actualité écologie

vacances de votre animateur

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

météo

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

SPAM etc...

22 V'là les acteurs des transitions

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

AG Cyberacteurs

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

2023 l'année des droits

Ne laissez pas vos appareils en veille

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les amis des 150

2024 année délicate

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

  #pub   #lumineuse



Cyberaction : Maire Zéro watt pour la pub

Par cette action, le collectif réclame une mesure d’urgence, juste socialement et écologiquement : l’extinction de toutes les publicités lumineuses. Public ciblé les maires

[ 1 076 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 30 avril 2024

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Président de l'AMF
En soutien à collectif inter-associatif "Zéro Watt pour la pub"
| à votre maire

Elle prendra fin le : 30 juillet 2024

Plus d'infos

Alors que les urgences écologiques se font toujours plus pressantes, le Haut Conseil pour le Climat, dans son dernier rapport, est parfaitement explicite : « La France doit [...] formuler et appliquer des mesures structurelles qui encouragent la sobriété énergétique des infrastructures et des usages de manière systématique pour tous les secteurs émetteurs »

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

¤¤ La publicité lumineuse est invasive, nuisible et climaticide ¤¤ 

La publicité lumineuse est le symbole parfait de « l’ancien monde », dont le moteur principal impose une croissance perpétuelle, quels qu’en soient les effets sur notre environnement et notre vie : 
- Elle contribue au gaspillage d’énergie et de ressources. Un panneau numérique de 2 m² consomme environ 2 000 kWh par an(1). Sur l’ensemble de son cycle de vie, les émissions de gaz à effet de serre s’élèvent à 2,5 tonnes en équivalent CO2. 
- Elle défigure les paysages urbains. Elle crée une gêne visuelle, qui peut s’avérer accidentogène, et oblige les passant·e·s à évoluer dans un espace pollué, engendrant une banalisation et standardisation des espaces publics, parfois réduits en centres commerciaux à ciel ouvert. 
- Elle nuit gravement à la biodiversité. La pollution lumineuse perturbe les oiseaux migrateurs nocturnes et dérègle l’horloge biologique de nombreuses espèces. La publicité lumineuse, par ses éclairages horizontaux, y concourt grandement. 
- Elle compromet la santé psychologique. Les panneaux lumineux captent davantage l’attention que les non-lumineux. Le caractère répétitif et invasif de ces dispositifs peut aller jusqu’à ébranler l’intégrité psychologique des personnes qui y sont soumises. 
- Elle porte atteinte aux libertés fondamentales. La publicité extérieure est la seule forme de publicité à laquelle personne ne peut échapper. Lorsqu’elle est lumineuse, il est impossible d’éviter la captation de l’attention car elle utilise des mécanismes conçus dans ce but. Elle conduit à une forme d’invasion, voire de matraquage publicitaire qui n’a fait l’objet d’aucun consentement.

¤¤ Élu·e·s, parlementaires, agissez dès maintenant ! ¤¤

Maires et président·e·s d’intercommunalité, vous disposez d’un outil permettant d’agir concrètement sur votre territoire : le règlement local de publicité (RLP). D’ores et déjà, plusieurs collectivités ont interdit la publicité numérique, ainsi que les enseignes numériques sur leur territoire, faisant preuve d’une réelle volonté de répondre aux enjeux environnementaux actuels. 

De nombreux RLP ont été approuvés au cours des dernières années. Il est grand temps de les actualiser en prenant en compte ces nouvelles exigences de sobriété. 
Parlementaires, vous avez le devoir impérieux de modifier le Code de l’environnement afin d’y intégrer l’interdiction de la publicité lumineuse, sous toutes ses formes (numérique, éclairée par projection ou transparence). 

Zéro watt pour la pub, éclairons l’essentiel !

Sources : 
(1) https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-36209-Etude-ademe-impact-ecrans-publicite.pdf  

Campagne lancée par le collectif inter-associatif "Zéro Watt pour la pub" : 
- Agir pour L'environnement 
- Attac 
- Extinction Rebellion France 
- France Nature Environnement 
- Greenpeace France 
- Les Amis de la Terre 
- Ligue pour la Protection des Oiseaux 
- Naturalistes des Terres 
- Paysages de France 
- Résistance à l'Agression Publicitaire 
- Sites et Monuments

La cyberaction vise les maires.
Nous vous rappelons que la particularité de la cyberaction c'est que c'est vous qui faites partir le message que vous pouvez modifier à loisir
Nous vous proposons d'envoyer le même message à partir de votre propre messagerie à votre maire

Voir précédentes actions : Eteignez les écrans publicitaires

https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=5210  

Réclamons l'interdiction de la publicité lumineuse.
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=4608  

La publicité lumineuse sera interdite en mer à partir de mars 2024
https://www.francetvinfo.fr/politique/gouvernement-d-elisabeth-borne/la-publicite-lumineuse-sera-interdite-en-mer-a-partir-de-mars-2024_6193800.html  

Lyon : Les panneaux publicitaires bientôt bannis de la métropole
https://www.20minutes.fr/societe/4043185-20230627-lyon-panneaux-publicitaires-bientot-bannis-metropole  

Réduire l’impact de la publicité en ville : Nantes Métropole démonte 120 panneaux et le fait savoir
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/120-panneaux-demontes-nantes-metropole-reduit-la-place-de-la-publicite-et-veut-le-faire-savoir-7a93f02c-8cea-11ed-8162-cc23f8f624e9  

Publicités lumineuses : l’extinction nocturne confirmée par le Conseil d’Etat
https://www.liberation.fr/environnement/climat/publicites-lumineuses-lextinction-nocturne-confirmee-par-le-conseil-detat-20221027_X5DSPDXC6JHMTA2U4YTRY27MB4/  

Contre le matraquage publicitaire, Mordelles passe à l'acte et fait démonter ses panneaux
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/contre-le-matraquage-publicitaire-mordelles-passe-a-l-acte-et-fait-demonter-ses-panneaux-2650596.html  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à David.lisnard@amf.asso.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Zéro watt pour la pub en ville
  • Message : Madame, monsieur,
    Maires et président·e d’intercommunalité, vous disposez d’un outil permettant d’agir concrètement sur votre territoire : le règlement local de publicité (RLP). D’ores et déjà, plusieurs collectivités ont interdit la publicité numérique, ainsi que les enseignes numériques sur leur territoire, faisant preuve d’une réelle volonté de répondre aux enjeux environnementaux actuels. 
    De nombreux RLP ont été approuvés au cours des dernières années. Il est grand temps de les actualiser en prenant en compte ces nouvelles exigences de sobriété.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre maire.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

8 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Bonjour,

Dans certains départements, dont le 93, nous avons signé des RLPI reglementant la taille, les positions, les heures d'eclairage des 'points de pub'.
il me semblais que cela etait obligatoire ?

Michel

Michel BRUNETON
21/05/2024 - 15:01:41

La pub tue. Les exces de consommation de la société occidentale actuelle sont le ferment des guerres à venir.

Patrice Hugues
13/05/2024 - 11:36:46

La pub tue. Les exces de consommation de la société occidentale actuelle sont le ferment des guerres à venir.

Patrice Hugues
13/05/2024 - 11:36:22

Qu’on en finisse avec ces panneaux Decaux qui se déroulent depuis 6 heures du matin. Les écrans poussent partout sur les trottoirs, les ronds points, les carrefours pour vendre du parfum d’un plein aux as, de l’alcool pour que les ados n’obtempèrent pas, des filles en deux pièces synthétiques. Qu’advienne une panne totale et durable d’électricité qui fera frôler l’AVC chez les pubards qui déroutent les oiseaux, blanchissent les étoiles et essaiment dans la ville les poivrots urineurs. A bas la publicité papier et lumière.

Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
11/05/2024 - 18:18:24

SUR-ECLAIRAGE NOCTURNE DES ZONES INDUSTRIELLES : UNE ABERRATION ! N'habitant pas loin de la Z.I. de Santeny (94) je suis consterné par cet éclairage violent très intense qui inonde l'espace et interdit toute vie naturelle dans un périmètre de plusieurs centaines de mètres. Il faudrait interdire ces éclairages excessifs faits avec des projecteurs surpuissants et qui détruit nos écosystèmes, nuit gravement à la biodiversié, tout en gaspillant de l'énergie. Cette pollution lumineuse n'est plus tolérable.

Lionel Forment
10/05/2024 - 23:54:12

Ergonomie :
Je déplore les fréquentes confusions entre éclairement qui est le flux reçu par les surfaces éclairées, et brillance ou luminance des lampes sources, qui provoquent un éblouissement, surtout lorsque ces lampes sont dans le champ de vision, parfois même dirigées vers les yeux des usagers.
Je n'ai pas trouvé de norme sur ce problème, qui prend de l' importance avec l'extension de l'usage de diodes à l'éclairage public et du positionnement de veille à celui d'indicateur de freinage ou d'éclairage de circulation des véhicules. La présence de diffuseurs dépolis devrait être obligatoire.

Vous parlez d'émission de gaz à effet de serre, et en bon élève du GIEC, d'équivalents CO2 sur la durée de vie des dispositifs.
Pardonnez mon insistance sur ce rappel déjà présenté :

La cause ANTHROPIQUE ORIGINELLE du RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE est la consommation excessive d' ENERGIE par l' humanité, rendue possible par importation d'énergie dans la biosphère.
Cette consommation d'énergie augmente la quantité des composés de l' atmosphère,ayant une absorption radiative :
- par PRODUCTION de GES, par combustion, fermentation,
- par LIBERATION de GES (méthane particulièrement) par fonte des permafrosts et clathrates...
- par RETENTION d'eau-ges, par thermohygrométrie, directement liée à nos rejets de chaleur.

La période climatique de cette "eau-ges" n'est pas la durée d'un cycle thermodynamique de l'eau, mais la durée de conversion de son fait générateur, l'énergie thermique en énergie mécanique, par les cycles de l'eau.
Le bilan de processus complexes, se déduit à cette explication :
La condensation libère la différence (énergie puisée à l'évaporation - énergie de transport atmosphérique). Cette énergie libérée participe à la rétention d'eau-ges et à d'autres cycles de l'eau, qui jouent ainsi un rôle autorégulateur de la température.
Ce processus autorégulateur entre en concurrence avec l'absorption radiative des flux traversant l'atmosphère, jouant un rôle amplificateur de la cause anthropique originelle, notre consommation d'énergie.

Rappel :
On parle de réchauffement, donc d'augmentation absolue de chacun des arguments de la somme pondérée des produits mathématiques
"[coef d'absorption spécifique de chaque composé x augmentation de la concentration (ou quantité dans l'atmosphère) de chacun d'eux]", qui permet d'obtenir l'augmentation du coef d'absorption du mélange des composés dans l' atmosphère.

Pour plus de "clarté", voici les équations :
Si P puissance radiative capturée régissant l'équilibre initial
Ci concentration initiale des composés
Ki coef d'absorption radiative de chaque composé,
et F puissance des flux radiatifs traversant l'atmosphère

P = [Somme(Ki .Ci)] . F

dCi variation de la concentration en composé i.
Elle est proportionnelle à la consommation d'énergie dX par l'humanité.
soit Ai le coef de proportionnalité.
dCi = Ai .dX

dP = [Somme(Ki.Ai.dX)] . F
=> dP = [Somme(Ki.Ai)] . dX . F

F est constant, et son ordre de grandeur est supérieur à 10000 dX, ce qui confère à l'absorption radiative un rôle amplificateur de la cause anthropique originelle, la consommation d'énergie par l' humanité.
Pour lutter contre le réchauffement climatique, il faut :
- cesser d'importer de l'énergie dans la biosphère, qu'elle soit fossile, nucléaire, géothermique ou solaire.
- réapprendre à nous satisfaire des énergies naturellement renouvelables que sont l'éolien, l' hydraulique, la biomasse. Le solaire devra être albédo-compensé.
Le gaz de couche présentant un risque de libération massive par séisme, l'utilisation de cette ressource pour effectuer la transition énergétique permettra de dégonfler cette bombe climatique.

Daniel LAMBEAUX
08/05/2024 - 19:23:37

Eteindre les panneaux publicitaires lumineux pour faire briller de nouveau notre lumière intérieure...

Mais l'AMF est-elle un bon interlocuteur dans ce cas ?
Les ayant contactés pour un autre sujet, j'ai obtenu la réponse suivante :
"L’AMF est une association dont l’objet exclusif est de porter la voix des maires et des présidents d’intercommunalité et de les assister dans l’exercice de leur mandat. Elle ne peut porter de jugement ou s’immiscer dans la gestion des collectivités."
Difficile de botter plus en touche que l'AMF de Monsieur Lisnard. :-))
Essayons quand même de les solliciter, car comme disait Mandela :
“En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.”

Frawald
03/05/2024 - 08:31:41

Bureaux, commerces, enseignes… Que dit la loi sur l’éclairage nocturne ? On vous répond
https://www.ouest-france.fr/environnement/bureaux-commerces-enseignes-que-dit-la-loi-sur-leclairage-nocturne-on-vous-repond-d3d1aaa2-f70c-11ee-99ce-03491e0281c3  

Alain UGUEN
30/04/2024 - 17:18:47

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !