actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Ne laissez pas vos appareils en veille

OPÉRATION

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

La Terre vue depuis l’espace

Les 10 jours verts Transacteurs

victoire pour Gabriel Dufils

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Tomates sans pesticides de SAVEOL ?

De grands panneaux publicitaires ont fait leur apparition en avril dans le Finistère et ailleurs pour vanter les tomates dites « sans pesticides » de la marque finistérienne bien connue Savéol. Qu'en est-il exactement ? La tomate est-elle vraiment exempte de pesticides ?

[ 2 461 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 23 avril 2019

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec CLCV du Finistère

Elle sera envoyée à Préfet du Finistère avec copie à Saveol.

Plus d'infos

tomate, saveolCertes, la charte, de nature privée, de cette gamme de tomates est explicite car elle interdit l'utilisation de pesticides mais uniquement « de la fleur à l'assiette », ce qui veut dire qu'il n'y a donc pas de traitements chimiques de la floraison jusqu'à la récolte. C'est un progrès important, dû notamment à l'utilisation d'insectes. Mais qu'en est-il de la préparation du milieu (aseptisation de la serre et des substrats), et des étapes d’entretien précédant la floraison ? Les consommateurs n'ont aucune garantie que des pesticides n'aient pas été utilisés.
Est-ce alors une publicité de nature à induire le consommateur en erreur ? La question peut être débattue. Il nous semble en tout cas que la publicité, parce qu'elle est incomplète, reste ambiguë. Elle aurait dû mentionner au minimum « sans pesticides de la floraison à la récolte ».
A noter en outre que ces tomates sont cultivées en serre (souvent chauffées, donc avec production de CO2 qui accroît le réchauffement climatique) et hors sol.
Enfin les consommateurs, lors des dégustations que nous organisons en été, estiment qu'en général les tomates non bio vendues en grandes surfaces ont peu de goût, ce qui n'est pas le cas des tomates bio ou cultivées en jardins particuliers.
Pour la CLCV, les seuls produits réellement « sans pesticides » de synthèse, c'est-à-dire de la préparation du sol à la récolte, sont les produits labellisés bio, conformes au label officiel français et européen, explicite et garanti par des contrôles indépendants.
Nous souhaitons donc que votre publicité soit modifiée et complétée afin de présenter aux consommateurs un message clair et sans ambiguïté et qu'elle précise également de manière très transparente dans quelles conditions sont cultivées les tomates, de la préparation du sol et de la graine jusqu'à la fleur.
Restant à votre disposition, nous vous prions d'agréer, Monsieur le directeur, l'assurance de notre considération distinguée.
Pour la CLCV du Finistère,
Claude Martel, coprésident
http://clcv-finistere.fr/index.php/conso/145-lettre-a-saveol  

Le 13 juillet 2018, nous avions déjà adressé la lettre ci-dessus à la direction de Savéol mais ce courrier est resté sans réponse. La CLCV du Finistère vient d'adresser un courriel à la Direction de protection des populations à propos de la nouvelle campagne publicitaire lancée par Savéol.


Au nom des consommateurs, notre association s'interroge sur la sincérité de cette campagne publicitaire, sachant que selon le responsable du groupe, 10 % seulement des tomates produites répondent à l'appellation affichée.
Nous vous remercions de procéder aux vérifications nécessaires et de nous informer des résultats de votre démarche.
Cordialement,

Pour la CLCV du Finistère,
Claude Martel, coprésident

Nous vous proposons d'appuyer cette demande auprès du Préfet du Finistère avec copie à Saveol.
Savéol – 77 rue du Père Gwenaël – 29470 Plougastel Daoulas - Finistère.

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à ddpp@finistere.gouv.fr | contact@saveol.com
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Tomates sans pesticides de SAVEOL ?
  • Message : Monsieur le Préfet
    De grands panneaux publicitaires ont fait leur apparition pour vanter les tomates dites " sans pesticides" Savéol.

    Je m'interroge sur la sincérité de cette campagne publicitaire, sachant que selon le responsable du groupe, 10 % seulement des tomates produites répondent à l'appellation affichée. Et vous prie de procéder aux vérifications nécessaires et d'informer des résultats de votre démarche.
    Cordialement,

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

13 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

En écho à Sylvia et Mireille du 24/04

La valeur gustative des tomates dépend surtout de la variété cultivée et malheureusement les semences hybrides F1 sont d'emploi généralisé.
Le bio c'est sain, mais les semences paysannes, c'est bon.
Pour cumuler ces avantages, rien ne vaut une production locale de saison.

dominno
05/05/2019 - 15:05:50

rien de nouveau!! on oublie une phase importante de la culture de la tomate!! puis on affirme! c'est un mensonge organisé en trompe l'oeil...du vrai marketing agricole

philippe serré
03/05/2019 - 22:23:57

Publicité issue en droite ligne de l'arnaque gouvernementale "le grenelle de l'alimentation" la grande piste aux étoiles de l'agroalimentaire. Ne laissons plus notre avenir et celui de nos enfants aux mains des truands qui sont au gouvernement et de leurs associés de la finance. Ubu est notre roi...

Christian Perez-Gil
29/04/2019 - 12:21:59

Boycott

Dominique RANNOU
26/04/2019 - 11:54:10

Des tomates sans pesticides ou autres produits nuisibles à la santé et à l'environnement, tout le monde est d'accord. Mais fruits et légumes ayant du goût se mangent en saison, local et bio de préférence. La saison des tomates dites de plein champ, c'est-à-dire mûries au soleil, court de mi-juillet à fin septembre. Avec le changement climatique, elles peuvent être mangeables dès début juillet ou fin juin dans l'extrême sud. Mais c'est en août et septembre qu'elles sont les meilleures. Alors les tomates en janvier ou même en avril, cultivées hors sol, sous serre même froide, juste pur décorer un plat en lui donnant de la couleur. Fruits, légumes, poissons, fromages...ils ont tous LEUR saison. S'en écarter, c'est manger des aliments sans goût.

Mireille
24/04/2019 - 16:25:37

La PUB, tonnerre de Brest. Il y en a marre quand tu n'as pas envie de payer leur merde mensongère sur panneaux, TV ... .

Edmond Dobryk
24/04/2019 - 15:50:22

Et si on commençait par n'acheter que des produits de saison ?

Marie Duchein
24/04/2019 - 14:20:27

il y a 4 raisons pour lesquelles ces tomates ne sont pas bio, les attaques de maladies dûes à la monoculture intensive de tomates majaoritaires sont le mildiou un champignon, traité au fongicide, également des attaques larvaires de mouche mineuse (Tuta abs.) ou de papillon de nuit (Noctuelle), traitées par des
insecticides, en outre la plupart de ces tomates sont cultivées hors-sol (le hors sol ça donne des tomates sans goût) dans des multichapelles chauffées, 2 autres conditions non respectées du cahier des charges bio (européen mais également mondial! car insecticides et fongicides sont rédibitoires depuis l'origine de ce mode d'agriculture..).

Po
24/04/2019 - 14:07:45

Est-ce que les vrais produits "bio" ont besoin de publicité tapageuse et outrancière?.....

cactus
24/04/2019 - 13:33:13

depuis quand les grands trust ne mettent pas de pesticide ! en plus c'est mensonge !

claude cercley
24/04/2019 - 13:28:26

Les tomates Saveol n'ont pas de goût, elles ne sont pas nourries avec un substrat qui leur en donne. D'autre part aucune tomate ne peut avoir de goût, même Bio, quand elle est produite en dehors des dates de murissement. La seule tomate en ayant se cultive en pleine terre, sans pesticide et au soleil Le reste du temps, mangez autre chose.

Gabrielle Leininger
24/04/2019 - 12:17:43

Tomates cultivée "hors sol"
Peut-on savoir les produits utilisés pour le "nourrissement"
de ces plantes ?

François FRATTINI - LE MENS
24/04/2019 - 11:05:37

Pour la question du goût, malheureusement celles que j'achète en bio n'en ont pas non plus.

Sylvia AUBERTIN
24/04/2019 - 10:42:42

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !