actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les amis des 150

SPAM etc...

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

météo

22 V'là les acteurs des transitions

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

image vide cyberacteurs
image vide

  #Centrale   #Landivisiau



Cyberaction : Centrale à gaz de Landivisiau : Peut-on vendre des subventions ?

Le 16 mai 2017, Madame Margrethe Vestager, commissaire européenne chargée de la concurrence, annonçait la décision de la commission d’autoriser la France à octroyer à l’entreprise Direct-Energie une subvention de 40 millions d’euros par an pendant 20 ans pour la construction d’une centrale électrique à gaz à Landivisiau en Bretagne. Cette subvention étant payée par la Contribution au Service Public de l’Electricité (CSPE) qui est acquittée par les consommateurs d’électricité en France.

[ 1 389 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 11 septembre 2022

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec FORCE 5, Landivisiau doit dire non à la centrale

Elle sera envoyée à Président de la Cour des Comptes

Elle prendra fin le : 11 décembre 2022

Plus d'infos

Force5Le 11avril 2019, l’entreprise Total, devenue depuis Total-Energies, rachetait l’entreprise Direct-Energie et devenait de ce fait bénéficiaire de la subvention annuelle de 40 millions d’euros.

En août 2022, à l’occasion d’articles publiés dans la presse spécialisée (1) nous apprenions que Total-Energies avait vendu 50 % des parts de la centrale électrique de Landivisiau au fonds d’investissement espagnol Asterion Industrial
Partner. Cette opération étant présentée comme reposant « sur un contrat de prime de capacité, unique en son genre, qui permet de couvrir les risques du marché » (2).

Notre association a déjà eu l’occasion de dénoncer le bien fondé de cette subvention à une entreprise, Total-Energie, dont les Bénéfices n’ont jamais été aussi élevés (13,6 milliards d’euros en 2021). Ceci d’autant plus que l’entreprise envisage de faire fonctionner la centrale de Landivisiau pendant 5000 heures par an, ce qui lui assurera un bénéfice certain. Comment pourrions nous accepter que cette subvention, dont nous dénonçons le bien-fondé, alimente les actionnaires d’un fonds d’investissement espagnol dont l’intérêt est bien éloigné du souci de sécurisation du réseau électrique français.

Notons que la durée de fonctionnement qu’ils attendent de la centrale se traduira par l’émission chaque année de 1 million de tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Nous tenons donc, Monsieur le président, à vous alerter sur le détournement qui est fait par Total-Energies de la subvention payée par les consommateurs français à des fins purement spéculatives. Ceci avec l’espoir qu’il soit mis fin à une opération que nous estimons scandaleuse.

En vous assurant de nos meilleurs sentiments,
Le Président de FORCE5
Jean-Yves QUEMENEUR


1 - Voir : “De Pardieu Brocas Maffei a conseillé Total-Energies dans le cadre de la cession de 50 % de la Compagnie Electrique de Bretagne à Asterion Industrial Partners”

2 - Commentaire d’un cabinet d’avocats de conseil. : "ce projet repose sur un contrat de prime de capacité, unique en son genre, qui permet de couvrir les risques du marché."

TotalEnergies vend 50 % de la centrale à gaz de Landivisiau à un fonds d’investissement espagnol
https://www.ouest-france.fr/bretagne/landivisiau-29400/totalenergies-vend-50-de-la-centrale-a-gaz-de-landivisiau-a-un-fonds-d-investissement-espagnol-98c84ede-2495-11ed-b87a-5a37cb5b8d3c  

Pourquoi TotalEnergies va toucher 40 millions d’euros par an de subvention pour la centrale de Landivisiau ?
https://www.letelegramme.fr/dossiers/centrale-a-gaz-de-landivisiau/pourquoi-total-direct-energie-va-toucher-40-meur-par-an-de-subvention-pour-la-centrale-de-landivisiau-02-06-2021-12759767.php  

PDF à télécharger pour plus d'infos

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à communication@ccomptes.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Centrale à gaz de Landivisiau
  • Message : Monsieur le Président,
    J'aimerais comprendre comment TotalEnergies peut vendre à un fonds d'investissement espagnol la moitié de 40 millions d'euros de subvention par an pendant 20 ans.
    Dans cette attente , je vous prie de croire en mes meilleurs sentiments.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

14 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Faisons un peu de politique fiction et imaginons que Molière soit encore en vie. Les temps sont durs et pour gagner quelques écus, il décide de mettre à jour sa comédie « Le Bourgeois gentilhomme ». Et bien, il aurait eu en la personne de Mme Claisse, maire de Landivisiau, la copie parfaite de M. Jourdain. En effet, qui de plus crédule qui de plus naïf que Mme Claisse ? Car effectivement, il faut être bien naïf pour s’étonner de l’absence du préfet, de la députée, de l’actuel et de l’ancien président de région lors de l’inauguration de la Centrale à Gaz de Landivisiau le 20 octobre 2022.
Et Molière aurait eu une scène de choix avec cet aréopage d’élus locaux de la Communauté de Communes de Landivisiau poser dignement, seuls, pour la photo devant la brûlerie à gaz. Le sourire de circonstance un peu trop présent et un peu trop gros pour être honnête. Car il y avait bien de la frustration pour ceux qui se sont fait mener en Batho et qui ont été lâchés par les représentants de TOTAL et SIEMENS dont la communication ne saurait supporter une photo devant l’usine la plus polluante du Finistère ?
Et tout comme M. Jourdain se trompe de priorités dans la pièce de Molière, cette colère de Mme Claisse que l’on imagine réelle et sincère manque un peu sa cible. Elle aurait pu avec davantage de profit diriger son courroux contre la pollution que subit Landivisiau ou contre la captation de l’argent public par le fonds de pension espagnol qui vient de racheter 50% de cette brûlerie à gaz.
N’oubliez pas, chers élus locaux, que Total qui vient de faire 17 milliards d’euros de bénéfice en 9 mois, perçoit 40 millions d’euros par an pendant 20 ans prélevés sur nos factures d’électricité. N’oubliez pas que son PDG M. Pouyanné, touche 500 000 euros par mois soit 12 000 000 d’euros par an. N’oubliez pas que cette entreprise est responsable de déplacements de population de plusieurs centaines de milliers de personnes. Alors vous pensiez réellement jouer à armes égales ?
Il ne suffit pas de se déguiser en Mamamouchi pour occuper la place du Vizir. Chère madame Claisse, pour citer un contemporain de Molière, apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. La leçon vaut bien un peu de rage sans doute.

FORCE 5
07/11/2022 - 09:32:02

À Landivisiau, concours de mots d’excuses pour l’inauguration de la centrale
https://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/a-landivisiau-concours-de-mots-d-excuses-pour-l-inauguration-de-la-centrale-21-10-2022-13205202.php  

Alain UGUEN
24/10/2022 - 10:00:31

L’Etat ne doit pas subventionner une telle entreprise .C’est aux actionnaires de le faire ou à la société elle-même d’investir.

ELISABETH FURTADO
20/10/2022 - 12:40:02

Agir contre la pollution de l’air en France : l’État condamné à payer 20 millions d’euros
https://reporterre.net/Pollution-de-l-air-l-Etat-a-nouveau-condamne  

Alain UGUEN
20/10/2022 - 08:02:38

Que le fonds d’investissement soit espagnol ou français ne change pas grand-chose, c’est plus le changement d’actionnaire qui devrait être l’occasion de remettre en question la subvention dès qu’il y a renvente avec plus-value.

Bibi
01/10/2022 - 21:12:44

NON à la centrale au gaz et au beau mariage de Total Energies et d'Asterio, Industrial Parteners.
Des pésètes pour "el groupe espagnol"des mains des gogos contribuables et pour Total E' qui est loin d'être sur la paille qui a touché 40 millions d'euros.
Sommes nous contents d'apprendre que grâce à la centrale électrique il y aura encore plus de CO2 dans l'air? Il y en a déjà assez sous la queue des vaches alors pas de centrale à gaz fonctionnant pendant 5000h/an.
Comment connaissons nous LANDIVISIO?
Grâce au cheval breton, c'est tout de même plus fameux qu'une centrale au gaz non russe utilisée par un couple de magnats mal assortis.
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
21/09/2022 - 09:51:53

Si je comprends bien, c'est l'argent du contribuable Français qui est donné au fond d'investissement Espagnol ou alors Total garde les subventions vend la moitié de la centrale, garde les subventions. C'est à regarder de très près. Il faut vraiment regarder ou passe notre argent. C'est un dossier à mettre dans les mains d'Ulise Lucet ou dans l'oeil du 20h d'Antennes 2

Pascal LE ROUX
16/09/2022 - 10:48:24

reçu au siège de FORCE5 AR recommandé Cour des Comptes 9 SEPTEMBRE

Alain UGUEN
14/09/2022 - 14:56:17

Les citoyens de ce pays sont las d'assister les plus riches qui bénéficient, sans problème aucun, des "possibilités" qui leur sont faites - au détriment des "sujets" de la "République".

geronimo
14/09/2022 - 09:48:47

la Totale.... incroyable de voir ça !
J'aimerais comprendre comment TotalEnergies peut vendre à un fonds d'investissement espagnol la moitié de 40 millions d'euros de subvention par an pendant 20 ans.
la magouille dans toute la splendeur

Stéphoto
13/09/2022 - 15:53:21

Que de magouilles!

Jean-Michel Sampay
12/09/2022 - 20:23:20


l'opinion publique sait bien que Total & Cie est un rapace qui se moque de l'écologie, de l'honnêteté de ses actions et de l'opinion des gens...
Plus on en apprend sur Total, plus on est déçu (euphémisme!)

béatrice jung luijken
12/09/2022 - 18:13:46

J'ai quitté "Direct énergie" quand ils se sont fait racheter par Total, pour des raisons éthiques.
Et là, Total nous fait ... la totale !
Ce genre de contrat devrait quand même pouvoir être révisé, pour que les fonds publics ne soient pas détournés de leur destination, à savoir le développement d'entreprises indépendantes, entre autres, et non l'enrichissement d'actionnaires que seul l'argent intéresse.

Anne
12/09/2022 - 12:09:09

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !