actualité écologie

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

AG Cyberacteurs

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Les amis des 150

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

2023 l'année des droits

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

météo

SPAM etc...

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

22 V'là les acteurs des transitions

2024 année délicate

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Algues vertes et prix de l'humour 2023

Mise en ligne du 29/07/2023 au 24/02/2024

Le lanceur d’alerte André Ollivro vient de recevoir un blâme de la préfecture des Côtes-d’Armor. En février, il avait pénétré dans un secteur interdit d’accès en raison de la présence d’algues vertes.

Bilan de la cyberaction :

1537 participants

Présentation de la cyberaction :

« Une pratique dangereuse et irresponsable »
Vilipendant sa présence et celle des journalistes dans un secteur interdit, malgré des panneaux les avertissant du danger, la préfecture costarmoricaine juge la mise en scène « irresponsable » et pointe ainsi « le danger potentiel que représentent les éventuelles émanations d’hydrogène sulfuré, gaz toxique qui menace la santé des personnes exposées à de fortes concentrations ».
Si le lanceur d’alerte s’en tire sans sanction pour le moment, le préfet conclut sa réprimande en le menaçant de poursuites judiciaires en cas de récidive : « Le combat écologiste que vous portez ne vous autorise pas à mettre la vie de personnes en danger, ni à enfreindre les arrêtés municipaux pris pour vous protéger ».
« Étonnamment, je reçois ce courrier avec cinq mois de retard. Le même jour, le tribunal administratif de Rennes mettait l’État en demeure pour inaction dans le dossier des algues vertes, ?s’amuse André Ollivro. Si le préfet m’a écrit, c’est surtout parce que je suis un emmerdeur. » Rappelant le succès du film « Les Algues vertes » au cinéma, le lanceur d’alerte ne cache pas sa fierté d’avoir reçu ce blâme : « La lettre permet au moins de pointer le danger sanitaire que représentent les algues vertes ».

A défaut de le faire concourrir au prix de l'humour politique 2023, nous ne doutons pas qu'avec votre concours ce trait d'esprit fera plus que toutes les campagnes que nous avons pu mener depuis 30 ans et le lancement des plans «Bretagne au purin ».

Algues vertes : le militant André Ollivro sermonné par le préfet 
https://www.letelegramme.fr/cotes-d-armor/algues-vertes-le-militant-andre-ollivro-sermonne-par-le-prefet-apres-setre-rendu-sur-une-plage-interdite-6400982.php  

Héros des « Algues vertes », André Ollivro revient sur le succès du film
https://www.letelegramme.fr/cotes-d-armor/lamballe-armor-22400/heros-des-algues-vertes-andre-ollivro-revient-sur-le-succes-du-film-6401995.php  

Le film « Algues Vertes » dépasse les 200 000 entrées au cinéma
https://www.letelegramme.fr/culture-loisirs/cinema/le-film-algues-vertes-depasse-les-200-000-entrees-au-cinema-6401720.php  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet,

Votre blâme adressé à André Ollivro le jour où le Tribunal administratif mettait l'Etat en demeure pour inaction sur le dossier des algues vertes ne manque pas de sel.
Je vote pour vous au prix de l'humour politique 2023 comme contribution au plan «Bretagne au purin»
Dans l'attente de la mise en œuvre des décisions de justice sur la politique de l'Etat en matière agricole,

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

14 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Algues vertes : Baie de Douarnenez Environnement conteste « la petite musique du "ça s’améliore" »
https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez-29100/algues-vertes-baie-de-douarnenez-environnement-conteste-la-petite-musique-du-ca-sameliore-6460690.php  

Alain UGUEN
Le 02/11/2023 à 11:51:17

Soirée spéciale au Cinéland de Trégueux pour fêter les 400 000 entrées du film « Les Algues vertes » le 06/11
https://www.ouest-france.fr/environnement/algues-vertes/soiree-speciale-au-cineland-de-tregueux-pour-feter-les-400-000-entrees-du-film-les-algues-vertes-7c5f3e0c-718c-11ee-8ee4-6d23d2858b34  

Alain UGUEN
Le 24/10/2023 à 15:54:06

Le ridicule ne tue pas. Un préfet peut témoigner qu'a minima il n'est pas mortel à 100 %.

Bibi
Le 22/08/2023 à 10:53:46

Depuis mon dernier commentaire, j’ai découvert d’autres solutions de remplacement pour cette agriculture hyper polluante :

1) Un article dans Plantes & santé n° 227 – octobre 2021 page 20 « … On parle désormais de prairies à vocation médicinales. … Dans les élevages conventionnels bovins, on mise encore trop sur le cocktail maïs et tourteaux de soja… Mais la culture du maïs est gourmande en eau et … Sans compter que la santé des bêtes en pâtit… D’où l’idée de réensauvager les prairies pour ramener de la biodiversité et soigner l’alimentation animale. C’est la démarche de Pauline Woerhlé, ingénieure agronome consultante en système d’élevage bio et durable chez Eilyps, une entreprise de conseil en Ile-et-Vilaine qui incite les éleveurs bretons à mesurer ces enjeux et à modifier leurs pratiques en conséquences. "Réensemencer les prairies peut améliorer le bien-être animal et être rentable pour leurs exploitations", explique-t-elle.
….
L’Union Européenne sur le coup : …un projet européen d’innovation (Unifil Anim Santé) pour observer l’effet de certaines plantes sur des volailles… Si l’Union européenne et le monde agricole investissent ces pistes, de même que l’Agence de sécurité sanitaire (Anses)… c’est aussi parce que ces prairies… pourraient diminuer le recours aux antibiotiques. C’est une question de bien-être animal et de santé humaine.

2) Biocontact n° 347 – juillet-août 2023 page 10. L’agriculture naturelle, c’est quoi ? « … Ce que je veux dire, c’est qu’il n’existe aucun problème pour produire de la nourriture du point de vue de la nature qui fournit une quantité suffisante pour l’humanité. Mais qu’il y a un problème dans la façon dont nous organisons notre économie agricole. Le seul moyen de sortir de ce système est de le changer de A à Z. »
Pour en savoir plus sur la ferme naturelle Shizen…
Site :  www.naturalfarmshizen.org.  
E-mail : naturalfarmshizengmail.com
Facebook, Instagram, Youtube: Natural Farm Shizen

Nouvelleau
Le 15/08/2023 à 20:45:50

À La Roche-sur-Yon, les films Barbie et Les Algues vertes sont en tête dans les cinémas
https://larochesuryon.maville.com/actu/actudet_-a-la-roche-sur-yon-les-films-barbie-et-les-algues-vertes-sont-en-tete-dans-les-cinemas-_-5890030_actu.Htm  

Alain UGUEN
Le 09/08/2023 à 09:24:38

En Bretagne, pourquoi de nombreuses plages sont interdites à la baignade
https://www.letelegramme.fr/bretagne/en-bretagne-pourquoi-de-nombreuses-plages-sont-interdites-a-la-baignade-carte-6407632.php  

Alain UGUEN
Le 09/08/2023 à 09:05:20

N’ayant aucun sens de l’humour, je ne vois pas l’humour que vous voyez.

J’ai donc plutôt envoyé le texte suivant :

« C’est vraiment très important qu’enfin un préfet reconnaisse la dangerosité de ces algues vertes.
Je vous en remercie.

Avec en plus, la mise en demeure de l’Etat pour inaction sur le dossier des algues vertes, par le Tribunal Administratif de Rennes, cet ensemble devrait faire avancer cette situation.
Comptant également sur votre engagement dans cette action. »

Nouvelleau
Le 09/08/2023 à 03:52:09

Je découvre que ces « Algues vertes » sont des laitues de mer.
Avant qu’elles n’émettent leur gaz toxique parce qu’elles se décomposent, ne sont-elles pas comestibles ? Ca me parait un gâchis terrible de les détruire. Bon, sans doute y en a-t-il beaucoup et tout ne serait pas commercialisable. Mais la laitue de mer, ça se consomme.

L’autre point de vue, c’est l’arrêt des engrais agricoles.
Pour une autre raison, qui est celle de l’utilisation de l’eau en agriculture, notamment pour le blé et le maïs, je me suis intéressée à des céréales et autres cultures peu consommatrices d’eau et d’engrais, voir même ne nécessitant pas d’engrais.

Il y a le chanvre, qui était abondamment cultivés autrefois, et qui a pleins d’atouts, comme faire du papier à la place du bois, faire du plastique écologique et biodégradable, à la place du pétrole. Du tissus, évidemment, de l’huile, etc… C’est une incroyable plante, aux multiples usages.

Il y a aussi, les graines qui se consomment comme des céréales, comme le quinoa, le fonio, le sorgho, le teff.

Le teff : une super-céréale au format mini - https://www.doctissimo.fr/nutrition/sante-dans-l-assiette/bien-manger-pour-etre-en-bonne-sante/teff   . Le teff est adapté à des mileiux divers, depuis des environnement sujets à la sécheresse jusqu’à des sols gorgés d’eau.

Le fonio, un grain africain à la conquête du monde - https://ici.radio-canada.ca/mordu/3523/fonio-afrique-changements-climatiques-recette  

LE SORGHO UNE CÉRÉALE D’AVENIR ! COMMENT EXPLIQUER LA DYNAMIQUE EXCEPTIONNELLE DE CETTE PETITE GRAINE QUI MONTE ? - https://www.euralis.fr/le-sorgho-une-cereale-davenir-comment-expliquer-la-dynamique-exceptionnelle-de-cette-petite-graine-qui-monte/   . Si le sorgho a le vent en poupe, en France et en Europe, c’est d’abord parce que c’est une céréale qui s’adapte très bien au changement climatique : elle a de faibles besoins en intrants et en eau. Elle tolère donc bien la sécheresse.

Le quinoa : une culture rentable et « hyper verte » - https://www.creditmutuel.fr/fr/agriculteurs/informations/quinoa-culture-rentable-verte.html   . « Le quinoa, c’est le bénéfice de mon exploitation : c’est rentable. Plus qu’un blé ou de la betterave ». Toutefois, « le marché est déjà presque saturé », la demande restant relativement faible, et « est hyper sensible à la concurrence ». « C’est une culture hyper verte, puisqu’elle nécessite peu d’intrants et me permet d’allonger mes rotations. »

Changeons d’alimentation. ;-)

Nouvelleau
Le 09/08/2023 à 03:40:42

Monsieur le Préfet,
Il faudrait encore plus d’hommes de la même envergure que M. Ollivro et M. Jolivet et de femmes comme Mme Léraud (brillante bédéiste et scénariste du film) et Mme Large, rescapée d’un accident malveillant de voiture. Ces gens donnent vigueur à nos colères.
Il y a bien trop d’agriculteurs porcins qui continuent à lécher les semelles des syndicalistes de bureaux. Arrêtez les élevages porcins et volaillers, on s’y barbouille de merde jusque dans l’âme. Le blâme et la bastonnade ne doivent pas atteindre les lanceurs d’alerte qui depuis des décennies vous crient dans les oreilles que la Bretagne pourrit poumons et océan.
Allez voir le film et relisez la BD.

Colette Nusbaum Vallet
Le 02/08/2023 à 18:36:11

Monsieur le Préfet veut faire fuir le touriste ?
Monsieur le Préfet n'aime pas la Bretagne ?
Il n'y a PAS d'algues vertes, qu'on vous dit. C'est juste une invention des écolos qui voient du vert partout ! ;-))

OK pour décerner le prix de l'humour politique à Monsieur le Préfet des Côtes-d'Armor dont le comique grinçant vaut bien celui de Jérémy Ferrari. D'ailleurs une place est disponible dans le show de ce dernier depuis le décès du regretté Guillaume Bats. A bon entendeur...

Frawald
Le 02/08/2023 à 06:12:46

il faut tous aller voir le super film de Pierre Jolivet que ce soit un succès surprise ça ne pourra que déranger la préfecture

Bruno Gilbert
Le 01/08/2023 à 15:55:00

BRAVO POUR LE PRIX DE L'humour 2023

jeannnie angot
Le 31/07/2023 à 19:45:16

Rappel : en ce moment, le film de Pierre Jolivet "Algues vertes" est visible dans tous les bons cinémas ! Courez-y : c'est super et il faut lui apporter le succès, même si on connait déjà l'histoire....

Hélène Grunert
Le 31/07/2023 à 15:47:19

NON ? mais franchement , c'est d'un grotesque !
André , on t'embrasse pour tes actions passées et aussi futures, tiens bon la route et merci .
Que la Préfecture se ridiculise ainsi est signe de panique .

Anne Jordan
Le 31/07/2023 à 11:01:09

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !