actualité écologie

Soutien permanent aux paysans de NDDL

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

STOP EPR Manifestation à Saint Lô Samedi 30 septembre 2017 - 14h 30 Place de la Mairie

Semaine des Semences Paysannes

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Sauvons le capitaine Paul Watson d'une extradition vers le Costa Rica

Mise en ligne du 21/05/2012 au 13/08/2012

Revenant d'une semaine de congés, j'ai appris que le Canadien Paul Watson a été arrêté le dimanche 13 mai à l'aéroport de Francfort en vertu d'une demande d'extradition du Costa Rica, qui l'accuse d'avoir mis en danger un équipage costaricien lors d'une opération contre la chasse aux requins en 2002. Réputé pour ses coups de force contre les chalutiers, Paul Watson est le fondateur de l'organisation non gouvernementale Sea Shepherd («Berger de la mer»), qui se consacre à la protection des océans. Il l'a créée en 1977 après une rupture avec Greenpeace.

Bilan de la cyberaction :

6975 participants

La justice allemande a réclamé fin juillet l'extradition vers le Costa Rica du militant écologiste Paul Watson, qui a quitté l'Allemagne alors qu'il était assigné à résidence à Francfort.

La cour d'appel de Francfort a expliqué avoir été informée par le garant de Paul Watson qu'il avait quitté le pays pour une "destination non spécifiée".

"Puisque Watson a montré par sa fuite que la confiance mise en lui n'était pas justifiée, le mandat d'arrêt émis contre lui doit être remis à exécution", a déclaré la cour dans un communiqué.

Le fondateur de l'organisation Sea Shepherd, 61 ans, avait été arrêté à l'aéroport de Francfort le 13 mai, en vertu d'un avis d'arrêt international émis par le Costa Rica qui l'accuse d'avoir mis en danger l'équipage d'un bateau lors d'une opération contre la chasse aux requins en 2002.

Le Canadien avait été remis en liberté contre une caution de 250.000 euros quelques jours plus tard, avec obligation de pointer deux fois par jour au commissariat, en attendant la décision de la cour d'appel.

Or il ne s'est plus présenté à ces contrôles depuis le 22 juillet, a indiqué la Cour.

"On est évidemment très déçus de cette décision. S'il est parti c'est qu'il n'avait pas le choix", a déclaré à l'AFP Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd France, ajoutant : "on n'a pas de commentaire à faire sur sa destination".

Présentation de la cyberaction :

La justice allemande a décidé le vendredi 18 mai de libérer sous caution Paul Watson en attendant l'examen d'une demande d'extradition vers le Costa Rica.

Le tribunal de Francfort (ouest) a indiqué dans un communiqué que les faits signalés dans la requête du Costa Rica étaient réprimés par le droit allemand et n'étaient pas prescrits.
Plusieurs démarches doivent être effectuées par le ministère allemand de la Justice pour aboutir à une extradition du militant écologiste, a expliqué à l'AFP Ingo Nöhre, un porte-parole du ministère.
En attendant, le tribunal a ordonné la remise en liberté de Paul Watson contre paiement d'une caution de 250.000 euros. Il lui est cependant interdit de quitter le territoire allemand avant la décision éventuelle d'extradition, a souligné le tribunal.

Il est donc essentiel que nous joignons nos voix au concert de protestation contre cette éventualité en interpellant directement la Ministre allemande de la justice.

Un grand merci à vous pour votre mobilisation!

Alain Uguen Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Ministre

J\'ai été informé de l\'incarcération puis de la libération sous caution du capitaine Paul Watson en vue d\'une possible extradition au Costa Rica.

le mandat d\'arrêt contre Paul Watson est politiquement motivé par la dénonciation par Sea Shepherd de l’ampleur de la corruption au sein du gouvernement costa ricain, sous influence directe du gouvernement taiwanais. Ce mandat d\'arrêt doit donc être ignoré par le gouvernement allemand et Paul Watson doit être autorisé à quitter le territoire allemand.

En vous remerciant par avance veuillez croire, Madame la Ministre, à l’expression de ma vigilance citoyenne.

 

15 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Merci a ces gens courageux

lucas
Le 27/06/2014 à 17:58:47

Libérer l'eux

Mike3108
Le 27/06/2014 à 17:24:46

Prochainement, 2 émissions TV sur Paul Watson:
1) jeudi 21/6 à 20h45 sur la chaine Discovery
2) mercredi 27/6 à 20h40 sur Ushuaïa.
La caution de sa libération a été payée par le comédien Pierce Brosnan.
http://www.seashepherd.fr/who-we-are/captain-paul-watson.html  

Alain Uguen
Le 13/06/2012 à 11:35:59

Paul Watson fait vraiment partie des plus dignes représentants de l'espèce humaine,il se bat contre les pilleurs et les assassins de notre planète,et c'est LUI que l'on poursuit????Les mafieux asiatiques et les corrompus du gouvernement costa-ricains ne feront pas leur loi!!!!RE-SIS-TER à toutes les formes de tyrannie,voilà ce que nous enseigne Paul Watson,et nous serons à ses côtés,nous ne lâcherons pas!!!Le Costa-Rica se vante d'être un réservoir de biodiversité immense et une vitrine de l'engagement écologique,jusqu'ici je le croyais même si les difficultés existaient,mais maintenant je n'y crois plus,et comme le reste du monde,j'en veux la preuve pour Paul Watson!!!!!Il fait pour la vie marine ce que Diane Fossey a fait pour les Grands Singes,mais lui on ne l'assassinera pas!!!!!Ce monde marche sur la tête,qu'on mène à l'échafaud tous ces pourris pour le bien de l'Humanité et de notre planète!!!!

katnapping
Le 09/06/2012 à 19:32:41

Où est la justice dans ces pays?

Pour les milliards de dollars taïwanais, on autorise la pêche illégale des ailerons de requin. C'est bien à cause des Chinois si les rhinocéros sont braconnés, et si les requins deviennent une espèce en danger d'extinction.
Alors si la Merkel permet l'extradition de Paul Watson, cela constituera une faute, pire un crime contre l'écosystème et ses défenseurs.

Bécassier
Le 26/05/2012 à 18:15:27

Paul Watson est un des trop rares héros des temps modernes, défenseurs de toute forme de vie sur Terre ! Comment ose-t-on le mettre hors d'état d'agir pour la sauvegarde de la planète, au nom de quelle justice, certainement pas celle de la raison !!! Les détenteurs illégitimes des pouvoirs sur le monde sont fous !!!

Kitty Kamera
Le 25/05/2012 à 21:58:13

Bonjour

Pour autant que je sache on n'extrade pas vers un pay lorsque le prévenu risque la mort. Même si en l'espece c'est subjectif il n'en reste pas moins que c'est une réalité.
On me dira qu'il faut néanmoins respecter la loi, quand votre opposant ne la respecte pas? Au niveau international cela s'appelle le droit d'ingérence, ne somme nous pas dans un cas du même type? He puis il y en a mare, vive les écologistes de combat, vive "le gang de la clé à molette" (Edward Abbey edition gallmeister)

CHANUR
Le 25/05/2012 à 09:25:22

Merci pour vos commentaires. Personnellement j'ai participé à une manifestation à 12.00 ce jour, devant le consulat d'Allemange à Strasbourg. Je trouve vos commentaires trés pertinents.

maupiti
Le 23/05/2012 à 13:36:11

En effet à première vue

Le mandat d'arrêt contre Paul Watson s'annonce de façon bien étrange. Le chef d'accusation paraît disproportionné vis à vis de la motivation de l'action du capitaine du navire qui a manifesté son désaccord avec des pratiques de pèche (s'il on peut appeler ça de la pèche car il s'agit d'un acte de mutilation animale puis de pollution manifeste par le rejet d'un être vivant en quantité conséquente, dans une situation de survie impossible et privé de son aileron sectionné violemment) que beaucoup considèrent comme criminelles, ce que j'appuie. L'accusation porte éventuellement sur un ace civique pacifique face à un autre acte qui pourrait être présumer criminel de bien plus haut fait (dimension écologique, droits des animaux, biodiversité et pollution des ressources halieutiques).
Le fait qu'un si long délai est couru pour traiter ce mandat confirme la singularité de la situation. Le délit dénoncé par le Costa Rica n'a pas de raison d'être pris sans considérer le contexte qui semble le rendre invalide.
Une question se pose sur les motivations premières de cette requête :
est-ce une tentative de dénonciation illégitime d'action contre les activités illégales de pêche aux ailerons de requins, alors que cete action a certainement bien plus de légitimité, et ce en réponse à une opération menée par Sea Shepherd ?

Le travail de Sea Shepherd pour surveiller et dénoncer la pêche et la chasse illégales partout dans le monde est légitimé par un soutien publique et non remis en cause sur le fond et leur motivation.
Il serait très dommageable à l'humanité que des personnes menant des opérations de "pêche" illégales tentent d'utiliser les lois internationales pour stopper la mission de Sea Shepherd.
Un risque de tentative d'exploitation de la justice allemande par des lobbyistes n'est pas nul (notamment du côté du commerce qui se déroule sur la plateforme taïwanaise).
Ces éléments devraient impérativement reconsidérer le mandat d'arrêt voire acquitter Monsieur Paul Watson sur le motif évoqué, le temps d'étudier la requête du Costa Rica

Fais
Le 23/05/2012 à 10:48:05

Pour l'info spéciale, le lien avec l'ambassade à Paris ne fonctionne pas. Il faut se connecter à
http://www.ambassade-costarica.org/  
choisir la rubrique "nous contacter" et coller le texte du message.
A ce sujet, je conseille d'édulcorer ce texte et de le raccourcir à l'essentiel.

dominno
Le 22/05/2012 à 17:19:25

Mobilisation à Paris
mercredi 23 mai à 18h
Parvis du Trocadéro,

détails à cette adresse
http://www.fondationbrigittebardot.fr/s-informer/especes-sauvages/arrestation-de-paul-watson  

Oïkos Kaï Bios
Le 22/05/2012 à 16:19:51

Merci et bravo pour cette pétition très bien rédigée.
C'est le monde à l'envers ! Ils emprisonnent des hommes comme Paul WATSON mais laissent les pilleurs et braconniers continuer le carnage!
Nous sommes vraiment dirigés par des guignols incapables et corrompus!
Mon petit message perso:

LIBÉREZ PAUL WATSON !
L'emprisonner serait appliquer la "soit disant Justice" à l'envers !
Emprisonnez et poursuivez plutôt en "justice" les pêcheurs et les braconniers qui défient les lois maritimes ainsi que les lois en faveur de la protection animale.
Paul WATSON, n'a commis aucun crime ni aucun délit, il défend la biodiversité marine contre tous ces pilleurs de la Nature et de notre Terre Mère.
Je le soutiens depuis des années et encore plus aujourd'hui !

Fred427
Le 22/05/2012 à 13:36:32

j ai suivi les évenements la dernière émission
de Thalassa m'a donné des nouvelles je ne me suis pas inquiètée,je savais que je pouvais compter sur vous pour la pétition a signer.En effet,la vie de notre capitaine est menacée,C'est le monde a l'envers,les escros des banques" pour nous avoir mis dans la situation où nous sommes" ne sont pas inquiétés, jugés!!Par contre des personnes comme notre capitaine qui est obligé d'employer la force contre ces mafieux et pour une bonne et honorable cause est arrêté.Je lui souhaite de pouvoir renverser la situation de créer des postes reconnus par l'état pour mettre fin a ce carnage Je lui ouhaite beaucoup de courage amitiés

fanlabise
Le 22/05/2012 à 09:57:53

Merci cyberacteurs, je reçois la news de Sea Sepherd mais je ne voyais pas comment écrire 2, 3 mots isolé à la ministre concernée, une pétition bien ciblée c'est bien mieux, bon courage à tous, rappel: le cap'tain Watson est aussi un des fondateurs de greenpeace il s'en est détaché et a crée ensuite Sea Shepherd. Quel bonhomme! souhaitons sa liberation rapide! Merci Cat'ptain pour nous et notre planète! Béa

bea
Le 21/05/2012 à 23:02:45

Si par malheur la justice allemande extradait Paul Watson vers le Costa Rica, il n´est pas exagéré de craindre pour sa vie. En effet, la mafia taiwanaise de la pêche illégale aux requins ne veut pas renoncer à son répugnant business et a mis à prix la tête de Paul Watson. L´Allemagne ne doit pas céder aux exigences des criminels qui massacrent les requins.

martine
Le 21/05/2012 à 18:20:57

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !