actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

22 V'là les acteurs des transitions

Journal des Bonnes Nouvelles

météo

Les amis des 150

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction N° 1516: Au secours des forêts hongroises

Face à la hausse des prix de l'électricité et au manque de possibilités de subventions, le dirigeant hongrois Viktor Orban a autorisé les coupes de bois en forêt sans restriction pour permettre à la population de se chauffer à bas prix cet hiver. Une importante manifestation a eu lieu mercredi pour contester la mesure.

[ 1 340 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 20 août 2022

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Ambassade de Hongrie

Elle prendra fin le : 20 novembre 2022

Plus d'infos

Selon la RTS, Viktor Orban a signé un décret facilitant les coupes de bois sans respecter la loi sur les forêts. Le texte estime qu'il n'est pas nécessaire de replanter les arbres, le renouvellement des forêts pouvant se faire naturellement.
Nombre de Hongrois ont protesté contre cette annonce. Malgré la canicule, les Budapestois se sont massés dans les rues mercredi soir. "Ne coupons pas les arbres, coupons plutôt la chique à ce gouvernement", clamait une pancarte lors de la manifestations mercredi soir.

"J'aime beaucoup me promener dans les bois. Si les forêts disparaissent, ça va vraiment m'affecter. Et puis si l'on chauffe les maisons avec du bois coupé, ce ne sera pas de la bonne qualité. Cela va également polluer nos villes avec la fumée", a réagi Peter, un habitant, jeudi dans La Matinale.

Une pétition lancée
En Hongrie, les factures d'électricité et de gaz vont bientôt doubler, voire tripler. En autorisant les coupes claires en forêts, le gouvernement détourne l’attention de la population en leur donnant l’illusion qu'ils pourront se chauffer au bois à bas prix cet hiver, dénoncent les opposants.
"Le monde entier s'oriente vers la protection des forêts et nous, les Hongrois, on fonce dans la direction opposée, comme des moutons! C'est terrible", déplore Vera, enseignante au collège.
Peu avant la manifestation, le ministre de l'Agriculture avait déclaré que le décret ne s'appliquerait pas aux parcs nationaux. Mais le communiqué d'un ministre n'a pas de valeur légale, conteste les protestataires.
Plus de 100'000 personnes ont signé une pétition demandant l'abrogation du décret.
https://www.rts.ch/info/monde/13316882-grogne-en-hongrie-apres-lautorisation-de-couper-du-bois-de-foret-pour-le-chauffage.html  

Nous vous proposons d'interpeller le pouvoir hongrois par le biais de son ambassade à Paris

Une nouvelle stratégie européenne pour protéger les forêts
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/16/une-nouvelle-strategie-europeenne-pour-proteger-les-forets_6088504_3244.html  

Action de l'UE pour la protection des forêts de la planète: le Conseil adopte des conclusions
https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2019/12/16/eu-action-to-protect-the-world-s-forests-council-adopts-conclusions/  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à mission.par@mfa.gov.hu
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Non au décret coupes claires
  • Message : Madame, Monsieur,
    Le décret facilitant sans restriction les coupes de bois, en contradiction avec la loi sur les forêts et les directives européennes, n'est pas une réponse appropriée aux problèmes d'approvisionnement et de hausse des coûts en matière d'énergie.
    Conscient.e des enjeux climatiques et environnementaux actuels, je soutiens les Hongrois qui, inquiets pour l'avenir de leurs forêts, demandent l'abrogation de ce décret.
    Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

11 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Burn baby burn....

Thomas Murach
23/09/2022 - 07:30:35

En Ariège beaucoup de gens se chauffent au bois.
Le bois repousse et s'il est coupé correctement en tenant compte de la taille des arbres, de leur l'âge, des essences etc., et aussi en instaurant des cotas, en le réservant aux particuliers et non aux entreprises de coupe évidemment on peut conserver une forêt acceptable et ses animaux tout en permettant à des personnes de se chauffer.
Le plus souvent ce sont des gens qui ne sont pas très riches qui se chauffent au bois et principalement des ruraux.

C'est bien quand même de rappeler à la Hongrie que la forêt repousse lentement et dans certaines conditions. Nous sommes peut-être mal placés pour cela avec tout le bois qui a brûlé cet été dans les Landes ?.. 'forêts' replantées de pins ! Nous qui n'avions pas même de canadairs pour éteindre rapidement les feux.
Et je ne vois pas, frawald, ce que Poutine vient faire là-dedans.

Andrée Battaglieri
20/09/2022 - 22:20:28

« Même dans des cas désespérés, on peut gagner » : des jardins populaires sauvés à Rouen
https://reporterre.net/Meme-dans-des-cas-desesperes-on-peut-gagner-des-jardins-populaires-sauves-a-Rouen  

À Nantes, victoire contre le projet d’Arbre aux hérons
https://reporterre.net/A-Nantes-victoire-contre-le-projet-d-arbre-aux-herons  

Pour ses 40 ans, Silence publie un numéro spécial : « les victoires de l’écologie »
https://www.revuesilence.net/numeros/514-Les-victoires-de-l-ecologie-498/  

Alain UGUEN
20/09/2022 - 08:45:51

Pour les députés européens, la Hongrie n'est plus une vraie démocratie
https://information.tv5monde.com/info/pour-les-deputes-europeens-la-hongrie-n-est-plus-une-vraie-democratie-471545  

Alain UGUEN
16/09/2022 - 08:07:20

Le Parlement européen vote pour une loi ambitieuse contre la déforestation !
https://www.wwf.fr/vous-informer/actualites/le-parlement-europeen-vote-pour-une-loi-ambitieuse-contre-la-deforestation  

Alain UGUEN
14/09/2022 - 10:39:21

Ne pas les transformer en exploitation , en civiculture, ce serait encore pire !

Lionel Bécus
06/09/2022 - 11:38:50

irraisonné irraisonable et écocide la trilogie fatale à toutes les forets de la planéte ...qui mets le pied à fond sur l'accélerateur et l'effondrement général au bout du cul de sac.......

Bibracte
24/08/2022 - 15:20:33

Que ce soit pour toutes les forêts de la planète entière...

Arbres en sursis
22/08/2022 - 19:32:43

Difficile de se dire qu'Orban est vraiment pire que M sur la gestion de forêts... et pourtant.
N'oublions pas pour autant le danger de l'exploitation industriel du bois en France qui menace grandement les forêts de nos pays. Là aussi, privatisation, coupe rase, monoculture arboricole sont la base d'un modèle qui fait de la forêt, lieu mythique et sacré, un lopin de terre à rentabiliser.

Flip
22/08/2022 - 13:23:06

Où l'on voit que le petit père Orban marche à côté de ses chaussures de luxe.
Se chauffer cet hiver avec du bois qui vient d'être coupé ! Bonjour le faible rendement calorifique, la fumée et le bistre dans les tuyaux !
A moins d'étuver ce bois au préalable, ce qui induit une consommation d'énergie supplémentaire, ou d'y ajouter un pneu avec de l'huile de vidange, façon forestier américain qui bivouaque sur RMC...

Michel CROQUET
22/08/2022 - 09:45:47

Où l'on voit que le petit père Orban marche à côté de ses chaussures de luxe.
Se chauffer cet hiver avec du bois qui vient d'être coupé ! Bonjour le faible rendement calorifique, la fumée et le bistre dans les tuyaux !
A moins d'étuver ce bois au préalable, ce qui induit une consommation d'énergie supplémentaire, ou d'y ajouter un pneu avec de l'huile de vidange, façon forestier américain qui bivouaque sur RMC...
Les arbres aident à lutter contre les bouleversements climatiques, font baisser la température, assainissent l'atmosphère, sont des faiseurs de pluie et rendent bien d'autres services encore inconnus : il faut donc les couper et les brûler. Logique.
Si tous les Orban, Bolsonaro, Poutine, etc... de la Terre ont envie de se suicider, qu'ils le fassent sans nous, sans les animaux, sans les végétaux et en silence, merci !

frawald
20/08/2022 - 09:47:16

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !