actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

AG Cyberacteurs

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

2024 année délicate

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Ne laissez pas vos appareils en veille

22 V'là les acteurs des transitions

SPAM etc...

Les amis des 150

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

vacances de votre animateur

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

2023 l'année des droits

météo

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour un autre modèle que l'agrochimie

Mise en ligne du 23/05/2024 au 06/06/2024

Les géants de l’industrie des engrais ont été surnommés « les Exxons et les Shells de l’agriculture industrielle ». Presque tous les engrais azotés industriels sont aujourd’hui fabriqués à partir d’énergies fossiles, principalement de gaz, ou bien dans certains pays de charbon ou de pétrole.

Bilan de la cyberaction :

1614 participants

Présentation de la cyberaction :

Yara organise son assemblée générale pour les investisseurs le 28 mai. Yara est peu connue, mais elle est un acteur crucial de l'industrie des énergies fossiles qui alimente l'agriculture industrielle, et reçoit des millions de fonds publics de la part d'institutions nationales et internationales. La campagne sur les réseaux sociaux se déroulera du 21 au 28 mai.

Aujourd’hui 3 à 5 % de la totalité de la consommation de gaz fossile est utilisé pour produire des engrais azotés. Des milliers de tonnes de GES sont émises tout au long de ce processus, que ce soit lorsque le gaz est extrait puis transporté, ou lors de la synthèse de l’ammoniaque (NH3) par un procédé chimique appelé « Haber-Bosch »), et quand les engrais fossiles sont épandus au sol. L’industrie des engrais émet 2,4 % des gaz à effet de serre mondiaux chaque année, ce qui est plus que l’aviation commerciale.

Les engrais chimiques sont au coeur de l’agriculture industrielle.

C’est le fond de commerce du leader de l’agro-industrie @yara, qui continue de s’étendre chaque année avec le soutien de subventions (inter)nationales. #YaraFertilizesChaos

Yara dit vouloir lutter contre l’insécurité alimentaire, mais ils cherchent surtout à rendre toujours plus d’agricultrices et d'agriculteurs dépendant aux engrais. Plus @yara étend le modèle agro-industriel, moins les paysan.nes du Sud sont autonomes & résilients.

Les engrais sont faits à partir d’énergies fossiles (gaz, charbon). C’est pour ça que @yara est le 1er acheteur de gaz en Europe, et un puissant lobby du gaz, de l’hydrogène et des fausses solutions comme le CCS.
Les engrais de @yara polluent massivement l’eau et l’air et nuisent à la santé des populations locales. 

@yara promeut les fausses solutions comme les « engrais décarbonés » et la capture et stockage de carbone. Ces promesses sont utilisées par l’industrie des énergies fossiles pour continuer à exploiter toujours plus.

@yara a fait des profits record pendant la crise énergétique de 2022-23, alors que les prix des engrais avaient triplé en un an. En bout de chaîne, ce sont les agriculteurs et les consommateurs qui payent.

Nous devons mettre un terme à la dépendance aux engrais de @yara et bifurquer vers un système agro-alimentaire fonctionnel sans énergies fossiles. #YaraFertilizesChaos #ThisIsYara

Le Collectif Bretagne Contre les Fermes-Usines s’associe à cette mobilisation.
Mobilisation contre l’industrie des engrais à St Nazaire – le 25 mai
https://bretagne-contre-les-fermes-usines.fr/mobilisation-contre-lindustrie-des-engrais-a-st-nazaire-le-25-mai/  

YARA Fertilizes Chaos
https://sdtsn.org/2024/05/21/yara-fertilizes-chaos-lancement-campagne-internationale/  

SPLANN : SAINT-NAZAIRE, MALADE DE SES INDUSTRIES
https://splann.org/enquete/pollution-saint-nazaire  

« Mettons en lumière les dégâts invisibles de l’agriculture »
https://reporterre.net/Mettons-en-lumiere-les-degats-invisibles-de-l-agriculture  

Quimper. Les aides de la Politique agricole commune tardent à venir, une manifestation vendredi
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/commentaires.php?id=6587  

Nous vous proposons d'interpeller la présidente de la commission Européenne et vos euro-députés en campagne pour leur réélection

Celles et ceux qui n'apprécient pas mon goût immodéré pour les jeux de mots peuvent changer de sujet comme le message : c'est l'avantage de la cyber action ;o)

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,
Les engrais chimiques au coeur de l’agriculture industrielle polluent massivement l’eau et l’air et nuisent à la santé des populations locales.
Nous devons mettre un terme à la dépendance aux engrais de @yara et bifurquer vers un système agro-alimentaire fonctionnel sans énergies fossile.
Veuillez croire en ma vigilance sur vos votes.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

10 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Pour contribuer à changer les choses, on peut se servir de l'argent : celui que nous confions à nos banques, qui financent ces projets de l'agro-industrie. On peut choisir une banque éthique membre de la fédération des banques éthiques et alternatives, comme le Crédit Coopératif ou La Nef : Ces banques sont engagées à ne financer que des projets écologiques, sociaux ou culturels. La Nef en publie même la liste intégrale chaque année sur son site.
En faisant ainsi, on cesse de participer financièrement à ce désastre évoqué et on met son poids du bon côté de la balance.

Gilles Le Louedec
Le 03/06/2024 à 14:54:17

À la pointe bretonne, ces éleveurs verdissent leur production laitière
https://www.letelegramme.fr/economie/agri-agro/a-la-pointe-bretonne-ces-eleveurs-verdissent-leur-production-laitiere-6592444.php  

Moins de maïs, plus de pâturage

Quatre ans plus tard, le résultat est au rendez-vous. « Certes nous sommes passés d’un million à 820 000 litres de lait, mais nous avons gagné cent euros de marge brute aux mille litres », calcule Anne Le Vourc’h.

Plutôt que de conserver une part importante de maïs, les pâtures implantées pour sept ans sont synonymes de réduction des charges, doublée d’une meilleure qualité de vie depuis le regroupement d’une partie des terres, réalisé grâce à la construction d’un boviduc. « L’équivalent d’un demi John Deere, qui ne tombe jamais en panne et n’a pas besoin de gazole », ironise Jean-Marc Le Vourc’h.

Depuis, l’exploitation a divisé par trois son coût alimentaire, réduit ses frais de vétérinaire et se charge de l’essentiel de l’insémination, soit un excédent brut d’exploitation de 150 000 euros.

Alain UGUEN
Le 29/05/2024 à 09:23:30

UN AUTRE MODELE EST POSSIBLE
Dans mon village de Saint-Céré (petite ville lotoise), les agriculteurs en bio se sont regroupés pour vendre dans un local mis intelligemment, à leur disposition par un particulier. Ainsi les agriculteurs bio tiennent la boutique à tour de rôle pour le plus grand bien de tous : agriculteurs et consommateurs.
Je n'ai aucun mérite dans cette solution qui était en place à mon arrivée (il y a 9 ans).
Merci à tous

Marie CLAUX
Le 27/05/2024 à 16:44:36

Contre une agriculture de masse, des masses d'agriculteurs !

Alain Mirande
Le 27/05/2024 à 12:42:01

Comment la FNSEA verrouille tous les leviers de pouvoir de l’agriculture française
https://basta.media/Comment-la-FNSEA-verrouille-tous-les-leviers-pouvoir-agriculture-francaise-cumul-mandats-infographie  

La FNSEA se félicite d’imposer sa vision de l’agriculture au gouvernement
https://www.lemonde.fr/economie/article/2024/03/29/la-fnsea-se-felicite-d-imposer-sa-vision-de-l-agriculture-au-gouvernement_6224815_3234.html  

Alain UGUEN
Le 24/05/2024 à 11:20:45

Si les sols avaient été respectés plutôt qu'appauvris jusqu'à la mort, l'agriculture n'aurait pas besoin d'engrais chimiques. Yara devrait trouver autre chose pour engraisser ses dirigeants, actionnaires et fonds de pension.

Frawald
Le 24/05/2024 à 06:38:36

Un pique-nique contre Yara à Saint-Nazaire : « l’agroécologie contre l’agrobusiness »
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/un-pique-nique-contre-yara-a-saint-nazaire-lagroecologie-contre-lagrobusiness-e4d941a0-1810-11ef-a4ab-f1862cfaf1f3  

Alain UGUEN
Le 23/05/2024 à 14:53:29

Le Préfet de Loire-Atlantique avait pourtant enjoint Yara de cesser d'empoisonner l'air et l'eau des habitant-es de l'estuaire de la Loire et des environs : pas de matraques financières ni LBD administratifs pour ça ? On préfère virer les travailleurses ?

baccha
Le 23/05/2024 à 14:40:33

Les 4 députés des P.O sur 4 sont Front National. Je n'écris pas à ces gens...

Hélène Bureau
Le 23/05/2024 à 13:34:48

Pollution industrielle : « Un coût absolument gigantesque » pour la santé et l’environnement 
Dix usines alsaciennes émettent massivement des polluants dangereux
Vulnérabilité du placenta à la pollution de l’air : quels effets sur le développement de l’enfant à naître ? 
Malades de la pollution, ces citoyens créent leurs centres de recherche 
Pollution de l’eau potable : les risques liés à un métabolite de pesticides revus à la baisse 
Exposition aux «polluants éternels» : les pompiers en première ligne 
https://www.cyberacteurs.org/quotidien/equotidien.php?id=10107  

Alain UGUEN
Le 23/05/2024 à 11:37:58

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !