actualité écologie

Les amis des 150

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

météo

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

22 V'là les acteurs des transitions

Ne laissez pas vos appareils en veille

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Eteindre dans les rues pour ne pas couper chez les particuliers

Électricité : des coupures pouvant aller jusqu'à deux heures dans les foyers en cas de besoin cet hiver ?

[ Participer à la cyberaction ]

27 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


La technologie permet de couper l'électricité lorsque personne n'utilise une rue (cellules photo-électriques) ou de baisser automatiquement la consommation. Un parking de supermarché ou une zone industrielle ne doivent pas rester éclairés la nuit. Idem pour les enseignes lumineuses et les vitrines de magasins... Les économies à faire sont gigantesques.

Roland COMTE
21/09/2022 - 16:30:49

sans commentaire...

soazig GUENNOC
10/09/2022 - 19:58:26

Découvrez Écowatt, une « météo de l'électricité » pour savoir quand réduire sa consommation et éviter les coupure
https://www.novethic.fr/actualite/energie/transition-energetique/isr-rse/le-dispositif-ecowatt-propose-une-meteo-de-l-electricite-pour-savoir-quand-reduire-sa-consommation-afin-d-eviter-les-coupures-151012.html  

Alain UGUEN
08/09/2022 - 09:08:04

Il va de soi que l'illumination à outrance participe du dysfonctionnement du vivant.
Certains sites prioritaires sont exclus des risques de coupure, j'y ajouterai une nécessité des sites universitaires en général, souvent excentrés.
Je ne peux me joindre à la totalité de la proposition et donc je ne la signerai pas.J'habite sur un site universitaire qui a fait l'objet de faits graves consécutifs à une politique de coupure .
Je vous demanderais de réfléchir à la systématisation d'une pétition......

denyse Robine
07/09/2022 - 11:08:35

J'apprends ce jour même que les villes les plus en pointe (!)
les plus branchées ( c'est le cas de le dire ! ) ont installé ou vont installer des systèmes automatiques pour permettre d'allumer à distance un lampadaire...
AVEC SON PORTABLE !
Alors là , je dis BRAVO la connerie .
Chacun sait qu'un portable ne consomme aucune énergie ?

anne jordan
06/09/2022 - 17:06:38

J'ai signé, de nombreuses communes ont déjà mis en place cette mesure, qui leur permet d'économiser sur ce poste budgétaire, notamment en milieu rural (on peut donc mieux observer les étoiles..).

Cependant, je voudrais signaler ici une bizarrerie,à toutes fins utiles (sans savoir si l'AMF est concernée directement). En effet, les communes rurales qui ont choisi l'arrêt de l'éclairage public en nocturne n'ont pas la possibilité d'introduire dans le système un autre mode (horaires d'été, pour éteindre, par exemple, entre Minuit ou 0 h 30 et 5 ou 6 heures) et seul un horaire est imposé par l'opérateur sur toute l'année (entre 23 h et 6 heures du matin). Or, au village notamment, l'été est propice aux rencontres entre résident-e-s et non résident-e-s, aux promenades nocturnes au frais... Si la commune souhaite intégrer un 2ème horaire, elle doit payer quelques milliers d'euros. C'est tout de même étrange à l'heure du tout numérique... Bien sûr, cette information est à vérifier dans les détails.

Dans les grandes villes, les commerces, bâtiments publics sont éclairés pourtant, sans qu'on n'y prête attention. les pollueurs ne semblent pas être les principaux payeurs là aussi !

Christiane
06/09/2022 - 14:53:20

L'installation de capteurs de présence sur les réverbères pourrait être une bonne idée... si le trafic dans les rues diminue véritablement. Car si des véhicules ou des passants circulent constamment, l'éclairage sera quasi permanent et ces capteurs ne susciteront aucune économie d'énergie. Mais lorsqu'on connait l'état lamentable des chaussées et celui des trottoirs jonchés de déchets et d'encombrants de Marseille, même à pied, il faudra posséder des phares ou une lampe-torche puissante sur le vélo ou à la main pour circuler la nuit que ce soit en voiture, à vélo ou à pied.
Eteindre les vitrines et les enseignes commerciales, c'est déjà plus ou moins le cas.
Quant au risque de délinquance comme les vols à l'arraché, déjà fort nombreux à toute heure, même en plein midi au soleil, s'ils augmentent c'est à la marge. Il faudrait que le nombre de délinquants augmente également.
Par contre, on peut diminuer la luminosité en programmant une lampe sur 2, en baissant l'intensité, etc...tout en permettant aux vélos, trottinettes, deux roues en général et piétons de ne pas tomber sur un obstacle invisible.

Mireille
06/09/2022 - 14:09:08

Même si je ne suis pas convaincu que c'est là qu'on fait la plus grosse économie, je suis pour.
Nous pouvons utiliser de petites lampes de poche comme autrefois, mais à LED, sûrement plus économiques !

Christian Rozé
06/09/2022 - 11:41:48

L'extinction de l'éclairage nocturne a aussi un effet bénéfique sur les accident de la route: les gens roulent moins vite donc les accidents sont moins grave. En plus les automobilistes consomment moins...

VALENTIN
05/09/2022 - 17:29:48

De qui se moque-t-on ?

On SAIT depuis des années que le nucléaire est une industrie hyper fragile, hyper dangereuse,
Mais nos dominants capitalistes n'ont pas CESSÉS de pousser à la consommation électrique et sa production nucléaire. LA solution !
Absurdie sociale, logique de rentiers qui se gavent. Ceci a un nom capitalisme.

Maintenant l’énergie électrique manque !
Alors que nos dominants capitalistes SAVENT que cette énergie est INDISPENSABLE.
Une heure d’arrêt coûte des milliards … TOUT s’arrête !!!! (même certains poêles à bois)
mais NON, PAS DE POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE depuis des années.

Aujourd’hui, nos dominants SONT dans une situation lamentable voire ridicule :
UN : leur absence de politique planifiée (pire : refus de planification !! c’est communiste – les cxxs)
DEUX : leur mesures ABSURDES (boycotte d’un pays, interdit par une ministre autrefois … pour un pays ‘ami’, si si c’est arrivé) qui entraînent une catastrophe nationale (et internationale, risques de coupures dans une bonne partie des GRANDS pays européens)


D’évidence LE MARCHÉ, le capitalisme EST INCAPABLE
de gérer une population : on avance jusqu’à la crise … c’est pas de chance hein !
Mais c’est pourtant la LOI de nos dominants : le profit.

Le marché capitaliste qui a besoin de lois de plus en plus répressives, de surveillances totalitaires, de l’État d’urgence ….

et qui malgré tout, est incapable d’assurer LE MINIMUM.

De qui se moque-t-on ?

jean
05/09/2022 - 12:36:59

C’est marrant ces commentaires sur la prétendue augmentation de la délinquance par absence d’éclairage : ce n’est pas attesté par les études. À croire que l’Allemagne qui éclaire moins ses rues serait un vrai coupe-gorge !
Quant à l’éclairage pour compenser les nids de poule : je crois que l’entretien de la voirie serait profitable 24/24 contrairement à l’éclairage qui ne bénéficierait que quelques heures. Quant à la sécurité des cyclistes elle est bien plus assurée par un gilet jaune réfléchissant, qui est d’ailleurs obligatoire hors agglomération.

Bibi
03/09/2022 - 13:03:25

La ville ( Soyaux) juste en face de chez moi ' Angouème ) éteint l'éclairage de minuit à 5h30 ce qui est très bien pour mon jardin et je peux enfin dormir fenêtre ouverte par cette canicule .Pour cela j'ai du changer de pièce parce Angoulème n'éteint la nuit J'en ai donc demandé le pourquoi à la mairie :- Il ne possède pas le système pour éteindre !!!

Anne Chambaud-Benit
02/09/2022 - 20:54:05

contre le dereglement climatique l éclairage puplique doit subir des modifications d amplitude horaire

joelle dulong
02/09/2022 - 15:42:11

« Ce délestage ne dure pas plus de deux heures, sur des plages horaires spécifiques (8 heures à 13 heures et 17h30 à 20h30) et concernerait les foyers à tour de rôle. » d'après https://www.nouvelobs.com/economie/20220831.OBS62590/quelle-forme-pourraient-prendre-les-eventuelles-coupures-de-courant-cet-hiver.html  
Effectivement, Stéphane Terreaux a complètement raison sur les horaires de coupure, si coupures il y a. Et les moyens de stockage de l’électricité, donc de lissage de la « fourniture » ne sont pas encore assez performants et développés. Merci Stéphane d'avoir remis les pendules à l'heure ! :-)
Cependant, n’y a-t-il pas un risque de déplacement du problème de consommation "tendue" par un glissement de certains usages vers la plage nocturne ?
Quant aux baisses de tension, bien que le fournisseur ait été très taiseux à ce sujet, elles ont déjà eu lieu l’hiver dernier. La nuit, surtout (!). C’est du moins ce que nous avons constaté : un éclairage moins intense, des appareils fonctionnant en heures creuses qui n’ont pas chargé pleinement, résultat : moins d’eau chaude pendant la journée et des accus nocturnes froids dès 17h00. Malgré tout, les illuminations de Noël ont duré de début novembre à fin janvier. On a le sens des priorités, dans ce pays !

Frawald
02/09/2022 - 10:03:42

Vous êtes vous déjà déplacer à vélo la nuit dans une rue sans éclairage public ? moi j'en ai fait l'expérience et je peux vous dire que l'éclairage standard, à dynamo, de mon vélo ne suffisait pas à voir les hélas trop nombreux nids de poules et raccords incertains de la chaussée et qu'il y avait donc de gros risques de chutes... Espérons que dans ce cas la voiture qui vous suit elle dispose d'un éclairage suffisant pour vous apercevoir !
La solution la plus adaptée me semblerait être celle de capteurs de présences pour allumer les réverbères en cas de besoin. Ce système existe sur certaine voie verte lors de la traversée d'un tunnel. Pourquoi ne pas e généraliser ? L'économie d'énergie à elle seule compenserait assez vite, je pense les dépenses engagées pour installer ces capteurs.
Jm

Jean-Michel B
02/09/2022 - 09:57:43

Éteignez les éclairages publics des villes (EP) et pourquoi pas aussi l'éclairage intensif routier (EIR) sans oublier bien entendu les enseignes des grands magasins et commerces et laissez vivre les particuliers car ce sont toujours eux qui trinquent !!!

david barrillon
02/09/2022 - 09:55:37

Fausse bonne idée si appliquée telle quelle: la criminalité diurne qui profite de l'animation se déplacera et augmentera pour profiter de la tranquillité de l'obscurité. En revanche, on peut parfaitement réduire les endroits sur-éclairés, les pubs, les vitrines qui ne risquent pas le vol (ex: l'agence immobilière citée par un commentateur), etc...
Mention spéciale pour le commentaire de Frawald, pertinent et rigolo!

Hélène OPPLIGER
02/09/2022 - 03:03:11

En cas de délestage fréquent, les français risquent de s'équiper massivement de groupes électrogènes comme dans certains pays. L'avantage c'est que ça réduira la part du nucléaire, mais ça augmentera la demande pétrolière.

Bruno Serra
01/09/2022 - 22:28:02

Une mesure de bon sens avec un vrai intérêt, profitable à tous.
Et notre tout nucléaire ??? ...dans un triste état.
En plus : on nous fait "avaler" les voitures électriques qui, pour être rechargées, consomment un max d'électricité, sans parler de leur fabrication !

Daniel CARLES
01/09/2022 - 15:27:23

Jean

C'est dommage car ce message du président de l'AMF c'est le signe qu'il a bien reçu le tien et qu'il veut vérifier qu'effectivement ce n'est pas un robot qui génère des messages automatiques : ce qui était le procès que nous a fait le responsable de l'ONF. Nous avons gagné parce que j'ai pu témoigner que les messages émanaient de milliers de citoyennes et de citoyens qui ont parfaitement le droit d'interpeller leurs décideurs économiques ou politiques.

Nous ne nous en sortirons pas face aux lobbies si au moindre obstacle, les citoyennes et les citoyens convaincus renoncent à défendre leur point de vue.

Bien à toi

Alain

Alain UGUEN
01/09/2022 - 14:34:42

je viens de signer ; or, je reçois immédiatement un mail du président de l'AMF , pour '' vérifier que je ne suis pas un robot ''. J'ai supprimé ce mail.
Je ne sais pas si ma signature sera prise en compte et ne puis , en toute bonne foi, transférer cette action à mon réseau.
Anne Jordan

jean jordan
01/09/2022 - 14:19:33

BONNE NUIT LES PETITS : TOUR D'HORIZON DES VILLES QUI ONT DIT NON À L’ÉCLAIRAGE NOCTURNE
https://leseclaireurs.canalplus.com/articles/decouvrir/bonne-nuit-les-petits-tour-d-horizon-des-villes-qui-ont-dit-non-a-l-eclairage-nocturne?tl=fr?tl=fr  

Et la nuit réapparut : ces villes qui confinent l’éclairage public
https://reporterre.net/Et-la-nuit-reapparut-ces-villes-qui-confinent-l-eclairage-public  

EXTINCTIONS DE L'ÉCLAIRAGE PUBLIC EN COEUR DE NUIT
https://www.nuitfrance.fr/?page=extinctions  

Alain UGUEN
01/09/2022 - 13:45:40

Je pense que plutôt qu éteindre totalement, réduire l intensité,un lampadaire sur deux.. et les horaires serait préférable.Il faut penser aux travailleurs de nuit,ne pas pénaliser cette partie de la population..

Annie Vigreux
01/09/2022 - 13:22:04

Je suis favorable à l'extinction des éclairages publics ou commerciaux la nuit. Il me semble cependant qu'argumenter en sa faveur en s'appuyant sur les risques de coupure cet hiver n'est pas pertinent : si coupure il y a(*), ce sera aux heures de pointe et donc certainement pas entre 1h et 5h du matin. Or la régulation production électrique / consommation est instantanée, sans décalage temporel.
Les autres arguments suffisent, privilégions la crédibilité.
(*) on prépare si bien les esprits que c'est presque joué d'avance, quelle que soit l'évolution du contexte !

Stéphane Terreaux
01/09/2022 - 11:29:35

Je signe mais je ne vois pas les grandes villes sans lumière du tout dans les rues la nuit! ne serait-ce pas une aubaine pour tous les malfrats? Qu'on commence donc soit à réduire les éclairages extérieurs d'intensité ou alors éteindre la moitié des lumières.

DENISE MOUTIN
01/09/2022 - 10:29:34

Avant de couper le courant aux particuliers , peut-être pourrait-on commencer par obliger les commerces à éteindre leur vitrines la nuit , il y en a encore trop ,brillamment éclairées tard le soir, (j'ai l'exemple d'une agence immobilière dans la petite ville où j'habite ) . Il y a aussi tous les panneaux publicitaires lumineux qui se multiplient aux abords des villes dans les centres commerciaux etc...etc...

Michele Tarit
01/09/2022 - 10:08:53

« Les personnes hospitalisées à domicile ne font pas exception, mais reçoivent une notification avec un délai de prévenance. » Après ses plantes en pot non arrosées cet été, ce sera la mamie elle-même qui s’étiolera cet hiver parce qu’on aura coupé le jus de son appareil à oxygène. Décidément, on en veut aux mamies dans ce pays ! (No country for old women) :-)
Au fait, si on ne peut pas faire d’exceptions pour les ménages avec un nouveau-né à la maison, les malades et les personnes hospitalisées à domicile, à quoi sert le Linky jaune pipi ?!
Et si, avant de couper chez les particuliers, on pensait tout simplement à éteindre les éclairages publics hors points de sécurité, une partie de la nuit ?
Les communes intelligentes qui ont déjà appliqué la mesure n’ont pas connu d’augmentation des agressions et cambriolages. Alors où est le problème ?
Les chats ne vont pas tous devenir gris parce qu’il fera vraiment nuit ; les loups ne vont pas entrer dans Paris, attirés par le black-out ; les corbeaux ne vont pas cesser de crier « croa, croa » et les Français ne vont pas se transformer en Amish ; les goules et vampires ne vont pas venir faire des rodéos dans les rues des cités ; les sorcières ne vont pas se rassembler devant l’Elysée en chantant : « Elle est des nôôôtres, elle a son balai comme les auuutres ».
Oui, où est le problème ?
SVP, prouvez-nous que vous êtes des lumières et éteignez dans les rues pour ne pas couper chez les particuliers. Merci et… bonne nuit !

Frawald
01/09/2022 - 04:04:12

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !