actualité écologie

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

2023 l'année des droits

SPAM etc...

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

vacances de votre animateur

Ne laissez pas vos appareils en veille

2024 année délicate

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

météo

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

22 V'là les acteurs des transitions

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Les amis des 150

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Soutien à Alerte aux Toxiques et à Valérie Murat

Mise en ligne du 13/10/2021 au 24/02/2024

A la suite de la publication, le 15 septembre 2020, des résultats d’analyses de 22 vins labellisés HVE, l’association Alerte Aux Toxiques et sa Porte-parole, Valérie Murat, avaient solidairement été condamnées à 125 000 euros d’amende au profit du CIVB et 25 acteurs de la filière par le tribunal de Libourne. Cette condamnation inédite est la plus lourde d’Europe selon le classement établi par l’ONG the-Case.eu qui répertorie les procès bâillons.

Bilan de la cyberaction :

2551 participants

Présentation de la cyberaction :

Suivant le conseil de leur avocat, Maître Eric Morain, Alerte Aux Toxiques et sa Porte-parole avaient fait appel de cette décision. Mais cet appel étant non suspensif, elles ont dû commencer à s’acquitter de cette lourde somme.
Mais, les plaignants ont déposé une demande de radiation de cet appel, arguant du fait qu’Alerte aux Toxiques et sa Porte-parole n’ont pas payé la totalité de la somme due.

Les organisations et personnalités signataire d’un communiqué commun (appel-a-mobilisation-audience-du-13-octobre-2021.pdf) apportent leur soutien à l’association et sa porte-parole dans ce procès bâillon et cette nouvelle tentative de les réduire au silence.

Soyons nombreux le 13 octobre à 10h00 devant la Cour d’appel de Bordeaux, Place de la République à Bordeaux, pour défendre la vérité et la liberté d’expression contre l’omerta !

Les soutiens:
Collectif Infos Médoc Pesticides, Marie-Lys Bibeyran
Générations Futures, Nadine Lauverjat, François Veillerette
Alerte Pesticides Haute Gironde, Sylvie Nony
Alerte des médecins contre les pesticides, Pierre-Michel Périnaud
Corporate Europe Observatory, Nina Holland chercheuse
Le collectif des Faucheurs volontaires d’OGM
Les Amis de la Terre
Daniel Ibanez, Fondateur du salon des lanceurs d’alerte
Allo amiante, Georges Arnaudeau
Pollinis
Martin Pigeon Chercheur
Paule Bénit et Pierre Rustin, Chercheurs INSERM
Professeur Gilles-Eric Séralini, Chercheur et auteur effets de la pollution
Fabrice Nicolino, journaliste et Président du mouvement les Coquelicots.
Loïc Prud’homme Député de la Gironde
Noël Mamère, écologiste
Benoît Biteau – Agronome, paysan et député écologiste au Parlement européen
Union Syndicale Solidaires Bretagne
Collectif national les Coquelicots
Collectif les Coquelicots, Léognan
Collectif Alerte Pesticides Léognan
Soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest
Dansmabouteille.com
BBD éditions
TOWA, Transparency for Organic World Association
Mouvement pour l’agriculture Biodynamique, Patrick Lespagnol Président
Jacques Carroget Président Syndicat des vins naturels
Association des Champagnes Biologiques, Pascal Doquet, Président
Olivier Paul Morandini, vigneron Fuori Mondo
Guillaume Pire, Vigneron Fosses Sèches

Voir aussi
cyberaction : HVE : Halte au Virage de l'Eco-régime
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/hve-halteauviragedeleco-ryngime-4830.html  

HALTE aux Procès Baillons !
https://bordeaux.generations-futures.fr/actualites/halte-aux-proces-baillons/  

Texte de la pétition :


Les soussignés apportent leur soutien à l’association Alerte Aux Toxiques et sa porte-parole dans ce procès bâillon et cette nouvelle tentative de les réduire au silence.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

27 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e



le vin n'a jamais nourri personne, mais il rapporte gros !
c'est honteux d'attaquer les défenseurs d'un environnement sain qui profite à tout le monde, alimentairement, écologiquement ... les vineux gagnent suffisamment, et les quelques producteurs qui travaillent écologiquement doivent être protégés ! et encouragés !

béatrice jung luijken
Le 07/02/2024 à 19:51:00

Valérie Murat, la militante anti-pesticides que le lobby viticole a voulu faire taire

[Qui veut la peau des écolos ?] Pour avoir dénoncé l’utilisation de pesticides dangereux dans des exploitations labellisées « haute valeur environnementale », Valérie Murat a écopé d’un procès-bâillon par le lobby des vins de Bordeaux.
https://www.alternatives-economiques.fr/valerie-murat-militante-anti-pesticides-lobby-viticole-a-voulu-faire/00109101  

Alain UGUEN
Le 11/01/2024 à 10:07:34

Aucun espoir de voir une association de défense des viticulteurs condamnée par un tribunal au coeur de la viticulture, au contraire ce sont ceux qui dénoncent des malversations qui sont condamnés et lourdement.
Seul un appel en dehors de ce milieu permet de rétablir une justice équitable.

Christian Bertin
Le 31/10/2023 à 15:20:41

STOP AUX POLLUANTS, protégeons la nature et les lanceurs d'alerte. NON au lobbying vinicole soutenu par la justice

Stéphoto
Le 31/10/2023 à 14:19:08

Non seulement les plaignants polluent gravement mais ils obtiennent que les lanceurs d'alerte soient condamnés à une amende astronomique... Une seule solution : le boycott de ces vins...

Françoise Clerc
Le 30/10/2023 à 18:03:58

Gironde : « Alerte aux toxiques » a rassemblé les 125.000 euros pour payer son amende et va faire appel
https://www.20minutes.fr/bordeaux/4059736-20231027-gironde-alerte-toxiques-rassemble-125-000-euros-payer-amende-va-faire-appel  

Alain UGUEN
Le 27/10/2023 à 15:51:07

Le temps presse, il faut en finir avec ces produits de mort et les immenses profits qu'ils génèrent au détriment des centaines de milliers de victimes qu'ils font.

Nicolas Meyer
Le 28/12/2021 à 22:30:18

On est pas des machines!!!
Marre de tous ces polluants!
Je me demande parfois si on ne serais pas des cobayes!!
J'imagine parfois leurs dialogues entre polytechniciens : "Jusqu'à quel degré de polluant peuvent-il tenir?
Combien de temps et quelle quantité de polluants vont-ils pouvoir ingurgiter?"
L'expérience continue...

ARNOLD SNIADY
Le 28/12/2021 à 19:42:52

Cancer de la prostate et pesticides Le tableau de maladie professionnelle signé par le gouvernement

Le cancer de la prostate, une maladie en lien avec les pesticides

Depuis la première publication du rapport de l’INSERM en 2013, nous savions qu’il y avait une présomption forte entre le cancer de la prostate et les pesticides. Depuis, de nombreuses études (INSERM 2021, ANSES, AGRICAN, divers études scientifiques) sont venues réaffirmer le lien entre pesticides et santé, montrant ainsi la nécessité de créer un tableau de maladie professionnelle.

Le 12 octobre 2021, la COSMAP (Commission Supérieure des Maladies Professionnelles en Agriculture) avait donné un avis favorable à la création d’un tableau de maladie professionnelle pour le CANCER DE LA PROSTATE en lien avec les PESTICIDES.

Le consensus n’avait pu être trouvé entre l’ensemble des partenaires sociaux sur deux points : le délai de prise en charge et la durée d’exposition. Plusieurs organisations d’associations de défense des victimes, organisations salariales et patronales, avaient publié un communiqué de presse commun demandant un tableau avec une durée d’exposition de 5 ans et un délai de prise en charge de 40 ans. Ces demandes étaient en cohérence avec les divers travaux scientifiques publiés.

Un tableau, mais des difficultés à prévoir pour certaines victimes des pesticides.

Le gouvernement vient de publier le tableau de maladie professionnelle qui comprend une durée d’exposition minimum de 10 ans et un délai de prise en charge de 40 ans.

Bien que nous saluions la mise en place officielle de ce tableau, que certaines victimes attendent depuis des décennies, l’augmentation de la durée d’exposition de 5 à 10 ans ne correspond pas aux connaissances scientifiques.

Cette décision a été prise pour des raisons purement financières et politiques, limitant ainsi le nombre de victimes éligibles et constitue un mépris envers les victimes d’Outre-Mer et de métropole. Une fois de plus, le gouvernement a répondu au chantage financier des lobbies agricoles. De ce fait, et par leur positionnement, certaines organisations empêchent leurs adhérents de faire valoir leurs droits, sous prétexte du coût que cela pourrait représenter.

Ce positionnement est totalement contradictoire, d’un côté, on crée un fonds d’indemnisation des victimes des pesticides pour faciliter les démarches et de l’autre, on met en place un tableau qui complexifie le parcours administratif pour des victimes qui devront prouver une exposition d’au moins 10 années, avec le risque de ne pas pouvoir être reconnues en maladie professionnelle.

Nous remercions cependant les organisations qui ont su travailler au-delà des clivages politiques et syndicaux pour défendre les victimes des pesticides.

Enfin, nous appelons l’ensemble des personnes concernées par ce nouveau tableau à se rapprocher de l’association Phyto-Victimes : servicevictimes@phyto-victimes.fr.  

Alain UGUEN
Le 23/12/2021 à 10:22:43

un cas de Vintoxication au tribunal ?
Les problèmes de fiabilité de la production bordelaise sont connus de ceux qui lisent le Canard Enchaîné.

Selon le rendu(*), le tribunal "ORDONNE la publication du dispositif du jugement à intervenir sur les sites internet des quotidiens LE MONDE, LE PARISIEN, SUD OUEST et sur le site  www.vitisphere.com,.   aux frais de Madame MURAT et
l’Association ALERTE AUX TOXIQUES, dans la limite de 800 euros par insertion,". Ces sites se grandiraient en publiant le "dispositif du jugement" à titre gracieux.

Mais Le Monde a proposé un tarif plus élevé, quant à Sud Ouest et au Parisien ils ont accepté l'argent du CIVB. Bel exemple d'indépendance journalistique.

(*) selon le dictionnaire de l'Académie française, rendu peur signifier vomi ou être le substantif de redre justice. Il s'agit évidement du second cas. Que certains puissent en douter montre qu'il y a comme un soucis.
Source : https://www.cnrtl.fr/definition/academie8/rendre  

Bibi
Le 19/11/2021 à 21:50:38

Le lobbying, le scandale du siècle. Lors de la COP26, les lobbyistes accrédités (par qui et pour quoi ?) étaient 503 présents sur les lieux à faire leur sale boulot. Ou plutôt le continuer car ils sont partout et depuis longtemps et bâillonne notre démocratie. Ils sont présents tous les jours au coeur même de nos institutions gouvernementales et au sein du Parlement et de la Commission européenne. Ils versent du cash, ils influencent, ils démolissent. Les évincer, les interdire doit faire partie de nos combats pour la paix et la démocratie, pour la justice sociale, pour la santé, l'éducation et la formation de nos jeunes.

Lucky THIPHAINE
Le 18/11/2021 à 11:59:19

Il est inimaginable que le lobby vin soit soutenu par la justice

Jacqueline Bridet
Le 12/11/2021 à 23:11:32

non aux procès baillons !

Dominique Morin
Le 12/11/2021 à 19:12:48

les pollueurs tuent deux fois;
A libourne, on n'est pas loin pourtant de l'Ecole de la Magistrature ( Bordeaux ) mais si immergé au milieu des vignes.
Olivier Véran s'honorerait si son Ministère versait cette somme de 1250000 € à l'Association.

henri grenard
Le 12/11/2021 à 18:13:20

Il s'agit d'une instrumentalisation de la justice, préjudiciable aux habitants proches de libourne et au profit d'intérêts locaux. Gageons qu'en appel un démenti cinglant viendra corriger cette décision malheureuse.
Un amateur de vins, qui déplore que certains intérêts persistent dans des combats d'arrière garde pour défendre encore l'usage de pesticides nocifs pour la santé de tous.

Jean Louis SUSTRAC
Le 12/11/2021 à 16:11:34

on veut faire taire les écolos qui en ont marre de se faire intoxiquer même en achetant cher des produits prestigieux néanmoins pas très sains

Annie MILLOT
Le 12/11/2021 à 14:27:09

Verdict du 11 Novembre 2021 : Conditionnement de notre appel à une somme exorbitante !

C'est une décision historique, inédite et gravissime qui risquerait en plus de faire jurisprudence.

On continue dans l'inédit et le jamais vu : la condamnation de Libourne était orientée et démesurée, aujourd'hui c'est un droit d'appel exorbitant qu'on nous impose.

La décision exécutoire de Libourne, assortie de la somme exorbitante de 125 000 € qui vaut caution de droit d'appel, est une manœuvre supplémentaire pour nous empêcher d'user de ce droit puisque ni l'association ni la porte-parole n'ont cette somme.

L'association ne perçoit AUCUNE subvention et elle composée uniquement de membres bénévoles.

Elle ne vit que de ses adhésions (- de 500 adhérents) et de dons.

voir la suite
https://alerteauxtoxiques.com/2021/11/11/verdict-du-11-novembre-2021-conditionnement-de-notre-appel-a-une-somme-exorbitante/#more-5213  

Alain UGUEN
Le 12/11/2021 à 09:27:27

Il est plus que temps de lancer des études sur les effets des produits phytosanitaires, avant que ça ne devienne un véritable problème de santé publique, notamment sur les enfants qui en subissent de plus en plus les conséquences, avec des répercussions importantes sur leurs apprentissages ..

isabelle leroy
Le 26/10/2021 à 20:53:34

Halte aux toxiques et aux logos trompeurs !

Annie MILLOT
Le 26/10/2021 à 16:48:08

Le label HVE montre son ineptie, et ses adeptes semblent aux abois.

Roland CHARLOU
Le 25/10/2021 à 15:24:58

Cette étude nationale dans les vignobles est excellente !

Lionel Forment
Le 25/10/2021 à 10:44:32

Exposition aux pesticides : en Charente, Phyto-victimes salue le lancement d’une étude nationale dans les vignobles
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente/cognac/exposition-aux-pesticides-en-charente-phyto-victimes-salue-le-lancement-d-une-etude-nationale-dans-les-vignobles-2305165.html  

Alain UGUEN
Le 25/10/2021 à 08:26:38

Étude sur les pesticides en zone viticole : "Cette question est enfin prise en compte", se réjouit l'association Générations Futures
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/etude-sur-les-pesticides-en-zone-viticole-cette-question-est-enfin-prise-en-compte-se-rejouit-l-association-generations-futures_4813123.html  

PestiRiv, l’étude sur les pesticides qui inquiète les vins de Bordeaux
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/10/19/pestiriv-l-etude-sur-les-pesticides-qui-fait-trembler-les-vins-de-bordeaux_6098896_3244.html  

Alain UGUEN
Le 22/10/2021 à 10:46:57

halte aux toxiques dans le vin...

catherine bourdois
Le 19/10/2021 à 22:19:44

Retour sur le rassemblement et l’audience du 13 octobre devant la cour d’appel de Bordeaux.
https://alerteauxtoxiques.com/2021/10/18/retour-sur-le-rassemblement-et-laudience-du-13-octobre-devant-la-cour-dappel-de-bordeaux/comment-page-1/#comment-903  

Alain UGUEN
Le 18/10/2021 à 12:07:19

Vins de Bordeaux : la radiation de l’appel de Valérie Murat tranchée le 10 novembre
https://www.sudouest.fr/gironde/bordeaux/vins-de-bordeaux-la-radiation-de-l-appel-de-valerie-murat-tranchee-le-10-novembre-6555048.php  

Dénigrement des vins de Bordeaux : Valérie Murat saura dans un mois si elle peut faire appel
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/denigrement-des-vins-de-bordeaux-valerie-murat-saura-dans-un-mois-si-elle-peut-faire-appel-1634121715  

Alain UGUEN
Le 14/10/2021 à 09:03:13

C'est en train de devenir la règle : dès que vous exprimez une opinion divergente, que vous dérangez, que vous protestez et dénoncez ; vous récoltez des procès bâillons, vous êtes accusés de dénigrement, de complotisme (un mot très, très à la mode).
Nos libertés sont foulées aux pieds, comme le raisin ! Le jus qui en sortira sera sans doute bien amer.
Soutien à Valérie Murat et à Alerte aux Toxiques.

Frawald
Le 13/10/2021 à 20:27:34

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !