinze prenait soin de livrer des communiqués très impartiaux, froids et objectifs. Mais les dernières nouvelles qu’il a données le 8 août dernier sont alarmantes.

[ 2 094 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 16 août 2018

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Ambassadeur de la Russie à Paris

Elle prendra fin le : 16 novembre 2018

Plus d'infos

Oleg SventsovQuarante pulsations par minute, un très bas niveau d’hémoglobine, la perte de 30 kilos, un cœur fragile… Le cinéaste Oleg Sentsov est en danger. Il mène une grève de la faim depuis trois mois pour dénoncer la condamnation inique des « prisonniers politiques » ukrainiens détenus en Russie (lui-même soumis à une peine de vingt ans de prison pour s’être opposé à l’annexion de la Crimée par la Russie, au terme d’une parodie de procès). L’opposant, très affaibli, a évoqué « une fin proche » dans une lettre adressée à sa cousine, Natalia Kaplan. Infime mais terrible information, dans un pays soumis au manque flagrant de transparence.

Oleg Sentsov en danger de mort
https://www.lemonde.fr/international/article/2018/08/09/la-sante-d-oleg-sentsov-en-greve-de-la-faim-en-russie-se-degrade-drastiquement_5340696_3210.html  

En grève de la faim depuis trois mois, Oleg Sentsov "n'a pas l'intention de s'arrêter" avant la libération des prisonniers politiques ukrainiens
https://www.francetvinfo.fr/monde/russie/oleg-sentsov/oleg-sentsov-veut-vivre-et-n-a-pas-l-intention-de-s-arreter-avant-la-liberation-des-prisonniers-politiques-ukrainiens_2897417.html  


Ecrivons à l'AMBASSADE DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE A PARIS
40-50, Boulevard LANNES
75116 PARIS
Téléphone : +33 (0)1 45 04 05 50
Fax : +33 (0)1 45 04 17 65

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à ambrusfrance@mid.ru
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Urgence pour Oleg Sentsov
  • Message : Monsieur l'Ambassadeur,
    Je demande la libération immédiate d'Oleg Sentsov et des prisonniers politiques ukrainiens.
    Dans cette attente, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

8 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Monsieur l'Ambassadeur,
Je demande la liberté immédiate pour Oleg Sentsov, dont le combat héroïque s'inscrit déjà de plein droit dans l’insurrection millénaire de l'humanité en faveur des DROITS DE L'HOMME; et libérer Sentsov, c'est aussi libérer tous les Ukrainiens emprisonnés illégalement en Russie, car il ne peut exister de limite au combat des hommes (encore) libres en faveur de la liberté. Dans l'attente d'un miracle tout à fait réalisable, je vous prie d'agréer, Monsieur l'Ambassadeur, mes salutations distinguées.

Philippe Grenier
14/09/2018 - 15:22:39

Mostra de Venise: le jury lance un appel en faveur d'Oleg Sentsov
https://information.tv5monde.com/info/mostra-de-venise-le-jury-lance-un-appel-en-faveur-d-oleg-sentsov-259002  

Alain UGUEN
11/09/2018 - 08:48:42

Nous, qui avons encore le droit de parler, de nous exprimer, de dialoguer, indignons-nous et exprimons-nous sans animosité mais sans concession AUCUNE. C'est notre devoir de vivre dans cette cohérence en refusant toute complicité quelle qu'elle soit avec les gouvernements qui musellent, enferment, torturent ou tuent. Et ne pas le faire, c'est déjà être complice. Ainsi à chaque instant nous pouvons faire changer le monde ... un peu. BCW

Béatrice Chapuis-Westphal
22/08/2018 - 13:29:57

En France, le roitelet Emmanuel Ier.
En Russie, l'homme qui voudrait être Tsar.
Aux Etats-Unis, le Président déjanté qui rappelle Staline par certains côtés (rusé, brutal, inculte).
En Chine, l'empereur rouge auto-proclamé.
En Italie, le populiste décomplexé...etc, etc...
Christian Perez-Gil a raison : cela ressemble à une situation d'avant-guerre.
Malheureusement tous ceux qui ont gardé un peu de vision dans ce Royaume des Aveugles finissent entre quatre murs ou entre quatre planches.
Pitié pour Oleg Sentsov dont c'est le centième jour de grève de la faim aujourd'hui !!!

Frawald
21/08/2018 - 10:56:21

Veuillez libérer Oleg Sentsov et tous les prisonniers ukrainiens en vertu du Droit à la Liberté d'expression !
Merci
Monika

Monika
20/08/2018 - 19:58:39

Une situation indigne et scandaleuse. Je comprends la démarche d'Oleg Sentsov qui n'aurait jamais dû, ainsi que ses compagnons, être incarcéré. Pour avoir connu et vu agir la milice et la Gestapo en France, je crois que les miens et moi-même aurions décidé de même. La remontée exponentielle de la violation des droits humains partout dans le monde par des gouvernements élus "démocratiquement" est très, très inquiétante. Il faut espérer que l'appel à libérer Oleg Sentsov -et tous les autres- soit entendu.

Mireille
20/08/2018 - 15:53:55

Nous laissons faire toutes les dictatures du monde, parce qu'aujourd'hui les gens ont tendance à penser que le monde a besoin de fermeté, comme si nous étions des enfants et qu'il faille mettre des petites tapes sur les mains de certains trop agités. Or ce sont des emprisonnements arbitraires, de la torture et des exécutions et même des invasions brutales de pays entiers sur les quelles nous et en premier nos responsables politiques fermons les yeux. Ce manque de courage est du toujours à la même raison; le commerce. Si les dirigeants du "monde libre" parlaient d'une même voix, ces situations se régleraient rapidement.
Si l'Europe avait une voix politique (et peut-être aussi une force militaire) elle pourrait influer sur toutes ces situations qui l'ont discrédité depuis quelques années. Nous sommes dans une situation d'"avant guerre" ou nous avons laissé faire dés qu'un de ces gros bras nous regarde un peu méchamment et aujourd'hui le retard est énorme...

Christian Perez-Gil
20/08/2018 - 13:57:25

Ces mots ne lui sont d'aucune utilité, cependant quelle force d'amour anime toutes ces personnes! Vous également, en fait. Merci

un anonyme
20/08/2018 - 09:44:01

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !