actualité écologie

2024 année délicate

22 V'là les acteurs des transitions

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

SPAM etc...

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

Les amis des 150

2023 l'année des droits

météo

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

image vide cyberacteurs
image vide

  #Pinar   #Selek



Cyberaction : Solidaires de Pinar Selek

Six mois après l’annonce par voie de presse de l’annulation de son acquittement, la décision de la Cour suprême a été enfin notifiée aux avocat·es de Pinar Selek, ce 6 janvier 2023, par la Cour d’Assise d’Istanbul.

[ 1 488 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 10 mars 2023

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Président de la République
En soutien à Coordination européenne des collectifs de solidarité avec Pinar Selek

Plus d'infos

Mandat d’arrêt international et nouvelle audience pour Pinar Selek

Le 21 juin 2022, l’agence de presse publique turque a annoncé l’annulation par la Cour suprême de Turquie du quatrième acquittement de Pinar Selek, prononcé le 19 décembre 2014 par le Tribunal criminel d’Istanbul. Auparavant, Pinar Selek avait effectivement comparu au cours de trois procédures criminelles, qui ont toutes constaté son innocence, au long des 25 années de persécution politico-judiciaire qu’elle continue à subir. Après l’avoir emprisonnée et torturée pour ses recherches sociologiques sur les Kurdes, le pouvoir turc a décidé de faire d’elle une « terroriste » en fabriquant de toutes pièces les éléments voulus pour démontrer contre toute évidence la survenance d’un attentat, alors que tout a établi que l’explosion du Marché aux épices d’Istanbul de 1998 a été provoquée accidentellement.

Ces six mois d’attente insupportable et de nouvelle torture psychologique pour Pinar Selek se soldent par une parodie de justice. Pinar Selek fait l’objet d’une mesure de mandat d’arrêt international demandant son emprisonnement immédiat. Cette décision est prise par le Tribunal Criminel d’Istanbul avant même que les juges de cette juridiction ne se soient prononcés lors d’une première audience, fixée au 31 mars 2023.

De telles mesures, ubuesques du point de vue du droit et particulièrement graves par leur portées et leurs conséquences sur Pinar Selek, sont prises dans un contexte de restriction des libertés et de multiplication des violences par le pouvoir turc contre l’ensemble des minorités et des opposants politiques, en particulier contre les Kurdes, que ce soit en Turquie ou dans d’autres pays. Les élections prochaines en Turquie sont propices à toutes les diversions politiques et à toutes les manipulations.

Les collectifs de solidarité avec Pinar Selek refusent que l’écrivaine et sociologue soit une fois de plus l’otage d’une politique inique qui se traduit par une véritable farce judiciaire. Ils refusent également qu’elle soit la victime collatérale de la politique de complaisance des pays européens à l’égard du régime autoritaire et liberticide qui sévit en Turquie. Ils demandent à tout.es les parlementaires et responsables politiques qui ont témoigné ces derniers mois leur soutien à elle, d’agir énergiquement auprès du gouvernement afin qu’il apporte concrètement à Pinar Selek toute la sécurité et la protection que l’État français doit à l’une de ses compatriotes.

La nationalité française de Pinar Selek ne suffit pas à la protéger. Forts du soutien de très nombreuses personnalités de la recherche et du monde intellectuel et de la culture, les collectifs de solidarité avec Pinar Selek renouvellent au Président de la République leur demande de soutien ferme et inconditionnel ainsi qu’une protestation officielle auprès du pouvoir turc.

Ils appellent enfin les ami·es de Pinar Selek, les artistes, les universitaires et les militant.es à redoubler d’efforts, à étendre leurs mobilisations en soutien à toutes les victimes du pouvoir turc et à préparer des délégations nombreuses pour se rendre à Istanbul le 31 mars prochain pour exiger la vérité et la justice pour Pinar Selek !

Coordination européenne des collectifs de solidarité avec Pinar Selek, le 16 janvier 2023


Pétition de soutien à Pinar Selek, enseignante-chercheure à l'Université Côte d'Azur.

“Imaginez : vous êtes persécuté-e depuis vingt-cinq ans pour avoir soutenu des minorités discriminées”. Nous avons du mal à l'imaginer, et pourtant c’est ce qu'a traversé notre enseignante de sociologie franco-turque Pinar Selek. Elle a écopé de deux ans de prison à partir de 1998, subi de la torture morale et physique, un exil et quatre accusations fallacieuses, le tout engendré par la Cour suprême turque, garante d’une justice qui à présent n’en porte plus que le nom. En effet, tout cela pour quoi ? Pour un crime qu'elle n’a pas commis, et pour avoir préservé l’anonymat d'enquêtés kurdes discriminés entretenus dans le cadre d’un travail universitaire. Aujourd’hui, déterminée à condamner, la Cour suprême menace une nouvelle fois Pinar d’un emprisonnement à vie.
Mais malgré cet acharnement, nous tenons à dire que jamais notre enseignante, titulaire d’un statut de réfugiée politique dans un premier temps, et de la nationalité française dans un second temps, affiliée à l’Université Côte d’Azur qui lui garantit une protection académique, ne s'est résignée face au désespoir. Bien au contraire, elle s’est sans cesse appliquée à donner de son temps et de son énergie pour nous accompagner au long de notre parcours et nous a toujours enseigné avec le sourire. Dès lors, elle apparaît à nos yeux à la fois comme une sociologue et une écrivaine qui aspire à changer le monde au détriment de sa propre sécurité et comme une enseignante investie et inspirante, qui de plus défend les droits humains. En d’autres termes, un modèle de vertu et d’espérance face aux injustices qui ont rythmé son quotidien et qui la menacent toujours, mais qui menacent aussi de nous la prendre, nous, étudiant•es.

Ajoutons que cette injustice nous est d’autant plus insupportable qu'elle est traversée par des enjeux d'indépendance scientifique et des enjeux liés à la liberté d’expression des enseignant•es-chercheur•es.

À vous, qui avez appris ou apprenez encore théories et méthodes scientifiques, ne pas soutenir Pinar, c’est accepter l’idée que la science ne soit qu’une coquille vide destinée à empiler des connaissances sans que celles-ci ne servent véritablement le bien commun. Voilà pourquoi il est nécessaire que vous signiez dès à présent, si vous ne l’avez pas encore fait, cette pétition, que nous souhaitons faire suivre dans les médias et institutions concernées, pour la rendre visible afin de soutenir notre enseignante jugée en Turquie ce 31 mars 2023. Son avenir comme celui des sciences est, plus que jamais, entre vos mains.

Nous vous proposons d'interpeller le Président de la République

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à petitions@elysee.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Solidarité avec Pinar Selek
  • Message : Monsieur le Président

    En soutien de très nombreuses personnalités de la recherche et du monde intellectuel et de la culture, comme les collectifs de solidarité avec Pinar Selek je vous demande un soutien ferme et inconditionnel, toute la sécurité et la protection que l’État français doit à l’une de ses compatriotes ainsi qu’une protestation officielle auprès du pouvoir turc.
    Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

5 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Encore menacée VRAIMENT VOUS NE SAVEZ PAS CE QUE VOUS VOULEZ EN Turquie.
Il a été prouvée qu'elle est innocente de l'explosion ds le Bazar D'Istanbul et vous voulez vous acharner sur elle! Bravo Quel courage!!
EN REVANCHE Elle a du courage ELLE !
Nous vous soutenons MADAME

Christine Leducq
05/04/2023 - 14:27:24

Derrière le cas de Pinar Selek, la recherche en danger en Turquie et ailleurs dans le monde
https://theconversation.com/derriere-le-cas-de-pinar-selek-la-recherche-en-danger-en-turquie-et-ailleurs-dans-le-monde-202380  

Alain UGUEN
03/04/2023 - 10:32:00

L'acharnement politico-judiciaire du gouvernement turc est absolument inacceptable. Le gouvernement français doit tout mettre en oeuvre pour la protéger car les services spéciaux turcs pourchassent les opposants dans tous les pays, les enlèvent, les assassinent (voir les militant·es kurdes assassinés à Paris !).
Pinar est en danger : l'Etat français doit la protéger !

Michèle ROUBINET-LOUP
14/03/2023 - 00:11:21

pour l'avoir souvent lue dans le journal Rebelle Santé, cette fmmme représente l'équilibre, la générosité,la force féminine, il est évident que le procès que lui fait son pays est une sinistre farce, une accumulation de fausses preuves, soutenons la : elle le mérite

maripachats
11/03/2023 - 14:19:44

On comprend bien que la «?justice?» turque trop occupée à condamner des innocents ne puisse trouver le temps de condamner des promoteurs et des fonctionnaires complices ne respectant pas les normes antisismiques.

Il faut savoir mettre des priorités dans la vie…

Bibi
10/03/2023 - 18:46:08

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !