actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

vacances de votre animateur

Journal des Bonnes Nouvelles

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

météo

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

22 V'là les acteurs des transitions

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

2023 l'année des droits

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

SPAM etc...

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Les amis des 150

2024 année délicate

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Demandons la fin des poursuites visant une militante LGBTI+

Pierina Nochetti, militante lesbienne en faveur des droits humains, est accusée de « dommages avec circonstances aggravantes » pour avoir fait un graffiti, en signe de protestation contre la disparition d’un jeune homme transgenre dans la ville de Necochea, en Argentine.

[ 1 703 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 23 février 2024

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Procureur argentin
En soutien à Amnesty International Belgique Francophone

Plus d'infos

Son procès doit s’ouvrir le 6 mars et elle encourt jusqu’à quatre ans d’emprisonnement. Les autorités devraient abandonner ces charges, qui semblent constituer une restriction injustifiée et disproportionnée du droit à la liberté d’expression.

PASSEZ À L’ACTION : ENVOYEZ UN APPEL EN UTILISANT VOS PROPRES MOTS OU EN VOUS INSPIRANT DU MODÈLE DE LETTRE CI-DESSOUS

Monsieur le procureur,
Je déplore les poursuites engagées contre Pierina Nochetti, accusée de « dommages avec circonstances aggravantes » parce qu’elle aurait peint la question « Où est Tehuel ? » sur un mur public. Cette question est le slogan d’un appel collectif à la justice après la disparition d’un homme transgenre de 21 ans alors qu’il se rendait à un entretien d’embauche en 2021.
Pierina Nochetti est artiste, éducatrice, mère de trois enfants et principal soutien de sa famille. Elle est également employée par les autorités locales, qui lui ont déjà infligé des sanctions administratives - notamment une réduction de salaire - pour son militantisme lors de la marche des fiertés de 2022. Comme il ne semble pas que des poursuites aient été engagées en relation avec d’autres peintures contenant des messages haineux sur ce même mur, je crains qu’elle ne soit prise pour cible pour son militantisme en faveur des droits des personnes LGBTI+, ainsi que pour son identité de genre, son expression de genre et son orientation sexuelle. Pierina Nochetti est davantage exposée au risque de discrimination en raison de son identité.
En vertu du droit international relatif aux droits humains, les restrictions au droit à la liberté d’expression doivent être clairement établies dans le droit et être nécessaires et proportionnées à un objectif légitime. Poursuivre une militante LGBTI+ uniquement parce qu’elle aurait peint un graffiti sur un mur public semble être une sanction injustifiée et disproportionnée qui pourrait avoir un effet dissuasif sur d’autres personnes et les empêcher d’exprimer librement leurs opinions et leurs idées.

Je vous demande d’abandonner l’accusation de « dommages avec circonstances aggravantes » à l’encontre de Pierina Nochetti, car elle semble constituer une restriction injustifiée et disproportionnée du droit à la liberté d’expression. Retenir ce type de charges contre des défenseur·e·s des droits humains qui se sont exprimés librement envoie un message lourd de menaces, qui risque de restreindre encore davantage le droit de manifester pacifiquement.
Veuillez agréer, Monsieur le procureur, l’expression de ma haute considération.


Vous pouvez aussi personnaliser votre courrier avant de l’envoyer, cela augmentera la probabilité qu’il parvienne au destinataire. Veillez à ce que votre courrier soit respectueux et persuasif - n’utilisez pas de langage haineux. Expliquez que vous suivrez de près cette campagne et que vous en parlerez à d’autres personnes.

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à jcipolletti@mpba.gov.ar
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Poursuites pour un graffiti ?
  • Message : Monsieur le procureur,
    Poursuivre une militante LGBTI+ uniquement parce qu’elle aurait peint un graffiti sur un mur public semble être une sanction injustifiée et disproportionnée.
    Je vous demande d’abandonner l’accusation de « dommages avec circonstances aggravantes » à l’encontre de Pierina Nochetti.
    Veuillez agréer, Monsieur le procureur, l’expression de ma haute considération.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

6 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Le message est mal rédigé : le problème n'est pas que Mme Nochetti soit poursuivie pour un acte illégal, mais que le choix du procureur de la poursuivre se base plus sur des motifs discriminatoires liés à son engagement en faceur des droits des LGBTQI+ et à son orientation sexuelle que sur une réelle prise en compte des faits.

Léonard Mégevand
07/03/2024 - 16:39:40

Pierina NOCHETTI promeut le droit d’expression en inscrivant sur un mur la phrase: « Où est Tehel? ». Le tag photographié et popularisé est arrivé sous les yeux du procureur. Toutes les vermines s’amusent de la perte du disparu. Mme NOCHETTI et ses enfants seront du bon côté, puisqu’ils continueront à soutenir les libertés.
Lançons un appel pour que le président Milei aille bûcheronner dans sa piscine et laisser sa place à un gouvernement démocratique.
Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
27/02/2024 - 19:47:23

Heureusement que la peine de mort a été supprimée par l'ancien ministre de la justice Édouard Badinter rentré tout récemment au Panthéon

Claude Fustier
25/02/2024 - 22:29:01

Un graffiti s'efface ; une atteinte aux droits humains laisse des traces indélébiles.

Frawald
24/02/2024 - 08:45:51

il est intolérable que cette mère de famille soit condamnée
à cause de son orientationsexuelle et je suis scandalisée
comme tout humain normal

jeannnie angot
23/02/2024 - 17:41:41

je soutiens cette action

jeannnie angot
23/02/2024 - 17:27:28

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !