actualité écologie

météo

Les amis des 150

2023 l'année des droits

SPAM etc...

2024 année délicate

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

22 V'là les acteurs des transitions

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : PLUiH de la Communauté Lesneven Cote des Légendes

Mise en ligne du 26/02/2024 au 01/03/2024

Lesneven Côtes des Légendes lance une consultation publique jusqu’au 1er mars 2024 portant sur l’élaboration du plan local d'urbanisme intercommunal et habitat (PLUIH) : 139 ha sont d’ores et déjà destinés à l’urbanisation, dont 95 ha de logements (« Beaucoup trop », selon la mission régionale d’autorité environnementale, MRAE).

Bilan de la cyberaction :

1300 participants

Consultation terminée

Présentation de la cyberaction :

Ce document d’urbanisme définit les orientations qui seront données aux différentes parcelles. Il peut aussi identifier des éléments du patrimoine historique et écologique à protéger, comme les haies et talus. En outre, il recense notamment les zones humides et naturelles.

Avis délibéré de la mission régionale d’autorité environnementale de Bretagne sur le projet d’élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal valant programme local de l’habitat (PLUiH) de la Communauté Lesneven Côte des Légendes (29)
https://www.mrae.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/10888_pluih_lesneven_29_mentionsigne.pdf  

aucun élément dans le document ne permet de justifier le choix d’une croissance démographique annuelle projetée de 0,45 %.
compléter l’analyse des incidences sur la biodiversité pour les secteurs soumis à OAP
Il convient également de démontrer la pertinence des critères choisis pour la détection d’incidences négatives.

Le contenu du rapport de présentation ne permet en aucun cas de justifier l’importance du projet de développement, l’hypothèse de croissance choisie ne semblant pas s’appuyer sur des éléments prospectifs pertinents.

L’Ae recommande de justifier le scénario démographique retenu à la lumière des dernières évolutions de la population, le cas échéant de le réviser en le replaçant dans un contexte supra, avec les intercommunalités voisines, y compris celles ne faisant pas partie du Pays de Brest (Haut-Léon Communauté et Pays de Landivisiau), ceci de manière à aboutir à un projet cohérent avec la trajectoire démographique du territoire et ses orientations en matière de développement durable, et d’intégrer la dimension de l’accueil touristique.

La production de logements envisagée est par ailleurs disproportionnée au regard de l’accueil de population projeté (0,75 habitant par logement30).
de rechercher des moyens pour maîtriser l’évolution du taux de résidences secondaires en communes littorales.
compléter le rapport de présentation par une démonstration que l’offre prévue par le projet pour les activités économiques correspond effectivement aux besoins.
de produire un inventaire faune et flore sur tous les secteurs ouverts à l’urbanisation afin d’évaluer les incidences sur la biodiversité et de prévoir, le cas échéant, les mesures ERC nécessaires.

In fine, en l’absence de garantie de mise en œuvre de mesures adéquates, le rapport environnemental ne permet pas de conclure que le milieu récepteur est en capacité de supporter le projet de PLUiH, qu’il s’agisse de la qualité physico-chimique des eaux, de la biodiversité aquatique, ou des usages.

De plus une analyse des effets cumulés avec les autres systèmes d’assainissement rejetant dans ces milieux devrait être conduite.
il convient de caractériser les effets des rejets des systèmes d’assainissement collectif, ainsi que ceux liés à l’assainissement non collectif, sur les milieux récepteurs.

En définitive, l’enjeu de reconquête de la qualité des différentes masses d’eau du territoire n’est pas pris en compte, surtout au regard d’un PLUiH engagé pour vingt ans. Les quelques éléments fournis dans le cadre de l’analyse de l’assainissement des eaux usées et pluviales ne sont pas suffisants pour cela.

L’Ae recommande d’intégrer les premières conclusions du schéma d’aménagement vélo et d’avoir une véritable réflexion territorialisée sur les modes de déplacements alternatifs, afin de proposer et planifier des mesures adaptées au territoire et en cohérence avec le développement de l’urbanisation de chaque commune, voire conditionner l’ouverture des différentes phases d’urbanisation à la réalisation effective et sé-curisée de certains cheminements.

L’Ae recommande d’intégrer une OAP thématique détaillée concernant les aspects climat et énergie, reprenant le chapitre introductif, en le complétant avec des mesures plus prescriptives pour les constructions nouvelles, y compris les bâtiments d’activité et de services publics et les extensions.

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,
Je me joins à l'avis de la MRAE
* aucun élément dans le document ne permet de justifier le choix d’une croissance démographique annuelle projetée de 0,45 %.
* le rapport environnemental ne permet pas de conclure que le milieu récepteur est en capacité de supporter le projet de PLUiH
* L'absence d'un inventaire faune et flore comme de réflexion territorialisée sur les modes de déplacements alternatifs et les aspects climat et énergie.
pour vous demander de revoir la copie.
Cdt

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

2 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Avis de tempête sur LESNEVEN Côtes des Légendes.
TOLKIEN réécrit la geste.
Donc 139 hectares vont être urbanisés (c’est à dire bétonnés, bitumés et désherbés). Des quidams vont s’empiler dans des logements. Le plan local d’urbanisme et cetera bouillonne en pressentant que la démographie va enfler. Il est vrai que le président réarme: les ovules et les têtards sont au garde à vous. Cette fichue affaire ne doit pas naître.
- Il n’y aura pas de population florissante, parce qu’il y a des bruits de bottes.
- Il n’y aura aucune étude sur les eaux qui coulent dans l’océan aux algues tueuses et qui vont empoisonner les éventuels locataires avec les nitrates.
- Halte là, touristes malvenus, restez chez vous car les Côtes des Légendes doivent rester intactes.
- Chamboulement chez les animaux. Ils vont dégager insectes, bêtes nageuses, volantes ou galopantes toujours victimes des accapareurs de sol.
- Que seront devenus les talus herbus et les haies à baies si le PLUiH s’obstine?

Colette Nusbaum Vallet
Le 27/02/2024 à 19:20:13

Décidemment, cette folie d'urbanisation sévit partout!!!! Au nord, au sud.... A ce rythme, je ne sais pas s'il y aura encore des terres agricoles pour nourrir les gens et s'il y aura aussi suffisamment d'eau pour abreuver tout ce monde...
139 Ha, ce n'est pas rien sur un territoire communal.
Les élus sont devenus fous. Ils sont dans une compétition qui concoure à faire grossir leur population. Ils pensent aussi qu'ils resteront dans la mémoire des électeurs par leur capacité à stériliser les sols par l'urbanisation, comme par le passé, sauf que le passé est révolu et que l'avenir est de ralentir ce phénomène.
Dans le midi languedocien où j'habite des permis de construire sont refusés par manque de ressource en eau.
C'EST AINSI...

cactus
Le 26/02/2024 à 18:04:09

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !