actualité écologie

météo

2023 l'année des droits

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Les amis des 150

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Ne laissez pas vos appareils en veille

vacances de votre animateur

2024 année délicate

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

SPAM etc...

22 V'là les acteurs des transitions

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Hausse du prix de l'électricité : Merci les EPR

Mise en ligne du 06/08/2023 au 24/02/2024

La hausse de 10 % du tarif réglementé de l’électricité est la suite mais pas la fin d’une longue série d’augmentations. En deux ans, depuis 2021, cette hausse est de 30 %.

Bilan de la cyberaction :

1584 participants

Présentation de la cyberaction :

Et tous les analystes s’accordent à dire qu’elle va se poursuivre. Une des raisons de cette dérive est la politique nucléaire choisie par le gouvernement, qui va s’imposer à tous sans un vrai débat démocratique sur la question.

Les 6 premiers EPR mis en chantier ont un budget prévisionnel de 50 Milliards d’euros : EDF comme le reste de la filière nucléaire, n’ayant plus d’argent à investir, c’est l’État -et donc nous-, les consommateurs d'électricité et les contribuables, qui « à l’insu de notre plein gré », allons devoir les financer.

Lorsque l’on sait que ce budget sera très probablement explosé, comme cela a été le cas pour celui du très défectueux EPR de Flamanville, passé de 3,3 à 20 Milliards d’euros (ou celui d’Olkiluoto en Finlande, du même ordre), comme cela commence à être le cas pour les deux EPR en construction au Royaume-Uni, on peut s’attendre à une catastrophe financière pour les français. Et huit EPR supplémentaires sont prévus par la suite. D’autant qu’il faudra rajouter le coût du traitement des déchets et celui du démantèlement des vieilles centrales, tous deux largement sous-estimés, et non maitrisés par la filière qui se lance dans des fuites en avant désastreuses, comme le projet de stockage souterrain en grande profondeur Cigéo (25 Milliards d’euros).

À cette catastrophe économique vient se rajouter un désastre écologique, car le coût pharaonique du nucléaire étouffe les investissements dans les énergies renouvelables (Enr), que la filière nucléaire s’acharne à contrecarrer par tous les moyens : rien d’étonnant à ce que la France soit le seul pays européen à ne pas avoir atteint ses objectifs en matière de renouvelable : c’est aussi le seul à avoir cette obsession folle de l’atome.

Au moment où les énergies renouvelables photovoltaïques et éoliennes s'autofinancent sans aide de l'Etat, le gouvernement choisit l'énergie nucléaire très coûteuse et va faire payer les Français.

Pourtant, de nombreuses études (RTE, ADEME, Négawatt, ...) montrent qu'il est possible de satisfaire nos besoins énergétiques en 2050 uniquement avec des énergies renouvelables.(voir ci-dessous)

Or l’urgence écologique est absolue et immédiate : seules les énergies renouvelables peuvent fournir très vite de l’énergie décarbonée, alors que les EPR mettront une ou plusieurs dizaines d’années à être vraiment opérationnels -s’ils le sont vraiment un jour. Une autre urgence est la rénovation énergétique globale des bâtiments et les aides manquent pour être suffisamment incitatives.

Pour toutes ces raisons, SDN Bugey dénonce les choix irrationnels faits par le gouvernement et de nombreux élus locaux de notre région (mais pas tous !), et demande l’arrêt immédiat du programme des EPR, ainsi que le lancement d’un véritable débat démocratique sur la politique énergétique du pays, en lieu et place de la parodie qui en a été faite jusqu’à présent.

Communiqué de presse de SDN Bugey du 2/08/23
Contacts : Daniel IOSTI : 06 07 70 18 40 - Joël GUERRY : 06 49 45 57 44 –Jean-Pierre COLLET : 06 81 09 75 87

Nous vous proposons d'interpeller nos députés

[ETUDE ADEME] UN MIX ÉLECTRIQUE 100% RENOUVELABLE ?
https://presse.ademe.fr/2015/10/etude-ademe-un-mix-electrique-100-renouvelable-enr.html  

Scenarios RTE : le choix du 100% renouvelables
https://reseauactionclimat.org/publications/scenarios-rte-le-choix-du-100-renouvelables/  

Barbara Pompili salue la publication du rapport de l’AIE et de RTE
https://www.ecologie.gouv.fr/barbara-pompili-salue-publication-du-rapport-laie-et-rte  

NEGAWATT « Le scénario 100 % renouvelable est possible »
https://www.negawatt.org/Le-scenario-100-renouvelable-est-possible  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur
30% de hausse en 2 ans !
À cette catastrophe économique vient se rajouter un désastre écologique, car le coût pharaonique du nucléaire étouffe les investissements dans les énergies renouvelables au moment où elles s'autofinancent et la rénovation énergétique globale des bâtiments
Je dénonce les choix irrationnels faits par le gouvernement.
A quand un véritable débat démocratique sur la politique énergétique du pays ?
Croyez en ma vigilance sur vos votes.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

34 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Et merci les taxes étatiques.

Roland COMTE
Le 18/09/2023 à 17:16:47

La SEULE solution pérenne est le recours aux énergies renouvelables, dans le cadre du programme NégaWatt. De plus, le recours au nucléaire augmentera notre dépendance énergétique, car nous devrons importer encore plus d'uranium.

Jean-Luc DUFLOT
Le 12/09/2023 à 12:50:30

Le nucléaire n’est pas bon pour le climat par Hervé Kempf
https://boutique.sortirdunucleaire.org/index.php?id_product=663&controller=product&origine_sujet=LI202308  

60 pages, aut. Hervé Kempf, éd. Seuil, septembre 2022, dim. 12,5 x 17 x 0,6 cm

Étrange obsession française : parier sur une énergie devenue marginale dans le monde, plus coûteuse que les énergies renouvelables, et créant des risques incommensurables. Mais le nucléaire n’est pas seulement le signe de la faillite de la classe dirigeante du pays. Il exprime une vision du monde dépassée, rêvant d’une croissance sans limite et permettant de maintenir un ordre inégal et autoritaire. Face au climat, il nous faut repasser par la raison : les voies de l’avenir sont une économie vraiment sobre et reposant sur les énergies renouvelables.

Alain UGUEN
Le 01/09/2023 à 07:54:30

Post Scriptum : Il faut ABSOLUMENT quitter le marché européen de l'électricité qui nous est imposé par l'Allemagne jalouse de notre nucléaire bon marché alors qu'elle a sabordé BËTEMENT le sien !!!

Bruno CAPPELLE

Bruno Cappelle
Le 30/08/2023 à 08:15:20

Non !!! Le nucléaire est la solution (momentanée) en espérant qu'un jour on corrigera cette erreur monumentale qu'a été l'arrêt de SUPERPHÉNIX et d'ASTRID, ces 2 surgénérateurs qui consommaient les déchets atomiques et ne polluaient pratiquement pas !!!D'ailleurs les "ÉTATSUNIENS" ont repris récemment les études de ce procédé que la France avait commencé à développer avec 30 ans d'avance.

Bruno CAPPELLE

Bruno Cappelle
Le 30/08/2023 à 08:11:37

Le nucleaire n'est nullement la solution. Bien au contraire, que ferons nous quand on ne pourra plus refroidir les centrales ? Sans compter les risques que cela entrainent.... Non à toute la propagande pro-nucleaire. C'est un gouffre financier inutile qui ne profite qu'aux entreprises à l'origine de la pollution et du réchauffement climatique. NON NON et NON AU NUCLEAIRE. Les solutions existent informez-vous.

Hélène REDON
Le 21/08/2023 à 18:27:06

Petite correction à mon commentaire ci-dessous : ce n'est pas la loi NOME , mais le dispositif A.R.E.N.H. ( "Accès Régulé à l'Electricité Nucléaire Historique " ) qui permet aux fournisseurs privés de s'approvisionner auprès d'EDF à des prix régulés , sans dépendre intégralement de la volatilité des prix sur le marché . Au nom du "tout marché"!

jacques Bonnet
Le 17/08/2023 à 12:19:46

En réponse à Nouvelleau : Ben ...oui ! la loi HOME, adaptant au Droit français une directive européenne fidèle au dogme libre-échangiste à tout crin qui sert de pensée unique à nos "politiciens néo-libéraux" justement dénoncés par Jérôme G.L., oblige bien EDF à vendre à bas coût réglementé l'électricité à ses concurrents privés . "Véritable scandale" institutionnel effectivement , auquel il faudra penser lors du choix de nos élus au Parlement Européen (2024) !
Il reste que la propension persistante de notre théorique "Service Public" en faveur du nucléaire pose aussi un véritable problème à l'écologiste qui veut voter cohérence !

jacques Bonnet
Le 16/08/2023 à 13:19:16

J’aurais besoin d’éclaircissement. L’augmentation du prix de l’électricité, ça concerne uniquement EDF ou ça concerne tous les fournisseurs d’électricité ?
Jerome Goeneutte-Lefevre écrit : « "Merci" aussi aux politiciens néolibéraux à qui l'on doit le démentellement d'EDF et la libéralisation du marché de l'énergie et la mise en concurrence d'EDF forcé de vendre à bat coût l'électricité à ses concurrents qui eux ne se privent pas de vendre à coût élevé de l'énergie qu'ils n'ont pas réellement produit ! »
Donc, est-ce que, si je comprends bien, EDF vend l’électricité aux autres fournisseurs à un prix à perte ?
Et ces revendeurs feraient déjà d’énorme profit, et là, en feraient encore plus ?

Nouvelleau
Le 15/08/2023 à 16:55:45

Ouvrez les yeux , Jérôme ( voir ci-dessous) : C'est en mettant ses pas dans les pas de ceux que vous qualifiez de ses "illustres prédécesseurs " ( et notamment le funeste tandem Giscard-Messmer des années 70 ) que MACRON ré-invente l'inflation en relançant , et toujours sans consultation démocratique , une filière nucléaire (EPR ) hypercoûteuse , en plus d'incertaine , que tout autre pays moins intoxiqué que la France par un demi-siècle de propagande EDF pour cette technologie d'un autre âge ( imposée insidieusement par notre complexe militaro-industriel ) rejetterait avec vigueur !
On rêve d'un vrai service public de l'Energie qui se mettrait au service d'une vraie transition ( forcément à base de sobriété ) plutôt qu'à la dévotion du prolongement d'un capitalisme suicidaire de croissance sans fin !!!

jacques Bonnet
Le 15/08/2023 à 11:47:49

ben oui, ça coûte cher de jouer aux apprentis sorciers .........i faut bien que quelqu'un paye .......

maripachats
Le 15/08/2023 à 08:24:53

"Merci" aussi aux politiciens néolibéraux à qui l'on doit le démentellement d'EDF et la libéralisation du marché de l'énergie et la mise en concurrence d'EDF forcé de vendre à bat coût l'électricité à ses concurrents qui eux ne se privent pas de vendre à coût élevé de l'énergie qu'ils n'ont pas réellement produit ! Un véritable scandale ! Attention Macron voudrait encore plus démanteler et appauvrir le service public de l'électricité. Quand l'on sait que d'illustres prédécesseurs avait construit une politique de l'énergie en France pour éviter inflation et pénurie. Quel gâchis !

Jerome Goeneutte-Lefevre
Le 14/08/2023 à 23:24:42

On n’a pas été capable de faire marcher l’EPR de Flamanville depuis 2007 et on a englouti des milliards alors je n’ai aucune confiance dans la bonne marche des nouveaux EPR qui seraient prêts dans une vingtaine d’année et c’est dans les cinq qu’il faut avoir des solutions qui marchent

Véronique Eboué
Le 14/08/2023 à 19:22:53

L'irrationnel du nucléaire n'est pas son cout monétaire mais cout humain.

Le danger du procédé est connu, pollution certaine et irreversible pour des millénaires c'est DÉMENT (irresponsable versus l'humanité).
Mais NOUS laissons faire depuis 60 ANS.
Alors pourquoi NOS ultra-riches, NOS Dominants y changeraient qqchose ?
Tant que ça marche ... ILS nous RACKÈTENT !

jean
Le 14/08/2023 à 13:51:52

Cette fuite en avant (ou en arriere?) est d'autant plus irresponsable que des etudes recentes (P&S Ditlevsen, Nature Communications, 25 juillet 2023) montrent qu'un basculement climatique irreversible est attendu dans les toutes prochaines annees. L'effondrement du Gulf Stream (ou AMOC) qui est un element cle du jeu de quilles amenant a un rechauffement de ... 10 degres(!) pourrait s'enclencher des 2025 !!!
Comme nos cheres EPR (dans tous les sens du terme) ne fonctionneront pas avant 15 ou 20 ans (si jamais!) on a du souci a se faire!
Voir resume sur: https://www.theguardian.com/environment/2023/jul/25/gulf-stream-could-collapse-as-early-as-2025-study-suggests  
Voir aussi: https://www.youtube.com/watch?v=D2ZNRH0o_D8  

Francois Louchet
Le 12/08/2023 à 11:46:20

Le nucléaire ça coûte un "pognon de dingue".
Heureusement, EDF et consorts étant concevoir correctement et infoutus de construire un EPR, Flamanville 3 ne produit pas de déchets.
Et contrairement aux renouvelables, sa production depuis sa mise en marche théorique (2007) est parfaitement stable.
Stable, pas de déchets, la centrale parfaite ?
Si c'est pour brûler de l'argent, oui (20 000 000 000 €).
Si c'est pour produire de l'électricité, une dynamo de vélo est plus efficace...

Bibi
Le 11/08/2023 à 22:15:21

merci les EPR merci Macron merci patrons et tutti quanti, merci à tous ces fossoyeurs de la planète qui en même temps s'enrichissent grassement sur le dos des citoyens abrutis devant le futur spectacle des JO de Paris qui comme le nucléaire est "vert", même certains ecolos en sont convaincus surtout depuis qu'ils s'offrent des voitures électriques.

Robert BOIS
Le 11/08/2023 à 12:09:50

Les EPR en toile de fond peut-être, ce qui est sur c'est:
1 - Merci Sarko (SARKOZY en 2008) qui a créé de toute pièce GDF SUEZ pour concurrencer EDF et surtout obliger EDF à vendre A PERTE son électricité à GDF SUEZ et aux autres concurrents
2 Merci à l'Allemagne qui s'obstine de faire en sorte que le prix de KW/h nucléaire soit indexé sur le Kw/h gaz....
LOL....Comment faire toute la lumière sur la question tout en faisant la chasse aux gaspis ?!

JR
Le 10/08/2023 à 23:34:24

Le cout de production du KW/H n'a pas augmenté depuis très longtemps et le prix des factures s'envole !!

Stop !

david barrillon
Le 10/08/2023 à 14:13:52

Le nucléaire, dans son ensemble, coûte un brin!!! même beaucoup plus, c'est un fiasco de l'Etat depuis des décennies et pourtant il s'acharne.......la conversion à l'électrique tant vantée sera alimentée comment?... ça semble très mal parti.

Eugène-François Ravenet
Le 10/08/2023 à 13:28:41

Quand Goliath le nucléaire veut écraser David le renouvelable avec la main sur le coeur pour la décarbonation de l'environnement, on pense aux prêcheurs de vertu qui se "torchent" avec. Lequel va l'emporter ?

Marie
Le 09/08/2023 à 11:57:56

il est grand temps de sortir du nucléaire. des panneaux solaires sur tous les toits des maisons, des immeubles, des usines et bâtiments, mais pas sur les champs et les lacs

Dominique RANNOU
Le 09/08/2023 à 10:52:22

[ETUDE ADEME] UN MIX ÉLECTRIQUE 100% RENOUVELABLE ?
https://presse.ademe.fr/2015/10/etude-ademe-un-mix-electrique-100-renouvelable-enr.html  

Scenarios RTE : le choix du 100% renouvelables
https://reseauactionclimat.org/publications/scenarios-rte-le-choix-du-100-renouvelables/  

Barbara Pompili salue la publication du rapport de l’AIE et de RTE
https://www.ecologie.gouv.fr/barbara-pompili-salue-publication-du-rapport-laie-et-rte  

NEGAWATT « Le scénario 100 % renouvelable est possible »
https://www.negawatt.org/Le-scenario-100-renouvelable-est-possible  

Alain UGUEN
Le 09/08/2023 à 08:25:11

Sécheresse : le fonctionnement des centrales nucléaires "peut être perturbé lorsque des critères de température dans ces cours d'eau sont franchis", selon l'IRSN
https://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/secheresse-le-fonctionnement-des-centrales-nucleaires-peut-etre-perturbe-lorsque-des-criteres-de-temperature-dans-ces-cours-d-eau-sont-franchis-selon-l-irsn_5888362.html  

Alain UGUEN
Le 09/08/2023 à 08:10:07

Serait-il possible d'avoir des liens sur les études démontrant la faisabilité d'une électricité 100% renouvelable (RTE, ADEME, Négawatt, ...). Merci

Roger TARDY
Le 08/08/2023 à 22:46:47

On augmente de 10% l'électricité. Ça ne dérange que les plus modestes. Mais on augmente les budgets de l'armée et de l'arme nucléaire en centaines de milliards. Et on envoie du matériel et de l'argent pour maintenir la guerre en Ukraine qui rapporte aux fabricants d'armes, à Biden et aux USA qui espèrent toujours détruire la Russie, alors qu'ici on supprime des lits d'hôpital et on ferme des classes.
C’est une politique très claire de démantèlement des services publics pour enrichir le privé et ses actionnaires dont beaucoup sont au gouvernement.

Andrée Battaglieri
Le 08/08/2023 à 18:30:31

Le coût de l'électricité va aussi augmenter à cause du démantèlement des centrales obsolètes. C'est un "héritage" qu'on va payer longtemps !

Christian MASSON
Le 08/08/2023 à 16:18:16

tous ces milliards pour faire bouillirs de l'eau??

christian BOULEGUE
Le 08/08/2023 à 16:16:41

je sais pas s'il faut dire merc i aux EPR ,mais en tout cas aux merdes, aux merdeux, a cette caste dirigeante qui nous gouverne depuis des lustres, micron en tête. micron le destructeur de notre belle patrie, de notre beau pays, de notre système public, destructeur des gilets jaunes mais pas des barbouzes des citées.

dudu
Le 08/08/2023 à 16:05:40

Signée avec ces quelques modifications :

Madame, Monsieur
30% de hausse en 2 ans !
À cette catastrophe économique vient se rajouter un désastre écologique, car le coût pharaonique du nucléaire étouffe les investissements dans les énergies renouvelables au moment où elles s'autofinancent et la rénovation énergétique globale des bâtiments.

Je dénonce les choix d'autant plus irrationnels faits par le gouvernement que la crise au Niger montre la fragilité de la filière nucléaire en terme d'approvisionnement. Cette énergie, contrairement aux renouvelables, nous maintient dans une dépendance vis à vis de pays pas forcément alliés.

Et comme l'Espagne ou l'Italie, la France pourrait sortir du marché européen qui, en favorisant le secteur privé, augmente le prix pour le grand bénéfice d'actionnaires sur le dos des consommateurs.

A quand un véritable débat démocratique sur la politique énergétique du pays ?
Croyez en ma vigilance sur vos votes.

Flip
Le 07/08/2023 à 20:24:36

Salut ! Il y a quand même de temps en temps des nouvelles positives : dans ma région, je vois depuis deux ans, sur les parkings des supermarchés, fleurir enfin les fameuses ombrières porteuses de panneaux solaires !!! C'est pas faute d'avoir envoyé des messages pour ce progrès dans tous les azimuts, je suppose bien sûr que je ne suis pas la seule à l'avoir fait, mais ça fait du bien de constater qu'aux niveaux décisionnels, il y a encore quelques personnes dont les neurones acceptent de connecter ;-)
Au passage, pour ce qui concerne l'augmentation du prix de l'électricité, il faut aussi reconnaître que s'il n'était pas fixé "d'après le prix du gaz" (?????????) ça n'aurait pas augmenté autant.
Et bien sûr, on peut aussi se demander pourquoi ce gouvernement tient absolument à maintenir la France captive des approvisionnements en uranium (FOSSILE !) venant de pays hautement instables, alors que les fortunes englouties dans ce mode de production d'énergie pourraient sans aucun doute transformer ce domaine en production vertueuse et sans déchets calamiteux pour les générations futures...

Anne
Le 07/08/2023 à 18:38:31

Elle a bon dos la guerre en Ukraine pour nous faire avaler les augmentations de TOUT !
Si EDF n'avait pas autant gaspillé d'argent pour un EPR qui ne fonctionne toujours pas (et c'est tant mieux car j'habite pas loin !) peut-être que notre facture serait moins salée !
En attendant on va encore se geler le c.. l'hiver prochain car pas de sous pour payer le chauffage ....

Jocelyne DE SOUSA
Le 07/08/2023 à 18:21:51

06 août 2023 – Larzac

Le mouvement antinucléaire s’organise pour contre-attaquer la relance du nucléaire militaire et civil, et tous les projets qui en découlent.

Nous étions présentes au Larzac pour entrelier nos résistances.

Illustration : Cartons Rouges à la relance du nucléaire – Larzac – 06 août 2023
Évènements fondateurs des mobilisations écologistes en France, la lutte du Larzac et la lutte anti-nucléaire se sont donc rejointe à nouveau 50 ans plus tard pour une assemblée qui s’est tenu ce dimanche 6 août 2023.

Elle a rassemblé plus de 200 personnes pour se rencontrer dans nos diversités et coconstruire des actions contre la relance du nucléaire et son monde dans les mois à venir.

De nombreuses organisations anti-nucléaires de tout horizon, ainsi que des collectifs pour l’eau, contre les mines, des comités de soutien aux Soulèvement de La Terre et bien d’autres luttes locales ont convergé autour du constat que le nucléaire n’est bon ni pour la planète, ni pour son climat, ni pour la paix.

Ce rassemblement marque une étape historique dans la relance de l’opposition à la société nucléaire.

Les prochains rendez-vous et actions ont déjà été donnés :

– le 26 août à Bure pour notre prochaine assemblée lors des Rencontres des Luttes Paysannes et Rurales ;

– le 23 septembre pour des « marches pour un monde sans armes nucléaires » dans plusieurs villes de France ;

– le 22 octobre pour des actions automnales locales contre le nucléaire, sa relance et toutes ses pollutions !

Et d’autres mobilisations à venir en 2024.

Après un rappel sur la situation nucléaire au Japon par l’association « Nos Voisins Lointains 3.11« , cette assemblée a été suivie par une déambulation commémorative en hommage aux victimes d’Hiroshima et de Nagasaki les 6 et 9 août 1945.

La Coordination Anti-Nucléaire

Alain UGUEN
Le 07/08/2023 à 10:34:36

On est content de savoir qu’EDF et les macroniens étatiques ont augmenté de 25% les coûts de l’électricité entre le barbecue de knacks HERTA et le rosé réchauffé par les incendies.
Au lieu de faire une boulimie de méga éoliennes, plantons-en de modestes dans le jardin à côté de la souche du séquoia massacré par Husqvarna. Installons des panneaux photovoltaïques sur les pelouses des golfs qui épuisent les eaux et les articulations des vieux beaux à casquette amidonnée.
Le bouffon qui sera élu après M II se retrouvera avec les EPR à tricoter. Ils seront HS avant la première fissure. Regardons les EPR étrangers, ils sont démantibulés avant que Greenpeace vienne faire une visite.
Les EPR made by EDF vont assécher les finances alors qu’un SDF expédié en province ne dépense qu’un euro pour sa bière de 33cl.
Que les employés d’EDF et de l’Etat fassent comme les journalistes de Lejeune: débrayez, arrêtez tout avant qu’ils ne vous jettent dans l’eau chaude des circuits de refroidissement.
SDN Bugey sait qu’il faut rénover les bâtiments avant que de construire des EPR qui ne fonctionneront pas puisque qu’il n’y aura plus d’eau.
Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
Le 06/08/2023 à 17:25:20

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !