actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Les amis des 150

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

22 V'là les acteurs des transitions

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

2024 année délicate

SPAM etc...

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Journal des Bonnes Nouvelles

2023 l'année des droits

météo

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Ensemble mettons un stop à la mode éphémère

Mise en ligne du 23/11/2023 au 24/02/2024

Pour que l'industrie de la mode ne détruise plus la planète et n'exploite plus ses travailleuses, rejoignez-nous afin d’obtenir une loi contre la mode éphémère! En interpellant massivement Bruno Le Maire (Ministre de l’Économie) vous avez le pouvoir de mettre le sujet à l’agenda politique.

Bilan de la cyberaction :

2035 participants

Présentation de la cyberaction :

L'ETAT DES LIEUX

150 milliards de vêtements sont produits chaque année, représentant jusqu’à 10% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. La mode éphémère correspond à une production effrénée de vêtements et à une course vers les coûts de production les plus bas. Elle piétine le droit de l’environnement et perpétue des violations des droits humains des personnes qui fabriquent nos vêtements. Surproduction, exploitation des travailleur·euses, conditions de travail indignes, travail forcé, travail des enfants, violences de genre, pollutions, capitalisme débridé, montagnes de vêtements de mauvaise qualité envoyées à l’autre bout du monde...
Ce modèle n’est plus soutenable,
il faut agir !

NOTRE DEMANDE

Pour l’environnement et les droits humains, il est essentiel que nos responsables politiques agissent enfin en faveur d’un encadrement législatif de la mode éphémère. Bruno Le Maire a un rôle déterminant à jouer. Il a annoncé vouloir combattre la mode éphémère, mais des mesures ambitieuses et à la hauteur du défi se font toujours attendre.

M. le Ministre, ayez le courage de mettre au pas la mode éphémère grâce à une loi contraignante, obligeant les entreprises à respecter la planète et les droits des travailleurs et travailleuses et permettant d’ouvrir la voie vers une mode réellement soutenable !
https://stopfastfashion.fr  

La lettre qui a été envoyée :


M. le Ministre,

Les 150 milliards de vêtements qui sont produits chaque année dans le monde sont synonymes de désastres environnementaux (10 % du CO2) et de conditions de travail indignes.
La mode éphémère et son monde sont incompatibles avec le respect des limites planétaires et les droits fondamentaux.

Je compte sur vous pour enfin mettre en place un encadrement législatif de l'industrie de la mode.

Cordialement

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

8 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Autrefois, nous apprenions à coudre : c'est un tel plaisir de porter un vêtement qu'on a fait soi-même. J'en ai encore qui datent d'il y a 55 ans !!!
Personne ne semble s'intéresser à la question.
Bon, j'avoue qu'étant fille de couturière, j'étais (en principe) bien placée pour ce faire, mais j'ai juste appris le travail des "petites mains" : faux-fil, surfil, ourlets, boutonnières, et surtout, coudre à la machine (une Singer mécanique !!!) : le travail du patronage, de la coupe, etc. était réservé à ma soeur aînée :lol:
Si bien que quand ma mère me voyait réaliser une pièce ultra-simple à partir des "tutos" de la télé (oui, ça existait, dans les années 60) elle piquait une crise car elle prétendait que c'était "Ni fait, ni à faire" ! Mais je n'avais pas de compte à rendre : je payais toutes mes fournitures... J'ai aussi fait des vêtements pour ma fille quand elle était gamine.
Actuellement, j'ai hâte de remettre en route ma machine (une électrique :lol: ) pour pouvoir réutiliser les matériaux des vêtements usés que j'ai dû acheter entretemps (après de nombreux déménagement), mais souvent, il faut faire preuve d'imagination, car les tissus ne sont pas toujours de bonne qualité... :(

Anne
Le 28/11/2023 à 20:49:08

L'industrie textile est une des plus polluantes au monde.
L'article joint date de 2019 mais fournit des infos et graphiques intéressants. Vous serez notamment heureux/heureuses d'apprendre que les Français sont sobres en consommation de vêtements comparés aux autres Européens.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/09/01/co2-eau-microplastique-la-mode-est-l-une-des-industries-les-plus-polluantes-du-monde_5505091_4355770.html  

Frawald
Le 26/11/2023 à 09:28:26

La seule solution pour limiter la consommation de tout le superflu serait de limiter, voire supprimer toute la publicité. Comme ce business fait vivre des milliers de gens, ça aggraverait les conséquences de la déconsommation.

DANIEL CHAUT
Le 25/11/2023 à 17:52:02

Les magasins de vêtements ferment boutique au centre des villes, les grandes marques coulent, l’industrie de l’habit acheté pour rien dans les pays où on tue les esclaves du textile, ont portes closes.
Allez dans le grenier de mémé et pépé, ouvrez le coffre vous y trouverez des merveilles.
PS La pub du dévendeur exaspère les vendeurs tant mieux!

Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
Le 25/11/2023 à 16:51:16

Il suffit de ne pas acheter! nous ne sommes pas obligés!

geronimo
Le 24/11/2023 à 18:37:53

J'ai signé sans modifier même si compter sur Bruno Le Maire pour faire quelque chose de positif relève pour moi de l'utopie. Sur un malentendu, peut-être ?

Bibi
Le 24/11/2023 à 13:14:02

la campagne du gouvernement avant le black friday
Le dévendeur et le lave-linge
Le dévendeur et le polo
Le dévendeur et la ponceuse
Le dévendeur et le smartphone
voir les videos
https://www.cyberacteurs.org/video/index.php  

Alain UGUEN
Le 24/11/2023 à 09:35:16

Écologie : des "dévendeurs", une incitation à la sobriété qui divise
https://www.francetvinfo.fr/economie/pouvoir-achat/ecologie-des-devendeurs-une-incitation-a-la-sobriete-qui-divise_6201888.html  

Alain UGUEN
Le 24/11/2023 à 08:43:15

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !