OPERATION Plus de RAS à l’ARS NON au LINKY VICTIMES DES ONDES

Chères victimes des ondes,

Nous sommes à quelques jours du lancement massif du compteur communicant Linky, c’est vraiment le moment d’agir avec efficacité et simplicité…

Alors que notre problématique est souvent présente dans les médias, que notre association a été reçue à plusieurs reprises par le ministère de la santé, que l’Anses par précaution recommande l’abaissement des expositions, et que la loi Abeille appuie cette position,

on se dépêche pour en finir avec les zones blanches
mais rien pour en finir avec nos souffrances

Les pouvoirs publics se retranchent derrière la sortie d’un rapport spécifique à l’EHS, courant 2016 s’il n’est pas retardé une fois de plus. Mais il y fort à parier que beaucoup d’incertitudes seront pointées dans ce rapport et que l’action ne sera pas au rendez-vous de sitôt.

Alors dans un tel contexte, il n’y a qu’en mettant les autorités sanitaires devant le vécu de chacun que nous pourrons espérer une prise de conscience et un début de solution : non accessibilité des lieux publics, logement insalubre, non accès aux soins en sécurité, refus d’aménagement de poste, contestation des arrêts de travail, errance médicale, soins inappropriés, recherche d’un lieu de repos ou de vie adapté…

Lors de notre dernier rendez-vous, à propos de l’hypersensibilité électromagnétique, la DGS nous a indiqué mener une veille auprès de l’ensemble des ARS ! La DGS s’est engagée à demander à ERDF de ne pas installer le Linky chez les personnes électrosensibles. Alors c’est vraiment le moment de se manifester.

Nous vous proposons à tous d’envoyer un courrier au Pole Veille et Sécurité sanitaire de votre Agence Régionale de Santé. Vous trouverez plus d’informations sur cette action ci-joint et le modèle de courrier ici : Lien vers le modèle de courrier (format Word DOC)

Merci de votre participation massive. Elle est indispensable à la pleine réussite de cette action.

Pour un meilleur suivi, nous vous remercions de nous adresser copie de vos envois et des réponses qui pourraient vous être faites.

Nous invitons les associations qui souhaitent soutenir cette action à nous envoyer leur logo, il sera ajouté à la page dédiée du site.

Ensemble nous réussirons.

L’équipe de Priartem / Electrosensibles de France

OPERATION Plus de RAS à l’ARS
NON au LINKY
VICTIMES DES ONDES
le PDF est visible à l’adresse :
http://www.cyberacteurs.org/pdf/ars-operation-sens_97.pdf

Partagez cet article !

2 réflexions au sujet de « OPERATION Plus de RAS à l’ARS NON au LINKY VICTIMES DES ONDES »

  1. 6 arguments pour ceux qui sont encore sceptiques vis-à-vis du problème de l’exposition aux ondes électromagnétiques :
    28 octobre 2015, 21:16

    1) Les assureurs n’assurent plus les risques sanitaires des champs électromagnétiques depuis 2003 (cf. Le Figaro Économie 19/02/2003),

    2) L’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe recommande, dans sa résolution 1815 du 27/05/2011, un abaissement des niveaux d’exposition à 0,6 V/m (soit 68 à 102 fois plus bas que les limites officielles actuelles) et de ramener ces niveaux à moyen terme à 0,2 V/m.

    3) De plus en plus d’études scientifiques montrent des effets biologiques (sur nos cellules) et poussent certains chercheurs à suspecter des effets sanitaires (qui concernent notre santé) : voir Rapport BioInitiative 2012,

    4) L’OMS a classé les champs électromagnétiques dans le groupe 2B (cancérogènes possibles),

    5) En février 2015 la loi Abeille (n°2015-136 du 9 février 2015) inscrit, pour la première fois dans le droit français, le principe de sobriété en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques et interdit le WiFi dans les lieux d’hébergement des enfants de moins de 3 ans (6 ans dans la proposition initiale),

    6) L’étude épidémiologique des Dr G. Coureau et Dr I. Baldi établi que “les personnes qui avaient téléphoné 15h par mois (durant 10 ans) avaient 4 fois plus de risque de gliome (cancer du cerveau)” Dr G. Coureau.

    Je suis physicien de formation et consultant en environnement électromagnétique et constate une augmentation du nombre de personnes souffrant de sensibilité aux ondes électromagnétiques qui constitue malheureusement une pathologie bien réelle (voir 5e Colloque de l’Appel de Paris, Bruxelles 18 mai 2015).

    Les personnes électrosensibles réclament des zones blanches (très faible niveaux de champs électromagnétiques) afin de pouvoir vivre normalement; il n’est pas admissible que notre société ne nous donne pas le choix de pouvoir vivre dans un environnement sain du point de vue des ondes électromagnétiques (faible niveau d’exposition).

    Chacun est libre d’utiliser des équipements émettant des ondes électromagnétiques mais il ne faut pas que la société impose à ceux qui souhaitent se préserver des ondes une exposition aux ondes toujours plus grande et omniprésente.

    Christophe Salini

  2. J ai lu les commentaires des personnes ne voulant pas le linky plus de 150 je crois, je ne sais plus comment j ai fais pour la voir. Lisez “Crepuscule” de Juan Branco. C est edifiant nous comprenons mieux tout ce qui arrive et si nous laissons faire ce n est pas près de s arrêter. Plus de gens liront ce livre et plus cela bougera. Peut être est il encore en telechargement gratuit sur internet, mais moins complet. Merci d informer vos connaissances de son existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *