actualité écologie

STOP EPR Manifestation à Saint Lô Samedi 30 septembre 2017 - 14h 30 Place de la Mairie

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Semaine intergalactique – 16 au 24 août - zad nddl

Semaine des Semences Paysannes

image vide cyberacteurs
image vide

  #sursaut   #sursis



Cyberaction N° 920: Du sursis au sursaut

Ce Mercredi marquera pour la Terre le "jour du dépassement": à partir de cette date, l'humanité vivra "à crédit" jusqu'au 31 décembre,  d'après les calculs de l'ONG Global Footprint Network . 
Dans une tribune, le ministre de la Transition écologique rappelle qu’il faudrait « presque une planète de plus pour satisfaire nos besoins ».

[ 3 001 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 02 août 2017

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Président de la République. | à votre député

Elle prendra fin le : 02 novembre 2017

Plus d'infos

terreacreditNicolas Hulot : « Pour la planète, préférer le sursaut au sursis »
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/08/01/nicolas-hulot-pour-la-planete-preferer-le-sursaut-au-sursis_5167295_3232.html  

Depuis aujourd’hui, l’humanité vit à crédit
http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/08/01/a-compter-du-2-aout-l-humanite-vit-a-credit_5167232_3244.html  

Nous vous invitons à appuyer ce message auprès du Président de la République.
Sursaut-terre plutôt que sursis-taire

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à petitions@elysee.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Sursaut-terre plutôt que sursitaire
  • Message : Monsieur le Président,

    Je suis d'accord avec votre Ministre de la transition Ecologique Solidaire : dans un univers fini, il ne peut y avoir de croissance infinie.
    Comme lui, je vous appelle à passer du sursis au sursaut
    * en sortant des fossiles, du nucléaire et de la gabegie de l'EPR pour soutenir résolument le renouvelable
    * en transférant sur l'isolation des passoires énergétiques l'argent prévu pour les nouvelles infrastructures de transports routiers, autoroutiers ou aériens
    * en transférant sur les déplacements du quotidien (RER, TER, Transports urbains...) l'argent envisagé pour les Lignes à Grande Vitesse
    * en transférant sur l'agriculture biologique les sommes prévues pour l'agro-chimie...

    A tous les niveaux, les fruits de la reprise qui s'esquisse doivent être fléchés pour maintenir le potentiel renouvelable de la planète qui disparaît de plus en plus tôt chaque année.
    Veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre député.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

40 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Ajout : d accord avec Cactus Interrogatif et DM

Annie MILLOT
15/08/2017 - 22:08:10

Je signe par acquis de conscience mais je ne suis pas sûre de voir l utilité de cette campagne.Date de dépassement.depuis quand en fait ? Faudrait que le ministre de l Ecologie passe au stade suivant : l action et oser contrarier de gdes entreprises comme Total et d autres...Les gdes campagnes de sensibilisation c est un peu tard,non ??

Annie MILLOT
15/08/2017 - 22:01:50

Limitons les pollutions, on ne dépensera moins pour dépolluer ! Les économies commencent par les non-dépenses !

Georges Cingal
14/08/2017 - 17:23:13

Bravo à M.TOULEMONE pour son message du 09/08 à 15 H 56 Je suis un Papy qui ne cesse de répéter ce que vous avez si bien écrit. Papa Joseph

un anonyme
10/08/2017 - 12:29:06

pour lutter économiquement il faut gagner écologiquement: entres-autres:casser toutes les multinationales empoisonneuses , ce qui qui soulagera le budget de la sécurité sociale et rendra des travailleurs moins absents et plus performants; ce qui nous rendra une meilleure fécondité, ce qui aussi nous empêchera d'aggraver notre abêtissement général etc; traiter les priorités, avoir la force de cibler les causes à la racine et redonner une VIE saine aux Français et à ceux de la planète capables de s'associer à des investissements intelligents, c'est à dire qui n'ont pas besoin de mentir, d'intoxiquer mentalement ni physiquement et qui ont compris que l'économie d'aujourd'hui appartient au VIVANT. L'argent pour l'argent, le pouvoir pour le pouvoir, sont le leurre de débiles qui font à la fois peur et pitié .N' attendons pas que les débiles sans scrupules prennent conscience de leur déficit humain; mettons en place une économie écologiste et QUE LA VIE REPRENNE SES DROITS!

toutlemonde
09/08/2017 - 15:56:11

avec espoir

françois mouilhade
08/08/2017 - 20:47:05

l'agriculture produit une bouffe avec beaucoup moins de calories que dans les années 1950, Il serait enfin temps du sursaut car sinon la terre ne supportera plus toutes ces conneries

jean
08/08/2017 - 19:58:24

C'est une goutte d'eau dans la mer mais chaque colibri peut apporter sa contribution : manger local, sans viande, cultiver son jardin. Mais c'est à l'échelon politique qu'il est plus difficile d'agir...

passiflora
08/08/2017 - 17:13:47

Bonne idée de demander , exemples concrets à l'appui , des " transferts " ( a-croissance ) plutôt que des suppléments ( croissance ! ) de crédits , à condition de les flécher dans un sens qui commence à donner corps et crédit au concept de " transition énergétique " ... si facile à galvauder ( comme hier le "développement durable " ) comme simple ornement de discours !
Bravo .

un anonyme
08/08/2017 - 11:29:13

voir http://canaldecharge.canalblog.com/archives/2017/08/02/35534946.html  

Michel MARSAULT
07/08/2017 - 22:00:27

Et puis zut! cessons d'attendre! quand est-ce que des décisions rigoureuses vont être prises? C'est assez de palabrer il vous faut agir pour que nous puissions vous suivre et ne pas désespérer. De suite, mes petits enfants souffrent de notre mode de vie irresponsable: cancer, autisme... quelle horreur de voir que la génération de mes petits enfants ( entre 9 et 2 ans) est en moins bonne santé que celle de ses parents et surtout grands parents, eux qui ont laissé faire ou qui n'ont jamais pu se faire entendre par les décideurs. A croire que ceux ci n"ont pas d'enfants!!! J'y comprends plus rien, à quoi va servir tout cet argent gaspillé, usurpé aux populations quand nous ne pourrons plus habiter notre terre????

Catherine Joubert
07/08/2017 - 18:43:58

tout le monde peut prendre conscience de ce qui est en train de se produire et réagir il n'est jamais trop tard, j'adorais la viande je la déteste j'ai complètement transformé mon alimentation il en est de même pour la nature regardons les dégâts occasionnés par ces puissants qui nous dirigent et réagissons, à notre niveau, une petite goutte dans l'oéan peut changer énormément de choses
stop aux travaux pharaoniques qui ne servent à rien
stop monsanto et ces OGM poisons
stop BAYER et ses médicaments pourris
stop aux constructions qui détruisent nos campagnes
stop au massacre des animaux et leur élevage indigne

pierrot
07/08/2017 - 18:08:34

Super ! le compteur se remet à zéro le 1 janvier trop cool !!!

Bontouxm
07/08/2017 - 17:04:09

Il y a bientôt plus de 50 ans que je déclare que la population est trop nombreuse.
Kisinger avait entrepris avec un gros richard de faire en sorte de diminuer la population mondiale, d’où l’origine du SIDA...

André RAOULT
07/08/2017 - 15:41:04

développons les pistes cyclables en ville. cessons l'artificialisation des sols (contournements de villes, aéroport NDDL, A45, Roibon, etc..Imposons les piscines privées et subventionnons le jardinage. etc..etc..

thierry
07/08/2017 - 15:37:36

A force d'appliquer la politique de l'autruche, l'humanité va s'auto irradiquer. Payer ne donne aucun droit pour polluer ou surconsommer et gaspiller. Dirigeants de tous niveaux allez-y, continuez à ne rien vouloir voir ou faire !!! Finalement l'espèce humaine est la pire prédatrice qui soit et hélas j'en fait partie même à mon infime niveau. STOP AUX PLUS GRANDS POLLUEURS : sur quelle planète irez-vous dépenser votre satané argent tiré de profits arrogants lorsque toutes les ressources seront à sec ?
Pour info : il est déjà presque trop tard.
Et maintenant qu'elles décisions allez vous prendre pour VRAIMENT remédier, et regardez-bien vous pouvez même en tirer des sources de profit tout en soulageant la planète. Pour cela il suffit juste d'avoir le courage de changer quoiqu'il en coûte au début. MAIS LES QUESTIONS RESTENT POSÉES : LE FEREZ VOUS ? LE FERONS NOUS ?

Patrick
07/08/2017 - 15:14:38

En VÉRITÉ en changeant simplement de modèle alimentaire, alors TOUT CHANGERAIT sur la planète !
Si vous avez 5 minutes cette vidéo vous apportera beaucoup de bien-être et de longévité ... POUR VOTRE SANTÉ, MERCI d'y jeter un oeil.
Tout comme S., après 38 années de végétarisme, sans viande, et plusieurs années sans lactose, sucre, ni gluten, mes analyses réalisées régulièrement sont bonnes, souvent excellentes... Je suis rarement en carence (en oligo-éléments, vitamines, protéines) et je suis en bonne santé,...
Cela nous prouve qu'une alimentation sans manger de cadavres est correcte.... Et ne génère pas de manque...J'avale régulièrement de la spiruline qui contient 70% de protéines ....!
Pour une bonne santé, en cette époque de fort impacte des polluants et du stress, en tant que thérapeutes, nous devrions conseiller surtout une alimentation très VARIÉE, vivante (fraîche), et si possible végétale (la règle des "3 V" : Varié, Vivante, Végétale)
NB : Quelques soient notre régime alimentaire, des études scientifiques ont montrées que les aliments sont beaucoup moins nutritif qu'il y a 50 ans. Ceci à cause de l'appauvrissement des terres surexploitées et maltraitées... (et le "CODEX ALIMENTARIUS", lois internationales (anti-démographique) sur la réduction planifiée du % de vitamines et d'oligo-éléments dans tous les aliments de grande distribution...)

Il faut donc vous supplémenter pour ne pas être carencé. Les carences alimentaires étant le point de départ de beaucoup de maladies, avec le stress, les émotions fortes, et les pensées rémanentes et négatives...

Quoiqu'il en soit, si vous mangez moins de viande, ou quasiment plus, alors vous permettrez à votre organisme de pouvoir mieux gérer les éléments toxiques, et de se nettoyer... Afin de re-développer santé et bien-être...

Manger de la viande rend malade.

S'abstenir de viande est une des plus belle décision qu'un humain puisse prendre pour le bien-être de notre planète, la Terre, pour le bien-être de l'humanité, et pour sa propre santé et sa survie...

Produire des animaux d'élevage pour la boucherie, entraîne famines et pollutions dans des proportions inimaginable pour la plupart d'entre nous !

C'est triste... Pourtant la solution est simple : réduire sa consommation d'animaux, pour vivre longtemps, heureux, en meilleure santé ... !

Pour le bien-être de tous, hommes animaux, nature.

Dr Caroline Martin et Dr Stéphane L.

Docteurs praticiens en Naturopathie,
Médecines énergétiques traditionnelle chinoise et coréenne,
Médecines Quantiques...

Lien vidéo : https://www.youtube.com/attribution_link?a=fvnpRhdkeZU&u=%2Fwatch%3Fv%3DgiU5bYS9YVg%26feature%3Dshare  

Caroline Martin
07/08/2017 - 14:52:25

Il y aurait tant à faire en économies en tous genres au niveau de même un petit village comme le mien, 190 habitants.
Mais comment éveiller les consciences de nos élus
et de nos concitoyens ?
Leurs habitudes sont si bien ancrées dans leur petite vie bien égoïste.
Tellement de gens sont tellement indifférents, se sentent si peu concernés. C'en est désespérant.

zébulon
07/08/2017 - 14:31:33

Après ce constat (pas vraiment nouveau!), qu'est-ce qu'on fait?...
On se réjouit en même temps de récupérer les JO en 2024; on lance des projets de LGV, les grandes surfaces se développent avec la bénédiction des élus locaux(souvent), Notre Dame des Landes est encore d'actualité! des parcs d'attraction sortent de terre,des golfs pour quelques joueurs fortunés, l'argent coule à flot pour réaliser ces projets, tous au minimum dévoreur d'espace agricole, mais aussi d'eau, générateur de déplacements multiples et de pollution.
Si nous n'y prenons pas garde, l'oxygène que nous respirons ne sera plus produit par les océans et les forêts à bout de souffle, épuisés par nos appétits sans limites....

cactus "interrogatif"???
07/08/2017 - 13:53:38

AIME LA TERRE COMME TOI-MEME en plus d'aimer son prochain

toma
07/08/2017 - 13:19:44

Même si on arrêtait toute la pollution de la terre aujourd'hui, il faudrait attendre environ 150 ans avant que l'univers se stabilise. Je crois qu'il est (presque) trop tard. Le pouvoir économique est fort

Jean-Paul
07/08/2017 - 13:04:54

C'est la plus grande fumisterie que l'industrie chimique ait inventé ! Notre terre si on la traite bien peu donner encore plus, en agriculture de proximité, de respect des saisons et des sols.
Notre Terre est une merveille, il faut stopper les massacreurs qui trouent; creusent, empoisonnent et dévastent nos vies, nos santés et notre planète.

Chantal BAYOUT
07/08/2017 - 12:44:54

Il est venu le temps de l'action écologique normale du gouvernement.
Les précédents ont passé leur temps à tricher et mentir sur le bio et l'écologie : Mitterand, Chirac, Sarko, Hollande = 0/20 en réalisme écologique.
Si Nicolas Hulot n'obtient pas une politique écologique cohérente ce sera vraiement inutile de miser un centime sur l'Etat : il ne restera que la vaillance des individus et des associations.
Quel gâchis !

DM
07/08/2017 - 12:38:41

Plus qu'un don pour se donner bonne conscience,
Réduisons tous la clim ou le chauffage de 1°C.
C'est rien du tout et tout le monde peut le faire:
Je vais à l'instant baisser ma clim ! 23°C au lieu de 22°C (c'est 5 à 7 % d'énergie économisée)
C'est bon pour la planète et pour le porte monnaies (je dis ça pour ceux qui n'ont pas la fibre écolo)

Bonne journée à tous, je vais baisser la clim

Dom.

géronimo
07/08/2017 - 12:17:00

Je pense comme Christian PEREZ. Si nous pouvons montrer l'exemple à suivre au niveau planétaire... je signe ! Mais que faire à notre niveau, si ceux à qui nous avons donné la responsabilité de nous représenter et d'agir en conséquence ne font rien ? Ou si peu !!

MIRABELLE 80
07/08/2017 - 11:29:52

Tant que l'on ne réduit pas nos déplacements, surtout en avion, le problème est malheureusement insoluble !..

darly
07/08/2017 - 11:02:41

- pratiques commerciales interdites par le Code de la Consommation, en plus de la modification uniatérale de contrat, sans l'accord du client (art R 212-1, 3 et R 212-2, 6 CC).
- principe de précaution non respecté,
- dangerosité des ondes électromagnétiques démontrées par de nombreuses études indépendantes ( consultables sur internet, il suffit de creuser un peu)
- changement systématique de compteur non nécessaire (sauf pour les lobbies)

Alain Luc
07/08/2017 - 10:59:36

Ici on s'attaque au nœud du problème, le défaire résoudrait "tous" les problèmes.
Ce genre de déficit, qui concerne la planète, ne peut être résolu que par une gouvernance planétaire...
Je suis pessimiste pour le court terme.
Mais si notre gouvernement prend conscience de cela et oeuvre en ce sens (ce qui nous placerait dans le peloton de tête des pays progressistes) ce serait déjà positif.
Pour cela, je signe.

Christian Perez-Gil
06/08/2017 - 14:13:57

Pour l'économie, il y a des normes à respecter ainsi dans l'UE on ne doit pas dépasser 3% de déficit du budget.
Ici on en est à 41 % de déficit, et aucune norme même dans l'UE n'est là pour sonner l'alarme.
Même si ces normes ne sont pas exemptes de travers (la réduction du déficit de la Grèce fait plonger son économie, ce qui à dette constante fait monter sa dette économique vue en tant que ratio), ne devrait-on pas en avoir pour le déficit écologique ?

N.B. : cet index a l'avantage de la simplicité. Mais du coup il gomme bien des disparités. Comment remplacer une espèce animale disparue ? On ne peut économiser pour la retrouver/recréer.

Jean-Yvon Landrac
05/08/2017 - 09:41:37

Même si l'origine du réchauffement du climat n'est pas entièrement due à l'activité humaine, et même si le fait de changer radicalement de braquet dans le mode de gestion de l'environnement ne produit pas à court ou moyen terme les effets attendus -principalement suite à nos égarements coupables et cupides, il est de la plus extrême urgence de se prendre par la main tous ensemble pour d'agir sagement. Cela fait des décennies que des hommes et des femmes clairvoyants nous alertent, en vain jusqu'ici. Voyons ce que ce ministre décidera, et s'il n'est pas qu'un écotartuffe, comme le répètent à l'envi les journaliste de La Décroissance.

Mama Béa
04/08/2017 - 21:41:06

moi je sursaute tous les jours ! quand va finir ce gâchis cette façon de procéder,nous sommes en train de nous faire dévorer par tous ces grands salauds qui empochent et empochent en détruisant la nature chaque jour en l'empoisonnant chaque jour, sous le regard bienveillant de cette Europe composée de lobbiystes à la manoeuvre
mais on attend quoi pour se bouger se remuer protester, en fait on attend que la planète soit réduite à peau de chagrin et les fortunés lorgnent du côté du ciel et des autres planètes pour essayer d'y implanter la mort qu'ils ont déjà introduit sur,notre planète bleue

pierrot
04/08/2017 - 17:42:56

à quand le courage des politiques ?
assez de parlotes faudrait passer aux choses concrètes
on en a marre des discours contraires aux actes...
madeleine

MADELEINE GUETTE-PUAUD
04/08/2017 - 14:43:24

Il y a urgence à mettre en oeuvre les moyens de changer pour entrer dans la transition énergétique et le développement durable

gisele MARTINE
03/08/2017 - 21:46:22

Nous allons tout droit à la catastrophe: déforestation, pollution de l'eau de l'ai, des sols , surpopulation galopante ,......Au secours !!!

Anne-Françoise FARAMIN
03/08/2017 - 14:17:29

En cette période où on se prépare à commémorer les bombardements nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945, il faut agir pour que le traité d'interdiction des armes nucléaires qui vient d'être signé aux Nations-Unies en juillet 2017, puisse s'appliquer très vite et pour que le faire signer par les puissances nucléaires dont la France

Frison Annie et Joel
03/08/2017 - 11:50:25

Faisons savoir cela pour une sensibilisation ppus que nécessaire débouchant sur des actes pragmatiques .

x3pm6
03/08/2017 - 11:32:27

Si on comprend bien ce qu'il veut dire, on peut quand même douter du modèle du cosmonaute et s'interroger sur la nature de cet exemple.

Si à l'intérieur de sa cabine, effectivement il doit économiser et recycler, pour ce qui est de son habitat et du véhicule, il en va autrement.

L'énergie produite est énorme, la technologie embarquée n'est sûrement pas très économe en ressources, la fusée est-elle recyclée, on peut en douter avec tout ce qui se balade dans l'espace ! Tout ça constitue une perte d'énergie colossale.

Quand on pense que certains pays (luxembourg) http://www.arte.tv/fr/videos/074787-074-A/le-luxembourg-a-la-conquete-des-ressources-spatiales  

veulent aller chercher du minerai sur les autres planète alors qu'on fait déjà n'importe quoi ici et que réaliser un tel type d'exploitation représenterait une consommation d'énergie absolument folle.

C'est la même chose quand il parle des énergies renouvelables, certes c'est mieux que le pétrole et le nucléaire, mais elle consomme aussi beaucoup de métaux rares (et non infinis aussi) et du pétrole pour les réaliser et les installer et ne pourront être mises en oeuvre partout.

La solution qu'on le veuille ou non est la décroissance et ça, il se garde bien de le dire même si le discours invite à moins consommer. Qui ? d'ailleurs, nous tous, tout un chacun, certes il faut que nous fassions tous des efforts mais quand on sait que 10% de la population mondiale consomme 50% du carbone, les riches et les multinationales ont une responsabilité beaucoup beaucoup plus grande et ça aussi, il se garde bien de le dire.

Il y a d'autres modèles que les astronautes qui sont hyper technologisés mais il faudrait qu'Hulot sorte enfin de son hélicoptère pour s'intéresser à des modèles beaucoup plus terre à terre !

Frèd
03/08/2017 - 11:16:10

Pas d'accord pour mettre toutes les LGV dans le même panier.

Les LGV permettent d'assurer un fort trafic, dont beaucoup bénéficient, à la place de la voiture et de l'avion, qui sont des gouffres énergétiques et des usines à CO2.Un passager en LGV, c'est 20 fois moins de CO2 qu'en avion et plusieurs fois moins qu'en voiture.

les transports vertueux doivent être financés en taxant les carburants fossiles (dont le kérosène), pas en demandant au système ferroviaire de se financer (même s'il doit aussi s'améliorer). Appliquons le principe pollueur payeur.

raym
03/08/2017 - 10:34:06

La chaleur suffocante que nous subissons de plus en plus souvent et longtemps n'est pas un bon signe!
Et l'on voit dans ces cas, de nombreux clients de magasins de bricolage se précipiter pour acheter des climatiseurs!
Et là bravo encore plus pour le nucléaire, les gaz à effet de serre et le réchauffement climatique!
Nous avons des réfugiés politiques...nous aurons de plus en plus de réfugiés climatiques!
Il est urgent d'agir...Messieurs qu'on nomme grands!

Christine De Combarieu Pic
03/08/2017 - 10:33:40

C'est cela la vraie dette.

Il y a un tel effort à accomplir afin d'empêcher la robotisation générale ! Au travers d'émissions de divertissement apparemment anodines, nos concitoyens sont poussés à "mettre au goût (?) du jour" leur logement qu'ils transforment en showroom d'Ikéa. Et devant le résultat, ils s'extasient de contempler un tel reflet de leur personnalité !

Ce pourrait être l'effet de la scénarisation de ces émissions, mais des amis du bâtiment me confirment qu'ils envoient ainsi à la décharge du mobilier et des sanitaires, dont une bonne partie, avec justement un peu de personnalité aurait pu être intelligemment ré-utilisé.

Je ne dis pas que tout était beau, mais, au travers des dépenses qui auraient pu être évitées, ce sont des années de leur vie-gagne-pain que ces êtres manipulés flanquent à la poubelle.

Colette Pince
03/08/2017 - 10:27:58

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !