actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

La Terre vue depuis l’espace

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : contre les subventions publiques aux gaz de schiste !

Mise en ligne du 15/07/2013 au 26/09/2013

Le 23 juillet prochain, les États membres de l'Union européenne devront voter sur la nouvelle politique énergétique de la Banque européenne d’investissement (BEI). Si cette politique est validée telle qu’elle est actuellement formulée, alors la première banque publique européenne pourrait ouvrir son portefeuille à des projets d’hydrocarbures non conventionnels (gaz et huiles de schiste, gaz de houille).

Bilan de la cyberaction :

6449 participants

La Banque européenne d'investissement a voté en juillet la politique énergétique qui orientera ses prêts pour les années à venir. La bonne nouvelle, c'est que vous avez été plus de 6 000 à vous mobiliser pour critiquer une politique aux orientations climaticides...La deuxième bonne nouvelle, c'est que la BEI a limité ses critères de prêt au secteur du charbon, l'un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Quant au reste des projets (grands barrages, gaz de schiste,...) qui pourraient être financés par notre argent public via le capital que la France apporte à cette banque, la lutte continue! A nous de faire comprendre que ces institutions européennes doivent être contrôlées par les citoyens!"
Malika Peyraut
Chargée de Campagne
Energie et Institutions financières internationales
Les Amis de la Terre

Présentation de la cyberaction :

Et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), dont la politique énergétique est attendue pour la fin du mois et qui semble d’ores-et-déjà encline à financer des projets de gaz de schiste, pourrait bien lui emboîter le pas.

Rejoignez l’appel des organisations au Ministère de l’Économie et des Finances afin que la France, l’un des premiers actionnaires majoritaires de la BEI et de la BERD, refuse de voter pour des politiques qui, en autorisant les subventions aux hydrocarbures non conventionnels, engagent l’argent de l’État, et donc nos impôts, dans des projets :



Au contraire, la France doit œuvrer à ce que les fonds publics alloués au secteur de l’énergie par les banques publiques permettent une réelle transition énergétique. Sobriété et efficacité énergétique ainsi qu’énergies renouvelables doivent être la priorité absolue de la BEI et de la BERD.

Signataires :
Amis de la Terre, Counter Balance, CEE Bankwatch Network, ATTAC, AITEC, La Confédération paysanne, Réseau Action Climat, Convergence citoyenne pour la transition énergétique, Collectifs contre les gaz de schiste: Hainaut 59, Basta! Gaz Alès, Collectif Briard, Non gaz de schiste Florac


Pour consulter le projet de texte de la politique énergétique de la BEI : http://www.eib.org/attachments/consultations/elp_draft_energy_lending_criteria_20130624_en.pdf  

Pour en savoir plus sur les fausses vérités concernant les hydrocarbures non conventionnels : http://www.amisdelaterre.org/L-exploitation-du-gaz-de-schiste.html  

http://www.amisdelaterre.org/Non-conventionnel-et-non-fonde-Le.html  

Pour en savoir plus sur la BEI :
http://www.amisdelaterre.org/Comprendre,102.html  



40 organisations européennes disent Non aux gaz de schiste (document de positionnement) : http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/document_de_positionnement_sur_les_gaz_de_schiste.pdf  

La transition énergétique dans une perspective altermondialiste :
http://www.france.attac.org/articles/la-transition-energetique-dans-une-perspective-altermondialiste  

Pour des informations sur les hydrocarbures non conventionnels et la mobilisation citoyenne :
http://www.nongazdeschiste.fr/  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre de l’Economie et des finances,

Avec le soutien d’associations européennes et françaises (Amis de la Terre, Counter Balance, CEE Bankwatch Network, ATTAC, AITEC, La Confédération paysanne, Réseau Action Climat, Convergence citoyenne pour la transition énergétique), je vous demande aujourd’hui que la France, en sa qualité d’actionnaire de la Banque européenne d’investissement et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, refuse de voter pour des politiques qui, en autorisant les subventions aux hydrocarbures non conventionnels, engagent l’argent de l’Etat dans des projets :
* qui contribueront à polluer de façon durable l’eau, l’air et les sols, et auront un impact sur la santé
* qui participeront activement au réchauffement climatique
* qui seront en contradiction avec la législation française
* qui ne permettront ni la sécurité énergétique européenne, ni des bas prix de gaz pour les
consommateurs, comme cela a pu être avancé.

Au contraire, la France doit œuvrer à ce que les fonds publics alloués au secteur de l’énergie par les banques publiques permettent une réelle transition énergétique. Sobriété et efficacité énergétique ainsi qu’énergies renouvelables doivent être la priorité absolue de la BEI et de la BERD.

Vous trouverez sur ce site [Lien page cyberacteurs] des analyses détaillées des failles de la politique de la BEI concernant le gaz de schiste européen.

En vous remerciant de l’intérêt que vous porterez à cette demande, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

 

13 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Pour avoir vu le film Gazeland, on n'a plus le droit de se poser la question sur ce type d'exploitation (pour se procurer encore de l'énergie fossile). C'est NON. Maintenant les arguments pour faire passer des autorisations de forages sont nombreux, c'est la crise cela va créer des emplois et des finances pour les propriétaires terriens. ET L'EAU, les nappes phréatiques, la faune et la flore, la santé, tout l'environnement est touché. Qui devra payer les factures d'eaux? Est-ce que l'eau pourra être encore purifié?
La cupidité mène les hommes par le bout du nez et ils sont prêts à tout!

Christine B.
Le 19/07/2013 à 17:03:12

Je reste persuadée que la meilleure façon de nuire aux groupes pétroliers (comme à Monsanto) est de se passer un max de voiture, d'acheter local...
J'ai signé quand même :]

Morgane
Le 19/07/2013 à 16:41:15

La France va-t-elle vraiment mettre fin aux financements du charbon et des gaz de schiste ? ,

La Banque européenne d’investissements (BEI) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), deux banques publiques européennes dont la France est l’un des actionnaires principaux, et deux des plus grandes banques multilatérales d'investissement au monde, vont prochainement adopter leurs nouvelles politiques énergétiques (respectivement le 23 juillet et à l'automne).

Elles envisagent de maintenir leurs financements aux énergies fossiles et d'ouvrir leur porte-feuille de prêts à des projets d'exploration et d'exploitation d'hydrocarbures non conventionnels (gaz et pétrole de schiste, gaz de houille...).

De nombreuses organisations, parmi lesquelles Attac France, les Amis de la Terre, Bankwatch et d'autres, ont interpellé le gouvernement français à plusieurs reprises et sous diverses formes : une lettre, des demandes de rendez-vous, des tribunes comme celle-ci ou encore cette pétition qui a recueilli près de 4000 signatures en moins de 5 jours pour demander que les gaz de schiste soient formellement exclus de la politique de la BEI.

Jusqu'ici, le gouvernement était resté discret.
Ce mercredi, Pascal Canfin, ministre délégué chargé du développement, nous a répondu ce mercredi après-midi sur Twitter : « la France défend le non financement du charbon et des gaz de schiste par la BEI ».
Une bonne nouvelle qui reste à confirmer par des actes. Notamment de la part de Bercy et de Pierre Moscovici dont le dossier BEI / BERD dépend.

En vous souhaitant bonne réception et un excellent été.
Bien cordialement

Maxime Combes, Attac France

Maxime Combes, Attac
Le 18/07/2013 à 14:21:01

mobilisons nous l'union fait la force signons cette pétition et faisons la passer à tous nos contacts merci à tous non au gaz de schiste, s'inscrire au collectif 07, voir le film gasland et faire passer le message !!!! créons le buzz non au gaz de schiste dangereux pour la snaté et l'environnement !

cocolala
Le 18/07/2013 à 14:10:33

non au gaz de schiste !!! ni ici ni ailleurs !!!
collectif 07 !!!

zozo
Le 18/07/2013 à 14:05:55

Le gaz de schiste c'est non, déjà parce que c'est dangereux, aussi parce qu'il faut arrêter de ne compter que sur des énergies fossiles, mais aussi parce que notre cher François Hollande en a fait une promesse lors de son élection. Il est vrai qu'il a oublié ça comme beaucoup d'autres choses, mais nous, on s'en rappelle.

renée05
Le 17/07/2013 à 14:45:39

Un mirage, qui ne profite qu'aux compagnies pétrolières. Les Etats-unis semblent subir une attaque de taupes. Vous savez, ces bêtes qui font de gros dégâts dans les jardins.... creusant des trous partout.....
Sauf, que votre jardin et sa petite maison, ne voit pas sa valeur disparaitre !
http://trends.levif.be/economie/opinion/chronique-economique/le-gaz-de-schiste-un-mirage-qui-ne-profite-qu-aux-compagnies-gazieres/opinie-4000349017537.htm  

Chantal
Le 15/07/2013 à 19:09:45

J'ai pourtant entendu notre "cher président", renoncer à l'exploitation du gaz de chiste. Il faut absolument se mobiliser afin qu'après lui, on ne retombe dans cette exploitation dangereuse. Et les députés et les sénateurs, que font ils ??

albane
Le 15/07/2013 à 16:08:31

Après avoir vu le documentaire sur ARTE concernant les résultats de l'extraction du gaz de schiste aux USA on a plus le droit de se poser la question. Le gaz de schiste c'est non ! Ce documentaire devrait tourner en boucle sur les chaînes de télévision.
Montebourg et son extraction façon écologique nage en plein délire, Quel calcul politique ? ........
Quand on est élu on a en charge le bien être de la nation !j'ai regardé également cette émission

pandore
Le 15/07/2013 à 15:15:44

Il y a aussi cet article paru dans le diplo(http://www.monde-diplomatique.fr/2013/03/AHMED/48823)   il y a quelques mois, qui en parle d'un point de vue plustot financier comme étant la prochaine bulle spéculative a nous peter au nez et qui fera certainement exploser reelement le prix de l'energie gaziere et fossile et enfoncera encore l'economie mondiale... sans aborder le coté ecologique qui n'est pas remis en question.

Cordialement
A H

AH
Le 15/07/2013 à 14:32:35

Il ne faut surtout pas croire qu'il existe une méthode propre pour fracturer la roche; Les produits sont certes coupables de grandes pollutions, mais le simple fait de tout déchirer en profondeur sans savoir bien par où passe ce qui se libère est évidemment destructeur de formations qui ont mis des milliers d'années à se faire.
Comme disait le vieux Léo:
Et de Paris et de Vincennes
Et des quais fleuris de la Seine,
Bientôt, il ne restera rien...

omsb
Le 15/07/2013 à 14:24:36

Non, nous ne pouvons pas accepter la fracture hydraulique pour obtenir du gaz de schiste. Que l'on pense d'abord à la santé des citoyens, mise à mal de multiples façons. Cela suffit !! Le gaz de schiste ne peut pas être une solution écologique, mais au contraire désastreuse. De plus pour obtenir cette énergie il faut déployer une énorme énergie en camions ... et donc du Co². Nous n'en voulons pas. Le documentaire d'ARTE est suffisamment éloquent.

mamie91
Le 15/07/2013 à 13:19:28

Après avoir vu le documentaire sur ARTE concernant les résultats de l'extraction du gaz de schiste aux USA on a plus le droit de se poser la question. Le gaz de schiste c'est non ! Ce documentaire devrait tourner en boucle sur les chaînes de télévision.
Montebourg et son extraction façon écologique nage en plein délire, Quel calcul politique ? ........
Quand on est élu on a en charge le bien être de la nation !

Moisan Noëlla
Le 15/07/2013 à 10:45:33

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !