actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

2024 année délicate

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

SPAM etc...

2023 l'année des droits

Ne laissez pas vos appareils en veille

vacances de votre animateur

Les amis des 150

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

météo

22 V'là les acteurs des transitions

image vide cyberacteurs
image vide

  #Bassine



Cyberaction : Stoppons la méga-bassine de Sainte-Soline (79)

C’est parti ! Ils tentent de passer en force. Les travaux de la méga-bassine de Sainte-soline (79) ont commencé. Le compte à rebours a démarré jusqu’à la méga-manif du 28/29 octobre pour les arrêter ! Nous vous invitons à relayer cet appel dès aujourd’hui partout et dans vos divers réseaux, à le co-signer avec avec vos orgas et collectifs, à organiser des soirées de mobilisation chez vous, à nous demander des tracts et affiches ! Tous/toutes à Sainte-Soline. No Bassaran !

[ 1 653 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 12 octobre 2022

Proposée par Cyberacteurs

Plus d'infos

Bassine, Sainte-Soline// Pas une bassine de plus !!!
29/30 octobre 2022 - stoppons le chantier de Sainte-Soline (79) Grande Manifestation – Rdv samedi 29 - 10h

Face au mouvement populaire de défense et de partage de l’eau, le gouvernement et le lobby agro-industriel n’ont pour l’instant qu’une seule réponse : le passage en force. Ils viennent de donner le coup d’envoi du chantier de la méga-bassine de Sainte-Soline, la plus grosse en projet actuellement, en entourant de grillages les 16ha des « terres rouges », dans les Deux-Sèvres. Nous appelons donc à converger massivement les 29 et 30 octobre, de partout en France et au-delà, pour une mobilisation plurielle qui se donne comme objectif de mettre fin à ce chantier.

Symbole national de l’accaparement de l’eau au profit d’une minorité et du maintien d’un modèle agricole aussi toxique qu’anachronique, les méga-bassines se sont vues projetées cet été au coeur de l’actualité. La sécheresse historique et systémique que nous venons de vivre, ne fait que révéler encore plus brutalement l’inadaptation intrinsèque d’une certaine agriculture aveuglée par le productivisme. Celle-ci vise aujourd’hui à démultiplier les bassines pour se maintenir coûte que coûte, malgré la crise climatique que ce modèle agro-industriel participe amplement à aggraver. Naturalistes, riverain.es, paysan.nes et scientifiques n’ont pourtant eu de cesse de démontrer l’impact délétère de ces bassines et du pompage accru dans les nappes - y compris en hiver - sur des réseaux hydrologiques extrêmement fragilisés et sur les milieux naturels qui en dépendent.

# Un mouvement de résistance en pleine expansion et des manifs qui font mouche

Au vu de la contestation, le chantier test de Mauzé-sur-le-Mignon - 1ère d’une nouvelle série de bassines - a été durant l’année passée un calvaire pour ses promoteurs, que ce soit pour l’État ou pour les irrigants organisés en société anonyme. Face aux diverses actions menées - rendez-vous hebdomadaires, envahissement du chantier, désarmement de plusieurs engins, mobilisations répétées de milliers de personnes - les difficultés de réalisation et les coûts de surveillance se sont démultipliés. Les irrigant.es et la préfecture sont-ils vraiment prêts à voir ces coûts se reproduire à chaque nouveau chantier ? On peut en douter, d’autant que la présence et la pression policière qu’ils engendrent pèsent lourdement sur les riverain.es, qui constatent jour après jour, l’assèchement de leurs cours d’eau.

Pour le mouvement de contestation contre les mégabassines, ce premier chantier a plutôt été un catalyseur qui n’a fait qu’amplifier et fortifier sa détermination. Ce mouvement assume aujourd’hui la nécessité de la désobéissance civile quand les crimes contre l’eau et les terres sont appuyés par le gouvernement. Il a pris une dimension nationale avec la défense et le partage du commun emblématique qu’est l’eau. Il travaille localement à d’autres projets de territoire alternatifs compatibles avec les enjeux climatiques.

C’est l’antagonisme entre deux visions de l’agriculture et in fine du vivant qui s’est clarifié. L’une, agro-industrielle, dopée aux intrants chimiques, qui achève la privatisation des ressources communes dans une logique de court terme. L’autre, paysanne, guidée par l’urgence absolue de prendre soin du vivant, de le mettre en partage et d’en maintenir la diversité et la fertilité.

# Un risque de méga-bassines sur l’ensemble du pays et un moment charnière

Dans les Deux-sèvres, les lobbys pro-bassines se sont vu récemment infliger un désaveu réaffirmé. La cour d’appel a décidé après plus de 10 ans de procédures de ratifier l’illégalité - du fait de leur impact environnemental - des 5 bassines mises en œuvre par l’ASA des Roches. Des opposant.es avaient pris les devants ces derniers mois. Deux de ces bassines avaient été préventivement démantelées, dont une le 6 novembre dernier par plusieurs milliers de personnes, tandis que la confédération paysanne revendiquait le démontage de sa pompe.

Mais le clan des pro-bassines, en plein déni de réalité, s’entête encore. Des mégabassines continuent, à être planifiées partout dans le pays. Nous sommes à un moment charnière où nous devons unir nos forces à l’échelle nationale et internationale pour leur faire comprendre que chaque nouveau chantier aura un coût politique et économique ingérable. Puisque le gouvernement – cul et chemise avec l’agro-industrie et la FNSEA - malgré tous les effets d’annonce sur une éventuelle « planification écologique », reste incapable de prendre la décision - a minima - d’un moratoire, nous le mettrons en œuvre nous-mêmes.

# La bataille de Sainte-Soline est engagée ! Il est décisif de la gagner !

Le premier chantier à succéder à celui de Mauzé-sur-le-Mignon est celui de la méga-bassine de Sainte-Soline. Avec ses 720 000 m3, elle est la plus grosse des méga-bassines en projet, au beau milieu d’un site classé en zone natura 2000 pour les oiseaux de plaine - Busard cendré, Oedicnème criard - et constitue un enjeu vital pour la sauvegarde de l’Outarde canepetière. Depuis le 28 septembre, le site est encerclé par des grilles. Il risque d’ être progressivement excavé par une cohorte de tractopelles et verra ses environs quadrillés de réseaux de pompage et tuyauteries (+18 km de canalisations et 615m3/heure pompé pendant 45 jours 24h/24). Mais nous pouvons encore leur faire faire machine arrière !

Nous nous rassemblerons pour mettre fin au chantier le week-end des 29/30 octobre, et plus si nécessaire. Nous y parviendrons avec une pluralité de formes d’interventions et de présences créatives, à l’image de la diversité du mouvement, avec la présence conjuguée de ses forces écologistes, syndicales et paysannes, de personnes de tous âges et de toutes conditions physiques.

# Infos pratiques

Au cours du week-end, des espaces d’accueil permettront de camper, se restaurer et débattre d’autres modèles de partage de l’eau. Des balades naturalistes seront proposées. Comme à chaque mobilisation du mouvement, la fête sera aussi au rendez-vous avec de nombreuses interventions de groupes et artistes venus en soutien.
Des soirées de mobilisation, bus et covoiturages s’organisent au 4 coins du pays et au-delà. Vous pouvez y contribuer ! Pour les co-voiturages : https://www.mobicoop.fr/covoiturages-evenements/1904/Pas-une-bassine-de-plus  
Entrons en résistance pour l’eau et son partage ! No bassaran !
Pour plus d’infos pratiques et s’organiser. Pour recevoir des tracts, affiches, autocollants : https://lessoulevementsdelaterre.org/    
fb – https://www.facebook.com/bassine.nonmerci.5 –twitter/instafb   -#lesSoulevementsdelaTerre
Pour tous contacts et propositions : bassinesnonmerci.contact@framalistes.org.  

La bataille contre les mégabassines s’intensifie. Une carte recense désormais les lieux où ces projets de réserves d’eau sont contestés. Plus d’une centaine sont déjà référencées, notamment à l’est et ouest du pays.
https://reporterre.net/Guerre-de-l-eau-la-carte-des-bassines-contestees-en-France  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à pref-communication@deux-sevres.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Pas de bassine Sainte Soline ou ailleurs
  • Message : Madame la Préfète,
     Contourner les restrictions d'arrosage d'été en pompant dans les nappes avant la sécheresse et en stockant l'eau dans des bassines est une aberration.
    Ce programme cumule les défaillances et résume une politique de l'eau fondée sur la fuite en avant : renforcement des grandes cultures irriguées gourmandes en eaux et en pesticides, ignorance des enjeux de santé publique et du changement climatique...
    Je vous demande l'abandon de tous les projets de bassines.
    Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

109 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

LE FILM DE STE SOLINE diffusé par le site Reporterre EST DISPONIBLE
https://reporterre.net/Sainte-Soline-autopsie-d-un-carnage-le-film-en-acces-libre  

Alain UGUEN
12/04/2024 - 08:33:30

L'eau appartient à tout le monde

Stéphane Ballandras
03/04/2024 - 17:30:14

53 % des Français désapprouvent la violence des forces de l’ordre à Sainte-Soline en 2023
https://reporterre.net/53-des-Francais-desapprouvent-la-violence-des-forces-de-l-ordre-a-Sainte-Soline-en-2023  

Alain UGUEN
25/03/2024 - 12:18:58

Un an après Sainte-Soline, une première journée de « commémor’actions dans le calme
https://www.goodplanet.info/2024/03/24/un-an-apres-sainte-soline-une-premiere-journee-de-commemoractions-dans-le-calme/?idU=1  

Alain UGUEN
25/03/2024 - 09:03:32

C’est tjs 2 poids 2 mesures…c’est la loi du plus fort comme d’habitude…

HELENE CARLET
29/01/2024 - 12:23:11

apparemment ,les anti-bassines sont des "terroristes" mais les agriculteurs FNSEA qui pourrissent les bâtiments publics eux on ne leur fait rien :impunité complète !

Annie MILLOT
18/01/2024 - 19:33:27

Procès des anti-bassines de Sainte-Soline : trois militants condamnés à de la prison avec sursis
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/proces-des-militants-anti-bassines-de-sainte-soline-trois-personnes-condamnees-a-de-la-prison-avec-sursis-6694419  

Alain UGUEN
17/01/2024 - 14:27:30

Honte à nos gouvernants qui protègent une toute petite minotrité laquais de la finance, nous savons les conséquences dévastatrices surble plan écologique de cette appropriation du bien public.En espagne ils ont construit des mégabassines, on sait donc quelles conséquences dévastatrices pour l'environnement elles ont. Elles assèchent les nappes phréatisues rapidement.

Muriel VAREILLAS
13/01/2024 - 05:09:35

Sainte-Soline : dix associations déposent une plainte pour destruction d'habitat d'une espèce protégée
https://www.actu-environnement.com/ae/news/bassine-sainte-soline-plainte-associations-destruction-habitats-espece-protegee-outarde-canepetiere-43258.php4  

Alain UGUEN
11/01/2024 - 11:41:44

20-21 Juillet 2024 - Stop méga-bassines - Prochaine mobilisation internationale | Village pour la défense de l’eau du 14 au 19 juillet
https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/20-21-juillet-2024-stop-mega-bassines-prochaine-prochaine-mobilisation-internationale  

Alain UGUEN
14/12/2023 - 09:18:18

Plutôt que des bassines rendrons aux sols leur perméabilité par des apport de matières organiques: fumier, paille, broyat... Les sols en retrouvant un meilleur équilibre, seront capables d'absorber la pluie.
Ne les laissons jamais sans végétation, les semis dérobés, à racines pivotantes sont bienvenus, maintiennent l'humidité, freinent le ruissellement, constituent des canaux d'infiltration. TOUT Bénéfice.
Le tassement des sols par des engins lourds compactent ces sols aussi.
Une autre pratique peut aussi être développée: celle des baissières, fossés sans issue qui stocke l'eau et la restitue progressivement au sol. Une plantation linéaire sur le talus constitué par la terre provenant du creusement du fossé complète le dispositif...
L'évaporation est également moins intense que sur une bassine complètement artificielle.
en parler, c'est bien, l'appliquer, c'est mieux....

eugène ravenet
01/12/2023 - 15:32:42

Bassines : reprise du procès des organisateurs des manifestations interdites
https://www.goodplanet.info/2023/11/28/bassines-reprise-du-proces-des-organisateurs-des-manifestations-interdites/?idU=1  

Alain UGUEN
29/11/2023 - 08:38:37

La réalité de la nécessité du partage de l'eau et de sa préservation absolue dans les nappes semble avoir été entendue et c'est un encouragement énorme !

Anita VILLERS
11/11/2023 - 11:01:51

Soulèvements de la Terre : "Une victoire pour les personnes soucieuses du combat pour l'écologie", réagit l'avocat du mouvement
Le Conseil d'Etat a annulé jeudi la dissolution du mouvement écologiste Les Soulèvements de la Terre.
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/soulevements-de-la-terre-une-victoire-pour-les-personnes-soucieuses-du-combat-pour-l-ecologie-reagit-l-avocat-du-mouvement_6173535.html  

Alain UGUEN
10/11/2023 - 11:03:17

Un peu de bon sens !,,,,

albine birabent
02/11/2023 - 15:16:37

Madame LORUT, dont j'ignore tout quant à ses appartenances, parle d'or. Merci pour le rappel à la Constitution et à la Charte de l'environnement.

Christian GARNIER
02/11/2023 - 11:08:12

Bassine de Priaires: le permis d’aménager suspendu pour conflit d’intérêt
https://www.goodplanet.info/2023/10/31/bassine-de-priaires-le-permis-damenager-suspendu-pour-conflit-dinteret/?idU=1  

Alain UGUEN
01/11/2023 - 07:45:05

Contre l'ACCAPAREMENT par une minorité d'entreprises AGRO-INDUSTRIELLES inconséquentes, et le GASPILLAGE par évaporation dans les MEGABASSINES,
d'un BIEN COMMUN, "VITAL pour tout le MONDE VIVANT végétal, animal et humain.

La SOBRIÉTÉ de nos CONSOMMATIONS doit s'appliquer des maintenant
et d'abord, à nos RESSOURCES les plus MENACÉES.

L'IRRIGATION des CULTURES destinées à L'EXPORTATION est une aberration...TECHNIQUE, ÉCONOMIQUE, SOCIALE et ÉCOLOGIQUE,
dans ce siècle d'accélération du RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE "global", où la récurrence des SÉCHERESSES estivales (et hivernales) frappant chaque année depuis 2016, le CONTINENT "EUROPÉEN"
est responsable des PÉNURIES d'EAU dans les NAPPES PHRÉATIQUES, les COURS d'EAU et les FLEUVES, qui alimentent en EAU "POTABLE" l'ensemble du TERRITOIRE français.

Quand donc le PRINCIPE de PRÉCAUTION,
qui figure depuis le 1?? mars 2005, dans le préambule de la CONSTITUTION de la V? RÉPUBLIQUE française, engagera-t-il la RESPONSABILITÉ de l'ÉTAT dans son application,
au titre du DEVOIR d'assurer la SÉCURITÉ "Environnementale" de la POPULATION, dans l'une des SIX DÉMOCRATIES européennes FONDATRICES de l'U.E. de 2023, en conformité avec son "Pacte Vert" de 2019 ?

Citation de L’article 5 de la "Charte de l’Environnement" contenue dans la CONSTITUTION de la 5? RÉPUBLIQUE:

"Lorsque la réalisation d’un dommage, bien qu’incertaine en l’état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l’environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d’attributions, à la mise en œuvre de procédures d’évaluation des risques et à l’adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage."

Danièle LORUT
08/10/2023 - 17:53:24

Ce n'est plus le moment, arrêtez !

evelyne calmel
04/10/2023 - 12:44:33

Ce n'est plus le moment, Stop !

evelyne calmel
04/10/2023 - 12:42:44

"Méga-bassines" : la justice annule deux projets de retenues d'eau en Poitou-Charentes
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/mega-bassines-la-justice-annule-deux-projets-de-retenues-d-eau-en-poitou-charentes_6099027.html  

Deux projets de retenues d'eau destinées à l'irrigation agricole en Poitou-Charentes, surnommées "méga-bassines" par leurs opposants, ont été annulés mardi 3 octobre par la justice administrative, qui a pointé leur inadaptation aux effets du changement climatique. Ces projets visaient à créer et exploiter 15 réserves dites "de substitution", d'une capacité totale d'environ trois millions de mètres cubes.

Alain UGUEN
03/10/2023 - 16:42:04

Vers une annulation des méga-bassines de la Pallu dans la Vienne
https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/vers-une-annulation-des-mega-bassines-de-la-pallu-dans-la-vienne-1134090  

Alain UGUEN
20/09/2023 - 09:12:02

tout mon soutien au "Soulèvement de la Terre" cette cause est non seulement juste mais l'acharnement de l'état révoltant
alors que tous les scientifiques dignes de ce nom et compétents en matière de climat et d'hydrologie rejettent
les mega-bassines et que par ailleurs celles ci ne profiteraient qu'à une faible minorité d'exploitants parmi les plus pollueurs
je partage bien sur

Gaud Chauvin
14/09/2023 - 12:47:04

Victoire contre la retenue collinaire de La Clusaz

Le maire de cette station de Haute-Savoie a annoncé le 5 septembre un « moratoire » sur ce projet, dans un entretien au Dauphiné Libéré. En octobre 2022, un arrêté préfectoral autorisant le lancement de travaux avait été suspendu par le tribunal administratif de Grenoble. Cependant, le maire assure qu’il va « muscler » le projet « dans le respect de la justice et de la loi ».
https://reporterre.net/Carte-des-luttes-les-temps-forts-de-la-rentree  

Alain UGUEN
12/09/2023 - 13:41:39

1ère Victoire sur la dissolution du Soulèvement de la T. et suites du mouvement

"Les choses finissent toujours pas revenir, mais pas toujours de la manière qu’on croit" nous murmure Luna Lovegood dans l'Ordre du Phoenix. Cet animal magique pourrait devenir le symbole des Soulèvements de la Terre, car l'étau administratif de la dissolution a été rompu vendredi suite à une décision du Conseil d'État. Soyons plus précis : la dissolution est suspendue par décret jusqu'au jugement sur le fond qui aura lieu en automne. Et soyons plus juste, si ce croche-patte au gouvernement a été possible, c'est grâce à l'incroyable mobilisation des derniers mois : les 150 000 personnes qui ont signé la tribune, les centaines de rassemblements, tout le travail juridique (merci aux legal teams et aux avocats), les milliers de co-requérant·es contre la dissolution, la création de centaines de comités, ainsi que toutes les paroles et tous les gestes qui ont permis d'affirmer que derrière les Soulèvements il y a un mouvement populaire. Donc merci ???? et bravo ???? à vous tous, on ne le dira pas assez !

S'il y a eu une opération chimique, ce n'est pas une dissolution, mais bien une mise en ébullition pour reprendre cette belle image qui circule depuis vendredi dernier. Nous nous sommes mis à bouillir, et nous comptons bien continuer à faire grandir le mouvement pour la défense de l'eau et de la terre, dont voici les prochaines étapes avant de nouvelles actions :

??????? À partir de vendredi 18 août, le convoi de l'eau partira de Sainte Soline en direction de Paris. Attention, il est déjà comlpet, c'est donc impossible de s'y inscrire. Les Soulèvements de la terre retrouvent un plein engagement dans cette aventure aux côtés des différentes organisations qui ont lancé cette nouvelle mobilisation avec en ligne de mire l'obtention d'un moratoire sur les projets de bassines.


???? Rendez vous est donné à tout le monde, à l'arrivée du convoi. Attention, il y a deux RDVs :

Le 25 août, à 12h00, à Orléans, pour un pique-nique sur les bors de la Loire puis une manifestation pour se rendre devant l'agence de l'eau,afin de leur demander des comptes sur le financement des bassines et poser les critères d'un retour au dialogue.
Le 26 à Paris pour le surgissement final du Convoi de l'eau avec un rendez-vous à 12h (lieu à confirmer). Nous irons ensemble et déterminé·es porter la demande d'un moratoire. Suivez-nous pour être tenu.es informé.es en temps réel du lieu dès le samedi matin ! Venez nombreux et à vélo, pas besoin d'être inscrit au convoi pour participer !
Pour vous tenir informé·e, vous pouvez rejoindre ces deux boucles télégram https://t.me/convoideleau2023   et https://t.me/infoline_25mars  



???? Nous appellerons aussi à un rassemblement massif devant le Conseil d’État lors de l’audience au fond pour réaffirmer : « ce qui repousse partout ne peut être dissous. On ne dissout pas un soulèvement ! », ensemble nous sommes une force tellurique !


???? Nous vous encourageons à déposer vos recours au fond individuels sur la plateforme du Conseil d'État, si ce n'est pas déjà fait, avant la date butoir du 20 AOÛT ! Tout est expliqué dans ce TUTORIEL ici. (ça ne prend que 10 minutes)


? Enfin, nous rappelons la mobilisation "Justice pour l'eau !" en soutien aux personne qui seront jugées le du 8 septembre à Niort pour l'organisation des manifestations de Sainte-Soline


Avant de finir cette lettre, on vous invite à lire et à partager le communiqué des Soulèvements sur la dissolution
https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/suspension-du-decret-de-dissolution-par-le-conseil  

Encore merci et à bientôt !

Les Soulèvements de la terre
22/08/2023 - 09:27:49

Bassines : un « convoi de l’eau » à vélo en partance pour Paris
https://www.goodplanet.info/2023/08/18/bassines-un-convoi-de-leau-a-velo-en-partance-pour-paris/  

Alain UGUEN
22/08/2023 - 09:26:06

Deux-Sèvres. Six experts de l’ONU prennent fait et cause pour les opposants aux bassines
https://www.ouest-france.fr/environnement/eau/penurie-d-eau/deux-sevres-six-experts-de-lonu-prennent-fait-et-cause-pour-les-opposants-aux-bassines-c1570044-2939-11ee-83d0-503e2adf063b  

Alain UGUEN
27/07/2023 - 14:17:39

Puisqu'on dirait que la réflexion des Agents de l' eau commence à s'émanciper de la tutelle autoritaire de l'Etat , c'est pas le moment de lâcher !

jacques Bonnet
24/07/2023 - 10:44:42

Bassines de Sainte-Soline : les propositions de l’Agence de l’eau pour sortir du conflit
https://www.ouest-france.fr/environnement/eau/penurie-d-eau/mega-bassines-de-sainte-soline-les-propositions-de-lagence-de-leau-pour-sortir-du-conflit-01a97fa8-1feb-11ee-aaa7-17557ce412e6  

Alain UGUEN
18/07/2023 - 14:48:16

Méga-bassines : la Confédération paysanne salue les engagements du comité Loire-Bretagne et maintient sa demande d'arrêt des projets et travaux

Le 4 juillet, le comité de bassin Loire Bretagne a voté, à la quasi-unanimité, une motion, soutenue par son président Thierry Burlot, en faveur de la reprise du dialogue avec l'ensemble des parties prenantes avant la fin de l’année. Le même jour, une tribune signée par 29 membres de ce même comité de bassin appelle même à un « moratoire sur le financement public des bassines ».

Ces initiatives vont dans le sens de nombreux engagements réclamés depuis longtemps par la Confédération paysanne.

La volonté de faire revivre un dialogue avec toutes les parties prenantes ne peut être que bénéfique pour nos territoires. Tout comme le fait de soutenir l'importance de projet de territoire pour la gestion de l'eau (PTGE) avant toutes décisions, tenant compte de l’ensemble des usages et construites dans un cadre collectif.
La motion réaffirme aussi que la définition des volumes prélevables et plus généralement les PTGE doivent reposer sur des études HMUC (hydrologie, milieux, usages, climat). Ce point est extrêmement important pour nous.

En effet, dans la Vienne, l'étude HMUC qui conclut que le volume prélevable pour l'agriculture doit drastiquement baisser est pourtant remise en cause par le préfet. Dans les Deux-Sèvres, il n'y a pas encore d'étude HMUC qui permette de conclure sur les capacités du milieu, au regard notamment du changement climatique et de références scientifiques et techniques récentes.

La Confédération paysanne salue donc la démarche du comité de bassin Loire Bretagne. Cependant, elle doit être accompagnée de l'arrêt de tous les projets de méga-bassines.

Ainsi, le projet des 16 bassines en Deux-Sèvres ne peut se poursuivre tant qu'une étude HMUC sur le territoire n'a pas été réalisée afin d'apporter de nouveaux éléments. Il est fort probable que les conclusions de celle-ci annonceront une baisse importante des volumes prélevables. Si malgré cela les travaux devaient se poursuivre, alors les bénéficiaires des 6 méga-bassines de la Sèvre Niortaise, dont le financement public a déjà été acté, auraient accaparé des volumes importants au détriment de tous les autres paysan·nes du territoire.

Nous demandons que les règles d'accès à l'eau dans les territoires soient redéfinies avec des notions de priorisation pour l'alimentation locale, de plafonnement des volumes et de soutien à des pratiques agronomiques économes en eau. Seules de telles mesures permettront d'assurer une réelle répartition entre paysan·nes compatible avec le milieu.

Alain UGUEN
11/07/2023 - 13:32:20

Mégabassines : le parlement local de l’eau invite à une « pause »
https://reporterre.net/Megabassines-le-parlement-local-de-l-eau-invite-a-une-pause?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_quotidienne  

Alain UGUEN
07/07/2023 - 10:48:18

NO BASSARAN !!!

Marie CLAUX
13/04/2023 - 14:37:54

Un groupe d’experts des Pays de la Loire prône l’interdiction des méga-bassines agricoles
https://www.letelegramme.fr/agri-agro/un-groupe-d-experts-des-pays-de-la-loire-prone-l-interdiction-des-mega-bassines-agricoles-12-04-2023-13316556.php  

Alain UGUEN
13/04/2023 - 07:54:34

Poursuivre la construction de méga-bassines à Sainte Soline ou ailleurs est une aberration, un non sens écologique.
Quand donc les politiques verront-ils un peu plus loin que le bout de leur nez ?

Mireille LAFFORT
13/04/2023 - 02:25:47

Il faut arrêter ces aberrations !!!Ce gouvernement marche sur la tête...

Yves et Danièla Grellier
12/04/2023 - 20:05:02

Reprise :tiens quand je lis " POLLINIS " j'admire la démocratie selon la commission européenne . Bof !

Pierre Besson
12/04/2023 - 18:23:14

Il y a plus d'une campagne professionnelle de Paysan , a savoir soixante dix ans , que les premières expériences d'agro-foresterie ont vu le jour. Quel serait le rapport de la surface d'une mega-bassine , stérilisée par son miroir: voilà la question idiote qui m'obsède . Dans ma prochaine vie , de cannibale je me ferai agronome . je vous aime !

Pierre Besson
12/04/2023 - 18:18:53

Au tribunal, biodiversité et espèces protégées pourraient couler les mégabassines

Après la manifestation du 25 mars à Sainte-Soline, la bataille autour de la construction de cette mégabassine se déroule aussi devant les tribunaux. Un nouvel élément pourrait ralentir, voire stopper le chantier : la présence d’espèces protégées.
https://basta.media/Au-tribunal-la-biodiversite-pourrait-faire-tomber-les-megabassines-Sainte-Soline  

Alain UGUEN
11/04/2023 - 14:59:18

« L’État est prêt à nous tuer » : la sidération de Strasbourgeois revenus de Sainte-Soline
https://www.rue89strasbourg.com/etat-pret-a-tuer-sideration-strasbourgeois-sainte-soline-260794  

Alain UGUEN
06/04/2023 - 09:59:58

juste marre de ces politiques qui font tout à l'envers et prennent toujours les mauvaises décisions

Marie-Hélène CAPIN
29/03/2023 - 22:18:59

replantons des arbres et des talus
J'ai vu la première commune de France remembrée (sur 4)
on mettais les nouvelles limites a quelques mètre d'un talus pour faire plus de travaux.
il fallait bien sur regrouper des petites parcelles

Jean GUILLOUCHE
29/03/2023 - 11:48:04

Tous ensemble, tous ensemble tous !

Claudine Razeau
29/03/2023 - 10:50:45

Médecin à Sainte-Soline, je témoigne de la répression
https://reporterre.net/Medecin-a-Sainte-Soline-je-temoigne-de-la-repression  

Alain UGUEN
28/03/2023 - 12:05:44

L'eau, bien commun, ne peut être kidnappée par une agriculture polluante qui doit être contrôlée pour l'intérêt commun.

Yvonne Vacheron
27/03/2023 - 21:25:47

Il temps de trouver un compromis entre respecter le libre choix de quelques uns et celle de la survie de celle de autres. Oui les agriculteurs ont besoin d'eau, mais pour certains qu'il arrête de la gaspiller. Question sont-ils encore des agriculteurs ou des 'entreprises' a rentabiliser ?

cdt Michel

Michel BRUNETON
27/03/2023 - 13:55:38

Sainte-Soline : l’ampleur de la répression policière mise en cause
https://reporterre.net/Sainte-Soline-l-ampleur-de-la-repression-policiere-mise-en-cause?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_quotidienne  

Alain UGUEN
27/03/2023 - 11:44:29

Contre les mégabassines, une mobilisation massive et fortement réprimée
https://reporterre.net/Contre-les-megabassines-une-mobilisation-massive-et-fortement-reprimee?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_quotidienne  

Alain UGUEN
27/03/2023 - 11:43:49

Dans le Val-d’Oise, la seule mégabassine d’Île-de-France en passe d’être rebouchée
https://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/dans-le-val-doise-la-seule-megabassine-dile-de-france-en-passe-detre-rebouchee-25-03-2023-WOWZLMJMAFFBTFSNGQF4OJF4NU.php  

Manifestations en France : de nombreux blessés à Sainte-Soline, Elisabeth Borne dénonce un « déferlement de violence intolérable »

https://www.lemonde.fr/politique/live/2023/03/25/manifestations-en-direct-pres-de-la-megabassine-de-sainte-soline-de-nombreux-manifestants-blesses-apres-deux-heures-d-affrontements_6166947_823448.html  

Mégabassines : « La débauche de moyens dépêchés par l’Etat contre les opposants contraste avec la tranquillité dont jouissent les tenants de l’agro-industrie »
https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/03/26/megabassines-la-debauche-de-moyens-depeches-par-l-etat-contre-les-opposants-contraste-avec-la-tranquillite-dont-jouissent-les-tenants-de-l-agro-industrie_6166999_3232.html  

Alain UGUEN
26/03/2023 - 10:24:28

contre la violence d'état

aline
26/03/2023 - 10:12:17

pas de violence .........Sauvons la terre et ses richesses

AGNES PAGANON
25/03/2023 - 18:20:56

COMMUNIQUÉ - Bassines - Nous manifesterons bien le 25 mars !
https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/communique-bassines-nous-manifesterons-bien-le-25-mars  

Nous, organisateurs•trices de cette mobilisation, affirmons que ces manifestations auront bien lieu. Comme lors des manifestations précédentes, nous invitons la population à ne se laisser aucunement décourager par ces interdictions et ne pas céder sur son droit fondamental à manifester.

Nous ne doutons aucunement que nous parviendrons à nous rassembler, malgré d’éventuels obstacles policiers et contrôles. Nous sommes confiant•es que cette manoeuvre prévisible de la préfecture pour créer un climat anxiogène n’atténuera pas la motivation des dizaines de milliers de personnes et des délégations internationales qui s’organisent déjà pour rejoindre les lieux de manifestations du 25 mars.

Il est aujourd’hui effarant qu’un gouvernement puisse prétendre empêcher un mouvement populaire de se rassembler à l’appel de plus de 200 organisations syndicales, politiques, paysannes et environnementales. Rappelons que ces chantiers d’accaparement de l’eau au profit d’une minorité d’irrigants - que le gouvernement s’entête envers et contre tout à mener - sont toujours payés à 70% par des fonds publics.

Les sécheresses s’étendent désormais sur toute l’année et sont aggravées par le changement climatique. Plusieurs études scientifiques [1] et décisions de justice [2] récentes remettent en question la possibilité, voire la légalité, de remplir les mégabassines. La nécessité absolue de défendre l’eau et l’urgence à enfin arrêter les chantiers de méga-bassines est aujourd’hui plus forte que toute interdiction préfectorale.

Plutôt que d’interdire, réprimer et s’enfermer dans une posture de surdité féroce qui résonne avec celle adoptée sur la question des retraites, il faudra bien que ce gouvernement accepte rapidement de reprendre le dialogue sur la question de l’eau. Il peut choisir la voie de l’apaisement en arrêtant le chantier de Sainte-Soline et en instaurant un moratoire sur l’ensemble des projets de méga-bassines.

En attendant, nous en appelons à maintenir une solidarité et une détermination très fortes. Tous les moyens seront mis en oeuvre pour permettre aux manifestant.es de se rejoindre le 25 mars, pour les informer d’ici là des divers points de rendez-vous et convois et pour assurer leur sécurité.

Un Fil d’info sur Telegram a été créé pour se rendre à la/aux manifestations. Il est possible de s’y abonner

Le collectif Bassines Non Merci, les Soulèvements de la Terre, et la Confédération Paysanne

No Bassaran !

Notes

[1] https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/vienne-pas-assez-d-eau-pour-les-trente-bassines-prevues  

[2] https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente-maritime/la-rochelle/bassines-l-utilisation-en-charente-maritime-rejetee-par-le-conseil-d-etat-avec-des-decisions-comme-ca-on-va-finir-par-devoir-tout-importer-2708246.html  

Alain UGUEN
17/03/2023 - 14:50:18

Mégabassines : l’État veut museler la contestation

L’État durcit le ton face aux opposants aux mégabassines. À dix jours d’une mobilisation qui s’annonce massive, un des porte-paroles du collectif Bassines non merci, Julien Le Guet, a été convoqué à la gendarmerie de Niort (Deux-Sèvres) vendredi 17 mars.

Cette convocation fait suite à la manifestation d’octobre dernier, qui avait réuni des milliers de personnes sur le chantier d’un de ces gigantesques réservoirs, dans les Deux-Sèvres.

« Il s’agit, une fois de plus, d’une tentative grossière d’intimidation des opposants aux bassines et à l’agriculture industrielle », a dénoncé le collectif Bassines non merci dans un communiqué, fustigeant « l’arsenal répressif » déployé par les autorités, et appelant à un rassemblement de soutien sur place.

En parallèle, on apprenait mercredi 15 mars que l’Association de protection d’information et d’études de l’eau et de son environnement (APIEEE) s’était vue couper une subvention et exclure des instances de concertation liées à l’eau du département des Deux-Sèvres. Son tort ? « Avoir semble-t-il exprimé après la manifestation [d’octobre dernier] le fait que le climat anxiogène ait empêché l’association d’y participer. D’avoir dénoncé également la démesure de la présence de gendarmerie et de la répression policière », a pointé France Nature Environnement dans un communiqué.

La semaine dernière, la préfecture des Deux-Sèvres avait annoncé l’interdiction de la manifestation prévue le 25 mars prochain à Sainte-Soline et Mauzé-sur-le-Mignon. Dans la foulée, les organisateurs avaient répliqué par un communiqué limpide : « Nous affirmons que ces manifestations auront bien lieu. Comme lors des manifestations précédentes, nous invitons la population à ne se laisser aucunement décourager par ces interdictions et ne pas céder sur son droit fondamental à manifester. »
https://reporterre.net/Megabassines-l-Etat-veut-museler-la-contestation  

Alain UGUEN
17/03/2023 - 14:48:24

Chacun va vouloir sa "bassine" petite ou grande! Les pouvoirs publiques doivent se réveiller, par ex: arrêter les projets de golf partout, même s'ils sont arrosés avec des eaux usées épurées, c'est toujours de l'eau à usage ludique. Il faut privilégier les usages à but nourriciers, tout en adoptant les productions le moins avides d'eau.
Des protéines végétales à cycles non décalés existent, utilisons les, contrairement au maïs qu'il faut arroser l'été où le risque de sécheresse est maximum!
Et puis, après des bétonnages et goudronnages effrénés, Cassons celui-ci là où on peut s'en passer. Combien de petits jardins sont imperméabilisés, alors que leurs propriétaires voulaient celui-ci! il y a comme une contradiction!!! Aller! j'arrête....

Eugène-François Ravenet
28/02/2023 - 14:20:29

Méga-bassines : la cour confirme que le prélèvement d’1,6 million de mètres cubes d’eau pour l’irrigation d’exploitations agricoles en Charente-Maritime est illégal
https://bordeaux.cour-administrative-appel.fr/decisions-de-justice/dernieres-decisions/mega-bassines-la-cour-confirme-que-le-prelevement-d-1-6-million-de-metres-cubes-d-eau-pour-l-irrigation-d-exploitations-agricoles-en-charente-mar  

Alain UGUEN
27/02/2023 - 11:15:58

Le Miramap appelle au rassemblement contre les « méga-bassines » le 25 mars
https://www.ouest-france.fr/environnement/environnement-le-miramap-appelle-au-rassemblement-contre-les-mega-bassines-le-25-mars-76a28ed4-a706-11ed-9512-c1edba2ba438  

Alain UGUEN
20/02/2023 - 10:34:52

Inadmissible qu'on puisse autoriser ces bassines

danielle grandrieux
13/02/2023 - 18:30:19

Une très bonne nouvelle ! Enfin..

Anita VILLERS
10/02/2023 - 15:38:56

Charente-Maritime : le Conseil d’Etat confirme l’interdiction de remplir les bassines
https://www.lejdd.fr/societe/charente-maritime-le-conseil-detat-confirme-linterdiction-de-remplir-cinq-bassines-132312  

Alain UGUEN
06/02/2023 - 09:02:49

gouvernement sourd et incompétent à gérer le changement climatique
ne veut surtout pas changer le pouvoir de la finance

cathy Mortier
01/02/2023 - 19:07:53

Surveillance des militants anti-bassines : un traceur GPS retrouvé sous le véhicule de Julien Le Guet
https://www.liberation.fr/societe/police-justice/surveillance-des-militants-anti-bassines-un-traceur-gps-retrouve-sous-le-vehicule-de-julien-le-guet-20230127_Y47SQMI7YFA27P4U3T365HGEQM/  

Alain UGUEN
31/01/2023 - 09:38:43

Bassines. La Confédération paysanne salue « la démarche d’ouverture au dialogue »
https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/retenues-la-confederation-paysanne-salue-la-demarche-d-ouverture-au-dialogue-97444392-9cbd-11ed-ba5f-3bbd37b4a8dd  

Alain UGUEN
26/01/2023 - 15:13:51

Les mégabassines de stockage déjà condamnées par le dérèglement climatique ?
Plusieurs des programmes de stockage de l’eau pour l’agriculture sont compromis en raison des faibles niveaux des nappes phréatiques et des tensions sur les usages.
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/01/25/le-sort-des-megabassines-agricoles-en-suspens_6159223_3244.html  

Alain UGUEN
26/01/2023 - 15:08:25

Vienne : le préfet reconnaît qu'il n'y aura pas assez d’eau pour les trente bassines prévues
https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/vienne-pas-assez-d-eau-pour-les-trente-bassines-prevues  

Alain UGUEN
25/01/2023 - 11:15:46

Non violence Désobéissance civile en France : Procès des militants anti-bassines de Niort, la désobéissance civile condamnée
https://www.blast-info.fr/articles/2023/proces-des-militants-anti-bassines-de-niort-la-desobeissance-civile-condamnee-Ah70TyhxRSCiDOOw3y-bDg  

Alain UGUEN
16/01/2023 - 11:58:07

non à Sainte-Soline et aux autres bassines

Dominique RANNOU
19/12/2022 - 18:36:22

J'y étais. J'y serai.
No Bassaran !

Daniel DANIEL
19/12/2022 - 10:42:06

Mégabassines : militants et politiques dénoncent les financements publics
https://reporterre.net/Megabassines-militants-et-politiques-denoncent-les-financements-publics  

Alain UGUEN
19/12/2022 - 08:46:31

Mégabassines : petit manuel d’une lutte efficace
https://reporterre.net/Megabassines-petit-manuel-d-une-lutte-efficace  

Calendrier des prochaines mobilisations pour la défense et le partage de l’Eau ! Lundi 28.11.22 à Niort
https://bassinesnonmerci.fr/index.php/2022/11/17/prochaines-dates-de-mobilisation-pour-la-defense-et-le-partage-de-leau/  

Alain UGUEN
23/11/2022 - 11:03:30

Dans une tribune au « Monde », l’eurodéputé Vert et agronome Benoît Biteau affirme l’urgence d’ouvrir un véritable dialogue pour redéfinir le partage de l’eau, notamment après les manifestations autour de la mégabassine de Sainte-Soline (Deux-Sèvres).
https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/11/16/megabassines-le-gouvernement-soutient-aujourd-hui-des-projets-qui-enfreignent-la-loi-ou-se-trouve-l-etat-de-droit_6150056_3232.html  

Alain UGUEN
23/11/2022 - 11:01:49

La répression, les menaces et intimidations s’accentuent contre les opposants aux mégabassines
https://basta.media/menaces-intimidations-repression-s-accentuent-contre-les-opposants-aux-megabassines-qualifies-d-ecoterroristes  

Alain UGUEN
23/11/2022 - 07:52:08

L'eau est un bien commun aux hommes et à tout être vivant.Elle n'a pas vocation à être confisquée au profit de l'agro-industrie ou des exploitants miniers. C'est un combat vital. Les paysans et citoyens ayant un minimum de conscience écologique le savent.

Adélia Da Silva
22/11/2022 - 20:16:03

Retour sur la manif contre les méga-bassines
par Adret Morvan | Publié le 16 novembre 2022
Alors que la polémique gonfle sur les “écoterroristes” après la manif contre la méga-bassine de Sainte-Soline, nous vous proposons 2 autres points de vues que ceux des chaines d’infos continues :

une vidéo de synthèse de la manifestation réalisée par les organisateurs de la manifestation.
Nous vous proposons aussi une 2e vidéo réalisée par le média indépendant Blast fondé en 2021 par Denis Robert le journaliste d’investigation (notamment affaire Clearstream) et Élise Van Beneden, présidente de l’association Anticor.
https://adretmorvan.org/index.php/2022/11/16/retour-sur-la-manif-contre-les-megas-bassines  

Alain UGUEN
16/11/2022 - 16:36:14

Rien ne change !!!!
en France, ce sont toujours les + gros, ( ou les + riches ) qui auront tous les droits ) ! Fichu pays !!!!!
Donc on aura une caste d'agriculteurs intensifs et ou cultivant du maïs _ beaucoup d'eau en plein été ! _ qui auront le droit de pomper le bien public qu'est l'eau des nappes phréatiques pour leurs propres besoins !!!!
MERDE ! Ils sont bornés au gouvernement !!!!

Christiane Beley
12/11/2022 - 11:50:34

Arrêtez de détruire notre beau pays au profit de toujours les mêmes personnes, celles qui détiennent le fric et le pouvoir...

irene gunepin
12/11/2022 - 11:19:33

Pas une bassine de plus ! Contre les mégabassines à Sainte-Soline
Aujourd’hui, nous vous proposons l’écoute de l’émission ZOOM ÉCOLOGIE du 3 novembre dernier.
https://actualitedesluttes.info/emission/pas-une-bassine-de-plus-contre-les-megabassines-a-sainte-soline  

Alain UGUEN
12/11/2022 - 08:43:25

Ce projet a pris naissance en 2019 si je ne m'abuse pas, alors toutes ces années passées devraient faire une nouvelle étude car s'accaparer des nappes phréatiques par les temps qui courent est devenue une aberration écologique, nous devons nous opposer à cet méga-bassine du 79 tout comme dans d'autres lieux, il existe de nouvelles façon de faire prospérer une agriculture plus douce envers la Terre

De Gussem Liliane
11/11/2022 - 14:36:35

STOP AUX (MEGA)BASSINES!
L'heure normale pour éviter d'aggraver les sécheresses

BAUER maryvonne
10/11/2022 - 17:08:08

« La fermeté a payé, aucune ZAD (zone à défendre, ndlr) ne s’est installée », a-t-on commenté mardi dans l’entourage du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.
Ces gens du Ministère seraient-ils bêtes comme des soudards de la Grande Armée de Napoléon célébrant la victoire devant Moscou en feu ?
Rendez-vous à La Bérézina, les gros malins de Darmanin !

Frawald
10/11/2022 - 08:56:14

Courage, bientôt "le meilleur des mondes"
Aldous.

Roland CHARLOU
09/11/2022 - 13:58:42



tout pour les uns rien pour les autres.....

de l'art de vivre ensemble dans le même monde!!

mondo
09/11/2022 - 11:45:12

Non à l'évaporation de l'eau Oui aux petits étangs bordés d'arbres et de haies Mireille

mireille laurent
09/11/2022 - 11:15:51

non à la bassine avec si peu de données sur ses bénéfices.

alexis collange
09/11/2022 - 10:13:49

Qu'on arrête ces projets en complète contradiction avec les objectifs affichés de lutte contre le dérèglement climatique!

Agnès Delmarle
09/11/2022 - 10:02:20

Deux-Sèvres: le chantier de la « bassine » contestée a redémarré
https://www.goodplanet.info/2022/11/08/deux-sevres-le-chantier-de-la-bassine-contestee-a-redemarre/?idU=1  

Alain UGUEN
09/11/2022 - 08:03:15

L'eau est notre plus grand bien. Un bien commun. Une ressource essentielle pour l'humanité. Les enjeux autour de l'accès à l'eau sont stratégiques. NON à la privatisation de l'eau aux profits des exploitants agricoles

FARId
02/11/2022 - 16:51:41

Très beau commentaire de Colette Nusbaum Vallet qui console un peu de ce triste week-end où des gamin(e)s, des retraité(e)s, des familles s’en sont pris plein la figure à Sainte-Soline, puis à la télé quand les commentateurs de la désinfo en continu se sont empressés de répéter le bon mot de Darmanin : « écoterroristes ».
Qu’aurait pu voir le spectateur français s’il avait encore des yeux éduqués pour voir ? Primo que ces bassines, qui étaient censées être remplies par les eaux pluviales, d’après les toutes premières déclarations de Christiane Lambert, font le plein en puisant directement dans les nappes phréatiques. Deuzio, que les pompages dans les nappes ont déjà commencé alors que 75 départements français sont encore en alerte sécheresse, 3 étant toujours en niveau crise.
Et s’il avait des oreilles formées à l’écoute, le spectateur français aurait peut-être entendu le commentaire des hydrologues s’inquiétant de ces prélèvements sur des nappes qui alimentent des rivières déjà malmenées par les sécheresses à répétition, sur des nappes qui fournissent également de l’eau aux agglomérations alentours.
Vous êtes bien seuls, vous les braves gens qui vous opposez aux forces de l’ordre, vous les cœurs vaillants qui voulez faire barrage aux accapareurs et préserver la ressource en eau pour mieux la partager entre tous. Oui, vous êtes bien seuls et pour couronner le tout, la FNSEA, le gouvernement, une certaine droite vous désignent à la vindicte populaire ; au risque qu’un exploitant agricole ainsi remonté, soutenu et débridé ne fasse un carton au fusil de chasse sur l’un d’entre vous.
Eh bien, partez et laissez faire ! Je sais, c’est un conseil terrible, mais les résultats des pompages ne se feront pas attendre très longtemps. Quand les AAPPMA locales verront les rivières se vider dès avril, quand les villages subiront des coupures d’eau au tout début de l’été, le boomerang reviendra à la figure de ceux qui ont voulu et soutenu ces maudites bassines. L’évaporation pouvant y atteindre 60-70% dans certaines circonstances, qui dit que les agribassineurs ne seront pas tentés de refaire le niveau en pompant au cœur de l’été, aggravant dramatiquement le déficit en eau. Et qui ira contrôler s’il y a ou non abus ? la cellule DEMETER, peut-être ?
Souvenez-vous de la technique de la terre brûlée : pour une fois, quittez le terrain et laissez Macron et Lambert creuser leurs propres tombes bâchées de noir ! La nature, elle, s'en remettra.
Pour qu'il y ait une prise de conscience, il est nécessaire que beaucoup, parmi la population endormie, subissent directement et durement les conséquences de la folie du gouvernement et de la FNSEA. Alors vous serez moins seuls...

Frawald
02/11/2022 - 16:33:45

Replantons des haies et arrêtons cette agriculture industrielle d'urgence!

Adeline MORAIS PEREIRA
31/10/2022 - 15:39:02

Pas d'eau pour favoriser l'industrie de la production du maïs.
Merci

Pierre Elie
31/10/2022 - 13:18:30

Bassine pour une minorité de gros producteurs qui ne sont pas forcément Français.

Jean-Michel Sampay
31/10/2022 - 12:32:38


Stop aux mégabassines, l’eau est un commun à défendre
https://reporterre.net/Stop-aux-megabassines-l-eau-est-un-commun-a-defendre  

Sainte-Soline : les anti-bassines passent de nouveau à l'action, une nouvelle action programmée pour mercredi 2 novembre
https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/sainte-soline/sainte-soline-les-anti-bassines-passent-de-nouveau-a-l-action  

«No bassaran»?: dans les Deux-Sèvres, la manif interdite contre un projet de méga bassine marquée par des affrontements
https://www.liberation.fr/environnement/no-bassaran-dans-les-deux-sevres-la-manif-interdite-contre-un-projet-de-mega-bassine-marquee-par-des-affrontements-20221029_VSV623HZVBGUVDPUZI7VSZABFY/  

Paysans, nous sommes résolument contre les mégabassines
https://reporterre.net/Paysans-nous-sommes-resolument-contre-les-megabassines  

Bassines agricoles : pourquoi ces réserves d'eau sont-elles critiquées par les écologistes et des agriculteurs ?
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/bassines-agricoles-pourquoi-ces-projets-sont-ils-critiques-par-les-ecologistes-et-des-agriculteurs_5446819.html  

Alain UGUEN
31/10/2022 - 08:58:11

A Sainte-Soline on veut creuser comme on a déjà creusé dans la Vienne, dans l’Est et en Vendée.
Ça va glouglouter pour faire plaisir au bon peuple de l’ensilage qui pue, des hectares de maïs exportables, des panes de maïs pour attirer les sangliers en sursis et subtiliser l’eau des rus, des rivières, des sources et des canaux. Les oiseaux, les poissons, les amphibiens, les insectes et les mammifères qui mangent tous ceux-là vont encore migrer et devoir se passer de vivre.
Si vous voulez de l’eau, plantez des haies, attirez les nuages en dansant comme dans les powwows, maraboutez les mares à ides au lieu de vampiriser le sous sol.
Un millier de gars en uniformes viennent pour vous noyer avec leurs canons à eau.
Ayez moins de bestiaux dans vos hangars et stabulations aux toits qui s’envolent, ayez moins de cultures empoisonnées, enracinez des arbres partout qui protègeraient des plantes bio qui n’assèchent pas la terre.
Il y a danger car ces nappes d’eau stagnante peuvent tenter quelque déprimé rural.
Hergé aurait bien dessiné Tintin à califourchon sue une canalisation pour sauver de la noyade Milou glissant sur l’infâme bâche noire.
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
30/10/2022 - 11:45:49

Bassines : à Sainte-Soline, les deux camps crient victoire malgré les heurts
Plusieurs milliers d'anti-bassines ont bravé l'interdiction de manifester, hier, à Sainte-Soline, dans le sud des Deux-Sèvres, entre Lezay et Brux.
https://www.centre-presse.fr/article-873783-bassines-a-sainte-soline-les-deux-camps-crient-victoire-malgre-les-heurts.html  

Un méga rassemblement contre les méga-bassines
https://www.humanite.fr/planete/mobilisations/un-mega-rassemblement-contre-les-mega-bassines-769253  

Manifestation contre les « bassines » : 61 gendarmes et 30 manifestants blessés
https://www.lavoixdunord.fr/1247637/article/2022-10-29/manifestation-contre-les-bassines-61-gendarmes-blesses-dont-22-serieusement  

Bassines agricoles : pourquoi ces réserves d'eau sont-elles critiquées par les écologistes et des agriculteurs ?
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/bassines-agricoles-pourquoi-ces-projets-sont-ils-critiques-par-les-ecologistes-et-des-agriculteurs_5446819.html  

La maire de Poitiers verbalisée
https://www.ouest-france.fr/nouvelle-aquitaine/sainte-soline-79120/la-maire-de-poitiers-et-ses-deux-passagers-verbalises-78088ddc-57a6-11ed-8e6d-812af0084cfe  

Alain UGUEN
30/10/2022 - 09:58:23

le gouvernement doit revoir et reconsidérer son projet, avis d'un ingénieur d'études et projet environnement, serge renard

serge renard
30/10/2022 - 09:47:23

Nous soutenons à 200/100 les actions des gens courageux qui vont au front pour protéger notre eau. Le bien commun des citoyens français. Réquisitionner par une poignée d'agro-agriculteurs.Il serait pertinent de communiquer sur leur statut réel au sein de leurs syndicats agro-industriel.LE MARAIS POITEVIN à déjà été vandalisé par les mêmes. L'Europe à l'époque à fait dégradé donc interdire le label parc naturel régionales du marais poitevin plus une énorme amande pour la France et la en limite du parc et oui il a réobtenu misterieusement son label? on veux de nouveau voler del'eau. On est une république bannière. Corinne B

corinne baron
30/10/2022 - 09:37:36

L'Homme continue sa course folle vers le néant.
Des raisonnements à très court terme pour ne rien changer à l'activité productiviste.
Le meilleur exemple parfaitement débile en étant encore la voiture électrique !

Alain Cantaloube
30/10/2022 - 08:35:59

ces mega-bassines sont à l'opposé d'une démarche écologique de sauvegarde de l'eau et ne servent qu'à enferrer certains agriculteurs ds leur erreur d'agriculture intensive

Annie MILLOT
29/10/2022 - 10:36:51

Honte à la préfecture des 2 Sèvres !

Marie CLAUX
28/10/2022 - 16:03:18

Amis de la nature et défenseurs de l'eau , élargissons le combat contre petits et grands projets stupides et imposés !Il y a les méga_bassines pour le maïs et son monde de l'élevage concentrationnaire , il y a les retenues collinaires pour les canons à neige , il y a aussi ...le très absurde projet dit "Lyon-Turin" , avec son percement commencé d'un tunnel de base de 57 km qui viole allègrement les lois sur l'eau en détruisant , à l'abri des regards , un vaste réseau hydrogéologique affectant prioritairement des communes de Haute Maurienne .
Le savez-vous ? Une action collective est en cours pour obtenir la création d'une Commission d'enquête parlementaire chargée de réexaminer la légitimité de ce grand chantier destructeur ( et grand émetteur de GES ) au vu de ses violations de la Loi sur l'eau . 85 députés EELV et FI ont signé ce recours par voie parlementaire .Et vous pouvez appuyer leur démarche en signant la pétition de soutien qu'on peut trouver sur le site  www.wesing.it/fr.   . Ne vous privez pas !

jacques Bonnet
28/10/2022 - 12:46:43

Y-en a marre de ces projets à la "noix" pour maintenir de activités nuisibles au milieu et à la survie de la vie en général sur TERRE.
Le développement économique lié à ces activités de loisirs (faites pour les classes sociales aisées et +++: Courchevel, Les Ménuires...) ont dégradé la montagne et ont contribué parmi d'autres au changement climatique!!!
La bifurcation écologique est nécessaire, même indispensable et tout le mode de vie que nous avons eu jusqu'ici dans les pays dits riches doit changer profondément.
Une question d'éthique se pose aussi, nous avons usé et abusé des énergies fossiles, mais maintenant, nous voudrions priver les pays qui n'ont pas connu ce confort Afrique du sud (par ex avec Total) des "bienfaits -sic-" de ce même confort.

Il n'est pas ici question de ne pas dénoncer les dégâts du tout thermique fossile!
Mais qu'en sera-t'il du tout électrique annoncé en fanfare comme la "SOLUTION MIRACLE"?...avec maintien de nos modes de vie.

Eugène-François Ravenet
28/10/2022 - 11:11:29

OUI LA MANIF VA BIEN AVOIR LIEU.

Merci de relayer auprès de vos réseaux cette information de la manifestation contre la méga bassine de Sainte Soline dans le 79 qui va bien avoir lieu :
La bataille de Sainte-Soline est engagée ! Il est décisif de la gagner !

Le premier chantier à succéder à celui de Mauzé-sur-le-Mignon est celui de la méga-bassine de Sainte-Soline. Avec ses 720 000 m3, elle est la plus grosse des méga-bassines en projet, au beau milieu d’un site classé en zone natura 2000 pour les oiseaux de plaine - Busard cendré, Oedicnème criard - et constitue un enjeu vital pour la sauvegarde de l’Outarde canepetière. Depuis le 28 septembre, le site est encerclé par des grilles. Il risque d’ être progressivement excavé par une cohorte de tractopelles et verra ses environs quadrillés de réseaux de pompage et tuyauteries (+18 km de canalisations et 615m3/heure pompé pendant 45 jours 24h/24). Mais nous pouvons encore leur faire faire machine arrière !

Nous nous rassemblerons pour mettre fin au chantier le week-end des 29/30 octobre, et plus si nécessaire. Nous y parviendrons avec une pluralité de formes d’interventions et de présences créatives, à l’image de la diversité du mouvement, avec la présence conjuguée de ses forces écologistes, syndicales et paysannes, de personnes de tous âges et de toutes conditions physiques.

Le lien, c'est celui de la lutte : https://bassinesnonmerci.fr/index.php/actualites/  

MANIF 29&30 Oct - Bassines Non Merci

Alain UGUEN
28/10/2022 - 10:09:38

« Mégabassine » : la préfecture des Deux-Sèvres interdit la manifestation

Une manifestation d’opposants aux bassines agricoles, prévue les 29 et 30 octobre, a été interdite par la préfecture des Deux-Sèvres, indique la presse locale. « Toute manifestation et attroupement » sont prohibés du samedi 29 octobre 7 h au lundi 31 octobre 7 h, dans la commune de Sainte-Soline et ses alentours, a annoncé la préfecture le 24 octobre au soir.

En cause : « les violences et destructions constatées lors des dernières actions ».

En mars, alors que la manifestation avait là aussi été interdite, les opposants avaient déterré un tuyau qui aurait pu servir à alimenter une future bassine à Épannes. Plusieurs morceaux de canalisation avaient été retirés.

la suite / :
https://reporterre.net/Megabassine-la-prefecture-des-Deux-Sevres-interdit-la-manifestation  

Alain UGUEN
27/10/2022 - 12:09:20


La retenue collinaire de Chaspuzac : la justice a tranché
https://www.zoomdici.fr/actualite/la-retenue-collinaire-de-chaspuzac-la-justice-tranche  

La Clusaz : une ZAD contre l’implantation d’une 5e retenue collinaire
https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/la-clusaz-une-zad-contre-limplantation-dune-5e-retenue-collinaire_5434141.html  

À La Clusaz, la mégabassine prend l’eau
https://www.politis.fr/articles/2022/10/a-la-clusaz-la-megabassine-prend-leau-44940/  

"Non à la pollution et à l'accaparement de l'eau !", 400 manifestants anti-bassines dans la Vienne
https://www.francebleu.fr/infos/environnement/non-a-la-pollution-et-a-l-accaparement-de-l-eau-400-manifestants-anti-bassines-dans-la-vienne-1666460084  

Alain UGUEN
24/10/2022 - 10:07:45

Bassines pour continuer à cultiver une plante tropicale nommée maïs, retenues collinaires pour multiplier les canons à neige et entretenir les illusions des bronzés qui font du ski, 49.3 pour faire passer la politique qui favorise ces projets déments... alors qu'il serait grand temps d'arrêter de "bassiner" la nature !...
Au pays des insensés, les suicidaires sont rois.

Frawald
21/10/2022 - 09:11:30

Ce n'est pas parce qu'il y a un manque d'eau qu'on va généraliser les bassines et en faire partout sur le territoire et que le secteur agricole reste dans la même consommation d'eau. Ce n'est pas envisageable, parce que ce n'est pas tenable.
Bérangère Couillard, secrétaire d'État à l'Écologie

Alain UGUEN
17/10/2022

Est-ce juste une boutade ?

Patrice PETIT
17/10/2022 - 17:39:17

La secrétaire d'État à l'Écologie prend le contrepied du préfet de la Vienne sur le problème des réserves de substitution
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/la-secretaire-d-etat-a-l-ecologie-prend-le-contrepied-du-prefet-de-la-vienne-sur-le-probleme-des-reserves-de-substitution-2635052.html  

Ce n'est pas parce qu'il y a un manque d'eau qu'on va généraliser les bassines et en faire partout sur le territoire et que le secteur agricole reste dans la même consommation d'eau. Ce n'est pas envisageable, parce que ce n'est pas tenable.
Bérangère Couillard, secrétaire d'État à l'Écologie

Alain UGUEN
17/10/2022 - 07:58:52

Les mégabassines subtilient l'eau aux personnes vivant à proximité et la privatise... sans parler des dégât fait à l'environnement et le maintient d'une agriculture inadaptée...

Patrice PETIT
14/10/2022 - 14:04:38

APPEL À HÉBERGEMENT POUR LA MOBILISATION DU 29&30 OCTOBRE ??????
La manif du 29/30 Octobre arrive à grand pas et nous aurons besoin d'hébergements à proximité de Sainte-Soline entre le 24 octobre et 2 novembre, notamment pour les personnes qui s’occuperont de la cantine, mais aussi les artistes et militants.
????Si vous disposez de places pour héberger des personnes, merci de nous adresser par mail uniquement les informations suivantes :
- Votre nom et prénom et numéro de téléphone
- Lieu de résidence
- Nombre de places disponibles (en précisant la répartition des places : lits doubles, simples,...)
- Nombre de nuitées possibles en précisant les nuits
à cette adresse : jim.bagnault@pm.me.  
On vous tiendra au courant de la suite et des personnes que vous pourriez accueillir.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.
On vous remercie mille fois

Alain UGUEN
13/10/2022 - 15:34:34

Le tableau ci-dessous donne l'ensemble des restrictions en vigueur dans les Deux-Sèvres. La carte en annexe 2 précise la situation des restrictions par bassin versant.
https://www.deux-sevres.gouv.fr/content/download/44561/328272/file/20221010_CP_tableau_restrictions.pdf  

Alain UGUEN
12/10/2022 - 12:00:20

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !