actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

météo

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

22 V'là les acteurs des transitions

SPAM etc...

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

AG Cyberacteurs

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Les amis des 150

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Tanzanie: Cessez d'expulser les Maasai

Les aînés du peuple Maasaï du nord de la Tanzanie nous alertent. Des dizaines de milliers de membres de notre communauté pourraient être expulsés de nos terres ancestrales d’un jour à l’autre, pour faire place au tourisme de luxe et aux terrains de chasse.

[ Participer à la cyberaction ]

13 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Dernières nouvelles du monde moche :
Le 10 juin dernier, la police a tiré sur des Massaï qui tentaient de résister : au moins 18 hommes et 13 femmes ont été la cible de coups de feu, tandis que 13 personnes ont été blessées à coups de machette. Le décès d’une personne a été confirmé.
Sans leurs terres, les Massai sont voués à un déclin certain. De nombreux blessés par balles, ainsi que des enfants, ont été laissés à errer dans la brousse, selon les témoignages. Beaucoup de gens ont été abandonnés sans nourriture et le gouvernement a refusé de soigner les blessés !
https://lareleveetlapeste.fr/les-massai-sont-violemment-chasses-de-leur-terre-pour-creer-une-reserve-de-chasse-destinee-aux-riches-touristes/  
TO PRESIDENT SAMIA SULUHU HASSAN : MADAM, BE SURE THAT OUR HEARTS ARE BEATING FOR THE MAASAI TRIBES IN TANZANIA !

Frawald
04/09/2022 - 07:04:47

C'est la chasse qui devrait être interdite en Afrique comme ailleurs.Les droits de l'Homme c'est pour tous les hommes nous devons les protéger même en Afrique , l'esclavage c'est fini .

MICHELE CATHALA
30/04/2022 - 17:08:20

Aidons les Maasaï à chasser les chasseurs...

Erick LECONTE
23/02/2022 - 19:19:10

Laissons leurs terres aux Massais. Ils sont chez eux et doivent le rester!

emmanuel legendre
23/02/2022 - 18:33:54

Mme la Présidente de Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, « élue par hasard » (ce n’est pas à Lassalle que ça arriverait) préside au sort de la tribu des Maassaï. Sa fonction est de protéger le peuple vêtu de rouge, gardien tutélaire de sa zone d’habitat et de chasse. Elle doit veiller à ne pas laisser amputer leur territoire de vie, de chasse (à la lance et pas en JEEP et fusil à lunette) et de survie jusqu’à la survenue de l’aridité assassine.
Rien ne doit être cédé à ces étrangers voleurs de terres, à ces exterminateurs de gibier. Ce sont ces génocideurs et animaucideurs qu’il faut expulser.
(Voyez SURVIVAL INTERNATIONAL)

colette Nusbaum Vallet
22/02/2022 - 10:42:33

Encore un "scandale"!!! Les Massaïs vivaient sur ces vastes territoires, en liberté, alors que les frontières à la mode Européenne n'existaient pas...
Leur territoire est convoité et ils sont chassés!

eugène ravenet
21/02/2022 - 09:40:03

l'afrique n'est pas le bac à sable des riches occidentaux.
honte à ces hommes sans scrupules, c'est à vomir!!
Géronimo.

geronimo
20/02/2022 - 14:04:23

Le fric et la chasse fait comme à son habitude bon ménage.....surtout la chasse privée. Expulser le peuple local est une honte, tout cela pour permettre au tourisme de masse d'exister et en plus ça rapporte mais pas à long terme en plus le réchauffement climatique va passer par là. je ne vous dis pas la m......que ça va faire.

Stéphoto
19/02/2022 - 16:07:27


si nous n'avons pas le courage de dénoncer ce genre d'attaque contre un peuple vivant chez lui un jour prochain le fric prendra encore plus de pouvoir sur la vie de chacun . IL SERA alors trop tard pour pleurer

michel armagnat
18/02/2022 - 19:18:20

Les peuples autochtones ont des droits ancestraux qui ont permis leur survie. De par leur adaptation héréditaire à leur milieu ils représentent une garantie importante de survie pour leur environnement naturel végétal et animal. Ils font donc partie du patrimoine de leur pays. A l'heure de la crise climatique qui menace particulièrement l'Afrique, maintenir ces peuples dans leur environnement naturel correspond à une politique de développement durable bien plus crédible que la promotion de la chasse qui est une vue à très court terme, dangereuse pour le genre animal mais surtout pour les humains.

Bernard CHRISTOPHE
18/02/2022 - 18:30:36

Encore une population "endémique" à un territoire qui fut le sien pendant des centaines, voire des milliers d'années qui se voit être en trop sur ce territoire.
Les Etats postcoloniaux n'existaient pas quand les Masaïs étaient déjà présents, qu'on leur fiche la paix...

eugène ravenet
18/02/2022 - 14:30:06

Ce projet d’expulsion a de forts relents de colonialisme bien pourris.

Dominique SPICK
18/02/2022 - 13:45:15

Et pour des concessions de chasse, en plus ! On expulserait les "Guerriers de la pluie" pour que des décérébrés friqués, des frustrés en mal de sensations fortes puissent aller faire un carton sur des lions.
Non, non et non !

Frawald
17/02/2022 - 23:03:41

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !