actualité écologie

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

Soutien permanent aux paysans de NDDL

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Nous ne nous laisserons pas bâillonner !

Mise en ligne du 12/01/2015 au 11/10/2017

Appel a soutien : AREVA porte plainte contre la Coordination Antinucléaire du Sud-Est !

Le site internet de la Coordination Antinucléaire du Sud-Est vient d’être informé ce mardi 6 janvier 2015 d’une plainte en diffamation d’Areva pour un reportage* mettant en cause la pénétration du lobby nucléaire auprès des élus alors que le crime nucléaire sanitaire se poursuit à Fukushima et en vallée du Rhône.

Bilan de la cyberaction :

4996 participants

Au terme de plus de trois années de harcèlement et d'une procédure sans fin, la justice a tranché : non les antinucléaires de la CAN-SE n'ont pas diffamé Areva par leur propos. Bien au contraire, ils ont permis d'informer en toute honnêteté la population des atteintes sanitaires et à la vie perpétrées par les activités nucléaires ainsi que mis en lumière le noyautage des institutions et la complicité de certains élus avec le lobby nucléaire.

Ce 11 octobre 2017 la 17ème chambre du Tribunal correctionnel de Paris a rendu son délibéré à l'issu d'un procès de plus de trois heures qui s'est tenu le 12 septembre dernier. Elle n'a pas cédé aux pressions d'Areva. Le jugement est impitoyable pour le nucléariste qui a tenté d'instrumentaliser la justice pour faire taire toute critique sur ses activités et agissements. La Coordination antinucléaire du sud-est ne s'est pas rendue responsable de diffamation pour avoir dénoncé la collusion de certains élus avec le lobby nucléaire pendant que les activités de la chaîne atomique entraînent malades et morts.

L'article incriminé par le nucléariste, diffusé en juillet 2014 sur le site internet de la CAN-SE, était titré "Avignon : les élus EELV se couchent devant Areva" (1) et stigmatisait le fait que, pendant que la municipalité acceptait un don de 46 000 € du "géant de la mort nucléaire", les élus notamment EELV n'avaient pas dit "un mot contre cette convention, pas une explication des crimes d'Areva un peu partout dans le monde et en vallée du Rhône, pas un appel à un peu d'éthique et de morale. Rien, le néant." Le billet rappelait aussi que "déjà à Avignon, en 2011, l'exposition "Egypte ancienne" avait reçu des milliers d'euros d'Areva, tandis que depuis 2012 AREVA-Melox-Marcoule (fabricant et fournisseur du "Mox" de la centrale de Fukushima qui a explosé) est le partenaire officiel de "Avignon Tourisme".

Areva déboutée, les antinucléaires relaxés : le vent tourne, l'omerta est fissurée, la lutte antinucléaire pour l'arrêt immédiat, inconditionnel et définitif en est revigorée.
(1) http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2014/07/27/Avignon-%3A-les-%C3%A9lus-EELV-ne-condament-pas-la-convention-que-signe-la-municipalit%C3%A9-avec-Areva   et le texte de la convention http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2015/02/05/Don-d-Areva-%C3%A0-la-ville-d-Avignon-%3A-les-contres-parties
 

Présentation de la cyberaction :

Appel a soutien : AREVA porte plainte contre la Coordination Antinucléaire du Sud-Est !

Le site internet de la Coordination Antinucléaire du Sud-Est vient d’être informé ce mardi 6 janvier 2015 d’une plainte en diffamation d’Areva pour un reportage* mettant en cause la pénétration du lobby nucléaire auprès des élus alors que le crime nucléaire sanitaire se poursuit à Fukushima et en vallée du Rhône.

Qui sommes-nous ?

La Coordination Antinucléaire du Sud-Est est constituée de collectifs informels et d'individus, reliés en réseau autour d’un site internet pour l’arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire.

Pas d’argent, pas de personnel salarié, pas de locaux, pas de budget, pas de subvention et surtout pas de hiérarchie ou de délégation de pouvoir.

Notre force c’est l’engagement opiniâtre pour la vie, contre le crime nucléaire.

Par cette attaque en justice, le géant du nucléaire veut faire taire la contestation au moment même où le groupe Areva est en décrépitude financière (-52% de sa valeur en Bourse) et industrielle (échec de l’EPR en Finlande, investissements hasardeux, réduction de ses ventes de Mox notamment au Japon, mis en cause dans des financements de budget étranger,…), où les incidents se multiplient dans ses installations en France et alors que se meurent à petit feu des milliers d’enfants et d'adultes (recensés ou pas encore) à Fukushima et ailleurs, comme au Niger.

La Coordination Antinucléaire du Sud-Est dénonce :

. la guerre idéologique fanatique que les tenants de la destruction atomique mènent contre une pensée libre et contre le peuple, l’arrogance et l’impérialisme du lobby nucléaire et de sa caste dirigeante,

. les atteintes à la santé et à la vie des populations et la contamination des territoires par les rejets radioactifs dans l’air et dans l’eau de chacune des 125 installations nucléaires civiles auxquelles s’ajoutent les Installations Nucléaires de Base secrètes militaires disséminées sur le territoire français. Atteintes voulues, répétées et quotidiennes, telle la fabrication par Areva de l’uranium « appauvri » radioactif, sans doute utilisé dans les armes de guerre.

. l’exploitation colonialiste des travailleurs et des ressources du Niger ainsi que la contamination radioactive des territoires de vie et de culture des populations touareg et autres de ce pays,

. le noyautage des institutions, de l’État, et des assemblées élues par un groupe d’intérêts privés et leurs relais idéologiques pour imposer un ordre dominant et un état de terreur nucléaire sur le pays et la planète,


La Coordination Antinucléaire du Sud-Est rappelle qu’il n’y a pas de dose de radioactivité artificielle inoffensive.

La Coordination Antinucléaire du Sud-Est appelle à la solidarité toutes les personnes et tous les collectifs, groupes et organisations épris de liberté et attachés au droit d’expression et de critique :
à s’opposer à cette atteinte à la liberté d’expression,
à soutenir la défense en justice de la Coordination antinucléaire du sud-est,
à manifester son/leur indignation auprès des pouvoirs et de Areva par les voies que chacun-e déterminera.

Nous avons besoin dans l’urgence

- de la manifestation expresse de votre soutien de principe

- de ressources documentaires sur les victimes sanitaires des activités d’Areva en France et/ou à l’étranger

- d’aide juridique (conseil, avocat,…)

- de soutien informatif et de caisses de résonance médiatiques pour faire connaître l’attaque dont nous sommes l’objet

La plainte d’Areva contre nous et le procès qui pourrait s’en suivre est l’occasion d’en faire une tribune de dénonciation des atteintes à la liberté d’expression, de dénonciation des lobbies ( celui du nucléaire particulièrement) qui gangrènent notre société depuis des décennies.

Avec nos remerciements,
La Coordination Antinucléaire du Sud-Est

Nous vous proposons d'interpeller AREVA pour dénoncer cette atteinte à la liberté d'expression et demander l'abandon de la plainte.



L'article incriminé par AREVA est ici :
http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2014/07/27/Avignon-%3A-les-%C3%A9lus-EELV-ne-condament-pas-la-convention-que-signe-la-municipalit%C3%A9-avec-Areva  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur,

Attaché au droit d’expression et de critique : je tiens à m’opposer à l'atteinte à la liberté d’expression que constitue votre plainte contre la Coordination antinucléaire du sud-est et à manifester mon indignation et mon soutien à la défense en justice de la Coordination antinucléaire du sud-est.

Dans l'attente du retrait de votre plainte, je vous prie de croire en ma détermination à lutter contre les lobbies.

 

143 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 


Je soutiens la coordination anti nucléaire du Sud-Est

Bartoli Raymonde
Le 12/10/2017 à 20:32:12

Tolérance zéro pour l’insécurité nucléaire
Le nucléaire, c’est bon pour le climat de répression
Nucléaire : débats bidons... répression pour de bon !
Actions éclair oui, réactions nucléaires non !
"Je veux une photo de pro-nucléaire avec un fût radioactif sur lui"
Sortir du nucléaire, on sait faire !
Sortir du nucléaire, c’est possible !
Entre le nucléaire et la bougie, il y a l’intelligence
La terre est plate et le nucléaire sans danger
Réacteurs nucléaires = société policière
Accident nucléaire = mort de la démocratie
Électricité nucléaire, pollutions millénaires
La sûreté nucléaire n’existe pas
Le nucléaire : c’est nul, c’est clair !
Nucléaire, non merci !
Pour un monde sans nucléaire

cyberacteurs2017
Le 21/06/2017 à 20:02:20

Bonjour,
Soutien total à la coordination antinucléaire du Sud-est Transparence et démocratie. Merci à vous.
Pascale

un anonyme
Le 20/01/2017 à 15:40:28

AREVA Gangsta !

Merci et courage !!!

Vincent Compain
Le 19/01/2017 à 16:23:57

courage, je soutiens la coordination anti nucléaire contre AREVA

un anonyme
Le 08/11/2016 à 08:37:36

Se défendre ensemble

regine mouveau
Le 07/11/2016 à 20:07:13

Bien sûr que je soutiens les réalisateur de ce reportage. Non mais !!!!

Fanny.

Fanny
Le 07/11/2016 à 18:38:49

La faiblesse d'ARVEVA lui donne des crocs.
Quand on est indefendable, il faut bien trouver des biais pour survivre, surtout en cessation de paiement.
Pas une entreprise normale, ne peut continuer à survivre dans la situation d'AREVA. 'On' a tenté de rendre le nucléaire rentable, de devenir une entreprise privée 'normale'.

Folie ! imaginez que comme tant d'autres entreprises, AREVA ferme !!! et laisse en plan ses saloperies mortelles un peu partout.

Les gouvernements français, les nucléocrates ont fait n'importe-quoi en toute connaissance de cause.

Finalement le nucléaire est comme le capitalisme, en perdition
et nous entraine ...

hihihi
Le 07/11/2016 à 18:37:28

" Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité."

1er article de la DUDH foulé aux pieds depuis des décennies par ceux qui ont les moyens
d'acheter la justice ou les élus complaisants.

" Suivant que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront noir ou blanc. "

René Jourdren
Le 07/11/2016 à 12:18:32

Voir retour d'expériences...

F.P.
Le 07/11/2016 à 11:44:30

Nous nous sentons concernés étant sur le Plateau du Vercors à hauteur de Valence - Donc, avec le vent du nord en direct de Romans et autre...

Marianne
Le 07/11/2016 à 10:22:05

ne les laissons pas faire ce qu'ils veulent

un anonyme
Le 07/11/2016 à 09:14:06

continuons les combats !!!

un anonyme
Le 07/11/2016 à 09:06:51

Tenez bon contre ces malfaisants .

Anne Pradier
Le 06/11/2016 à 17:53:01

Quand va t'on mettre ces assassins en taule ?

Liliane
Le 06/11/2016 à 12:31:25

Il faut en finir avec l'impunbité des lobbies et celui du nucléaire en particulier qui bafoue la democratie avec des politiciens corrompus qui se font manipuler comme des ignorants Ils le sont veritablement quand on entend leur discours au primaire sur ces questions qu'ils s'empressent d'élucider
Cette caste de politiciens ne meritent pas de diriger un pays avec aucune stratégie à long terme
il faut absolument les eliminer...

Alain Begon
Le 06/11/2016 à 11:49:11

Pas d'impunité pour Areva ! Audience en appel le 7 novembre à Grenoble pour infractions à l'usine de Romans-sur-Isère
http://www.sortirdunucleaire.org/Pas-d-impunite-pour-Areva-Audience-en-appel-le-7  

Alain UGUEN
Le 06/11/2016 à 08:29:47

De tout coeur à vos côtés, merci à vous !

Sylviane Murat
Le 03/09/2016 à 09:37:30

Quand on a vu les résultats des mesures des "contaminations radioactives dans l'atlas de la France et de l'Europe", effectuées par la CRIIRAD,15 ans après la catastrophe de Tchernobyl, on ne peut que soutenir ces "résistants" de la Coordination Antinucléaire du Sud-Est !

Michel
Le 02/09/2016 à 15:43:39

Areva, la grande farce, la vitrine de l'entêtement de la tribu nucléaire qui ne survit que par le soutien financier du pouvoir, et qui ose chouiner lorsqu'on dénonce ses turpitudes ??? A vomir et à virer à coups de pieds dans le cul

soleil vert
Le 02/09/2016 à 08:24:17

Plainte d'Areva : plaidoirie reportée au... 12 septembre 2017

L'audience du 30 août 2016 au cours de laquelle devait être traitée la plainte d'Areva contre la CAN-Se*, accusée de diffamation par le fleuron en décrépitude de la destruction atomique, est reportée à une date ultérieure. Pour cause d'engorgement de la 17ème chambre du Tribunal parisien. Le procès n'aura lieu que dans un an, le 12 septembre 2017 ! Trois heures de procès en perspective.

Lire la suite... http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2016/08/31/Plainte-d-Areva-%3A-plaidoirie-report%C3%A9e-au...-12-septembre-2017  

juanito
Le 31/08/2016 à 20:14:56

Plainte d'Areva : plaidoirie reportée au... 12 septembre 2017 La suite : http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2016/08/31/Plainte-d-Areva-%3A-plaidoirie-report%C3%A9e-au...-12-septembre-2017  

Sylvie DROUET CROC
Le 31/08/2016 à 18:44:18

je soutiens la coordination anti nucléaire contre AREVA

Danièle

danièle gueguen
Le 29/08/2016 à 17:13:01

Ne cédons pas aux intimidations dont ils sont coutumier! Aller voir le spectacle "avenir radieux" de Nicolas Lambert et vous serez convaincus.

Florent Thiant
Le 28/08/2016 à 20:21:33

Mon soutien est total avec votre engagement

Patricia
Le 28/08/2016 à 18:59:33

disons stop au nucléaire oui aux énergies renouvelables

jipolo
Le 28/08/2016 à 15:59:34

bonjour,merci de l'engagement...27/08

pascal noel
Le 27/08/2016 à 11:33:12

Merci de votre reportage.

beatrice assouad
Le 26/08/2016 à 22:37:30

Il est grand temps de s'orienter vers d'autres énergies moins dangereuses, je soutiens donc cette action.

G.FAIVET

gérard FAIVET
Le 26/08/2016 à 15:59:01

Espérons que la Justice ne va pas cautionner cet état de fait , bien réel pourtant.

Lépineux
Le 26/08/2016 à 09:13:23

Bonjour,
Mon soutien est total pour toute action d'information au public.
Cordialement

Pascale Boursier
Le 25/08/2016 à 21:16:10

merci pour le courage de votre engagement,

Danièle
Le 24/08/2016 à 22:05:22

Ensemble aidons.

odleg
Le 24/08/2016 à 17:54:33

Vous avez le courage que je n'ai pas. Bravo et merci pour nous tous, même ceux qui n'en ont pas conscience.

Pascale Le Borgne
Le 24/08/2016 à 16:46:13

Vous avez le courage que je n'ai pas. Bravo et merci pour nous tous, même ceux qui n'en ont pas conscience.

Pascale Le Borgne
Le 24/08/2016 à 16:44:39

tous ce qui touche au nucléaire et dangereux
Une fois pour toute c'est NON

michel armagnat
Le 24/08/2016 à 16:43:58

disons stop au nucléaire oui aux énergies renouvelables

pierrot
Le 24/08/2016 à 14:37:00

Bon courage à vous !

Laurence ROUX
Le 24/08/2016 à 14:25:31

Soutien aux opposants au nucléaire.

Patrick FILEK
Le 24/08/2016 à 12:08:25

Bravo et courage!

Cat
Le 24/08/2016 à 12:05:12

Bravo et merci pour votre courage. Vous luttez pour nous tous.

Franoise
Le 24/08/2016 à 11:54:36

Vous avez tout mon soutien. Le nucléaire est un crime contre l'humanité.

CASSANDRE BAPTISTE
Le 24/08/2016 à 06:49:23

L'opacité de l'information en matière de NUCLEAIRE est telle que Je soutiens la Coordination Antinucléaire du Sud-Est pour son travail.

marielle Bourotte
Le 24/08/2016 à 06:24:28


le nucléaire est une impasse civilisationnelle

et un énorme gaspillage de l'argent du peuple français à commencer par le scandale Lauvergeon :
10 milliards d'euros jetés par la fenètre.

Eric
Le 24/08/2016 à 02:16:22

Courage!

dan
Le 23/08/2016 à 23:30:05

le nucléaire de part sa potentielle violence ne peux laisser un homme, un être vivant indifférent et la vie d'aujourd'hui demande à ce qu'on s'en préoccupe sérieusement!

jasmina obratov
Le 23/08/2016 à 22:49:39

STOP au nucléaire!Bon courage et merci de vous battre pour les générations futures.

getou
Le 23/08/2016 à 22:43:14

Total soutien ! Bravo pour votre détermination.

Scarizzi Marianne
Le 23/08/2016 à 22:10:13

Le seul crime contre l'humanité autre que les guerres est le modus nucléaire !

Brousse de Laborde
Le 23/08/2016 à 21:47:53

Non, non et non ! nous ne voulons plus de nucléaire ! et Merci à tous ceux qui, comme Jean Revest et Jean-Jacques M'u, ont le courage de nous informer. Je les soutiens à 100% !

Agnès Falgoux
Le 23/08/2016 à 20:59:20

Bonjour,
Le procès a été reporté....
Tout comme les faucheurs d'OGM, une "parade" est mise en place par des sympathisants qui se déclarent "comparant volontaire" : "Sans chef ni délégation de responsabilité, nous sommes collectivement auteurs et diffuseurs de tous les propos publiés sur le site internet de la coordination antinucléaire du sud est. Et spécifiquement de ceux, faisant l'objet présentement, de l'instrumentalisation de la justice par Areva."
Si, parmi les lecteurs, certains souhaitent envoyer ce courrier, merci de passer par Cyberacteurs que j'autorise à diffuser mon adresse mail.

Sylvie DROUET CROC
Le 23/08/2016 à 20:56:35


mare de toutes ces sociétés qui polluent sans nous demander notre avis à nous , gens du peuple



anne labaye

23/08/2016

labaye
Le 23/08/2016 à 19:39:16

je soutiens, et mon association ( STOP nucléaire 26-07 ) soutient le CAN 84 !

cmr
Le 23/08/2016 à 19:19:15

je comprends cette action mais je ne connais pas l'affaire, je n'ai donc pas d'opinion juste sur la question mais dans tous les cas, je soutiens l'anti nucléaire

farinelli
Le 23/08/2016 à 19:18:33

je vous soutiens

Brigitte
Le 23/08/2016 à 19:09:03

Non à la censure, Oui à la liberté d'information...

FP
Le 23/08/2016 à 19:04:19

soutien ++++++

barthe
Le 23/08/2016 à 18:56:40

tout mon soutien à ces 2 personnes
merci pour leur courage!

cat,

cat
Le 23/08/2016 à 18:41:27

je ne connais pas vraiment le dossier, mais savoir qu'Areva se permet de porter plainte à l'encontre d'anti nucléaire me fait sourire! je suis pour l'abandon définitif et énergique du nucléaire: il ne peut-pas y avoir de 1/2 mesure! je soutiens Jean et JeanJacques, heureusement qu'il y en a pour s'exprimer publiquement.
Odile.

un anonyme
Le 23/08/2016 à 18:00:42

Je manque d'informations pour prendre parti. Je ne connais pas le dossier!
Je regrette de ne pouvoir faire plus .

Tartempion
Le 23/08/2016 à 16:59:41

je vous soutiens !

yvette beck
Le 23/08/2016 à 16:48:08

Il y a longtemps qu'on sait que le nucléaire civil, et bien sûr militaire, implique un régime et des pratiques policières peu compatibles avec une vraie démocratie.Sauf erreur c'est même un futur premier ministre, récemment décédé, qui l'a dit à l'époque du PSU...Tenir sans se décourager, difficile, mais pas le choix. Courage et merci à vous.

A.M.Lévêque
Le 23/08/2016 à 16:34:33

Bon courage !
Vous êtes dans la vérité.
Mais celle-ci dérange ceux qui sont dans la course aux profits, quitte à faire disparaître toute vie sur Terre.

Martine

Martine Herber
Le 23/08/2016 à 16:02:32

Le profit de quelques uns contre l'avenir de la planète... N'ont ils donc pas d'enfants ?

Accoyer Valérie
Le 23/08/2016 à 15:49:16

Avec vous, merci de faire.

Rolande voinot
Le 23/08/2016 à 15:01:42

Vous avez oublié Tchernobyl pour les crimes qui se perpétuent. Se rappeler le mot de Severn dans le film de Jp Jaude: Le nucléaire est un crime intergénérationnel.
Il faut stopper cette folie au plus vite !

Gabriel Berthomieu
Le 23/08/2016 à 14:54:48

Je soutiens Jean Revest et Jean-Jacques M'U pour leur combat et leur engagement contre le nucléaire.
Le courage n'appartient plus depuis longtemps aux politiques, ne leur laissons pas le champ libre.

Jocelyne GA
Le 23/08/2016 à 14:54:28

Areva porte plainte, elle paiera ses masitrats avec des doses d'uranium enrichi une botte de beckersls, et un baril de césium qui suinte, et la coordination antinucléaire du sud ouset gagnera.
Soutien aux anti nuke.

colette nusbaum vallet
Le 23/08/2016 à 14:34:07

ON en veut toujours pas!! Et en terme de mensonges et omissions ils sont champion du monde.😠

terrehappy
Le 23/08/2016 à 14:23:53


La plupart des technologies modernes ignorent la Nature et sont même en train de la détruire massivement.

En outre, tout ce qui est nucléaire est foncièrement orienté contre la Vie.

Quand comprendront-ils, les technocrates, que l'humanité ne pourra pas survivre dans un monde technologique.

agreau
Le 23/08/2016 à 13:59:19

Soutien total à jean et jean-jaques… courage !

freddy gioia
Le 23/08/2016 à 13:43:57

courage! avec vous

SYLVIA VALETTA
Le 23/08/2016 à 13:43:02

Tout mon soutien à ces défenseurs de la nature et de l'anti-nucléaire.

Marie-amélie
Le 23/08/2016 à 13:23:08

Je soutiens totalement Jean et Jean-Jacques pour leur investissement contre ce nucléaire qui entre Tchernobyl et Fukushima ne peut en aucun cas être considéré comme sûr et sain !

Claude
Le 23/08/2016 à 13:19:16

Merci pour l'avenir aux deux protagonistes et soutien sans réserve.

plumagil
Le 23/08/2016 à 13:17:20

Vous avez tout mon soutien. Tenez bon.

nicole zurich
Le 23/08/2016 à 13:01:03

tout mon soutien à vous. Il est essentiel que le peuple soit RÉELLE,ENT INFORMÉ sur le nucléaire!

Claude Pourcher
Le 23/08/2016 à 12:56:25

Merci aux résistants! C'est grace à eux qu'on garde quelque fierté d'appartenir à l'espèce humaine

Viennot cecile
Le 23/08/2016 à 12:46:20

mon soutien inconditionnel

Rault
Le 23/08/2016 à 12:27:16

Areva intente un procès à des individus et des structures qui informent, qui alertent, qui protègent les populations. Areva veut interdire toute forme d'expression concernant le nucléaire et a des chances de réussir sans le soutien de chacun.
Alors bravo à ses hommes courageux qui font que le monde pourrait devenir (un jour...) meilleur.

Danielle CARMANT
Le 23/08/2016 à 12:25:34

Tout mon soutien à ces deux personnes, Mrs Revest et M'U.
Bravo à eux, en espérant qu'ils gagnent.

Marie-Andrée

masoudan
Le 23/08/2016 à 12:18:53

Je soutiens l'action de MM Jean REVEST et Jean Jacques M'U

Vincent
Le 23/08/2016 à 12:15:31

Arrêtons VITE le Nucléaire, le Soleil, le Vent,.., la Mer suffisent largement!

Georges TEISSEIRE
Le 23/08/2016 à 12:08:14


Je soutiens inconditionnellement Mrs Jean REVEST et Jean-Jacques M'U pour leur courage et leur engagement.


Marie

Marie
Le 23/08/2016 à 12:03:09

soutien total envers ces valeureux guerriers de la protection de la nature
la planète a déjà trop souffert de l'imbecilite des hoommes, de ceux qui ne pensent qu'a l’appât du gain, qui ne voit que leur fric, heureusement qu'il y en a d'autres qui ont des vraies valeurs et une conscience et qui se battent pour protéger notre patrimoine, notre nature, bref tout simplement le respect de la vie qu'elle soit vegetale, anomale, minérale ou humaine
le nucléaire c'est la mort mais aussi la mort de ceux qui veulent augmenter encore la part du nucleaire, ils ne seront pas epargnes non plus
alors STOP au nucleaire et que l'argent servent a trouver des energies propres respectant faune et flore plutot que d'etre depenses dans des geguerres et pots de vins aux elus!!

Valdy
Le 23/08/2016 à 11:54:14

...Au lieu de : "crime nucléaire sanitaire " j'ai lu "le crime nucléaire satanique se poursuit à Fukushima..." ce qui me parait mieux correspondre de fait à la réalité !

Françoise GERARD
Le 23/08/2016 à 11:50:52

Ils seront ignobles jusqu'au bout !
Bravo à Jean et Jean-Jacques !
De tout coeur avec eux et jusqu'au bout ...

CHURIE-LE GOAL
Le 23/08/2016 à 11:49:00

que tous ces fous de nucléaire soient enterrés avec les déchets qu'ils produisent.

r
Le 23/08/2016 à 11:47:14

L'énergie nucléaire est une énergie mortelle qui a hélas fait ses preuves, développée par des apprentis sorciers, qui n'ont pas les moyens de la gérer. Ni les moyens financiers: gouffre des EPR, ni les moyens techniques: Fukushima et gestion des déchets irresponsable! Cette énergie est obsolète et il va bien falloir l'accepter et passer aux énergies propres. Un certain nombre de pays vont déjà dans ce sens, mais la France est têtue et rétrograde à cet égard. Il serait temps de reconnaitre que 58 réacteurs nucléaires pour un pays de cette taille, c'est de la folie absolue!!!

JOCELYNE SANTOS
Le 23/08/2016 à 11:44:58

De qui se moque t-on ?
Nous ne sommes pas dupe !

Daniel
Le 23/08/2016 à 11:39:00

Contre l'horreur et la menace du nucléaire

Bataille
Le 23/08/2016 à 11:24:41

Tout mon soutien à ces deux courageux!
Nous avons besoin de gens comme ça !

PIRE
Le 23/08/2016 à 11:18:51

Mon soutien est total envers Jean REVEST et Jean-Jacques M'U !
Nous ne sommes pas dupes, AREVA tente encore un effet médiatique. Nous avons assez de recul sur le nucléaire, et les pratiques douteuses que cela engendre....Voici l' un des nombreux exemples de cette Société que le nucléaire crée...La liberté d'expression , la répression, et l'éternel mensonge sont au rendez-vous !

Maddy STOLTZ
Le 23/08/2016 à 11:08:15

Areva ferait mieux de réparer nos centrales et ses conneries plutôt que de dilapider l'argent en procès et pots de vin !!!!!!!!!!!!!

dvdufour
Le 23/08/2016 à 11:07:50

Soutien à Jean Revest et Jean-Jacques M'u, attaqués en justice par Areva
http://www.sortirdunucleaire.org/Revue-de-presse  

Réseau Sortir du Nucléaire
Le 22/08/2016 à 17:54:57

Areva ferait bien de ne pas gaspiller davantage l'argent des contribuables en consacrant les sommes prévues pour ce procès au remboursement de ses dettes !

Alain NORDET
Le 09/08/2016 à 12:06:43

Comment faire confiance à des faussaires qui ont masqué les défauts métallurgiques des matériels équipant nos centrales obérant ainsi leur devenir.

MEYNIERMICH
Le 08/08/2016 à 19:08:44

Je ne suis pas antinucléaire mais signe pour défendre la liberté d'expression.

Rodolphe DUMOUCH
Le 06/08/2016 à 19:50:42

Non au nucléaire énergie angoissante, morbide et polluante de façon exponentielle ! Arrêt immédiat de cette industrie; développons les énergies propres et sans danger ! Merci pour le Respect du Vivant !

un anonyme
Le 07/07/2016 à 09:39:15

AREVA est sans doute aux abois après tous les évènements récents (malfaçons graves, négligences, prises de position risquées et coûteuses). L'énergie nucléaire est sans avenir. D'où le forcing et les procédés agressifs ! AREVA se la joue au culot ! Solidarité avec les antinucléaires du Sud-Est !

CHAUVE Anne-Marie
Le 05/07/2016 à 12:18:30

La Direction d'AREVA a pris des décisions inqualifiables pour ses investissements et dont les conséquences sont catastrophiques financièrement au point d'obliger EDF à prendre en charge les pertes considérables.Comment peut-on faire confiance à une telle entreprise pour l'avenir dans les autres domaines de responsabilités ?

Herisson Gérard
Le 05/07/2016 à 09:46:37

un trou de combien de millard à combler?? tous les moyens sont bons pour récupérer 3 sous!
et je vous fais cadeau du démantellement, et des milliers d'années de pollutions!
merci Ane L dont la devise est "on va y areva" si si!

patrice silvestre
Le 05/07/2016 à 07:27:52

Il faut être le lobby du nucléaire pour essayer de nous faire croire qu'il n'y a pas de danger à habiter à côté d'une centrale nucléaire. J'habite à 70km de Fessenheim, la plus vieille que l'on répare régulièrement et mal, s'il y avait une catastrophe comme à Fukushima (nous étions au Japon en avril) nous ferions partie de la zone inhabitable et aurions été irradié. Je ne veux pas pour moi et tous les autres habitants de la Région un accident nucléaire.

JPRR
Le 04/07/2016 à 20:04:15

AREVA: POUAH!!!!!!!!!!!!!

PHILIPPE
Le 04/07/2016 à 19:39:19

AREVA gère très mal ses affaires (un trou d'une somme avec combien de 0000 dans leurs comptes ?), mais ne rechigne pas à intenter des procès, il leur reste encore des sous pour ça du moins. De toute façon, il va falloir accepter que la liberté d'expression prime loin au dessus de leur liberté de mettre en danger la terre et l'humanité. Ils feraient mieux de commencer à mettre leurs énergies à développer des solutions énergétiques nouvelles. SOLIDARITE avec la Coordination Antinucléaire du Sud-Est et avec toutes les actions fondées sur le principe de précaution et la sauvegarde du vivant.

Pamela Denton
Le 04/07/2016 à 18:25:39

l' association Écologie pour la région de Fécamp partage l'analyse de la coordination antinucléaire du Sud Est

MEYNIERMICH
Le 04/07/2016 à 17:59:11

Consternant et terrifiant de constater à quel point "nos" élus et dirigeants magouillent sans vergogne sur le dos des citoyens et jouent avec notre santé sans le moindre scrupule. C'est Areva qui devrait être sur le banc des accusés.

Françoise
Le 04/07/2016 à 16:59:24

@Gabriel, ooh le pôôvre gouvernement qui matraque, fiche "S" les écolos qui défendent les biens communs. Ce pôôvre gouvernement qui viole le droit de liberté individuel et méprise le principe de précaution, en imposant les compteurs intelligents, car leurs électeurs sont décidément trop crétins, de droite ou de gauche !

Darna
Le 04/07/2016 à 16:26:41

depuis Tchernobyl et son nuage "aux ordres"on persiste dans l'opacité et le (les) lobbying(s)!!!

riton13
Le 04/07/2016 à 16:10:37

Ils ne manquent pas de culot à Aréva !

Alain NORDET
Le 04/07/2016 à 15:47:20

Plainte de Areva contre la Coordination antinucléaire du Sud-est : Procès fixé au 30 août à Paris
http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2016/06/22/Plainte-d-Areva-contre-la-Coordination-antinucléaire-du-Sud-est-%3A-Procès-fixé-au-30-août-à-Paris  

Alain UGUEN
Le 04/07/2016 à 11:15:53

SOLIDARITE avec la Coordination Antinucléaire du Sud-Est

isabelle obscur
Le 23/05/2016 à 01:47:55

C'est dur de voir que l'actuel gouvernement est pieds et poings lié par ce lobbies-la aussi et par le silence criant de la ministre de l’environnement.

Gabriel Berthomieu
Le 03/11/2015 à 09:31:16

Ils témoignent pour nous, tandis que nous sommes de nouveau convoqués par la justice qui « envisage » notre « mise en examen ».
CAN84_tchernobyl_France_victimes_thyroide.jpgFace à l'attaque d'Areva qui porte plainte contre la Coordination antinucléaire du sud-est, 3 scientifiques spécialistes du nucléaire et ancien du C.EA et de la médecine (Polytechnicien, Physicien, Docteur en médecine et Professeur de Faculté), 1 travailleur du nucléaire (sous-traitant "viande à rems") et 2 élus (celui qui a refusé d'approuver la convention entre Areva et la municipalité d'Avignon et un ancien député européen) nous apportent leur témoignage... du palpable implacable!

Il s'agit de Bernard Laponche, ingénieur de l'école polytechnique, Docteur ès sciences (physique des réacteurs nucléaires), Docteur en économie de l'énergie, a été ingénieur au CEA de 1961 à 1973 et de 1977 à 1979, de Michel Fernex, Docteur en médecine, Professeur émérite à la Faculté de Médecine de Bâle, membre de Scientific Working Groups à l'OMS, de Philippe Billard, mécanicien, ancien travailleur du nucléaire EDF, de Pierre Péguin, physicien retraité, Docteur ès sciences, Maître de conférences à l'Université Scientifique de Grenoble, directeur de thèse au CENG-CEA (Centre d’Études Nucléaires de Grenoble – CEA), de Didier Anger, enseignant, ancien député européen, président du CRILAN (Comité de Réflexion, d'Information et de Lutte Anti Nucléaire), et enfin de Vincent Delahaye, Conseiller Municipal d'Avignon.

Lire la suite...
http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2015/10/28/ILS-ONT-TEMOIGNE-POUR-NOUS  

Alain UGUEN
Le 30/10/2015 à 14:29:57

Areva et nucléocrates BASTA.

Yves Falck
Le 30/01/2015 à 12:41:24

AREVA, EDF et tous autres complices de cette monstruosité de lobby nucléaire, arrêtez vos crimes contre l'humanité et contre la nature,IMMÉDIATEMENT, car même si vous avez vos bunkers et autres villes souterraines, satellites etc... pour sauver votre peau de la destruction du vivant,
vous n'irez jamais loin ni longtemps en vous nous nourrissant... de quoi donc ? des milliards de cadavres radioactifs que vous aurez généré...??

Lune rouge solaire
Le 28/01/2015 à 02:19:23

@ Dust : nous consommons l'énergie que l'on nous distribue, c'est à dire celle qui est élaborée anti-démocratiquement par des groupes d'intérêts qui l'ont conçue dans le but d'obtenir du plutonium, course à l'armement oblige dans les années 60-70, et qui continuent à la soutenir malgré un coût prohibitif dénoncé régulièrement par la Cour des Comptes, une dangerosité qui ne fait plus débat et une inutilité flagrante vu le peu de réseaux de 20.000 MW existant dans le monde.

Preuve de cette stupidité économique : en 1974 l'AIEA annonçait 4450 réacteurs nucléaires sur notre planète à l'horizon 2000. En 2011, le nombre de réacteurs en activité dans le monde frôlait à peine les 350.

L'énergie nucléaire, soutenue à bout de bras par notre budget, explique en partie la situation économique de notre pays en Europe.
Voir mon post plus bas sur la dégringolade financière et technologique d'AREVA.

Les consommateurs et les citoyens ne sont pas responsables. C'est l'état français qui est en cause, en signant des décisions dictées par les grands groupes industriels, fait qu'il justifie en reconnaissant qu'ils sont incompétents et que les industriels sont seuls aptes à juger de l'efficacité (sic), la dangerosité ou l'intérêt de leurs produits.
Nos dirigeants ne prennent ainsi aucune décision dans ces domaines cruciaux et se comportent ainsi en "Reines d'Angleterre".

Lionel OUTRIGGER
Le 27/01/2015 à 15:50:03

On parle beaucoup de démocratie après les évènements dramatiques du 7 janvier. Mais dans un pays démocratique, il ne devrait pas y avoir de passe-droit: cette notion n'est pas sécable et le domaine du nucléaire ne devrait pas y échapper: le poids de ce lobby et de tous ses acteurs financiers et politiques devient de plus en plus insupportable.
Attention au rôle des consommateurs d'énergies qui donnent bien des arguments aux tenants du nucléaire.

Dalval
Le 23/01/2015 à 09:45:50

Aprés avoir promis aux élus politique dans les années 1970 , à savoir qu'une solution serait trouvée pour les déchets nucléaires en 10 ans, Force est de constater qu'a ce jour une véritable solution n'a pas encore été trouvé pour traiter les déchets nucléaires par la caste du corps des mines,
Les français ne se laisseront pas duper éternellement par cette caste qui manipule les gouvernement successifs.
la population vient de démontrer qu'elle peut se mobiliser massivement pour défendre la liberté d'expression et qui plus est, pour des idées constructives pour limiter les risques que le nucléaire fait courir à l'humanité toute entière

un anonyme
Le 22/01/2015 à 13:18:54

Monsieur,

Attaché au droit d’expression et de critique : je tiens à m’opposer à l'atteinte à la liberté d’expression que constitue votre plainte contre la Coordination antinucléaire du sud-est et à manifester mon indignation et mon soutien à la défense en justice de la Coordination antinucléaire du sud-est.

Dans l'attente du retrait de votre plainte, je vous prie de croire en ma détermination à lutter contre les lobbies.

Gdjll
Le 22/01/2015 à 11:04:50

oui je signe mais en sachant que le principal problème vient de chacun d'entre nous et de notre consommation d'énergie qui atteint des niveaux incroyable grâce à notre ego qui est drogué aux prouesses technologiques et qui se tape complètement des dégats que ça provoque sur la planète : )

dust...
Le 22/01/2015 à 10:56:27

Bonjour, je participe à cette cyberaction en diffusant l'information et cela seul. Pour dénoncer l'accusation injuste qui a été faite à Can84 et qui pousse ses membres à la censure mais, trouve aussi injuste que les élus des verts, qui selon l'idée que j'ai pu m'en faire refusant l'argent proposée par Areva d'une manière assez significative soient atteints et accusés de trahison.
Merci de votre éclairage.

nicordinausore
Le 19/01/2015 à 16:02:14

ATTEINTE A LA LIBERTE D'EXPRESSION : le point au 15/01/2012

Plainte d'Areva contre la Coordination antinucléaire sud-est

La mobilisation en France et en Europe s'intensifie pour mettre en échec la tentative d'Areva de bâillonner notre liberté d'expression. Plusieurs sites aux USA, en Espagne, en Belgique relaient l'atteinte du lobby nucléaire à la liberté d'expression.
Il est plus que jamais nécessaire de diffuser le plus largement possible autour de nous l'Appel à faire barrage aux prétentions des extrémistes de la destruction atomique.

2)- La pétition en ligne initiée par cyber@acteur a recueillie en 2 jours : plus de 3100 signatures. C'est un bon élan qu'il convient d'amplifier autour de nous

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/presentation-ne-laisserons-pas-baillonner-878.html  

3)- Plusieurs avocats se sont manifestés auprès de nous ou ont été sollicités pour avis et conseil en vue de constituer un possible "pool" juridique en cas de procès

4)- Des témoignages et documents nous ont été adressés de différents pays afin de mettre au grand jour la véritable ignominie des promoteurs de la radioactivité artificielle

5)- Plusieurs parmi les soutiens ont souhaité apporter une contribution financière à notre Résistance. C'est à présent possible soit par chèque (adressé à : CAN , 180 chemin de la Parisienne 84740 Velleron - France ) soit par paypal via ce lien : https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=ZKBBCGA46ZRH6  

Jean
Le 17/01/2015 à 13:05:16

Merci pour le lien vers l'article.

Je ne comprends pas la réaction d'AREVA : des reportages télé ont déjà montré l'action de lobbying menée par cette entreprise en offrant à des maires une salle des fêtes, un stade ou autre équipements, parfois totalement inutiles vu la taille de certaines communes concernées.

Je suis très optimiste sur la suite de cette histoire, cette plainte n'étant que le révélateur de la perte de pédales d'une société en perdition, qui n'inspire plus confiance aux marchés financiers.
En temps qu'écologiste, je suis évidemment horrifié par l'attitude des trois membres d'EELV concernés, attitude qui n'a aucune justification écologique, scientifique ou technique.
Contrairement à ce qu'affirme PhL38F, MediaPart n'a refusé aucun article. Jean-Jacques M’µ avait signé un article sur son blog Médiapart qui a effectivement été retiré par précaution, mais pas pour faute relevée sur l'action de la Coordination anti-nucléaire. L'auteur de cet article s'explique d'ailleurs sur son blog Médiapart ici :

http://blogs.mediapart.fr/blog/jjmu/310714/se-coucher-devant-areva-pluies-d-or-et-intimidations-sont-les-deux-mamelles-du-pouvoir  

Médiapart s'intéresse sans aucun doute sur cette affaire et s'exprimera en temps voulu après enquêtes.
Ce média n'a pas peur de s'exprimer, quelques soient les circonstances.
Ils ont d'ailleurs publiés pas mal d'articles concernant les déboires du nucléaire français :

http://www.mediapart.fr/journal/france/181114/le-groupe-nucleaire-areva-est-en-perdition   du 18 11 2014

http://www.mediapart.fr/journal/economie/270314/nucleaire-plus-d-un-de-retard-pour-les-epr-chinois?page_article=2   du 27 03 2014 (et non pas du 15 01 2015 comme indiqué sur mon post plus bas).

http://www.mediapart.fr/journal/france/041214/scandale-uramin-omerta-chez-areva   du 04 12 2014 (avec la même erreur de date plus bas de ma part)

Comme je l'ai dit plus bas, à supposer qu'une transition énergétique fût nécessaire, les choix faits par le nucléaire français (et ailleurs aussi) étaient une erreur scientifique, technique (fait pour le prestige de notre force de frappe nucléaire) et un véritable gouffre financier que nos fonds publics, saignés par les catastrophes bancaires, ne peuvent plus cacher.

Il va maintenant nous falloir payer l'ardoise, avec les impôts et la facture d'électricité en espérant qu'un des très nombreux incidents relevés chaque année par l'ASN ne se finisse pas comme cela s'est déjà produit plusieurs fois ailleurs :

http://www.mediapart.fr/journal/france/150214/nucleaire-un-tiers-du-parc-connait-des-defaillances-de-surete  

(Il faut s'abonner pour consulter les articles Médiapart, ce média n'étant financé que par ses adhérents. Je vous le conseille vivement si vous ne voulez plus être anesthésiés par les hérauts des grands groupes industriels. De plus, des débats sont organisés et visibles en direct par internet)

Lionel OUTRIGGER
Le 16/01/2015 à 18:03:36

le nucléaire tue la vie qu'on aime

wladimir
Le 13/01/2015 à 22:09:57

Ah, j'ai fini par trouver sur cette page, mais pas dans le mail que j'avais reçu, le texte de fin a dû sauter :

"L'article incriminé par AREVA est ici :
http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2014/07/27/Avignon-%3A-les-%C3%A9lus-EELV-ne-condament-pas-la-convention-que-signe-la-municipalit%C3%A9-avec-Areva   "

Issée
Le 13/01/2015 à 12:28:39

Moi aussi j'ai cherché vainement à quel reportage renvoyait l'astérisque et n'ai rien trouvé… Vous pouvez nous en dire plus ? Merci.

Issée
Le 13/01/2015 à 11:58:54

Je soutiens votre action et m'insurge contre cette tentative de baillonnement. Vous avez raison ; profitez-en pour en faire une tribune.
Décidément la liberté d'expression et d'opinion est gravement mise à mal en France en ce début janvier.

MICHELLE
Le 13/01/2015 à 10:30:08


Je ne vois, Philippe, aucune contradiction dans notre démarche.
Nous dénonçons, via notre site, depuis le début, le "crime" nucléaire, les atteintes à la santé partout dans le monde et les morts en conséquence. Si Areva gagne un procès contre notre petite bande informelle, (prison & 75 000 € ) c'en est fini à jamais de nous bien sûr, mais surtout de la possibilité de dire que le nucléaire tue, et que ses apôtres et promoteurs sont des criminels.
Il me semble suffisamment étonnant qu'un géant comme Areva s'attaque à nous.
La procédure, si elle se poursuit normalement, ce qui est probable, doit conduire à une mise en examen, nous a dit l'OPJ.
Ce n'est pas nous qui pouvons demander un retrait de la plainte, mais bien les cyberacteurs. Où est la contradiction ?
Et quelle que soit la suite de cette aventure, qu'elle conduise ou pas à notre mort, elle met en relief le nœud gordien de ce qu'Areva ne veut pas entendre ou lire : le nucléaire tue !
Gilbert T

Gilbert T
Le 13/01/2015 à 08:55:54

Dénoncer l'attaque d'Areva à notre libre expression, mobiliser autour de cela : c'est déjà un procès public, un moment d'intensification de la lutte pour briser l'omerta des criminels.
Appeler à faire pression sur Areva pour faire reculer cette tête de pont du lobby le plus puissant du monde (militaro-nucléaire) avec un argumentaire, un débat sur la place public c'est déjà un tribune publique.
Si Areva retire sa plainte (ce qui est loin d'être assuré ; cf le procès contre l'Observatoire du nucléaire) ou si le Procureur la classe "sans suite" (loin d'être assuré non plus lorsque l'on sait que l'appareil d'Etat est au service des puissances économiques et est partie prenante dans Areva) : ce sera une victoire dont l'objet est dès à présent l'occasion de mobilisation liant crime nucléaire et atteinte à notre liberté d'expression
Si la plainte est instruite nous serons donc "mis en examen" : ce sera encore l'occasion d'une tribune publique
Si le procès à lieu : ce sera encore l'occasion d'une tribune publique
Chaque instant est un instant de lutte sans concession pour l'arrêt immédiat du crime nucléaire et le droit d'en dénoncer les responsables.
Voilà l'objectif.
Jean

Jean R
Le 13/01/2015 à 08:55:21

L'industrie nucléaire est mortifère ! Impossible de faire confiance à EDF ou à AREVA. D'ailleurs, il n'y a pas que les antinucléaires à affirmer cela : même ceux qui ont misé en bourse sur AREVA se rendent compte qu'il est temps de changer de logique. Passons définitivement aux ENR et sortons du nucléaire.
Par André Hatz
12/01/2015 - 21:35:58

un anonyme
Le 13/01/2015 à 01:23:16

Je "plussoie" PhL38F,
mais suis moins habile pour trouver des info :
je n'arrive même pas à trouver la "*" référence du reportage en question.
Qui peut m'aider ?

jimjimari
Le 12/01/2015 à 23:51:50

L'industrie nucléaire est mortifère ! Impossible de faire confiance à EDF ou à AREVA. D'ailleurs, il n'y a pas que les antinucléaires à affirmer cela : même ceux qui ont misé en bourse sur AREVA se rendent compte qu'il est temps de changer de logique. Passons définitivement aux ENR et sortons du nucléaire.
La Liberté d'expression vaut plus que la pseudo notoriété d'AREVA. Plutôt que de chercher à empêcher les antinucléaires de s'exprimer, AREVA ferait mieux de respecter les prescriptions de l'ASN, voir http://www.asn.fr/Informer/Actualites/Reprise-et-de-conditionnement-des-dechets-anciens-La-Hague  

André Hatz
Le 12/01/2015 à 21:35:58

Hallucinant

" Avec Areva va tout s'en va "
on inverse les rôles, les criminels portent
plainte contre les antinucléaires.
Victor

Victor
Le 12/01/2015 à 20:22:44

Le nucléaire est une ineptie et la France est en grande partie coupable des nombreux morts passés (essais en Algérie ou autour de Mururoa), présents ( travailleurs du nucléaire véritables esclaves gladiateurs des temps modernes, habitants pris en otages autour des centrales, peuples d'autres pays que nous exploitons et qui sont en guère à cause de nous ) et à venir (générations futures qui seront pour l'éternité contraintes de gérer les déchets) . C'est un jeu de fou, une erreur humaine dans laquelle notre pays perdra son âme et son avenir.
Il serait grand temps que nos dirigeant cessent de "légumiser" sur le thème.
Il n'y a pas besoin d'avoir des diplômes de scientifiques ou économiques ou écologiques pour constater l’impasse dans laquelle nous sommes engagés.

Fleur Lavie
Le 12/01/2015 à 20:13:10

Le nucléaire est une énergie dangereuse et très coûteuse.
Sur l'aspect mortifère, j'y reviendrai obligatoirement plus loin, vu que des inconscients ou des malhonnêtes vont pas tarder à me contredire.

Pour ce qui est du gouffre financier, il suffit de parcourir les nombreux rapports de la Cour des Comptes qui ont aligné l'exploitation et la production de cette énergie depuis les années 80.
Pour ne prendre que les plus récents, je citerai d'abord le rachat de la jeune société canadienne URAMIN en 2007 qui s'est avéré être un fiasco incroyable.
Les géologues d'AREVA avaient pondu des rapports peu amènes sur les sites miniers présents dans le portefeuille d'URAMIN.
Bakouma en Centreafrique : inexploitable, sinon à coûts exhorbitants.
Trekhopje en Namibie : sur la quasi-totalité du site, couches de minerai trop minces et teneur inférieure à celles des mines abandonnées dans le Massif Central.
Saraya au Sénégal : trop faible teneur en uranium.
Ryst Kuil en Afrique du Sud : teneur non connue des géologues d'AREVA, ce qui les inqiétait dans la mesure où tous les grands gisements d'uranium sont tous connus et répertoriés par les géologues du monde entier.
Suite à ces informations présentes dans les archives d'AREVA (il suffisait de les consulter), des cadres ont lancé des notes internes restées sans réponse, puis en désespoir de cause des alertes au Ministère des Finances, au CEA (qui est le 1er actionnaire d'AREVA), à la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur qui est devenue depuis la DGSI Direction Générale de la Sécurité Intérieure) et au Quai d'Orsay, sans réactions également (infos tirées de l'article "Scandale URAMIN, omerta chez AREVA" sur Médiapart du 15 janvier dernier).
Coût de l'opération : 2,5 milliards d'euros, auxquels il faut ajouter 500 millions d'euros inutilement dépensés en études pour essayer de justifier la rentabilité de ces sites alors que la réponse était dans leurs archives.

Autre gabegie de taille : les chantiers EPR. Plus précisément ceux de Flamanville et d'Olkiluoto en Finlande. Le premier est reporté en 2017, soit 5 ans de retard, et le deuxième en 2018 soit neuf ans de retard.
Cela entraîne un triplement du coût des deux projets, auquel il faudra ajouter le dédommagement pour retard de mise en service qui se chiffrera en milliards d'euros.
Pour le chantier EPR chinois à Taishan, des bruits couraient sur de nombreux problèmes : disparition des dauphins blancs de l'île de Dajin suite à une suite à des écoulements en provenance du chantier, puis de nombreux soupçons de dysfonctionnement du chantier selon l'agence de presse américaine Bloomberg news.Cela semble se confirmer après l'information que le chantier allait prendre un an de retard (article "Nucléaire : plus d’un an de retard pour les EPR chinois. Les problèmes se multiplient" du 15 janvier 2015 sur Médiapart).

Nous sommes concernés, car l'état français subventionne le nucléaire, principalement pas le biais de la recherche.
D'autre part, il serait intéressant de savoir combien est donné à AREVA dans les 60 milliards d'euros que l'état verse chaque année aux entreprises.

Ce sont nos impôts. Ca alimente le déficit public. Ca sera la prochaine dette que l'on devra rembourser en amputant nos retraites, nos services publics, nos salaires.

Mais l'avenir sera radieux me diront certains.
Sûrement pas : dans ses tablettes, le nucléaire français a le projet ASTRID, un réacteur de 4eme génération à neutrons rapides plutonium-sodium-eau. Vous vous rappelez ? Superphénix : du MOX baignant dans du sodium en fusion faisant tourner des turbines à la vapeur surchauffée d'eau. Entré en service 15 janvier 1986, il sera définitivement arrêté en février 1997 après plusieurs incidents de fuite de sodium.
Le bilan définitif aura été 53 mois de fonction, 25 mois de travaux de réparations et 54 mois d'arrêt avec une production d'électricité moyenne médiocre durant sa phase de fonctionnement.
Et un risque énorme, car le sodium et l'eau, ou l'air réagit de manière explosive.

Il est dommage que le nucléaire français n'ait pas suivi la voie ouverte par un chercheur français Edgard Nazare, qui a déposé le brevet des centrales nucléaires à sels fondus de thorium en 1950, projet qui figure maintenant dans les centrales de IVeme génération, qui utilise un combustible fortement présent dans la croûte terrestre, qui ne produit que des déchets de courte durée de demi-vie, et qui est le seul à présenter une sécurité absolue.
Nous avions l'opportunité de prendre une avance technologique importante, mais nous avons préféré suivre les autres, plutonium et bombinette obligent dans la période d'après guerre.

Ce sont les Chinois qui ont pris une sacrée avance en lançant le chantier de centrale à sels fondus de thorium TMSR.

Il serait temps d'arrêter les frais.

Lionel OUTRIGGER
Le 12/01/2015 à 18:49:27

Rappelons nous que la filière nucléaire à choisit ses options à l'uranium pour pouvoir fabriquer du plutonium pour faire des bombes nucléaires. Le prix à payer est entre autre le stockage de déchets à très longue durée.
La violence, toujours la violence, c'est le seul critère de ces ânes.

Dominique Martin
Le 12/01/2015 à 18:24:49

Salut!

N'y a-t-il pas une contradiction entre annoncer une possible tribune de dénonciation à l'occasion d'un procès et demander l'abandon de la plainte (ce qui éliminera le procès et donc la tribune...)?
Par ailleurs, j'ai coutume d'adhérer à la maxime "qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son". Or, il est impossible de trouver actuellement sur le site une copie de la lettre de l'assignation au tribunal ni des raisons invoquées par Areva. Il semble en tous cas que MediaPart ait eu quelque flair en matière judiciaire en refusant l'article en question.
Cette petite critique ne remet absolument pas en question la légitimité du combat antinucléaire, ni du questionnement citoyen sur les rapports entre action politique et sources de financement, ni non plus la nécessité d'une pluralité et d'une liberté d'information. Reste à savoir quel ton et quel contenu est le plus pertinent pour ne pas tomber sous le coup de la loi...

PhL38F
Le 12/01/2015 à 18:21:10

Entre nucléaire & chemtrails, la vallée du Rhône est bien gâtée...

herouka
Le 12/01/2015 à 17:11:58

Certains massacres des caricaturistes, pour faire taire la liberté d'expression. D'autres, avec plus de moyens, déposent des plaintes contre des associations citoyennes... Avec le même objectif ! Honte sur areva et l'industrie du nucléaire !

Didier Lamy
Le 12/01/2015 à 13:48:51

Je ne reviendrai pas sur le texte de cette pétition que j'ai signé, mais simplement sur le fait que le texte est illustré par un dessin de "Tignous" caricaturiste de Charlie Hebdo assassiné le 7 Janvier.
C'est très émouvant.
D.S

Dany Scheppler
Le 12/01/2015 à 12:32:26

Je ne suis pas Charlie, mais je soutiens à fond l'expression de TOUTES les opinions, surtout celles du peuple si souvent baillonné.

Sankara
Le 12/01/2015 à 12:27:06

Rien pour le nucléaire, tout pour ceux qui s'y opposent.

calypso
Le 12/01/2015 à 12:23:14

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !