actualité écologie

météo

SPAM etc...

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

22 V'là les acteurs des transitions

2023 l'année des droits

Les amis des 150

AG Cyberacteurs

vacances de votre animateur

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

2024 année délicate

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Stop aux projets pétroliers au cœur de la forêt amazonienne

Santander finance des projets pétroliers au cœur de la forêt amazonienne. l'assemblée annuelle des actionnaires de Santander à Madrid est l'occasion d'exiger que la banque cesse d'investir dans la destruction de la forêt amazonienne.

[ 2 250 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 18 mars 2024

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Banque Santander
En soutien à Stand.Earth et We mouve europe

Plus d'infos

AmazonieLes oléoducs traversent la verdure luxuriante de la forêt amazonienne, provoquant des déversements de pétrole qui empoisonnent les rivières, tuent la faune et la flore, et obligent les communautés indigènes à quitter leurs territoires. [1]

Qui finance ce désastre ? La banque Santander, l’un des principaux financeurs des projets pétroliers en Amazonie. [2] La banque s’est récemment engagée à protéger le climat, mais elle finance la destruction de l’un des écosystèmes les plus importants de notre planète, en totale contradiction avec ses promesses.

Dans le cadre de l’assemblée annuelle des actionnaires, le directeur général souhaitera présenter la banque sous son meilleur jour. Nous disposons donc d’une occasion unique d’interpeller les cadres dirigeants de la banque.

Demandez à Santander de cesser de financer les projets pétroliers en Amazonie !
L’Amazonie est gravement menacée. Selon les scientifiques, elle pourrait rapidement se transformer en une savane asséchée. [3] Les conséquences pour notre planète seraient catastrophiques. En effet, en capturant les gaz à effet de serre tels que le dioxyde de carbone, l’Amazonie constitue actuellement l’un de nos principaux atouts dans la lutte contre le changement climatique. Mais si cette zone devient une savane sèche, elle pourrait se mettre à émettre plus de carbone qu’elle n’en absorbe. [4]

Nous devons mettre fin aux forages pétroliers en Amazonie avant qu’il ne soit trop tard. Ces pratiques mènent ce paradis écologique à l’effondrement et menacent la survie des communautés indigènes qui vivent en Amazonie.

La banque Santander est le premier investisseur européen, mais elle n’est pas intouchable. Si nous sommes suffisamment nombreux à nous faire entendre, nous pourrons l’obliger à changer de cap, et engendrer ainsi des conséquences sur le marché bancaire poussant d’autres banques à suivre son exemple.

Soutenez les peuples indigènes et sauvez la forêt amazonienne de la destruction !
Stand.Earth a déjà remporté des victoires contre des banques telles que Barclays, les poussant à retirer leur soutien financier aux projets pétroliers en Amazonie. [5] Et Santander ? La banque est tout aussi vulnérable à la pression de l’opinion publique. Faisons-nous entendre.

Références :
[1] https://stand.earth/resources/capitalizing-on-collapse/   
[2] https://www.thebureauinvestigates.com/stories/2024-02-19/santander-arranged-billion-dollar-oil-bond-after-making-green-pledge  
[3] https://www.audubon.org/news/the-amazon-could-soon-transition-dry-savanna-ecosystem  
[4] https://www.nature.com/articles/s41586-021-03629-6  
[5] https://stand.earth/press-releases/barclays-stops-financing-oil-amazonia/  

Des banques européennes complices des incendies en Amazonie
https://disclose.ngo/fr/article/des-banques-europeennes-complices-des-incendies-en-amazonie  

Amazonie: la fuite d’un oléoduc met en danger un parc naturel et une rivière
https://www.liberation.fr/environnement/biodiversite/amazonie-la-fuite-dun-oleoduc-met-en-danger-un-parc-naturel-et-une-riviere-20220131_NN3ADBVMOJBVLGYYSCMHEDDEE4/  

En Equateur, un référendum approuve l’arrêt de l’exploitation d’un gisement pétrolier dans la réserve amazonienne de Yasuni
https://www.lemonde.fr/international/article/2023/08/22/en-equateur-un-referendum-approuve-l-arret-d-un-gisement-petrolier-dans-la-reserve-amazonienne-de-yasuni_6186132_3210.html  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à client@santanderconsumerservices.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Cessez de financer la destruction
  • Message : Madame, Monsieur
    Votre banque s’est récemment engagée à protéger le climat, mais, au travers des projets pétroliers en Amazonie, elle finance la destruction de l’un des écosystèmes les plus importants de notre planète, en totale contradiction avec ses promesses.
    Croyez en ma vigilance sur vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

8 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Rendons la forêt aux Amérindiens, à la flore et à la faune et tentons de reboiser là où c’est possible

Stéphane Ballandras
03/04/2024 - 17:35:13

LAISSEZ L'AMAZONIE, SES INDIENS, SES ARBRES ET SA FLORE TRANQUILLES !

Stéphane Ballandras
03/04/2024 - 17:27:00

Destiné à la Banque Santander (Espagne)

Le banquier trempe les mains dans le pétrole. C’est hypocrite de prétendre protéger la planète et parallèlement arracher les arbres, chasser les autochtones et décimer les animaux. La premier narval blanc qui mit les pieds en Amazonie a lancé la machine:
>>>> forêt arrachée et brûlée
>>> soja et palme plantés
>>> bovins qui proutent et nourrissent des despotes allumés et autres malotrus d’Europe.
Les banquiers qui ont les mains sales devraient se faire couper les ongles jusqu’au poignet.
Que vive Yasuni!

NB voir le film La Promesse verte de Bergeon avec Lamy et Moati.

Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
24/03/2024 - 13:03:51

Au moins, dans cette cyberaction, on ne pourra plus accuser les défenseurs de la forêt de faire le jeu des lobbies pétroliers !
Les chercheurs qui travaillent et communiquent sur le rôle crucial et salvateur de la biodiversité en forêt demeurent quasiment inaudibles, tant sont grands les enjeux financiers de la mafia du bois.

Je rejoins les commentaires de Gaelle et Eugène, mais crains que "l'apocalypse" soit plus proche que ne le pense Eugène. Voyez comme on nous prépare doucement à la perspective d'une guerre mondiale. Pour la guerre, il faut du pétrole... et des banquiers... Oh, vaste saloperie !
Que ne suis-je un arbre parmi les arbres, ces êtres pacifiques.

Frawald
21/03/2024 - 07:36:41

La biodiversité permet à la forêt de mieux résister au changement climatique, selon des chercheurs
https://www.goodplanet.info/2024/03/18/la-biodiversite-permet-a-la-foret-de-mieux-resister-au-changement-climatique-selon-des-chercheurs/?idU=1  

Alain UGUEN
19/03/2024 - 09:17:51

Vague de chaleur au Brésil : jusqu'à 62,3°C degrés ressentis à Rio de Janeiro, un nouveau record de température
https://www.francetvinfo.fr/monde/bresil/bresil-jusqu-a-62-3-c-degres-ressentis-a-rio-de-janeiro-un-nouveau-record-de-temperatures_6431932.html  

Alain UGUEN
19/03/2024 - 09:15:55

Comment des hommes avides peuvent ils programmer la perte de l humanité ? Et en toute connaissance de cause, commentconstruire un projet de destruction pour enrichir petroliers et é tats et pretendre qu on ne sait pas? que la sauveguarde d une forêt comme l Amazonie ne compte pas pour l humanité entière ? Des criminels rien de plus....

Gaelle Pellaud
18/03/2024 - 14:15:27

Les perspectives sont désastreuses.... A l'âge que j'ai aujourd'hui, je ne verrai pas l'apocalypse qui se prépare sous nos yeux... Mais pour ceux qui seront encore là et qui auront résisté à la fournaise qui s'annonce, avec les pires phénomènes climatiques qui accompagneront ces chaleurs extrêmes, j'imagine ce que cela sera à cette échéance 2050.

Nous sommes fous, avons nous jamais été raisonnables?..
Tous les Empires du passé ont toujours eu comme critères: la puissance, le faste, la destruction, sauf que les moyens techniques n'étaient pas ceux d'aujourd'hui, ni à l'échelle du monde ,comme maintenant.

eugène ravenet
18/03/2024 - 10:43:30

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !