actualité écologie

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

Ne laissez pas vos appareils en veille

météo

Annoncez la couleur !

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Les 10 jours verts Transacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Moratoire sur la méthanisation

Rassemblement Dimanche 30 Août, 11h à Châteaulin: Quai Robert Alba à l’initiative de paysans, consommateurs d’eau, environnementalistes, citoyens choqués par la pollution de l’Aulne par le Méthaniseur Kastellin rendant dangereuse la consommation d'eau du robinet de plus d'une quarantaine de communes du Finistère.

[ Participer à la cyberaction ]

17 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Bonjour,
A Bannalec (29Sud) un projet vieux de 10 ans réapparaît encore une fois ! Il  a pourtant déjà été bloqué par le Tribunal Administratif pour cause de « superposition de plans d’épandage ».
Un « tout nouveau projet » se profile opportunément ces derniers jours. Au lieu de production d’électricité, ce sera du gaz.
Mais, dans les faits, rien ne change : l’usine se trouvera précisément posée SUR la faille sismique armoricaine, sera au milieu des habitations, sera mitoyenne d’une salaison et en surplomb direct d’un affluent de l’Aven ! Et puis il faudra encore trouver au moins 1 500 ha de terres agricoles pour épandre le « bouillon de culture » qui sortira de cette usine. Et qu’en sera t’il à nouveau de la superposition d’épandages d’effluents industriels ? La terre agricole n’est pourtant pas une poubelle.
La synthèse de 8 ans de combat du Collectif Logebeg.degaz ? LA METHANISATION DIVISE. Elle divise dans le municipalités, dans les communes et jusque dans les familles. Et elle divise aussi dans les champs : des agriculteurs bretons en sont déjà venus aux mains au moment des récoltes, les uns pour tenter de nourrir leurs bêtes, les autres pour nourrir leur méthaniseur. Et à votre avis, qui a gagné ? $$$$

collectif logebeg degaz
23/09/2020 - 19:01:11

Bonjour

Le Cafub ( Collectif pour un Alternative aux fermes usines en Bigoudénie) appelle à manifester contre l'extension du méthaniseur de Mr Sergent Président de la Chambre Régionale d'Agriculture de Bretagne
Dimanche 27 septembre Pointe du Millier de 15h à 18h (entre Beuzec Cap Sizun et Poullan sur Mer)
En effet ce méthaniseur a déjà débordé montrant que la technique n'est pas maîtrisée. Celui de Chateaulin avait impacté 180000 usagers d'eau potable. Celui d'Ergué Gabéric est une infection pour les riverains, Celui de Plouvorn a tout simplement brûlé !
Nous ne sommes pas contre cette technique mais opposés à son utilisation pour produire encore plus dans une région qui n'arrive pas à digérer les rejets d'une surproduction de porcs, de poulets, de lait, de légumes industriels...

en effet la pollution de ces fermes-usines ne cesse d'augmenter:

- dans les airs : ammoniaque, poussières chargées de polluants divers et de micro-organismes et il ne faut pas oublier les odeurs nauséabondes

- dans les sols saturation des sols en phosphore , métaux lourds, et destruction de la matière organique et de la micro faune du sol, déstructuration des sols par les tonnes lisier de plus de 20m3 et leurs tracteurs lourds et surpuissants

-dans l'eau le nitrate bien sûr(algues vertes mais aussi l'eutrophisation et la destruction régulière de la faune et flore des rivières et ruisseaux, par les bactéries et micro-oganismes qui causent la fermeture des plages (exemple la plage du Ris, de Landunvez)

- les conditions de travail sont harassantes et de plus en plus répétitives , quant au respect des caractéristiques de l'espèce animale: on est loin du compte à cause de la concentration des animaux!

Cette technique de méthanisation ne réduit pas les nitrates (des apports non contrôlés de déchets verts, de graisses et déchets verts des usines agro- alimentaires, de boues de station pourront y être ajoutés, des cultures aussi comme en Allemagne (pas tout de suite: il faut rester propre au départ)

Nos petites routes, entretenues par les communes, ne sont pas conçues pour le transport de ces engins de plus de 20m3, en effet, le lisier fera un double circuit: pour aller au méthaniseur puis pour aller à des parcelles souvent à plus de 10km.

L'auto-contrôle est la règle dans ces installations: l'agriculteur est juge et partie: Qui viendra vérifier les quantités de lisier épandues, les fuites de méthane dans l'atmosphère? A quand une carte communale des épandages?

Les subventions régionales allouées à ces fermes-usines seraient plus bénéfiques pour les productions alternatives bio et locales mais la "clique" productiviste bretonne veille et a investi tous les organes du pouvoir.

Amicalement

Alain UGUEN
22/09/2020 - 14:19:13

Finistère. La centrale biogaz de Châteaulin épinglée dès le printemps 2020
https://www.ouest-france.fr/bretagne/chateaulin-29150/finistere-la-centrale-biogaz-de-chateaulin-epinglee-des-le-printemps-2020-6978430  

Alain UGUEN
18/09/2020 - 09:39:08

ici on lutte contre un méthaniseur, là c'est contre les éoliennes là bas contre une centrale nucléaire ou un nouveau projet de barrage... mais si au lieu de cela (a part contre le nucléaire qui est dangereux) on décidait tous de vraiment consommer!!! on n'achète plus de clim mais un ventilateur ,plus de plaque vitrocéramique mais un plaque et un four a gaz, éteindre les lumières y compris des magasins quand on le ferme le soir ,éteindre ou faire éteindre les centaines de milliers de lampadaires y compris sur les autoroutes (ils n'ont qu'a en mettre partout sur les dizaines de milliers d'autoroute...)
je suis sur qu'on pourrait faire l'économie de plusieurs centrale nucléaires et si ils baissaient le prix des panneaux et que chacun en mette sur son toit ,ça éviterais de voir des champs ou des forêts dévastés par leurs panneaux et c'est une dépense qui rapporte (on appelle ça un investissement) et en plus leurs nouveaux panneaux produisent de la chaleur ce qui peut être un appoint.
nous voulons que ça change? alors commençons.
faisons notre "part du colibris" si chère a Pierre Rhabi

denis duron
18/09/2020 - 07:18:53

D'accord avec geronimo et Frawald !

Paula Y
08/09/2020 - 00:43:11

je signe cette pétition et je voudrais que cette demande soit relayée au niveau national
je suis aussi scandalisé par l'utilisation de matière qui peuvent servir à l'alimentation
c'est sur l'ensemble du territoire que doit s'installer le moratoire
peut on en faire un texte de pétition nationale
merci

EDITH
07/09/2020 - 10:58:08

Entièrement d'accord avec le commentaire de Geronimo !

Frawald
06/09/2020 - 08:05:29

La methanisation... Combien de km parcourus (Co2) par les camions-citerne pour traiter ces déchets qui sont de véritables polluants. Certains viennent de Vendée! Jolie récupération, NON?

KRYSTIAN ORY
31/08/2020 - 22:50:16

L'erreur commise par certains en Europe depuis longtemps peut être considérée comme humaine. Persévérer aujourd'hui est tout simplement diabolique!!!

Fustier Claude
31/08/2020 - 14:39:38

Tant qu'on en restera à de grosses structures, propres à enrichir des actionnaires ou de riches propriétaires, on aura des ennuis graves sur le plan écologique. Il faut envisager de petites structures, qui répondent aux besoins réels. Et il faut que ces structures soient de type "renouvelable". Hors de là, je ne vois pas de solution viable.

geronimo
31/08/2020 - 14:25:10

Méthaniser ou manger, il faut choisir !

Regine FERRON
30/08/2020 - 23:51:50

Bonjour, oui il faut un moratoire sur la méthanisation qui est une hérésie, qui ne fonctionne pas, qui s'appuit sur une agriculture productiviste aveugle, qui détruit la biodiversité, l'environnement, qui relâche du carbone à très fort effets de serres, NH3, CH4, des gaz 25 à 300 fois plus forts que le CO2. Nous ne sommes qu'au début des méthaniseurs en France mais les problèmes et les accidents se multiplient x 100! voir plus..

Xavier
30/08/2020 - 23:47:42

Le Collectif Scientifique National Méthanisation raisonnée alerte depuis 2 ans sur les dangers de cette course effrénée à la méthanisation. Reçu par le MTES, auditionné par l'Assemblée Nationale, ses observations, recommandations et alertes n'ont jamais été prises en compte !
Combien de catastrophes faudra-t-il attendre (169 accidents à ce jour, sur 113 sites de méthaniseurs en France) pour enfin cadrer cette filière industrielle ?
Combien de riverains mécontents (> 170 000 aujourd'hui)faudra-t-il importuner et intoxiquer ?
Combien de temps pour réaliser le ridicule de cette transformation énergétique et son incidence sur la souveraineté alimentaire ?
Les politiques successifs auront une très lourde responsabilité devant les générations actuelle et à venir.
https://twitter.com/CSNM9  

Daniel Chateigner
30/08/2020 - 16:13:07

Conséquences prévisibles de l'agriculture intensive dont on ne mesure pas encore toute la nocivité vis à vis de l'environnement.Le pire est à venir si rien n'est fait pour freiner le bulldozer FNSEA.Ce syndicat tout puissant est dangereux pour la santé et la nature !!!

Paul BZH
30/08/2020 - 11:38:26

Finistère : Le méthaniseur à l’origine d’une pollution mis à l’arrêt forcé
https://www.20minutes.fr/planete/2846179-20200825-finistere-methaniseur-origine-pollution-mis-arret-force  

Quel intérêt et quelle fiabilité pour les méthaniseurs ? L'avis d'un chercheur rennais
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/quel-interet-quelle-fiabilite-methaniseurs-avis-chercheur-rennais-1865914.html  


Méthaniseurs : le risque est-il maîtrisé ?
https://www.letelegramme.fr/dossiers/methaniseurs-la-securite-en-question/methaniseurs-le-risque-est-il-maitrise-25-08-2020-12603267.php  

Pollution de l’eau en Finistère. Les méthaniseurs, « de futures bombes écologiques » ?
https://www.ouest-france.fr/environnement/environnement-en-finistere/pollution-de-l-eau-en-finistere-les-methaniseurs-de-futures-bombes-ecologiques-6945195  

Méthanisation : Tout mettre en œuvre pour éviter les accidents

https://www.paysan-breton.fr/2020/08/methanisation-tout-mettre-en-oeuvre-pour-eviter-les-accidents/  
Pollution de l’Aulne : posons-nous les bonnes questions
http://7seizh.info/2020/08/27/pollution-de-laulne-posons-nous-les-bonnes-questions/  

Martine Petit demande l’arrêt du méthaniseur du Guélen
https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/martine-petit-demande-l-arret-du-methaniseur-du-guelen-25-08-2020-12603704.php  

Méthanisation : la fuite en avant de l’agro-industrie
https://reporterre.net/Methanisation-la-fuite-en-avant-de-l-agro-industrie  

Eau polluée dans le Finistère: pourquoi 180.000 personnes sont toujours privés d'eau potable?
https://rmc.bfmtv.com/emission/eau-polluee-dans-le-finistere-pourquoi-180-000-personnes-sont-toujours-prives-d-eau-potable-1966507.html  

Eau et rivières dénonce un « développement anarchique de la méthanisation en Bretagne »
https://www.letelegramme.fr/bretagne/eau-et-rivieres-denonce-un-developpement-anarchique-de-la-methanisation-en-bretagne-24-08-2020-12603253.php  

Méthaniseur de Châteaulin : dans le giron d’Engie depuis mai 2019
https://www.letelegramme.fr/finistere/chateaulin/methaniseur-de-chateaulin-dans-le-giron-d-engie-depuis-mai-2019-24-08-2020-12603053.php  

Pollution de l’Aulne : l’AAPPMA craint une redite sur l’Elorn
https://www.letelegramme.fr/finistere/landerneau/pollution-de-l-aulne-l-aappma-craint-une-redite-sur-l-elorn-24-08-2020-12603095.php  

Dans le Finistère, la « colère » après une pollution massive de l’eau potable
https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/08/21/dans-le-finistere-la-colere-apres-une-pollution-massive-de-l-eau-potable_6049496_3244.html  

Alain UGUEN
30/08/2020 - 09:13:56

Suite à la contamination de l’Aulne, l’UDSEA-Confédération paysanne du Finistère appelle à un moratoire sur les installations de méthaniseurs et à un audit du parc de méthaniseurs en service
Avec 180 000 personnes privées d’eau potable et plus d’une quarantaine de communes concernées, la pollution causée par le méthaniseur Kastellin sur l’Aulne et une usine de potabilisation de l’eau a eu des conséquences immédiates catastrophiques en terme de santé publique.
Outre cet impact immédiat et dramatique sur la population, la question peut et doit se poser des effets néfastes à moyen et long terme sur la faune et la flore d’une pollution massive de l’Aulne et de ses affluents ainsi que des problématiques agricoles : apiculteurs et leurs ruches, terres devenant impropres à des cultures saines, paysans qui sont dépendants de l’eau du réseau : éleveurs qui abreuvent leurs bêtes, maraîchers qui lavent ou arrosent leurs légumes ...
Que la faute soit humaine ou matérielle, c’est toute la chaîne de responsabilité qu’il faudra « détricoter ». Pas uniquement celle évidente de la causalité directe, celle de l’exploitant du méthaniseur dans la pollution, mais également celle plus large qui a permis à un mastodonte aussi dangereux de s’implanter aussi près d’un point de captage et celle du financement public d’une activité industrielle parée des attraits de sécurité, de vert et d’avenir…
Aussi, à l’aune de cette catastrophe, comment ne pas être inquiets de voir les projets de méthanisation « fleurir » un peu partout ou s’agrandir pour passer de modèles agricoles à industriels ? C’est ainsi qu’en région Bretagne, le plan d'avenir prévoit de passer de 2 126 GWh produits actuellement à 12 075 GWh à l’horizon 2050.
La Confédération Paysanne du Finistère dénonce depuis des années ces projets de méthanisation qu’ils soient de dimension industrielle ou agricole et s’inquiète des risques qu’ils font peser dans notre département.
Un risque « agricole » avec un renversement des valeurs qui font que les paysans deviennent producteurs d'énergie et non plus de nourriture, une monopolisation de terres agricoles à des fins autres que l'alimentation, une augmentation du prix de la terre agricole la rendant inaccessible à l’installation ou l'agrandissement, une consommation de fourrages indispensables aux animaux en cas de sécheresse, un système tendant à favoriser l'élevage
en bâtiment au détriment du pâturage, un appauvrissement des sols à des fins de production d'énergie et non plus de denrées indispensables...
Des risques « financiers », car en drainant de l’argent public indispensable aux modifications structurelles du modèle agricole, c’est tout le monde paysan qui verra ses capacités d’action amoindries.
Des risques en termes de « santé publique » avec l’épandage croissant de digestat d’une agriculture intensive sur les terres agricoles, c’est la pollution sourde de notre environnement qui s’annonce.
Des risques « écologiques » car ce sont la technologie et son usage, qui on le voit sont dangereuses, une technologie qui ruine les efforts qu’ont fait les paysans en faisant évoluer leurs pratiques sur les bassins versants notamment. Une technologie dangereuse car non maîtrisée non seulement aujourd’hui mais à l’avenir.
Nous nous posons la question de qui contrôle effectivement l’implantation, la conformité passée et à venir de ces installations dangereuses qui se disséminent sur notre territoire, qui s’assure qu’elles ne rejettent pas de méthane dans l’air faute d’entretien et ne deviendront pas de futures bombes écologiques ?
Aussi, nous appelons à un moratoire des installations de méthaniseurs sur le département afin que tous les méthaniseurs existants soient consciencieusement audités et que les projets soient dorénavant mieux encadrés et que ni industriels ni les partenaires publics ne s’exonèrent de la responsabilité qui est la leur, celle qu’ils ou elles doivent aux générations présentes et futures.
UDSEA 29 Confédération Paysanne

Alain UGUEN
30/08/2020 - 08:30:49

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !