actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

22 V'là les acteurs des transitions

Ne laissez pas vos appareils en veille

météo

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

SPAM etc...

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

2024 année délicate

2023 l'année des droits

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Les amis des 150

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Qui compense n'est pas celui qu'on pense

Mise en ligne du 16/08/2023 au 21/02/2024

Carbone : Non à la compensation Oui à la réduction
Plutôt qu'un système de compensation carbone permettant aux pollueurs de continuer à brûler des énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon). Exigeons de l’UE de vraies solutions pour sauver le climat !

Bilan de la cyberaction :

1702 participants

Présentation de la cyberaction :

Compensation carbone, une bonne idée ?
https://www.consoglobe.com/compensation-carbone-bonne-idee-cg/2  

Compensation carbone ; attention à l’effet rebond
Certains reprochent à la démarche de compensation des émissions de gaz à effet de serre par le financement d’un projet vert, de simplement déculpabiliser les pollueurs. C’est ce qu’on appelle l’effet rebond : une personne qui a installé un panneau photovoltaïque se met à consommer plus d’électricité ou bien une personne qui compense ses déplacements se met à prendre l’avion plus souvent. Les chercheurs pensent donc que les personnes qui « compensent carbone », ne penseraient plus à réduire leurs émissions, sous prétexte qu’ils « payent pour polluer« .

De nouvelles indulgences … à l’effet illusoire 

Quand les écuries de Formule 1 compense le gaz carbonique, quand Yann-Arthus Bertrand ou une vedette de cinéma compense ses déplacement en avion, ils se donnent bonne conscience. Mais le compte n’y est pas ; loin de là.

En effet, la compensation fonctionne à bien trop petite échelle. En 2010, le volulme de CO2 « capté » dans le monde par la compensation était de 50 000 tonnes, ce qui représente les émissions de 2 régions françaises. D’après les calculs de l’organisation Ecosystem Marketplace, si tout le monde se mettait à faire de la compensation carboen, en 2020, au grand maximum 7 % des émissions de carbone seraient compensées.

Des projets de compensation pas toujours efficaces

« La compensation conforte les consommateurs dans leur philosophie hédoniste : ils brûlent aujourd’hui chez eux et réparent plus tard ailleurs« , renchérit Augustin Fragnière. Comme l’écrit Franck Dedieu dans un article de L’Expansion, c’est un peu comme dans l’immobilier, financer un puits de carbone « sur plan » peut réserver de mauvaises surprises. Dans le cadre de sa tournée labélisée « neutre en carbone », en 2006, le groupe de rock Cold Play a financé la plantation d’une forêt de manguiers dans le sud de l’Inde. A cause du manque d’eau, elle ne piège que quelques grammes de carbone.

Il y a même des projets de compensation qui n’en sont pas : ainsi l’annonce de compensations qui, en réalité, ne sont que des projets déjà en cours de réalisation, alors que le mécanisme de la compensation implique une création ex nihilo.

Selon l’ONG International Rivers, 89 % des 400 projets hydroélectriques chinois présentés comme des initiatives de compensation étaient presque achevés. Autrement dit, la compensation n’est pour rien dans la conception de ces barrages. Elle profite surtout à leurs concepteurs, ravis de recevoir une aide. La compensation ne piège pas que le carbone.

Quelle alternative à la compensation carbone ?

Ne vaut-il mieux pas investir dans des installations plus vertes, des panneaux solaires, des véhicules électriques, des lieux de vie bioclimatiques, plutôt que de payer pour un projet de compensation carbone à l’autre bout du monde ?

Ne pas confondre crédits carbone obligatoire et compensation carbone !

Le protocole de Kyoto a définit des obligations de réduction de gaz à effet de serre pour les Etats industrialisés. Ces obligations ont été transférées à un certain nombre de gros émetteurs (centrales thermiques, raffineries, cimenteries, etc.) qui doivent ainsirespecter des quantités maximales annuelles d’émissions de CO2 (appelées « quotas de CO2 » ou  « droits à polluer » ).

Si, en fin d’année, un de ces industriels dépasse les quotas fixés, il se trouve dans l’obligation d’acheter  des crédits-carbone  soit à un autre gros émetteur qui, lui, aura émis moins de CO2 que ce à quoi il avait droit, soit  à un porteur de projet de réduction des émissions de CO2.

La compensation du CO2 est, elle,  un acte volontaire. Elle vise des  entreprises, collectivités locales ou particuliers qui ne sont pas soumis à une contrainte réglementaire quant à leurs émissions de GES. Des personnes comme vous et nous, vont volontairement acheter des crédits-carbone pour compenser les émissions de CO2 dont elles sont responsables.

Les compagnies aériennes doivent payer pour polluer

À l’origine d’une pollution importante, les compagnies aériennes au départ et à destination de l’Europe doivent désormais payer pour polluer, à auteur de 8€ la tonne de CO2 émise.

Un système de compensation carbone obligatoire et prélevé à la source basé sur l’achat de quotas d’émissions. L’objectif de cette mesure : obliger les entreprises à assumer leur pollution, tout en les poussant à prendre des mesures de réduction des émissions.

De plus, la compensation carbone des émissions de gaz à effet de serre, qui est aujourd’hui volontaire, contribue aujourd’hui à donner une bonne image de l’entreprise qui affiche sa volonté de limiter l’impact de son activité sur la planète. Or, une entreprise peut tout à fait se vanter de compenser ses émissions de GES tout en multipliant sa flotte de véhicules à essence et en ne pratiquant pas le tri sélectif.

Les systèmes de compensation carbone sont une bonne idée, mais doivent être encadré. Ils doivent intervenir dans une véritable démarche verte qui ne passe pas seulement par l’achat de crédits carbone afin de polluer ensuite.  A retenir : les meilleures émissions sont celles que l’on ne fait pas !

Greenwashing : l’UE n’interdit pas les compensations carbone mais demande plus de transparence
https://www.euractiv.fr/section/energie-climat/news/greenwashing-lue-ninterdit-pas-les-compensations-carbone-mais-demande-plus-de-transparence/  

L’UE fait la chasse aux écolabels trompeurs et propose des sanctions contre le greenwashing
https://www.euractiv.fr/section/plan-te/news/lue-fait-la-chasse-aux-ecolabels-trompeurs-et-propose-des-sanctions-contre-le-greenwashing/  

Les militants s’opposent aux allégations de neutralité carbone

Les ONG écologistes estiment que les allégations de neutralité carbone devraient être totalement interdites car elles induisent les consommateurs en erreur en suggérant que les produits ou les services n’ont pas d’impact sur le climat. Elles affirment également que les allégations de neutralité carbone empêchent les entreprises de procéder à de «?véritables?» réductions d’émissions.

Selon un récent rapport de Carbon Market Watch, qui évalue les entreprises faisant partie de la campagne Objectif zéro, a révélé que leurs plans climatiques actuels ne réduiront que de 36 % leurs émissions combinées d’ici à l’année cible de neutralité carbone, au lieu des 90 à 95 % requis.

Le rapport indique que la quasi-totalité de leurs plans climatiques repose sur la compensation. Ensemble, les entreprises évaluées prévoient de compenser entre 23 % et 45 % de leur empreinte carbone combinée.

Selon le Bureau européen de l’environnement (BEE), cette proposition est «?une occasion manquée de parvenir à une économie neutre en carbone, qui exige que les entreprises se concentrent sur la réduction de leurs émissions?».

En février, un groupe d’organisations environnementales a envoyé une lettre commune à l’UE pour demander l’interdiction de toutes les allégations écologiques telles que «?neutre en carbone?» et «?neutre en CO2?».

Elles ont également demandé des restrictions plus rigoureuses sur les allégations relatives aux performances environnementales futures, telles que «?net zéro d’ici 2050?», lorsqu’elles s’appuient sur la compensation pour neutraliser les émissions, ainsi que l’interdiction des allégations écologiques qui promeuvent les combustibles fossiles.

«?Ces allégations entravent le progrès de produits et de comportements véritablement durables?», peut-on lire dans la lettre.
«?Ces allégations sont fausses d’un point de vue scientifique, reposent souvent sur l’utilisation de crédits carbone bidon et donnent aux consommateurs le sentiment erroné qu’eux et les commerçants peuvent continuer à se comporter et à consommer comme d’habitude sans avoir d’impact négatif sur l’environnement et le climat.?»

Certification des absorptions de carbone — Règles de l’UE
https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/13172-Certification-des-absorptions-de-carbone-Regles-de-lUE_fr  

TOTALENERGIES ET ALLÉGATIONS DE NEUTRALITÉ CARBONE : LA PLAINTE DÉPOSÉE POUR GREENWASHING JUGÉE RECEVABLE
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/totalenergies-et-allegations-de-neutralite-carbone-la-plainte-deposee-pour-greenwashing-jugee-recevable-151521.html  

EXIT LE GREENWASHING, L'UNION EUROPÉENNE VA ENCADRER L'UTILISATION DU TERME "NEUTRALITÉ CARBONE"
Les projets financés par les crédits carbone, comme par exemple des plantations d'arbres, manquent de fiabilité. L'enquête accablante du quotidien britannique The Guardian et de l'hebdomadaire allemand Die Zeit, publiée en début d'année, révélait ainsi que plus de 90% de ces crédits sont probablement des "crédits fantômes" et "ne représentent pas de réductions réelles des émissions".
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/l-union-europeenne-encadre-l-allegation-de-neutralite-carbone-151525.html  

EASYJET, GUCCI, NESTLÉ… LES ENTREPRISES ABANDONNENT LA NEUTRALITÉ CARBONE FACE AUX ACCUSATIONS DE GREENWASHING
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/easyjet-gucci-nestle-ces-entreprises-qui-abandonnent-la-compensation-carbone-pour-atteindre-la-neutralite-151620.html  

QUAND LES CRÉDITS CARBONE METTENT EN DANGER LES DROITS DES PEUPLES AUTOCHTONES
https://www.novethic.fr/actualite/social/droits-humains/isr-rse/les-credits-carbone-mettent-en-danger-les-droits-des-peuples-autochtones-149895.html  

GREENWASHING : UN QUART DES ENTREPRISES CONTRÔLÉES EN FRANCE SONT HORS DES CLOUS
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/greenwashing-un-quart-des-entreprises-controlees-en-france-sont-hors-des-clous-151535.html  

Nous vous proposons d'interpeller la Présidente de la Commission Européenne et vos euro-députés

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur
Plutôt que du greenwashing en crédits fantômes, j'exige de vraies solutions pour sauver le climat ! La crise climatique nécessite de toute urgence une réduction réelle des émissions de CO2.
Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

17 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Interessez-vous aussi à survival international ...
Et signez ses pétitions aussi
https://www.survivalinternational.fr/actu/13663  
Voir aussi le livre 'decolonisons la protextion de la nature ' de Fiore Longo

Nath
Le 23/09/2023 à 22:44:24

Pourquoi se priveraient-ils puisqu'on leur laisse le champ libre ?!?!?!

Marie CLAUX
Le 05/09/2023 à 15:29:49

La compensation carbone quasi inutile contre la déforestation
https://reporterre.net/La-compensation-carbone-quasi-inutile-contre-la-deforestation  

Alain UGUEN
Le 01/09/2023 à 08:39:36

La Première ministre a présenté ce 23 juin, à l’occasion d’une réunion du Conseil national de l’industrie (CNI) au Bourget, une stratégie de Capture, stockage et utilisation du carbone (CCUS). Une consultation auprès des industriels est ouverte jusqu’au 29 septembre 2023.
https://www.conseil-national-industrie.gouv.fr/actualites/consultation-sur-la-strategie-nationale-ccus  

Alain UGUEN
Le 31/08/2023 à 10:20:00

Captage et stockage de CO2 dans le Monde : Capture carbone : les pétroliers profitent des gigantesques subventions en maintenant leur "business as usual"
https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-fossiles/isr-rse/capture-de-carbone-les-gigantesques-subventions-accordees-aux-entreprises-des-energies-fossiles-151712.html  

Alain UGUEN
Le 31/08/2023 à 10:15:06

L'UE est un pollueur un menteur, et des capital megalo doublé de voleurs. Alors.non le climat je fais ma n part de colibri et pour l'eau j'ai des toilettes seches depuis 20ans. Et vous?

Christophe Crouzet
Le 30/08/2023 à 12:47:26

Pas de comprensation carbonne ! D'accord, mais alors
quelle alternative à la compensation carbone ?

Je vois ceci dans la description de la cyberaction :
"Ne vaut-il mieux pas investir dans des installations plus vertes, des panneaux solaires, des véhicules électriques, des lieux de vie bioclimatiques, plutôt que de payer pour un projet de compensation carbone à l’autre bout du monde ?"

Ah oui ? Mais dès qu'il s'agit de mettre un parc solaire, les pétitions fusent, dès qu'il s'agit de parc éolien, les flèches partent, dès que l'on parle batteries électriques, les calculettes se lèvent pour montrer le coût réel de ces batteries pour les construire (... et en fin de vie ?), dès qu'une initiative est prise pour de l'énergie "propre",on envoie tous les obstacles possibles....
Faudrait vraiment savoir ce que l'on veut, c'est comme pour l'omelette sans casser les oeufs, ça n'existe pas !!
Alors oui, nous DEVONS accepter certains inconvénients inclus dans toute source d'énergie "propre", et je préfère des éoliennes près de chez moi plutôt qu'une centrale nucléaire !

Jonquille
Le 30/08/2023 à 12:09:55

Une seule mesure à prendre : Faire diminuer le nombre d'humains en mettant en il œuvre un planning familial d'urgence avec autorisation d'un seul enfant par femme ! Tout le reste n'est que brassage d'air !

Thierry ROYER
Le 30/08/2023 à 09:43:03

il est temps de sortir de l'Europe!

dominique ROBERT
Le 30/08/2023 à 09:20:27

Vous faites partis des personnes qui pensent que la voiture électrique est une solution ? Je n’en suis pas sûre.

Nouvelleau
Le 30/08/2023 à 00:54:39

S’il fait froid à la Saint-Avold, rouvre ta centrale au charbon.
Les climatosceptiques adeptes du carbone vont pouvoir se réjouir : décision vient d’être prise (devinez par qui…) de prolonger les deux centrales à charbon françaises au moins jusqu’à fin 2024, en assouplissant les normes d’émissions de GES.
https://www.euractiv.fr/section/charbon/news/la-france-prolonge-ses-deux-dernieres-centrales-a-charbon-jusqua-fin-2024/  
Dans ce cas, quelle compensation pour nos poumons ? Un séjour gratos au sanatorium pour les adultes et au "préventorium" pour les enfants ?
Ah la la, quand les c**s pensent, pas sûr que l'on puisse compenser.

Frawald
Le 26/08/2023 à 09:07:03

Le carbone c'est la vie !! Vouloir le réduire est une aberration

Gilles Disparti
Le 23/08/2023 à 15:12:27

la compensation n'a pas de sens, seule la réduction en a un...
Mais réduire dans le domaine du CO2, ce n'est pas passer systématiquement à l'électrique, c'est réduire au niveau de notre consommation à tous les niveaux...
La plantation d'arbres est une bonne pratique, indépendamment de la compensation co2.
Une voiture qui n'est pas construite ne polluera jamais...
Un container vide qui reste à quai non plus...

On peut prolonger la liste.

Eugène-François Ravenet
Le 22/08/2023 à 21:41:03

la retraite, ça concerne tous les vivants et dans une moindre mesure les vivantes. Les mobilisations ont bien fonctionné, le soutien a bien marché et le copain à Nicole Nottat a fait le job.
le climat ? Là, c'est autre chose. Ça ne concerne plus trop les retraités. Toute une vie a jouer en bourse pour renoncer et faire profiter les suivants. Non, mais ça va pas? Plutôt voter Macron.
Renonçons à l'avion, à nos achats inutiles, à nos déplacements non-indispensables. Nous avons les clefs en main, vous le savez.
Bon il fait très chaud et je suis particulièrement énervé.

Alain Luyten
Le 22/08/2023 à 21:36:53

la compensation n'a pas de sens, seule la réduction en a un...
Mais réduire dans le domaine du CO2, ce n'est pas passer systématiquement à l'électrique, c'est réduire au niveau de notre consommation à tous les niveaux...
La plantation d'arbres est une bonne pratique, indépendamment de la compensation co2.
Une voiture qui n'est pas construite ne polluera jamais...
Un container vide qui reste à quai non plus...

On peut prolonger la liste.

Eugène-François Ravenet
Le 22/08/2023 à 13:11:50

A vous tous qui subissez l'inflation : consommez du CO2 ! La tonne de GES à 8 euros, c'est vraiment pas cher comparé aux actuels prix au kilo des fruits et légumes.
Bien sûr que les gros pollueurs n'arriveront jamais à compenser les effets délétères de leurs émissions. De leur point de vue, peu importe, puisque tel n'est pas le but qu'ils cherchent à atteindre.
J'espère seulement que nos actions et celles des jeunes générations arriveront un jour à neutraliser leur monumentale c....rie.

Frawald
Le 18/08/2023 à 10:42:03

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !