Groupe Roullier : chantage au harcèlement moral pour une cyber-action

Plutôt que de répondre à la cyberaction par laquelle 3800 personnes demandent l’arrêt de l’extraction de sable le groupe Roullier envoie sa salariée demander le retrait de son nom au prétexte de harcèlement moral

Copie de la lettre

https://www.cyberacteurs.org/pdf/roullier-petition-_66.jpeg

https://www.cyberacteurs.org/pdf/roullier-petition-_68.jpeg

 

Madame,

Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt.

En concertation avec l’association Le peuple des Dunes de Batz à Bréhat à la demande de qui cette cyberaction a été mise en place, nous avons décidé de remplacer votre adresse par celle de votre PDG.

Par contre permettez-moi à titre personnel de répondre au chantage que vous pourrez si vous le souhaitez mettre à exécution.

Votre adresse figure dans l’annuaire de la CAN comme responsable environnement et foncier si ce n’est diffusé publiquement je ne sais pas ce que signifie pour vous publiquement. Vous confirmez d’ailleurs qu’il s’agit bien d’une adresse professionnelle.

https://www.bretagnepolenaval.org/?mode=annuaire&id=1562&langue=en

Empêchement d’accéder à votre boite mail professionnelle : je reçois copie de tous les messages envoyés par le site et cela ne crée aucun trouble licite ou illicite ni ne m’empêche de consulter mes messages.

Il suffit de créer un dossier : fichier → nouveau → dossier : Abandon de l’extraction de sable

Puis de créer un filtre : outils → filtres de messages → nom du filtre Abandon de l’extraction de sable, → sujet Abandon de l’extraction de sable

Une fois validé, tous les messages ayant comme sujet Abandon de l’extraction de sable iront directement dans le dossier Abandon de l’extraction de sable sans se mélanger avec vos autres messages.

Je présume d’ailleurs que c’est ce que vous avez fait en revenant de vacances puisque le logiciel comptabilise pour vous le nombre de messages reçus:je n’imagine pas que vous vous êtes amusée à compter les messages un par un.;o)

La cyberaction étant en place depuis 15 jours maintenant, vous ne ferez croire à personne que cela vous a empêché de travailler.

J’attends avec sérénité les démarches que votre employeur jugera utile de mettre en œuvre pour éviter de répondre sur le fond à la demande des 3800 personnes qui vous ont demandé par l’entremise de notre site d’abandonner ce projet d’extraction de sable et qui se sont proposés comme vos partenaires potentiels pour obtenir la mise en place de collectes de coquilles comme substitution.

Cordialement

Alain Uguen.

PS : deux autres cas similaires

cyberaction : Solidaires de Sherpa Mise en ligne du 16/04/2015 au 29/06/2015
Vinci échoue à faire condamner Sherpa pour atteinte à la présomption …
http://www.lemoniteur.fr/article/vinci-echoue-a-faire-condamner-sherpa-pour-atteinte-a-la-presomption-d-innocence-28983008

Accusations de travail forcé au Qatar : Vinci débouté par le tribunal
http://www.lepoint.fr/justice/accusations-de-travail-force-au-qatar-vinci-deboute-par-le-tribunal-13-04-2016-2032047_2386.php

Poursuites-bâillons de VINCI contre Sherpa : nouvelle victoire
https://www.asso-sherpa.org/poursuites-baillons-de-vinci-contre-sherpa-nouvelle-victoire#.Wc0Y6Okewj8

Pollution dans le Jaudy. Une cyberaction déclenche une plainte de la préfecture
http://www.letelegramme.fr/cotesarmor/pollution-dans-le-jaudy-une-cyberaction-declenche-une-plainte-de-la-prefecture-23-06-2017-11568353.php

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *