car samedi prochain (le 30) pour la manifestation de St Lô

Bonjour,

Le chantier de l’EPR avec ses malfaçons et ses falsifications cache un scandale d’Etat sans précédent sur fond de rétrocommission à l’affairiste Bolloré. L’industrie nucléaire est en faillite mais est prête à tout pour sa survie comme  démarrer un réacteur avec une cuve défectueuse qui peut rompre au premier choc thermique et entraîner une catastrophe. Aussi la mobilisation des citoyens est nécessaire pour peser sur la décision que s’apprête à prendre le gouvernement concernant l’acceptation de la cuve. Rien n’est encore joué car la bataille juridique est commencée.

L’ASN est convoquée devant la justice le 10 octobre devant le tribunal de grande instance à Paris suite au référé de l’Observatoire du nucléaire sur sa capacité à donner un av is pour la cuve.

Un car partira de Quimper (Penvillers, parking Croix des Gardiens) dès 7h50 samedi 30 septembre 2017. Un arrêt est prévu à Quimper, Quimperlé, Lorient, Auray, Vannes, Ploermel, Rennes. Il reste encore des places. Dépêchons-nous de le remplir.  Inscrivez-vous sur http://www.stop-nucleaire56.org/ ou en appelant le 07 50 67 30 16 . Le car repartira après la manifestation dès 17h30.

D’autres cars sont prévus dans tout l’Ouest de la France, il faut les remplir.  Voir sur http://www.can-ouest.org/transports-en-car/. Pour celui qui part du Trégor, il est complet. Faîtes circuler l’info dans vos connaissances.

Pour la manif

– Apportez une vieille passoire ou une vieille casserole avec mention cuve EPR (à défaut une boîte de conserve étiquetée STOP EPR ) pour accrocher aux grilles de la préfecture.

– Imprimez et répétez les chansons (feuille jointe) sur les airs connus “Auprès de ma blonde” “Il était un petit navire” “Cadet Rousselle”  (fichier joint) notamment dans les cars !!

A bientôt

Chantal

—————————–

Bonjour

Un car partira de Lannion samedi prochain (le 30) pour la manifestation de St Lô. Plusieurs personnes de Lannion sont sur liste d’attente. Une petite dizaine de personnes de Morlaix seraient partantes. Nous avons donc la possibilité de monter un car au départ de Morlaix ou Lannion. Mais il y a URGENCE. Merci de Faire circuler cette information autour de vous et de me communiquer les inscriptions.
La place dans le car de Lannion coûte 22€. On essaiera de faire à peu près la même chose.
Départ vers 9h30, retour prévu vers 21h30.
Christine

Objectif : Nous opposer à l’installation de la CUVE DEFECTUEUSE de l’EPR de Flamanville, tant qu’il en est encore temps ; c’est en Octobre que le gouvernement doit prendre sa décision…

L’enjeu est de taille car il s’agit entre autres d’exprimer notre refus de la fameuse CUVE DEFECTUEUSE de l’EPR qui, à ce jour, n’est pas encore validée par l’Autorité de Sûreté Nucléaire….

Installer cette cuve défectueuse correspondrait à une prise de risques énorme.

Mais la pression d’AREVA et d’EDF est énorme elle aussi…

Partagez cet article !

Une réflexion au sujet de « car samedi prochain (le 30) pour la manifestation de St Lô »

  1. De tout coeur avec vous, Mais, je ne suis qu’un petit “Breton de l’EST” ( Jurassien têtu) et, je ne pourrai me rendre à St LÔ !

    Une observation qui peut ( qui devrait vous intéresser) :

    – L’ÉTAT vient d’affecter quelques milliards à a recapitalisation d’AREVA!

    Cette utilisation de fonds publics, au détriment d’autres missions de service public n’a me semble-t-il fait l’objet d’aucune prévision dans le budget 2017 de l’ÉTAT, tel que voté par le Parlement.
    IL s’agit donc d’une décision de nature réglementaire du gouvernement. Ellei permet , entre autres, la poursuite des activités sur Flamanville.

    Compte tenu des dispositions légales ( *) en vigueur, cette décision peut et de mon point de vue doit fairel’objet d’un recours devant le juge administratif, en l’occurence, le Conseil d’ÉTAT . Un tel recours ( détournement, abus de pouvoir) est me semble-il dispensé d’avocat . Le Conseil d’ÉTAT étant juge en premier et dernier ressort.

    (*) articles 13, 14 et 15 du préambule de 1789 ( DD Homme)

    ( Cela n’interdit pas de demander conseil ( devis préalable), ( pour la mise en forme) à un avocat compétent en droit administratif.

    De surcroît, une question prioritaire de constitutionnalité ( QPC) pourrait justement être déposée en invoquant en particulier le principe constitutionnel de SÉCURITÉ ( un des droits naturels et imprescriptibles de la Déclaration de 1789).

    Retourner les dispositions légales , ou constitutionnels, contre ceux qui sont , en principe, chargés de les appliquer me semble une bonne politique à mettre en oeuvre par les citoyens.

    Cette décision gouvernementale intervenue pendant l’été, en catimini, joue sur l’ignorance et la passivité des citoyens seulement mobilisés sur LEURS VACANCES, oublieux qu’ils sont du fait que la démocratie est un espace de guerre permanente, pour l’établissement d’un rapport de force entre des intérêts contradictoires, voir conflictuels, sans que du sang soit versé.

    Que nous le voulions ou non, nous sommes en guerre entre autres, avec le productivisme sous toutes ses formes.

    Nous finançons, à l’insu de notre plein gré, tous les dysfonctionnements, tous les gaspillages que la télé est chargée de nous vendre dans le cadre du “temps de cerveau disponible”

    Une remarque encore: Si les délais de recours sont épuisés, il est toujours possible de passer par une demande préalable, (qui a l’avantage de re-ouvrir les délais)

    Vous pouvez me contacter par courriel: gerlac.2.39@orange.fr

    Gérard LACROIX ( JURA )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *