Covid ? Pas de panique

Bonne nouvelle : ce virus n’est pas plus dangereux qu’un autre du genre “grippal”. En cas d’infection, une attitude de bon sens : ne pas paniquer ni courir à l’hôpital. D’abord faire un lavage des sinus à l’eau tiède par les narines tout simplement (c’est un peu douloureux mais ça en vaut la peine). Après la fin des écoulements, respirer de l’air chaud quelques minutes (au sèche-cheveux devant le nez) Les virus n’aiment pas la chaleur. L’air chaud et sec assèche provisoirement les sinus et pénètre dans les poumons. Recommencer toutes les heures si nécessaire. Tous les virus ne sont pas éliminés, c’est pas grave, mais le traitement permet de faire baisser la charge virale et cela donne le temps à l’organisme de réagir pour fabriquer des anticorps.
Entre temps prendre vitamines, douche ou bain chaud… Boire chaud, manger légèrement. Prendre aussi des boissons qui contiennent de la quinine, même en petite dose (Schweppes, indian tonic… des décoctions d’écorce de quinquina)
Tout ceci est le résultat d’une expérience personnelle : j’ai tout fait pour attraper ce virus (disons que je n’ai pris aucune précaution) malgré mes 80 ans (âge qui concerne 85% des morts) Je suis maintenant certainement immunisé. Pour combien de temps ? Peu de temps dit la propagande de Big Pharma qui n’en sait rien mais nous prépare déjà au pire pour pouvoir vendre un vaccin (quand elle en aura un) au prix fort… au prix très fort. Ce qui est le but de tout ce bazar. Déjà “on” veut nous vendre le remdesivir (passé de 150€ à 2340€ !!) sans savoir s’il est efficace et malgré des effets secondaires non évalués. D’après le Dr Stéphane Gayet, “il faut préciser que le remdésivir est un antiviral qui a été développé pour traiter les infections à virus Ébola, mais sans succès. Il est en revanche très utilisé en Chine pour soigner la péritonite aiguë féline à coronavirus chez les chats.”
Alors ne marchons pas dans les combines, gardons notre sang-froid et notre bon-sens.

Partagez cet article !

2 réflexions au sujet de « Covid ? Pas de panique »

  1. Après avoir écrit “j’ai tout fait pour attraper le virus” (c’était un peu provocateur) j’ai ajouté un bémol “disons que je n’ai pris aucune précaution” simplement parce que je les sais inutiles. Mais je ne suis pas un kamikaze et j’avais compris qu’il n’y avait pas lieu de paniquer. Avec ce virus notre vie n’est pas en danger. Seul environ 1% de personnes ayant déjà d’autres comorbidités peuvent s’inquiéter… mais comme c’est le cas pour les grippes saisonnières, sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *