actualité écologie

victoire pour Gabriel Dufils

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

Les 10 jours verts Transacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Rando Plogoff dimanche 25 aout

La Terre vue depuis l’espace

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : stop à l'amendement eolicide

Mise en ligne du 29/02/2016 au 05/04/2016

Pas d'éoliennes à moins de 10 km d'un monument historique sans l'avis conforme des Bâtiments de France, tel est le sens d'une modification du texte qui doit revenir devant l'Assemblée qui supprimerait quasiment toute possibilité d'implantation d'éolienne en France.

Bilan de la cyberaction :

4649 participants

Le 22 mars dernier, les députés ont adopté les amendements supprimant l'article 33 bis A du projet de loi relatif à la liberté de création, à l'architecture et au patrimoine qui visait à rendre obligatoire l'avis de la commission régionale de l'architecture et patrimoine sur tout projet éolien situé à moins de 10 km des monuments historiques, soit sur la quasi-totalité du territoire. Cette disposition avait déjà été modifiée par les députés suite à l'examen du texte au Sénat. qui avait initialement instauré un avis conforme des Architectes des bâtiments de France sur tout projet éolien, mesure éolicide qui aurait stoppé le développement éolien en France. Il convient toutefois de rester vigilant pour la seconde lecture du texte prévue prochainement au Sénat.


Virginie BICHON
Ingénieur écologue, cogérante

4 rue de la Cure 63730 MIREFLEURS
09 64 42 61 01 – 06 73 30 52 41
 www.corieaulys.fr.  

Présentation de la cyberaction :

Préservation des paysages contre promotion de l'énergie renouvelable, la querelle connaît un nouveau développement. A l'initiative du sénateur RDSE du Jura Gilbert Barbier, un amendement prévoit d'interdire l'installation d'une éolienne à moins de 10 km d'un monument historique sans l'avis conforme et systématique d'un architecte des Bâtiments de France (ABF).

Jusqu'à maintenant, cet avis des ABF n'était que purement consultatifs. Si les députés ne modifient pas le texte, l'amendement pourrait être adopté en deuxième lecture à l'Assemblée.

"Ces amendements sonneraient le glas de l'éolien (…). Un rayon de 10 kilomètres représente une aire de 314 kilomètres carrés. Comme la France compte 45.000 monuments historiques, le périmètre protégé serait de 14.130.000 kilomètres carrés, soit 21 fois plus que la superficie de la France qui n'est que de 643.810 kilomètres carrés...", a vainement plaidé la sénatrice écologiste Marie-Christine Blandin (Nord).

Or, chaque projet éolien fait l'objet d'études paysagères et patrimoniales qui ont justement pour objectif de tenir compte des sensibilités visuelles depuis et avec chaque monument historique afin de concilier patrimoine et développement des énergies renouvelables. Cet amendement ne sert donc à rien puisque la réglementation impose déjà la prise en compte du patrimoine, sauf à tuer une filière d'avenir et les nombreux emplois qu'elle crée de manière directe et indirecte.

Nous vous proposons d'interpeller votre député pour l'alerter sur le risque engendré par cet amendement susceptible de remettre en cause totalement les objectifs nationaux et internationaux (COP 21) en matière de développement des énergies renouvelables et de générer de manière indirecte la mort d'une filière, des nombreux emplois et retombées économiques qu'elle génère.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le député,

Les sénateurs ont adopté mercredi 17 février une disposition qui impose de recueillir l'avis conforme de l'architecte des bâtiments de France (ABF) sur les projets d'éoliennes dans un périmètre de 10 km autour d'un immeuble classé, un monument historique ou un site patrimonial protégé dès lors qu'on les voit depuis ces monuments ou qu'elles sont visibles en même temps qu'eux.

Sous couvert de protection du patrimoine, cet amendement serait en réalité le meilleur moyen de stopper l'éolien. De plus cette généralisation élude totalement l'appréciation au cas par cas qui doit présider l'instruction administrative des dossiers.

Je vous demande donc de demander la suppression de cet amendement éolicide lors de la prochaine lecture du projet de loi.

Croyez en ma vigilance sur vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

216 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Merci pour cette vidéo P. Loeb !
Preuve que ces moulins à vent s'intègrent bien dans le paysage de par leur dimensions à l'échelle humaine.
Dans ma région, quelques fermes isolées ont recours à l'éolien, soit pour pomper de l'eau, soit comme source d'énergie d'appoint.
Mais ces machines restent dans des dimensions qui n'écrasent pas le paysage environnant, elles s'y intègrent.

A Socrate, OK, on supprime les centrales nucléaire. et ensuite ?
L'hydraulique ne suffira pas, on réactive donc les centrales à charbon ?
Ha oui, c'est vrai, il y a l'éolien...
Alors, soyez en conformité avec votre credo : débranchez votre compteur EDF, branchez vous à l'éolienne la plus proche, et ne comptez que sur elle ! (Fourniture, tarif, etc.)

Didier Chateau
Le 17/05/2016 à 09:31:46

commençons per interdire les central nucléaires.

socrates
Le 16/05/2016 à 16:30:05

Voici une éolienne au Pays-Bas qui scie du bois, sans électricité https://www.youtube.com/watch?v=Q6FxG3ll-lw  

P. LOEB
Le 15/05/2016 à 16:56:11

Les moulins à vents étaient de moindre dimension et fait de matériaux facilement recyclable : pierre et bois. Comme ça a déjà été dit dans ce fil de discussion (mais pour ça il faut lire tout l'historique), le problème est la taille des éoliennes et l'industrialisation de l'éolien, qui doit rester à une échelle locale et rendre les gens indépendants.

P. LOEB
Le 04/05/2016 à 22:43:14

a david :
parce que vous vous prenez pour un roi?
: un peu d'histoire: à l'époque médiévale tout appartenait aux seigneurs même les moulins
ils faisaient ce qu'ils voulaient où bon leur semble, et si j'ai bien compris , vous trouvez cela normal?

vivre avec son temps: c'est un argument de nucléariste

la beauté ,ce n'est pas subjectif c'est culturel , les individus incultes acceptent tout .

Chris
Le 04/05/2016 à 11:51:12

J'ajoute à mon précédent commentaire, mon cher David, que vous semblez témoigner d'une certaine désinvolture vis-à-vis de l'histoire médiévale :
1) Ce sont les Seigneurs, ou les dirigeant du Clergé (Abbés) qui décidaient de l'implantation des moulins à vent, dont ils touchaient un revenu substantiel.
Une part de ce revenu allait au Roi.
Donc, ni les uns, ni les autres n'allaient se plaindre de cette rentrée d'argent !
Notez que rien n'a changé dans la motivation, avec les promoteurs éoliens !
Ensuite, les moulins à vent étaient très rarement implantés dans les villages, mais plutôt sur des lieux ventés (plateaux).
Enfin, dans le Massif-Central, dont je suis un défenseur des paysages, les régimes des vents étaient par trop capricieux pour que nos ancêtres y implantent des moulin à vent.
Ils utilisaient plutôt la force de l'eau.
C'était juste un petit cour d'histoire.

Didier Chateau
Le 04/05/2016 à 11:47:38

On connais tous le destin tragique de la royauté en France...
De plus, il me parait osé de comparer ces gigantesques moulinettes avec les anciens moulins à vent, qui, de plus, étaient utiles, eux.
Mais puisque la valeur paysagère vous semble de si peu d'importance, pourquoi ne pas implanter ces asperges que vous admirez tant dans la cour des châteaux de Versailles, Chambord, Chenonceau ou autres ?
Tient, mieux encore, autour de la "Bonne Mère", à Marseille, le rocher sur lequel est implanté ce monument est quasi constamment venté !
De quoi obtenir un facteur de charge sérieux !
Par contre, je vous délègue la tâche d'aller présenter votre projet aux marseillais...
Bon courage !

Didier Chateau
Le 04/05/2016 à 11:27:37

Est ce que les rois se sont plaints quand on a commencé à implanter des moulins dans les villages à l'époque médiévale ??.... Il faut savoir vivre avec son temps. La beauté est certes subjective mais son utilité est indéniabe. Oui aux éoliennes même à proximité des bâtiments protégées !!!!!

David
Le 04/05/2016 à 10:53:38

à claude brouard: "laissez nos scientifiques découvrir d'autres énergies propres" ,
ben ça promet!
quand on voit que c'est la caste scientiste qui nous inflige le nucléaire! vous êtes pas rancunier!

je précise que l'énergie du vent n'a pas été découverte par "nos" scientifiques,
elle est actuellement transformée en" gisement de vent"comme disent les promoteurs, sorte de minerai qui sert la SPÉCULATION et fournit le marché des crédits carbonne et investissement pour les plus gros pollueurs de la planète, qui peuvent continuer leurs méfaits en toute impunité,avec la bénédistion de certains écolos niais .
faire" gisement"de tout y compris de nous ,pour leurs profits,
voilà bien la réalité en place.

Chris
Le 14/04/2016 à 13:07:02

Mesdames, Messieurs les Sénateurs,

Je vous demande de soumettre à nouveau au vote de l'Assemblée Nationale l'Article 33bis A, du projet de loi architecture et patrimoine rendant obligatoire l’avis conforme de l’architecte des bâtiments de France sur les installations d’éoliennes qui sont visibles depuis un immeuble classé, un monument historique ou un site patrimonial protégé, et visibles en même temps, dans un périmètre de 10 kilomètres.

Cet article a été purement supprimé par un groupuscule de 67 députés principalement PS et EELV.
11% de députés vendus au lobby éolien ont pris une décision qui impacte 66 million de français !
Aucun Conseil Municipale ne prendrait une quelconque décision avec 11% de ses membre, mais à l'Assemblée, on se le permet...
Et on nous parle de démocratie ?

Didier Chateau
Le 13/04/2016 à 11:49:34

Je demande la suppression l'amende éolicide lors de la prochaine lecture du projet de loi.
Merci pour vos bons soins et votre écoute.
Bien respectueusement.
michel DERRUETTE

TETERUDE
Le 13/04/2016 à 00:18:31

L’Éolien terrestre une catastrophe pour le paysage le bruit et un rendement nul (28% de rendement ) alors que l’éolien sous marin c'est 100%. Quand les écolos aurons ils un peu de cohérence et de bon sens ???????

gilles
Le 12/04/2016 à 22:37:46

Certains ont voulu se faire trop d'argent avec les éoliennes sur la campagne français. La bulle a grossi grossi grossi, elle est prête a explosé. ce qui se passe en France arrivera aussi dans les autres pays. La spéculation financière néo capitaliste n'est pas la bonne voie pour le développement durable.

mandelkorn
Le 12/04/2016 à 09:19:55

Ce n'est pas l'éolien en tant que tel qui est à rejeter mais le système actuel;
Si on travaillait sur l'éolien INDIVIDUEL, on avancerait beaucoup plus

Cath54
Le 11/04/2016 à 19:14:13

peut-être un jour il n'y aura plus de vent sur notre terre!ce ne sera pas grave pour les humains:ils seront disparus depuis longtemps a cause du nucléaire.laissez parler le vent laissez couler l'eau et laissez nos scientifiques découvrir d'autres sources d'énergies propres et sans danger (le vent en est une).

claude brouard
Le 11/04/2016 à 19:01:17

L'amendement dit "eolicide" est une excellente chose. Il ne rien avoir dans le crâne pour ne pas imaginer les effets sur le paysage que la généralisation des éoliennes pourrait avoir.
Il y a d'autres moyens de produire de l'électricité que les éoliennes.

Alain
Le 11/04/2016 à 17:32:59

Je suis pour les éoliennes et donc contre cet amendement éolicide

un anonyme
Le 11/04/2016 à 17:19:46

bien sûr qu'il faut faire supprimer cet amendement.
Merci pour votre action

COUCHOUD Philippe
Le 11/04/2016 à 16:42:08

A MAHE Paul, post du 09/04/2016 à 15:12:59.
COOP 31 ?
Vous ne seriez pas un peu en avance ?
Il me semblait que l'on s'était arrêté à la COP21, mais enfin, je peux me tromper... :-)
Favoriser les Enr, oui, à condition qu'elles soient crédibles, et non le prétexte à quelques margoulins de se remplir les poches, au grand dam de notre patrimoine, et sur le dos du contribuable.
De plus, l'imposture de l'éolien, c'est que ce n'est jamais que du nucléaire peint en vert.
Sans le nucléaire, cette imposture éclate au grand jour, a moins que de suivre l'exemple de l'Allemagne qui compense l'intermittence de son choix éolien, avec des centrales à charbon ou à lignite.

Didier Chateau
Le 10/04/2016 à 11:15:55

Enfin un amendement qui stopperait définitivement l'éolien,une de ces plaies du siècle qui donne bonne conscience à la majorité des politiques. 5000 machines sont nécessaires pour produire 3.5% de notre électricité, que de sites dénaturés et massacrés par ces lobbies de l'éoliens toujours à l'affut pour s'en mettre plein les poches.Alors bravo messieurs les Sénateurs pour votre amendement éolicide, continuez, vous êtes sur la bonne voie.

un anonyme
Le 09/04/2016 à 16:47:01



Mesdames et Messieurs les sénateurs(-trices), nous vous demandons d'être cohérents avec les objectifs affichés lors de la COOP 31, de favoriser la production d'énergies renouvelables, de nous protéger des graves conséquences des catastrophes nucléaires

MAHE Paul
Le 09/04/2016 à 15:12:59

L'éolien représente 0,57% de la production mondiale de l'énergie. Bien après le bois, biomasse et le nucléaire.
Tout est dit.

Nathalie
Le 05/04/2016 à 20:46:58

À tous ceux qui acceptent , ou pire réclament, le choléra-éolien sous prétexte qu'ils ont déjà la peste- nucléaire.

À tous ceux qui rampent devant l'industrie du vent sous prétexte qu'ils ont déjà une porcherie , un abattoir, des centrales ou zones INDUSTRIELLES de toutes sortes devant lesquels ils se soumettent.

À tous ceux qui se précipitent pour cogérer le désastre avec leurs bourreaux , et par la même s'en font les complices.

À tous les "solutionistes" qui se bousculent au chevet du système et veulent polluer moins pour finalement polluer plus longtemps et le faire perdurer,
je dis:
Non seulement vous prenez place de votre plein gré dans le wagon du train qui vous embarque vers le pire,mieux, vous le conduisez avec les criminels que vous prétendez combattre !!!!

Alors amendement "éolicide" ou pas :

NI ACCEPTATION, NI CONSENTEMENT.

Chris
Le 04/04/2016 à 16:55:08

Rire !
Un peu excessif, l'ami Chris, mais je partage et j'approuve.
Le moyen de rester calme et polis, face à des gens qui nous prennent vraiment pour des ploucs ignares ?

Didier Chateau
Le 04/04/2016 à 10:15:34

oui , merci,
et c'est pas fini:
comment des crétins de communicants-pubards se permettent-ils de s'approprier les moulins à vents de nos anciens pour les exhiber et se comparer ?
ils oublient que :
le moulin à vent du village servait à moudre le grain issu du travail du peuple POUR FAIRE LE PAIN DE TOUS .
et que les éoliennes servaient pour pomper l'eau nécessaire aux cultures.
toutes ces installations restaient à l'échelle de l'homme

mon grand père n' aurait jamais laissé quiconque s'installer sur sa terre pour produire une énergie destiné à satisfaire les caprices des bobos des villes qui bandent pour la voiture électrique!

promoteurs-colonisateur dégage!Le vent nous appartient,touche pas à mes moulins,ne les insulte pas en les comparant à tes merdes !

Chris
Le 03/04/2016 à 17:50:44

Pour résumer ce que vient d'écrire Chris :
L'éolien, ça n'est jamais que du nucléaire peint en vert...

Ou alors, ce que je dénonce fréquemment :

Il suffit d’associer le terme "écolo" à n'importe quelle ânerie, pour que ladite ânerie devienne illico "vertueuse" et par conséquent ceux qui la discute ou la conteste sont diabolisés...

Didier Chateau
Le 02/04/2016 à 18:27:29

à Valeyre et Aqualaurent:
Puisqu'il est question de solutions: pourquoi ne pas promouvoir l'autonomie énergétique des habitats ?
tout simplement parce que nous devons rester des CLIENTS CAPTIFS d'EDF pardi!!!!
(vous prendrez-bien un petit linky!)

puisqu'il est question d'accident nucléaire:(je dirais plutôt de catastrophe): ne vous faites aucun soucis , les autorités ont tout prévu, y compris de vous laisser croupir en zone contaminée: lisez le CODIRPA.( COmité DIRecteur pour la gestion de la phase Post Accidentelle d'un accident nucléaire ou d'une situation d'urgence radiologique)

 www.dissident-media.org/infonucleaire/codirpa.html.  

car même en situation d'accident nucléaire grave , l'état n'arrêtera pas le nucléaire , il vous dira que la situation est "sous contrôle" comme toujours, ,il en profitera pour vous faire culpabiliser et vous imposer encore plus d'autres merdes pour accompagner sa continuité.....soyez-en sûr!
c'est cela le totalitarisme technologique!

remarque: Il y a 58 réacteurs nucléaires en France une bonne douzaine servent à l'export , pourquoi?



Ademe , Negawatt, prônent le mix énergétique , pas l'arrêt du nucléaire! ils acceptent et promeuvent donc sa continuité, nuance....!
ils se sont totalement asservis aux exigences du système d'hyper-productivité.Ils utilisent les mêmes méthodes que les nucléocrates car ils ont les mêmes buts.


Les pâles de "VOS "éoliennes brassent déjà "VOS"radionucléïdes!

Chris
Le 01/04/2016 à 16:43:14

Et, j'ajouterai que, pour faire "plus mieux bien", on utilise un terme anglais, alors que la langue française est assez riche pour exprimer l'idée...
Forme de snobisme, sans doute ?

Didier Chateau
Le 01/04/2016 à 14:59:14

Il est amusant de noter que lorsque l'on parle de protéger un patrimoine, ou des valeurs du passé, on "obère" l'avenir...
Pepe (Valls) parlait des "gens qui raisonnent comme au XIXe siècle"...
Encore une forme de "terrorisme verbal".

Didier Chateau
Le 01/04/2016 à 14:57:05

Le passé, plus ou moins "valuable" qui obère l'avenir...

momone
Le 01/04/2016 à 10:55:07

A D.Chateau:
Sur ce point ,entièrement d'accord:commençons par mettre en place une véritable politique de l'amélioration de l'efficacité énergétique ,d'économies d'énergies en général,d'électricité en particulier.
Mais cela est largement développé dans les programmes de Negawatt,de l'Ademe, de Global Chance...tous organismes qui démontrent comment parvenir à diversifier notre mix énergétique et,à terme, de se passer du nucléaire, sans recourir massivement aux fossiles,si ce n'est ,dans un 1er temps,au gaz.
S'agissant du pompage-turbinage, le système est utilisé même en liaison avec le nucléaire(j'ai vu ça dans les Ardennes -centrale de Chooz),mais c'est vrai qu'on pourrait difficilement le généraliser,sauf à construire de nouveaux barrages.

un anonyme
Le 29/03/2016 à 18:15:19

A Alain Valeye :
"La recherche sur la fusion nucléaire-ITER-représente surtout un gouffre financier."
Ce n’est pas un scoop ! Comme toute recherche, quelque soit son objet ou son but !
Avez-vous idée de ce que coute la recherche médicale, par exemple ?

A Aqualaurent :
"De toute manière il semble bien vain de discuter avec vous puisque vous semblez persuadé d'avoir LA SOLUTION (fission !) un peu seul et contre tous !"
Pas "Fission", mais "Fusion" !
La fission est la technique utilisée actuellement.
La fusion est la technologie de demain.
Seul contre tous ? A voir !
A lire les post, je n’en ai pas l’impression, et puis, Galilée lui-même était seul contre tous, ce qui ne l’a pas empêché d’avoir raison !

"Moi je continue a penser que je préfère 10 centrales éoliennes a une seule centrale nucléaire prés de chez moi et ou que ce soit !"
Vous êtes loin du compte.
Pour remplacer un réacteur d’une puissance moyenne de 1300 MW, il ne faudra pas moins de 1772 éoliennes de 2,5 MW.
De plus, sachant que chaque éolienne doit être espacée de 6 fois le diamètre de son rotor pour produire un maximum d’énergie, soit un ordre de grandeur de 8 éoliennes par km², je vous conseille d’avoir un grand jardin.
Au fait, savez vous que la médecine moderne fait largement appel au vilain nucléaire ? (Imagerie, traitement de certains cancers, etc.).
Ou alors, en cas de besoin, (ce que je ne vous souhaite pas), vous refuserez les secours de la thérapie, juste pour rester en accord avec vos convictions ?

A Alain Valeye (à nouveau) :
Le problème des moyens de stockage de l’électricité est qu’ils sont limités, coûteux, et pour certains, extrêmement polluants !
Pour ce qui est du "pompage-turbinage", cela m’a toujours fait rire !
On a ça chez nous, cela s’appelle un barrage hydroélectrique !!!
Pour le reste, voir ma réponse ci-dessus.
(Je sais que le programme ITER est une épine dans le pied des vendeurs de vent !)

Maintenant, si votre but ultime est de réduire le nombre de centrales nucléaires, plutôt que de vous tourner vers l’éolien qui va obligatoirement entraîner une augmentation de la part du thermique classique comme cela se fait en Espagne ou en Allemagne, pourquoi ne pas faire la chasse à l’énergie gaspillée en pure perte ?
Il y a de quoi fermer 3 centrales nucléaires…

Didier Chateau
Le 29/03/2016 à 16:43:03

A Natalie:
En fait le gros problème des energies intermittentes, c'est l'insuffisance des moyens de stockage de l'electricité produite, soit sous forme mécanique(pompage-turbinage), sous sous forme d'hydrogène par électrolyse.
Pourquoi ne met on pas les moyens consacrés à ITER à la recherche sur l'amélioration ou mise au point de nouvelles techniques de stockage?
Ceci dit,même à 82€ le MWH, l'electricité des éoliennes est moins chère que celle des futurs(?)EPR Francais,Finlandais ou Annglais, estimée à plus de 100€ le MWH.

Alain Valeye
Le 29/03/2016 à 13:30:12

Pâques 2016 – Un méga hold-up passé sous silence.
En ce week-end pascal, un méga hold-up a eu lieu dans notre pays sans qu’on n’en entende parler. Près de 22 millions d’euros ont été raflés sans que les forces de police, ni les médias ne s’en émeuvent.
Sont-ce les gens de la Camora, la mafia Russe, un coup de Daesh, des Anonymous ?
Pas du tout...
Ces 22 millions d’euros ont été soutirés dans les caisses d’EDF, c’est à dire dans nos poches, en seulement 2 jours par des voyous tout à fait respectables….
Vous vous demandez comment un tel scandale a pu se produire et pourquoi un tel silence ?
C’est simple.
Le week-end de Pâques, les entreprises s’arrêtent et les besoins en électricité s’effondrent.
Seulement voilà, dans le même temps, le vent s’est mis à souffler sur notre beau pays de France et les quelques milliers d’éoliennes qui agrémentent nos paysages se sont mises à produire, comme jamais, de l’électricité dont on n’avait absolument pas besoin.
Du coup, sur le marché Epex Spot, les cours s’effondrent.
Pas grave, puisque les promoteurs, grâce à leurs complices d’Europe Ecologie Les Verts, qui sont à l’origine du dispositif, bénéficient de la garantie d’achat. Ils percevront donc une rémunération de 82 € par mégawattheure produit !!!
Hier, 138 607 MWh ont été produits par les éoliennes. Aujourd’hui, les prévisions s’établissent à 161 748.
Parce que ce courant est inutile, le prix moyen du mégawattheure sur les 2 jours est dégringolé à seulement 9,44 € sur le marché Spot.
C’est donc à ce prix qu’EDF est contraint de le vendre tandis qu’il l’achète dans le même temps 82 € à nos si « chers » promoteurs.
Donc, pour chaque mégawattheure produit, il nous en coûtera 72,56 €.
Multipliés par les 300 355 MWh qui seront injectés sur le réseau pendant ces 2 jours, ce sont donc 21 793 000 € qui vont nous être subtilisés.
Question d'actualité: Ne serions nous pas considérés comme des cloches???

Nathalie
Le 29/03/2016 à 11:26:16

terrien d'humanique qu'à nous la raconter et nous la faire de pleins quotients montés et à nous demeurer de temps, tel que pour s'en être pleinement d'aéronautique il s'en faut de cela de sciences d'intelligences et de physique pour s'en rendre de bonne ou mauvaise aéronautique d'énoncés et de faires....tel de terronautique il nous en naît d'univers qu'uniquement à nous la raconter et nous en faire d'être mortel toujours mortel et que de tueur à s'en faire si procréant que de pareil rendu ......quels zavions préfères-tu ce de maintenance de 1 ou du reste infini-1 ?
@+ de 1

terronaute un
Le 29/03/2016 à 10:45:18

Bonjour,

De toute maniere il semble bien vain de discuter avec vous puisque vous semblez persuadé d'avoir LA SOLUTION (fission!) un peu seul et contre tous!
Moi je continue a penser que je préfére 10 centrales éoliennes a une seule centrale nucléaire prés de chez moi et ou que ce soit! ...
Quant un accident nucléaire qui ne manquera pas d'arriver aura condamné pour des centaines d'années toute un région de France, nous en reparlerons...
Ce n’est pas parce qu'une énergie ne peut pas couvrir la majorité des nos besoins (ce que vous appelez facteur de charge) qu'il faut faire un trait dessus.. et justement il ne faut sans doute pas remettre "tous ses oeufs dans le meme panier"... la solution est surement dans un mix energetique et non pas dans un nouvel investissement massif dans un seule et unique type de prodcution d’énergie...

Aqualaurent
Le 29/03/2016 à 00:39:59

A D.Chateau:
L'éolien n'a bien sûr pas vocation a remplacer SEUL le nucléaire, la transition énergétique, c'est la substitution d'un" bouquet" de renouvelables (éolien, hydrolien,biomasse, photovoltaïque,géothermie..)à une partie de l'électricité nucléaire.
B Laponche(un ancien du nucléaire!) expliquera bien mieux que moi comment, dans une zone géographique donnée,tout ou partie de ces énergies seront complémentaires et comment la recherche sur la fusion nucléaire-ITER-représente surtout un gouffre financier.

http://www.lemonde.fr/planete/chat/2011/04/05/energies-renouvelables-une-alternative-credible-au-nucleaire-et-aux-energies-fossiles_1503110_3244.html  

Alain Valeye
Le 28/03/2016 à 22:40:20

D'abord, un erratum :
J'ai écris que la décision avait été remporté par 9% des députés...
Veuillez lire 11%.
Ce n'est guère mieux, mais j'aime la précision.

Ensuite, quand Valeye écrit :
"Si je comprends bien, vous préférez la persistance de l'entêtement Franco-Francais dans le tout nucléaire.(voir mon message précédent)

1) l'éolien n'a jamais eu vocation à remplacer le nucléaire.
Cet argument n'est avancé que par les pro-éoliens les plus fanatiques, mais soigneusement évité par les promoteurs qui savent qu'il est irréaliste.
Leur motivation n'a rien d'écologiste, ils veulent juste une part du gâteau !
2) pourquoi croyez-vous que EELV ait accepté (avec soulagement) la réduction à 50% de la part du nucléaire ? Pour la raison précédemment évoquée !
3) OK pour ouvrir la production énergétique au renouvelable, à la seule condition que le facteur de charge dudit renouvelable soit, au minimum, l'équivalent de celui du nucléaire, soit 75%.
Par exemple, la géothermie profonde a un facteur de charge de presque 90% !
4) De fermer les centrale à fission nucléaire ne réglera pas le problème des déchet inhérent à ce mode, problème qui serait aujourd'hui réglé, si on avait pas arrêté le programme de la surgénération pour des raisons purement électoralistes en 1983 !
5) La solution du futur sera dans la fusion nucléaire, je vous invite à vous renseigner sur ce domaine.

A Laurent SAGNIMORTE :
"le choix qui est à faire est entre énergies renouvelables dont les éoliennes et centrales nucléaires, thermiques fuel ou charbon"
Navré de vous décevoir, mais vous aurez, non seulement le nucléaire, mais aussi, avec l'éolien, le thermiques gaz fuel ou charbon, du fait de l'intermittence de l'éolien ! (Voir exemple de l'Allemagne, le plus gros émetteur de CO² d'Europe).

A Luc :
"Que l'on se rassure, les architectes des Bâtiments de France sont quand même consultés pour chaque projet".
Malheureusement, leur avis n'est que consultatif, et on peut aisément passer outre. (Voir l'exemple de la Collégiale du Dorat).
Pourquoi ne pas implanter des champs d'éoliennes à Versailles, Chambord ou Chenonceau, tant qu'à faire ?

Dans le Massif-Central, notre source de richesse vient essentiellement du tourisme.
Croyez-vous que l'on va attirer les allemands, hollandais et autre avec vos moulinettes ?
Ils ont les même chez eux !
J'ajoute aussi que le Massif-Central est le 3ème producteur d'électricité hydraulique, donc question EnR, on fait notre part, et on a pas besoin de ces immondes champs d'asperges !

Didier Chateau.
Le 28/03/2016 à 13:02:50

Les députés ont supprimé la semaine dernière cet amendement en seconde lecture.
Que l'on se rassure, les architectes des Bâtiments de France sont quand même consultés pour chaque projet quelque soit la distznce (et ne se prive pas de le donner, ...), mais aussi la commission départementale de la nature des paysages et des sites) mais aussi la direction du paysage de la direction régionale de l'environnement et de l'aménagement du territoire, mais aussi les communes et autres collectivités et bien sûr les riverains et associations lors de l'enquête publique. Tout le monde donne son avis et c'est le préfet qui donne l'autorisation au final. Cela ce n'est rien que pour le thème du paysage. Rajouter un droit de véto là dessus... Etait-ce bien nécessaire ? En tout cas c'est réglé pour ce point, mais cela reste très difficile de mener un projet éolien à bien tant la désinformation et l'immobilisme sont grands.

luc
Le 28/03/2016 à 07:52:23

Vous semblez oublier que le choix n’est pas entre éoliennes et rien auquel cas, les relatifs facteurs de nuisances visuelles et sonores seraient tout à fait recevables . Mais puisque nous avons tous besoin d’énergie le choix qui est à faire est entre énergies renouvelables dont les éoliennes et centrales nucléaires, thermiques fuel ou charbon... pour ma part mon choix est vite fait!

Laurent SAGNIMORTE
Le 27/03/2016 à 21:42:27

Mr Chateau dit: J'avoue que, très personnellement, j'accueillerai la "mort de l'éolien" avec bonheur !
Si je comprends bien, vous préférez la persistance de l'entêtement Franco-Francais dans le tout nucléaire.(voir mon message précédent)

Ou alors, quelles autres solutions proposez vous?

Bien à vous.

VALEYE
Le 27/03/2016 à 21:18:38

De Valeye :
"Il semble que les choses se passent bien mieux lorsque les riverains et citoyens sont associés financièrement au projet!"
En gros, on leur demande de financer la corde avec laquelle il vont être pendu ?
N'est-ce pas là une forme suprême de mépris ?
Pour votre information, des agriculteurs ont refusé qu'une ou des éoliennes soient installées sur leur parcelle, malgré que le promoteur leur ai fait miroiter un loyer substantiel...

Didier Chateau
Le 27/03/2016 à 10:40:58

A Valeye ( M ou Mme ?)
Je reprends point par point votre argumentation :
"10Km, on peut comprendre s'agissant du Mt st Michel, de la cité de Carcassonne...
Mais généraliser cette obligation pour tous sites ne serait ce que classés"...
1) Je peux vous citer la Collégiale du Dorat qui est sous la menace.
Voir :
http://www.associations-patrimoine.org/article.php?id=1721  
2) Autrement dit, on accepte de faire l'impasse sur des sites mondialement connu, mais nos sites à nous, les pecnots, on fait l'impasse ?
C'est "peanuts" ?

"...cela dépassait pour moi l'entendement, c'était la mort de l'éolien en France "
J'avoue que, très personnellement, j'accueillerai la "mort de l'éolien" avec bonheur !

"la pollution visuelle de nos paysages arrive aussi par bien d'autres biais,"...
C'est en effet le discours que nous tiennent les pro-éolien :
L'agression des paysages est un fait avéré, alors, un peu plus, un peu moins, qu'importe ?
Justement, nous, nous disons, cela suffit !

Enfin, j'ajouterai ceci :
577 Députés et des décisions pour les 65 millions de Français prisent par 67 Députés... Même pas 9 % des voix... Aucun Conseil Municipal ne délibère avec 9 % des voix mais, à l’Assemblée Nationale , La nuit, pas de problème !
Hollande ne nous aura pas appris grand chose si ce n’est que cela.
Le mot Démocratie ne veut plus rien dire mais, ne vous inquiétez pas, plus jamais plus je ne donnerais mon vote aux socialistes.
Vivement 2017 et que nous puissions ENFIN exprimer notre désapprobation à ce qui se passe aujourd’hui à l’Assemblée Nationale.
Didier Chateau.

Didier Chateau
Le 26/03/2016 à 21:55:09

10Km, on peut comprendre s'agissant du Mt st Michel, de la cité de Carcassonne...
Mais généraliser cette obligation pour tous sites ne serait ce que classés...cela dépassait pour moi l'entendement, c'était la mort de l'éolien en France ,et pas seulement de 'l'industriel"(voir mon message précédent)
Mr Cateau, la pollution visuelle de nos paysages arrive aussi par bien d'autres biais, et puis je trouve que les éoliennes,c'est pas si moche que ça!
Une question à tous les "vent debout contre l'éolien": préférez vous la persistance du tout nucléaire,(je vous conseillerai alors la lecture du bouquin du journaliste d'investigation Thierry Gadault: "EDF, la bombe à retardement") ou alors quelle autres solutions proposez vous?

VALEYE
Le 26/03/2016 à 14:41:05

Le lobby éolien remporte la manche....
Contre l’avis du Sénat, avec le soutien actif d’Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, 67 députés principalement PS et EELV viennent de cautionner le massacre des paysages et du patrimoine culturel de la France, en faisant retirer l’article (article 33 bis A) exigeant un avis de conformité de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) pour les projet éoliens en covisibilité dans un périmètre de 10 km avec un monument classé ou inscrit, ou avec un site patrimonial protégé.

Des centaines de sites classés, des milliers de petits villages historiques, des parcs naturels sont en cours de destruction par 20.000 éoliennes géantes.

Au moins, ce gouvernement aura eu un mérite :
Il m'a définitivement guéri de l'envie de voter à gauche !!!

Didier Chateau
Le 26/03/2016 à 08:16:14

Il semble que les choses se passent bien mieux lorsque les riverains et citoyens sont associés financièrement au projet!

http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/tarn/albi/eolien-dans-le-tarn-le-financement-participatif-est-dans-l-air-du-temps-955135.html  

VALEYE
Le 21/03/2016 à 18:58:04

le professeur feuillage https://www.youtube.com/watch?v=tsTM7dadjOM  

cyberacteurs
Le 21/03/2016 à 15:33:04

En effet, Chris, le Cézallier, la Planèze de Saint-Flour, le plateau d'Ally, etc...
Aujourd'hui, c'est la région des Basses-Combrailles qui "bénéficie" de la "sollicitude" de nos planteurs d'asperges !
Déjà, à Saint-julien-Puy-Lavèze, six de ces moulinettes de 150 m de hauteur ont été plantées, et six autres sont à venir.
Le tout, en plein cône de vision de la Banne d'Ordanche.
Un projet concerne la commune voisine de Briffons, avec une prévision de 15 mats de la même hauteur.
Les habitants du lieu se sont regroupé en Comité Anti-Eolien.
Le bras de fer est en cours avec EDF-EN.
Sont démarchées aussi les communes de Tortebesse, Bourg-Lastic, Perpezat et Messeix.
Si on laisse faire, c'est un total d'une cinquantaine de mâts qui seront érigés.
Heureusement, partout la résistance s'organise et se coordonne.
Pour ma part, j'ai laissé un témoignage photographique sur le Site de Panoramio, sous le titre :
Environnement : Massacre à l'éolienne.
Pseudo : Tireman.
Il est plus que temps d'agir, ils nous transforment l'Auvergne en Beaubourg rural !

Didier Chateau
Le 21/03/2016 à 10:48:04

je suis dd '' aaccoorrdd ! ! les centrales nucléaires sont bien plus jolies ! !

01010101
Le 20/03/2016 à 22:07:46

en Auvergne,le massacre du plateau du Cézalier dite "La Petite Sibérie", le col de la Fageole Cantal et Haute-Loire ,etc .. tout cela réjouit les pro-éoliens qui osent encore s'auto-proclammé "écolos-"qui- sauvent-la-planète!
Ils n'apprécient pas que l'on vienne critiquer le bien fondé des solutions "offertes" par les industriels ....du nucléaire!
eh oui hélas l'éolien industriel c'est bien Areva , Alsthom,EDF-enr,+RTE, Engie, Total,Véolia, fonds de pensions pourris etc...n'en déplaise à Mr Sylvain je je continuerai à vomir sur le totalitarisme technologique, qui n'est que restriction de nos liberté, servitude et contrôle permanent,et sur ce et ceux qui accompagnent. l'éolien industriel: j'aime pas!

https://douze.noblogs.org/post/2015/07/19/emission-de-radio-sur-les-eoliennes-industrielles/  

ÉOLIENNES INDUSTRIELLES: NOUS N'ACCEPTERONS JAMAIS!

chris
Le 20/03/2016 à 19:30:17

Merci pour ces lien, chris, et surtout pour celui de Fabrice Nicolino : "Du vent et surtout plein de fric".
Amusant quand je lis que si on ose critiquer "la fée éolienne", c'est parce que on est "un horrible facho" !
Heureusement que l'âge m'a blindé, et qu'il y a longtemps que je reste insensible au terrorisme verbal !
Comme je l'ai écris, il y a quelque jours, mon pays, l'Auvergne, commence a être gravement infesté par la lèpre éolienne.
On nous traite "d'impérialistes paysagers" parce que nous voulons protéger notre patrimoine.
(N'est pas, monsieur benoit Praderie, de "Planète éolienne" ?)
Alors, OUI, je suis un "impérialiste paysager" parce que j'ose AIMER mon PAYS !

Didier Chateau
Le 19/03/2016 à 23:29:20

voici des sites qui sont contre l'éolien industriel et qui ne sont pas"fachos":

https://lesliquidateursduvieuxmonde.wordpress.com/category/fausses-alternatives/  

"Du vent et surtout plein de fric":
http://fabrice-nicolino.com/?p=2065  

http://www.robindesbois.org/communiques/mer/environnement/2015/Position-eolien-offshore-Robin-des-Bois.pdf  

pour info concernant la distance éolienne-habitat, en Bavière c'est 10 X la hauteur de l'éolienne soit 2Km pour une éolienne de 200m de haut, ça incite à voir petit....si on a du vent!

chris
Le 18/03/2016 à 18:28:57

Concernant le projet de loi en question,je pense que,hormis pour les grands sites tels Mt St michel ,châteaux de la Loire...,pour lesquels on peut concevoir cette limite de 10km nécessitant avis des BDF, une distance raisonnable serait de 500m pour les monuments et 1km pour les habitations.

VALEYE
Le 18/03/2016 à 15:06:57

http://www.novethic.fr/breves/details/doubler-la-part-des-energies-renouvelables-pourrait-rapporter-jusqua-15-fois-leurs-couts.html  

Même si l'implantation des éoliennes industrielles ne doit pas se faire n'importe ou, le developpement des ENR n'en reste pas moins indispensable pour la planète.
je joints un lien vers le site Novethic, mais j'aurais pu choisir bien d'autres sources(Ademe,Negawatt,Global Chance...)

VALEYE
Le 18/03/2016 à 14:57:28

réponse à louis Pinsard: les éoliennes industrielles étant entre les mains des nucléocrates , vous aurez les éoliennes indus plus les nouveaux réacteurs: Epr,Astrid,Atmea etc..;et d'ailleurs les monuments historiques tout le monde s'en fou à voir certain commentaires de tous bords...
le projet de Grand Éolien c'est avant tout: une réquisition sournoise des territoires, une injonction à produire toujours plus pour gaver le système, et justifier la création des nouvelles THT...

chris
Le 18/03/2016 à 14:17:17

Aussi stupide qu'irresponsable : lorsque nos centrales nucléaires seront hors d'âge (c'est pour bientôt...), on fait quoi ? On se branche sur le plus proche monument historique ?

Louis PINSARD
Le 16/03/2016 à 15:57:22

Je signerais volontiers cette pétition si elle précisait qu'il y a effectivement un problème avec le gigantisme des éoliennes - une émission récente à France Inter sur le sujet était très éclairante, donc pour moi, l'éolien, c'est oui, mais pas avec des éoliennes de 120 mètres à 300 mètres des habitations. Il faut revenir à de l'éolien "à taille humaine" et pas des grands projets industriels d'ailleurs source de corruption des élus (et des propriétaires des terrains). A cette condition je signerais la pétition, mais pas dans son état actuel - le "cas par cas" ne précise rien quant à la taille des installations (hauteur, nombre, etc.). Oui à des projets maîtrisables localement et conçus démocratiquement, pas comme des alibis pour faire passer l'absence de politique d'économie d'énergie, les grands projets inutiles, la poursuite du nucléaire à tout prix, etc.

Catherine Barret
Le 16/03/2016 à 11:28:10

obelix31 et Alain Valeye la personne qui a fait la vidéo sur l'éolienne grande arnaque ne raconte pas de bêtises. Elle informe le grand public. Maintenant, je ne sais pas pourquoi vous bloquez sur reinformation.tv. C'est la vidéo qui est importante.

Nathalie
Le 15/03/2016 à 18:32:33

Avis:reinformation.tv, c'est le faux nez de la "fachoshère"!
Ils défendent une France éternelle figée et idéalisée, sont bien sûr contre les ENR, mais aussi contre l'avortement...etc..etc...

obelix31
Le 15/03/2016 à 18:08:55

A "Nathalie": êtes vous allé sur le site de ""reinformation.tv"?
Vous vous seriez alors rendue compte que leurs informations en tous domaines sont infestées d'approximations, exagérations...
Ils feraient plutôt de la désinformation que de l'information.
Leur sujet sur l'éolien industriel n'échappe pas à ces critiques, mais le sujet de cette vidéo a déjà été traité.

Alain Valeye
Le 15/03/2016 à 18:01:49

à Monsieur Sylvain: excuses si je vous ai froissé, je confirme, je suis anti-nucléaire depuis 40 ans( ce qui fait certainement de moi un "dinosaure" à éradiquer!) je pense encore aujourd'hui qu'il est illusoire d'apporter des solutions "énergétiques "à un système qui en demandera toujours plus! et donc qui s'aliène au nucléaire
pour finir : apprenez que l'allégeance au "progrès" et à la "modernité "c'est surtout servir la domination en place,
Alors non je ne signe pas cette pétition,même si je n'ai aucun penchant pour les sénateurs, dommage...
ce progrès que vous vénérez est totalement lié au nucléaire: la consommation énergétique des data center mondiale représente 2% de la production, et pour la France bientôt 10%! d'où le programme d'EPR annoncé!

chris
Le 15/03/2016 à 15:21:20

Au dela de l'idéologie partisane, voici une proposition intéressante du Parti de Gauche en y associant les acteurs représentants les pêcheurs, les écolos, les touristes : " Une fois bien compris le potentiel à notre portée, il faut raisonner. L’austérité et la politique de l’offre condamnent le pays à l’anémie durable et généralisée. Laisser au marché le soin de découvrir les produits demandés, c’est s’interdire de peser sur le choix des activités à développer et se rendre incapable de faire régresser les activités écologiquement insoutenables. L’économie de la mer est à l’inverse le moyen d’une relance écologique de l’activité. Elle constitue un volant d’entraînement de premier plan : les activités choisies, à leur tour, opèrent une sélection de demandes et de consommations. Notre scénario de relance est donc sélectif. L’économie de la mer est un point d’entrée. Elle couvre un champ très large : recherche, construction et déconstruction navale, algoculture, pisciculture, biotechnologie, énergie, tourisme bleu, etc. L’impact de la relance traverse tous les secteurs et toutes les régions. Par exemple, les hydroliennes et éoliennes offshore consomment des aciers fins produits en Lorraine. L’effet d’entraînement traverse tous les métiers. Car l’investissement et les salaires distribués finissent par atteindre tous les compartiments d’activité, notamment ceux qui vivent directement de la consommation populaire, comme les commerçants. Voilà résumé comment relancer l’activité par une planification écologique de l’entrée en mer, et des investissements publics pour la réorienter en même temps. L’économie de la mer peut être le point de départ d’un engrenage vertueux. Elle produit déjà plus de 50 milliards d’euros de richesses par an, soit 2,5 % du produit intérieur brut (PIB) du pays et emploie déjà plus de 300 000 personnes. On sait donc que c’est possible ! - See more at: https://www.lepartidegauche.fr/actualite/la-revue-internationale-strategique-n95-iris-la-france-puissance-maritime-qui-s-ignore-31127#sthash.U6GWQmJb.dpuf  

Lionel Péneau
Le 14/03/2016 à 22:52:13

Une petite vidéo d'informations.

http://reinformation.tv/energie-eolienne-grande-escroquerie/  

Nathalie
Le 14/03/2016 à 22:18:33

Monsieur Chris, qui crie ? qui crise ?... qui vomit surtout, sur tout... ce qui est moderne !

Vous êtes un homme du passé, de l'âge du nucléaire, de l'époque du Minitel !!!

Les renouvelables sont de l'époque de l'Internet et de la jeunesse !

Vous avez du temps pour vomir votre bêtise car vous êtes en retraite ou devriez l'être ou peut-être encore payé par le lobby nucléaire pour écrire cela.

Mais continuez donc à écrire vos salades, ça fait le buzz de cette pétition ! MERCI

Sylvain
Le 14/03/2016 à 22:07:01

réponse à Sylvain: si on veut arrêter le nucléaire , on lutte contre:
-en évitant de se faire le VRP des promoteurs de renouvelables
-en dénonçant la cogestion des "transitionistes" inféodés aux industriels.
l'éolien industriel c'est le pompon que l'on agite pour consoler le peuple à qui l'on impose le nucléaire,
Les pâles de tes éoliennes brassent les radionucléides des mêmes!

chris
Le 14/03/2016 à 19:46:29

cher Phillipe Hiez: enterrer la basse tension d'accord, mais jusqu'où? à un moment ou un autre l'électricité des éoliennes est évacuée et redistribuée sur et par le réseau RTE!
Allez voir les habitants de St Victor Melvieux qui vont être gratifiés d'un transfo de 7 hectares , pour éponger la production de 200 éoliennes déjà construites ou permis accordés, et 250 en projet en Aveyron...
toutes info sur l'Amassada: douze.noblogs.org

et encore une bonne lecture: "Le Sens Du Vent" Arnaud Michon ed. de l'encyclopédie des nuisances.

chris
Le 14/03/2016 à 19:24:17

le calcul de supercie relaté dans cette pétition est faux. beaucoup de monuments historiques sont proches les uns des autres notament dans les villes et ont donc le même rayon de 10km géré par l'A.B.F. cette protection est utile pour les monuments isolés en campagne qui ne sont pas si nombreux. donc cet amendement n'est pas eoléocide.

un anonyme
Le 14/03/2016 à 18:56:54

Je crains que ces monstres ne soient que des pompes à subventions avant tout. Dans certains endroits ça a ruiné la vie des habitants ,hommes et bêtes, et le paysage,par leur nombre et leur gigantisme.Je ne signe pas pour l'industrialisation , source de tous les abus.

francine pluot maertens
Le 14/03/2016 à 18:35:51

C'est curieux comme dans les gens qui évoquent la pollution des paysages quand on parle d'éoliennes il y en ait si peu qui s'insurgent contre la laideur des centrales nucléaires. Seraient-elles plus jolies?
Quant à la dévastation voire la destruction du terroir par les pesticides et autres engrais toxiques, ça n'a pas l'air de les émouvoir non plus. Alors ? Mystère !!!

Corinne Breant
Le 14/03/2016 à 17:58:29

Monsieur Didier Chateau, je vous rejoins. Je préfère être un passéiste qu'un mougeon.
Cordialement

Nathalie
Le 14/03/2016 à 11:26:43

J'habite l'Auvergne, dont les paysages commencent à être gravement infectés par la lèpre éolienne.
On nous traite de "passéistes" parce que nous voulons protéger notre patrimoine paysager.
Alors, OUI, je suis un passéiste parce que j'ose AIMER mon PAYS !

Didier Chateau
Le 14/03/2016 à 09:20:32

Pour encourager et favoriser une vraie politique de développement d'énergies renouvelables ayant pour vision l'intérêt du plus grand nombre:achetez votre électricité à ENERCOOP, et/ou investissez dans ENERGIE PARTAGEE.

VALEYE
Le 13/03/2016 à 12:20:09

Certains élus ont un désir très sélectif de protéger les paysages. Les lignes haute tension, les silos agricoles, les haies arrachées, les entrées de villes couvertes sur des hectares de hangars commerciaux, les rond-points, les panneaux d'affichage publicitaires, pour ne citer que les plus communs ne semblent pas les déranger, c'est le silence radio. Mais dès qu'il s'agit d'éoliennes, Ah la ! levée de boucliers ! Détruire la France oui mais pour ce qu'il y a de plus dégueulasse mais pas avec des éoliennes qui fournissent à tous une électricité propre et qui ne coûtera plus rien quand les machines seront amorties.
Couchés les médiocres on en a marre de vous voir!

Gérard Nallet
Le 12/03/2016 à 23:12:31

Nucléaire = Fukushima = Cancer = guerre de l'uranium et du plutonium
Eolien = Indépendance Energétique (dont production de gaz pour cuisson et transport, par méthanation) = Paix = zéro CO2

Les anti-éoliens-pro-nucléaires ont peur de l'Allemagne qui réussit (30 % de renouvelables en 15 ans, bientôt 0 % de nucléaire, et baisse continuelle des émissions de CO2 depuis 1990

STOP NUCLEAIRE !

VIVE L'EOLIEN (industriel ou artisanal) CITOYEN à 500 m de chez moi (bénéfices : +4 %/an pour les riverains !)

Sylvain
Le 12/03/2016 à 17:03:55

Certains élus ont un désir très sélectif de protéger les paysages. Les lignes haute tension, les silos agricoles, les haies arrachées, les entrées de villes couvertes sur des hectares de hangars commerciaux, les rond-points, les panneaux d'affichage publicitaires, pour ne citer que les plus communs ne semblent pas les déranger, c'est le silence radio. Mais dès qu'il s'agit d'éoliennes, Ah la ! levée de boucliers ! Détruire la France oui mais pour ce qu'il y a de plus dégueulasse mais pas avec des éoliennes qui fournissent à tous une électricité propre et qui ne coûtera plus rien quand les machines seront amorties.
Couchés les médiocres on en a marre de vous voir!

Gérard Nallet
Le 12/03/2016 à 15:14:48

Qui a besoin des éoliennes industrielles?
:les industriels!
tous les naïfs qui confient la diminution du nucléaire aux industriels n'ont pas fini d'être déçus.....
ces éoliennes viennent S'AJOUTER au reste,
Pour ce qui concerne les monuments historiques: laissez les industriels colonisateurs s'en occuper, vous verrez le résultat...
les éoliennes industrielles sont largement aussi laides que les THT auquel elles sont raccordées!

chris
Le 10/03/2016 à 00:29:02

l'administration des STAP (ABF) selon mes dernières expériences est devenue complètement obsolète. Peut etre par manque de moyen, peut etre par pression, peut etre tout simplement par manque de culture, mais c'est un réel frein au développement écologique.
Je parle en connaissance de cause, car dans mon département de Saône et Loire, dans mon activité d'architecte militant, j'ai eu droit à deux déconvenues violentes et abusives qui m'ont valu les foudres de mes clients, sur des projets bioclimatique et éco-conçu, sobres esthétiquement, mais bien sur différents de la maison de Toutou attendue. Cette administration est une caricature de la schizophrénie de notre pays qui nous demande d'évoluer, de produire et s'empresse de nous bastonnerdanslesroues aussitôt dit.
Tous les ABF ne sont pas rétrogrades ni incultes, bien au contraire, mais le risque est trop grand de les laisser être instrumentaliser par les lobbys anti-éoliens.
Je signe de toute ma force

philippe vieuxmaire
Le 09/03/2016 à 20:31:19

Comme toute chose, ce domaine doit être rigoureusement encadré, en contrôlant et maîtrisant tout particulièrement les gros pirates, escrocs et vandales du mercantilisme libéral.
Par ailleurs, je préconise plutôt l'interdiction totale et absolue de la présence de toute centrale ou centre de traitement ou de stockage nucléaire à une distance de moins de 10.000 km de toute habitation, afin de préserver la santé publique et, toute la vie en général!?...

Steff
Le 09/03/2016 à 13:55:30

La France je la vois de chez moi alors je suis concerné (la pollution radioactive n'a pas de frontières

Nounours
Le 09/03/2016 à 10:45:50

J'ai la même opinion que VALEYE (date 07/03/2016)

Sylviane D
Le 08/03/2016 à 20:49:36

Précision : les éoliennes de grandes tailles nécessitent (comme ça a été dit) de grosses fondations en béton, et du matériel lourd pour le montage : grues géantes etc. et donc impossible pour des particuliers ou des collectivités. Les éoliennes de petites tailles, surtout celles à axe vertical, peuvent être fixées sur des bâtiments préexistant ou même pour certains modèles, posées au sol sans fixation (voir le 1er lien de mon commentaire du 01/03/2016 - 16:41:49) et donc accessible à des particuliers ou des collectivités. Le danger est l'industrialisation et l’accaparement de l'éolien par des groupes de pression industriels iniques et mortifères qui n'ont que des intérêts financiers et aucune conviction éthique.

P. LOEB
Le 08/03/2016 à 14:01:10

Non aux éoliennes

Jean-Louis Rocheteau
Le 07/03/2016 à 13:23:04

Pour résumer ,la limite des 10km peut à la rigueur se comprendre s'agissant des "grands sites" (Mt St Michel, châteaux de la Loire...)mais l'appliquer à tous monuments historiques,c'est absurde, une réelle volonté du lobby anti éolien (et pro nucléaire...)de tuer l'éolien.
Ceci dit, je pense que les bons projets d'energies renouvelables,dont d'éolien terrestre, sont ceux portés par les collectivités,les associations de citoyens:il faut mieux faire connaitre les initiatives locales en ce domaine et les dispositifs comme "Energie Partagée"

VALEYE
Le 07/03/2016 à 11:50:35

Le point de godwin est atteint avec Rodolphe André.

luc
Le 07/03/2016 à 11:49:11

Au pays du vent, (PACA) il n'y a pas d'éolienne.

Je n'adhère donc pas à Enercoop!!!!

A comprendre.....

un anonyme
Le 07/03/2016 à 09:08:16

Les énergies renouvelables (Hydroliennes, éoliennes, photovoltaïques, biomasse, etc...) sont la solution pour obtenir l'autonomie énergétique de la Bretagne (à 5 départements) et stopper le développement irresponsable et dangereux du nucléaire.

Padrig L\'HEREEC
Le 07/03/2016 à 08:42:31

ÉOLIENNES INDUSTRIELLES
Le problème, au moins depuis un siècle, c'est... l'industrialisation. (Il faudrait développer, au-delà du poncif facile.)
Avec toujours des effets pervers sempiternellement similaires.
Un des sommets du genre a été le génocide industriel, celui des juifs et autres indésirables par les nazis.
Les animaux d'élevage ont beaucoup donné eux aussi. Etc.
Et encore une fois, avec les éoliennes industrielles cette fois, nous avons été dépossédés d'une bonne idée à faire mûrir.
Qu'en pensez-vous ?

RODOLPHE ANDRE
Le 07/03/2016 à 07:40:04

A "PEB": j'ai l'impression que vous roulez surtout pour le nucléaire...dont le rendement n'est que de 30%.sans compter toutes ses nuisances.
Au sujet du nucléaire, je vous conseille le livre du journaliste d'investigation Thierry Gadault: "EDF, la bombe à retardement"
Vous y apprendrez entre autres que les agents edf,bénéficient d'une médecine du travail spécialisée en radio activité mais n'effectuent aucun des tâches hyper dangereuses comme le rechargement en combustible des réacteurs.
les opérations les plus risquées côté radiations sont intégralement sous traitées à des gens qui n'ont pas droit à cette médecine du travail compétente en nucléaire: cherchez l'erreur!

VALEYE
Le 06/03/2016 à 16:18:12

Où avons nous les pieds et la tête ?
A bord de navette spatiale Terre !
Tel qu'à bord et envers aéronef, à nous y avoir été hissés à nos insu et inconscient pareillement déjà tué de concept et que pareil de cela à nous en reproduire,tueurs Donc comme à bord et envers aéronef que d'efficiences de champ d'être d'énoncés et de faires de nous s'en faire de maintenance de nombre, d'emplacements et de faires que d'énoncés et de faires d'aéronautique que nous en fait l'universelle aéronautique et là terrien, terronautique.
Commencez par vous énoncer cela car de "sac" ou de chaîne et d'amarrage à leur en faire d'efficience on ne peut espérer que du plein binaire de cela qu'à s'en tenir de plein libre ar-bi-tre que d'efficience de cela.
C'est pourquoi il ne faut pas de tout à bord et envers aéronefs, si nous les voulons du binaire de maintenance vitale d'eux à nous nous faire perpétuable de pax en pax, personnels de maintemance en personnels de maintenance à perpète que de cela



Terronaute Un
Le 06/03/2016 à 15:10:38

j'ai signé cette pétition mais j'ai de grosses réserves qui rejoignent certains commentaires déjà publiés.
Oui à l'éolien à taille " humaine", non aux champs d'éoliennes en pleine mer , non aux hectares d'éoliennes dans les campagnes, soit disant désertifiées, non au lobbying éolien....de la raison et de la mesure dans tout ça ferait le plus grand bien à la planète et donc à l'humanité toute entière.

LEFRERE JOCELYNE
Le 06/03/2016 à 10:42:02

L'énergie éolienne est déjà compétitive par rapport au marché européen, moins chère que l'électricité nucléaire dont le prix est administré depuis le début et les surcoûts couverts par l'Etat.
C'est aussi l'énergie renouvelable la plus efficace en temps de retour énergétique (entre 6 et 9 mois de fonctionnement suffisent pour rembourser l'énergie de son cycle de vie).
Ce sont des dizaines de milliers d'emplois à créer et défendre, qui rejoindront les millions d'emplois que créera une réelle transition énergétique vers les renouvelables, l'efficacité, l'économie d'énergie.

Thierry DE LAROCHELAMBERT
Le 05/03/2016 à 20:26:05

"Michel" met un lien vers une vidéo anti-éolienne. J'aimerais que ce lien soit supprimé, ces gens sont déjà suffisamment relayés pour éviter qu'on leur fasse de la pub sur mon site de cyber@ctions préféré !
cette vidéo est pleine de mensonges, et rien que sa musique angoissante devrait suffire à la disqualifier !

sarriette
Le 05/03/2016 à 12:55:51

Cet amendement traduit l'ignorance de ce qu'est un paysage:à 100% historique,il est voué à évoluer.L'argument paysage ,parfois justifié, est utilisé systématiquement dans les enquêtes publiques;il fait partie d'une panoplie fournie clef en main par un réseau national anti-éolien Veillons plutôt à étudier, éviter ou réduire les impacts sur oiseaux migrateurs, chauve-souris...et à promouvoir les économies d'énergie dans le cadre de vrais projets de territoires.
Un président d'APNE (Association de Protection de la Nature et de l'Environnement).

Jollivet
Le 05/03/2016 à 12:42:31

Désolé de contredire le com précédent mais le principal obstacle au développement de l'éolien en France est l'industrie nucléaire & le désintérêt flagrant des français pour tout ce qui concerne l'énergie.
LPO (oiseaux), Armée (radar), ABF (patrimoine), DGAC & que sais-je encore ne sont rien d'autres que des prétextes...
Cette stratégie fonctionne puisqu'on atteint péniblement les 10 GWé de puissance installée cumulée en 2016 !!!!
Et inutile de préciser on/off-shore, puisque le off-shore FR n'en est qu'au stade du projet.

Nicolas Cordier
Le 05/03/2016 à 03:39:32

exiger une telle distance de 10 km est une manœuvre honteuse et partisane ! Cette interdiction n'existe même pas pour les centrales nucléaire, alors que cela serait JUSTIFIE (le principe de précaution l'exigerait !).
les "traces" historiques sont certes importantes mais l'humain passe avant TOUT. Aussi ne serai-il pas judicieux d'interdire les constructions d'éoliennes:
- à une distance de 500 METRES d'un site classé (actuellement pour tout permis de construire à moins de 500 m, il faut l'accord des Bâtiments de France).
et à une distance d'1 Kilomètre de toute habitation

mickaelle
Le 05/03/2016 à 00:54:06

En réponse à Michel et d'autres, voir une réponse sur ce lien :
http://www.planete-eolienne.fr/documents/20141216%20R%C3%A9ponse%20au%20reportage%20anti-%C3%A9olien.pdf  

(une des photos de ce reportage montre des tours de refroidissement nucléaires pour illustrer la construction de centrales à charbon polluantes !)

Il y a moins d'un mois, j'ai vu en Allemagne 3 éoliennes se construire (et sous une tempête de neige il y fallait bien de l'entêtement!)

L'harmonie des formes de l'éolienne ressort bien par comparaison à la cathédrale de Coutance...ces constructions sont réellement très belles à regarder, gracieuses.

Mieux vaudrait militer contre la construction d'horribles centrales nucléaires (combien de tonnes de béton et de ferraille pour polluer la terre pendant longtemps, sans compter les déchets nucléaires pour l'éternité (durée de vie du béton qui les enrobe : une petite centaine d'années, après, croisez les doigts ...) ou d'EPR (qui accroît quelle fortune colossale ?)

J'ai donc signé des deux mains (plus si j'avais pu )

jj
Le 04/03/2016 à 23:01:39

de la mesure en toute chose.
Pascal

Didier HAUGUEL
Le 04/03/2016 à 21:23:42

Que l'on respecte le patrimoine OK... Les moulins à vent, symboles de la haute technologie de l'époque étaient fièrement érigés non loin des bâtiments qui sont devenus historiques... Les éoliennes qui permettent de produire une énergie propre méritent au moins cet égard et autant la légitimité à se voir de ces bâtiments respectables.
Ceux qui ne veulent pas de la covisibilité n'ont qu'à faire 15 pas de coté pour regarder le bâtiment d'un autre angle sans les éoliennes en arrière plan.

Tanio29R
Le 04/03/2016 à 21:17:50

Les politiques ont une attitude honteuse par rapport aux électeurs et toute la société civile. Le profit personnel, le pouvoir et la vision à court terme sont leurs seules préoccupations.

un anonyme
Le 04/03/2016 à 19:46:57

Stop au nucléaire !
Les éoliennes seront à nos monuments historiques ce qu'est la pyramide du Louvre au palais éponyme !
Faut-il un accident et une zone morte pour commencer à favoriser les énergies renouvelables ?

un anonyme
Le 04/03/2016 à 18:53:58

Bonjour à tous,

Visiblement, à la lecture des nombreux commentaires, les avis divergent. J'aimerai rajouter humblement le mien sur le sujet de fond général : il n'y a jamais de bonnes ou de mauvaises solutions, il y a des solutions/décisions. Un des objectifs vers lequel tendre est d'accéder à un mix énergétique de façon sobre et efficace ensemble. Pourquoi de ne pas le faire maintenant ?
Un proverbe africain dit que seul nous avançons plus vite mais ensemble nous allons plus loin.

GG

Gerard_G
Le 04/03/2016 à 17:30:31

Je suis absolument convaincue que l'énergie nucléaire est un grand danger pour l'humanité : c'est une technique qui ne pardonne pas les failles, ni techniques, ni humaines, donc ce n'est pas pour nous.
Les humains ont la mémoire courte, Fukushima, Tchernobyl, ça n'a pas l'air de décourager... !
Il faut trouver autre chose.
Pour me faire une opinion, j'étais allée voir à Bouin en Vendée. Les habitants n'avaient pas l'air de s'en plaindre. A proximité immédiate des éoliennes, ce n'était guère gênant.
Après avoir lu tous les commentaires, notamment sur les infrasons, je m'interroge.
J'avais vu les "arbres éoliennes", qui profitent du moindre vent et n'ont évidemment pas les inconvénients des grandes, c'est joli en plus, mais c'est coûteux.
Du coup, je n'ai pas signé la pétition...

Fantômette
Le 04/03/2016 à 17:11:50

je viens de regarder jusqu'au bout le document proposé par Michel.
Une nouvelle fois, c'est un document à charge, ponctué d'informations sorties d'un contexte et d'informations incomplètes exemple de la CSPE http://www.fournisseurs-electricite.com/cspe  
La CSPE assure le financement du Service public de l’électricité selon un principe d’égalité entre les fournisseurs d’électricité. Plusieurs coûts sont pris en charge par la CSPE :
•les surcoûts liés aux obligations d'achat de l’électricité d’origine renouvelable (photovoltaïque, biomasse, éolien) et de la cogénération selon les termes de la loi du 10 février 2000 - en effet, certains fournisseurs ont l’obligation légale d’acheter l’électricité produite par les particuliers ;
•le surcoût associé aux politiques de soutien aux énergies renouvelables et à la cogénération ;
•les surcoûts de production dans les zones non interconnectées au réseau électrique métropolitain continental (Corse, départements d'outre-mer, Saint-Pierre et Miquelon et les îles bretonnes de Molène, d'Ouessant et de Sein) - Ce principe dit de péréquation tarifaire permet l’existence de tarifs dans les territoires insulaires similaires aux tarifs pratiqués en métropole continentale alors même que les moyens de production y sont plus coûteux ;
•les frais engendrés par les dispositifs d’aide aux personnes démunies - il s’agit ici notamment du Tarif de première nécessité (TPN), proposé par EDF et les entreprises locales de distribution aux personnes à très faibles revenus ;
•le budget du Médiateur national de l’énergie ;
•et, enfin, les coûts de gestion qu’occasionne la gestion du financement de la CSPE pour la Caisse des dépôts et consignations.
Je pourrai aussi ajouter qu'en France 75% de la production est d'origine nucléaire. il n'est pas possible d'ajuster la production nucléaire avec des énergies renouvelables car l'arrêt des centrales est impossible. Alors à qui profite le NON développement des ENR.
M Butré, l'Allemagne a stoppé le nucléaire sur son territoire et à rouvert des centrales à charbon tout en poursuivant le dvpmt des ENR.Elle travaille pour l'avenir et pour une régulation des productions de l'énergie plus flexible: les smart grids.
http://www.smartgrids-cre.fr  
j'aime les paysages, la nature, le patrimoine et encore plus mes enfants c'est pourquoi je suis en faveur de l'éolien.

Annie R
Le 04/03/2016 à 15:03:24

En tant qu'élue en charge du patrimoine en Auvergne de 2010 à 2015, j'ai pu constater les difficultés de communication entre les différents services de l'Etat. Je pense donc indispensable que tous les personnels des différents services soient formés aux enjeux du développement soutenable.
Les propriétaires de monuments classés craignent souvent pour la valeur de leur patrimoine : là aussi, une meilleure information est nécessaire.
Stop aux lobbies. Oui les éoliennes peuvent être installées près d'un château ou d'un monument sans problème, en tout cas sans plus de problème qu'une autoroute, des lignes haute tension ou autres...

un anonyme
Le 04/03/2016 à 14:40:52

il faut voir que les éoliennes on un grand avantage c'est qu'elle peuvent utiliser pour le transport de l'énergie , des réseaux souterrains de proximité court et invisibles pas de déperdition d'énergie par des lignes à hautes tentions qui elles défigurent les paysages et polluent par leurs puissants champs électromagnétiques sur des kilomètres !
une déperdition de plus de 5% par chaque 50 kms parcourues

nosferatu
Le 04/03/2016 à 13:49:33

Oups ! j'ai signé un peu vite, vu la teneur du reportage sur le commentaire de Michel. L'éolien, oui, mais à petite échelle, pour alimenter sa propre habitation, par exemple. Pourquoi les lois ne le permettent pas ?

Suzanne Hug
Le 04/03/2016 à 11:05:52

Vive le vent et les moulins ! Une énergie inépuisable et pacifique.

Raymond
Le 04/03/2016 à 10:29:00

L'affreux actionnaire assoiffé de dividendes que je ne suis pas est impliqué dans un projet coopératif de construction de 3 éoliennes dans une zone où tous les riverains ont donné leur accord.
Je n'ai pas vraiment l'impression de contribuer à tuer mon pays, bien au contraire.

JoCo
Le 04/03/2016 à 10:07:02

Je signe cette pétition des deux mains. Je suis acteur de plusieurs projets éoliens citoyen, financés par près de 600 personnes proches de ces projets. On ne peut pas soutenir la transition énergétique et être contre tout projet d'énergie renouvelable. N'oubliez pas qu'après la manif "contre" vous irez prendre une douche chaude garantie chaufféee au nucléaire

Olivier K
Le 04/03/2016 à 09:30:14

Pourquoi ne pas être aller jusqu'à préciser l'intitulé de la loi en question ? parce que là on ne comprends pas grand chose sans aller fouiller dans les compte rendus des séances sénatoriales.

nic
Le 04/03/2016 à 01:27:57

L'éolien, on en veut comprenez vous, messieurs les politiques sensés nous représenter fidèlement ?

Christian Rozé
Le 03/03/2016 à 22:32:48

Les éoliennes ne sont pas plus laides que les lignes haute tension ou les centrales nucléaires, sans parler des immeubles construits partout à proximité des bâtiments historiques.

un anonyme
Le 03/03/2016 à 21:31:03

Oui pour le grand éolien qui est maintenant moins cher que le nucléaire et est sans danger!
De part leur conception, les réacteurs nucléaires sont intrinsèquement dangereux, et s’ajoute leur vieillissement, aussi prolonger leur durée de fonctionnement au delà des trente ans représente un risque inacceptable pour nos générations futures et pour notre économie nationale.
S’ajoute aussi maintenant le risque d’attentat en visant des éléments sensibles, risque évoqué depuis de très nombreuses années, et ingérable.
Pourquoi aussi continuer à exploiter des réacteurs produisant en permanence des tonnages considérables de déchets radioactifs, que nous sommes impossibles de rendre inoffensifs, et que la solution ultime que nous avons trouvée est un stockage immoral pour les générations futures.
L’argument économique devrait aussi nous conduire à arrêter au plus vite tous les réacteurs. Il est maintenant connu de tous, et en particulier du milieu de la finance, que l’électricité nucléaire de l’EPR ou des réacteurs après un grand carénage est désormais deux fois plus chère que celle de l’éolien et du photovoltaïque. Poursuivre le nucléaire chez nous représenterait un énorme boulet financier pour notre compétitivité, donc pour nos emplois.
Enfin, en cas de catastrophe chez-nous, il ne serait pas impossible que des responsables de l’ASN soient poursuivis par un tribunal pénal.

un anonyme
Le 03/03/2016 à 21:00:50

Une analyse et une bonne intégration paysagère au cas par cas sont préférables et souhaitables pour une implantation réussie de l'éolien en France.

Marie-Vé
Le 03/03/2016 à 19:28:22

en France on préfère vivre avec une centrale en face de chez soit qu'avec des éoliennes...grave...

un anonyme
Le 03/03/2016 à 16:14:33

Les éoliennes défigurent le paysage français pour une production moindre. Certaines font jusqu'à 180 mètre de hauteur et sont visibles à plus de 30 km à la ronde. Il faut couler des tonnes de béton et de ferraille dans le sol pour les implanter. Renseignez-vous avant de conclure qu'elles sont écologique!

Dadou
Le 03/03/2016 à 13:54:07

Au regard de l'activité de l'Homme sur Terre, le paysage change (routes, lignes électriques, bâtiments, digues, etc). Soit nous faisons le choix de faire mourir notre environnement ou au mieux de faire migrer les habitats humains et naturels vers d'autres latitudes à une échelle de temps plus grande que la vie humaine en continuant à polluer, soit nous agissons avec les moyens que nous avons. L'un des plus matures en terme de production d'énergie, c'est l'éolien. Son emprise visuelle est forte, mais des spécialistes travaillent systématiquement avec les services régionaux de l'Etat pour concevoir des projets cohérents avec le territoire. L'avis des Architectes Bâtiments de France est massivement défavorable lors de leur consultation pour les projets. Si l'on rend conforme leur avis dans le périmètre proposé au Sénat, c'est la mort de l'éolien en France et un déni de la responsabilité que nous avons sur notre unique planète.

Simon Graff
Le 03/03/2016 à 09:46:53

protégeons le patrimoine de la France

vanvan
Le 03/03/2016 à 09:12:56

Les éoliennes, dont on a besoin aujourd'hui, dont on déplore qu'elle "pollue" un paysage, un site, ont comme immense avantage par rapport aux centrales nucléaires et autres barrages d'être facilement démontables et de laisser derrière elle un paysage intact.
Les monuments historiques resteront et les éoliennes disparaitront lorsqu'une nouvelle technologie apparaîtra.

dendeg
Le 03/03/2016 à 09:11:17

Halte aussi aux lobbys qui freine tout ce qui permet de protéger l'environnement.

Erriuga
Le 02/03/2016 à 23:43:04

Les éoliennes sont néfastes ? Aux monuments historiques ???!!! Comme c'est fâcheux !!! Les centrales nucléaires sont sûrement beaucoup plus bénéfiques aux Etres Humain(e)s !!! Tchernobyl, Fukushima etc... bientôt quelques-unes des nôtres !!! Mais ça, ça ne dérange, à l'évidence, pas grand monde parmi nos gouvernants (tout compris depuis la présidence jusqu'aux céputés / sénateurs et autres conseillers non élus) !!! Plus on avance dans le temps, et plus ceux-ci décident de choses qui vont à l'encontre de la grande majorité de la population. Nous ne les avions pas élus pour ça ! Mais peut-être dans cette affaire aussi y a-t-il des intérêts particuliers à préserver ?

DUBERTRAND Jeannine
Le 02/03/2016 à 22:57:27

Côté "nuisance sonore" j'ai voulu tester au vu de tout ce qui se dit !!!. Il y a un parc d'éoliennes à la "frontière" entre le cantal et le puy de dôme. Ce jour là le vent soufflait en rafale et assez fortement,elles tournaient toutes. Le nombre d'éoliennes étaient important plus d'une 10aine, mais le nombre exact m'est inconnu. Un léger ronronnement venait frapper à mes oreilles mais absolument rien de dérangeant contrairement aux nuisances sonores d'une ville. Quant à la Direction Générale de l'Aviation Civile, elle devrait se rapprocher des Pays Bas, leur Aviation Civile doit pouvoir leur fournir les éléments manquants !!

Christine CHAPOULY
Le 02/03/2016 à 22:40:31

Bonsoir, halte au développement anarchique de ces éoliennes qui défigurent notre beau pays. L'éolien c'est du vent ! On nous enfume avec ça notre facture augmente et cela profite aux promoteurs requins et aux propriétaires terriens (céréaliers en general).
C'est une honte pour notre pays

plu
Le 02/03/2016 à 21:41:24

Je travaille dans et pour l'éolien. L'avis des ABF, même consultatif, est déjà largement pris en compte dans les projets et leur instruction. Leur donner véto, c'est la fin de l'éolien en France. Je n'ai pas encore vu d'avis favorable d'un ABF sur un projet... cet amendement est clairement piloté par le lobbie anti éolien.
Dans tous les cas, dangereux et infondé, cf l'analyse de green law :
http://www.green-law-avocat.fr/3874-2/  


luc
Le 02/03/2016 à 19:40:32

Encore et toujours des attaques des lobbies qui refusent toute transition énergétique et nous condamnent à la poursuite du réchauffement climatique, et bientôt à un Fukushima en France. Faut croire que ça manque à nos responsables de ne pas être sur la 3ème marche de ce sinistre podium.

Alain

alain vandevoorde
Le 02/03/2016 à 18:30:31

Vive le vent ....

Jolo42
Le 02/03/2016 à 18:29:08

Toujours pour "Michel": ayez la curiosité de jeter un oeil au site "REiinformation": édifiant!
(raciste,anti avortement... et j'en passe...)

Alain Valeye
Le 02/03/2016 à 17:14:52

Bonjour,
je signe toujours les pétitions de cyberacteurs mais là non car ATTENTION vous êtes en train de vous faire manipuler. Voici un sujet que je connais BIEN. Je suis président d'une association environnementale qui défend les énergies renouvelables... mais pas les éoliennes industrielles ! Dans les commentaires que j'ai lu il revient fréquemment que les éoliennes sont plus belles que les lignes à haute tension, que les autoroutes, que les panneaux publicitaires : rassurez-vous aucune éolienne ne les fera disparaitre ! Les éoliennes sont une nuisance visuelle qui se rajoute aux autres. Concernant l'énergie, aucun kwh produit par une éolienne ne remplace un kwh produit par une centrale nucléaire : la preuve, nous avons 5500 éoliennes en France et pas un réacteur nucléaire n'a fermé. Les éoliennes sont propres ? Faux, l'Allemagne avec 25 000 éoliennes est le pays le plus pollueur d'Europe; POURQUOI ? Parce qu'il faut coupler les éoliennes avec des centrales thermiques (charbon, fioul) pour maintenir la production électrique quand il n'y a pas de vent. Rappelons que la France est un des pays qui émet le moins de GES dus à sa production d'électricité.Il existe d'autres énergies renouvelables moins polluantes et moins dégradantes (géothermie, biomasse, moteurs surnuméraires, etc..) et des possibilité de STOCKAGE de l'électricité qui sont très prometteuses. Il existe même des éoliennes petits formats proportionnellement plus performantes que les éoliennes industrielles. RENSEIGNEZ-VOUS et ne vous laissez pas abuser par des informations fausses et fréquentes comme celles annonçant qu'un parc éolien fournit l'électricité à, par exemple, 5 000 personnes : c'est toujours hors chauffage et ça tient compte de la puissance INSTALLEE mais pas PRODUITE. En France, les éoliennes ne produise que 21% de la puissance installée... Donc 5 fois moins que ce qu'on nous annonce. Enfin, elles sont subventionnées à coup de milliards (j'ai bien dis milliards) et sont une source permanente de discorde sociale. Les éoliennes industrielles sont une fausse route et une affaire de business.

PEB
Le 02/03/2016 à 17:10:52

A l'attention de "Michel" concernant le reportage de Armel Joubert, dépourvu de la moindre objectivité.

http://www.planete-eolienne.fr/documents  
/20141216%20R%C3%A9ponse%20au%20reportage%20anti-%C3%A9olien.pdf

Alain Valeye
Le 02/03/2016 à 17:10:09

Je suis personnellement impliqué -à titre pratiquement bénévole - dans le développement de l' éolien en France en tant que conseiller technique dans le domaine aéronautique.
Le problème des architectes des bâtiments de France se posait déjà il y a 16 ans notamment dans l' Aude et en Roussillon. Nombre de projets ont avorté à cause des ABF
Mais je signale -à ceux qui l' ignorent encore - que le principal obstacle au développement de l' éolien en France demeure la Direction Générale de l' Aviation Civile!

Alain JOURDAIN
Le 02/03/2016 à 14:56:54

Même chose alors pour les centrales nucléaires !!! ici en Maine et Loire les châteaux côtoient hideusement avec d'énormes silos !!!!

nadine beauvilin
Le 02/03/2016 à 14:50:06

D'accord avec David LAURENT et j'ajoute les panneaux publicitaires 4x3m aux 10cmx30cm des constructeurs de maisons individuelles qui en placardent partout sur les poteaux, en clouent sur les arbres !

Christian Coulais
Le 02/03/2016 à 14:38:01

Concernant les nuisances visuelles, je pense qu'il faut aussi interdire dans ce rayon de 10 km les pylônes électriques, les hangars et silos agricoles, les immeubles de plus de 7 étages, les sites industriels, les hypermarchés, les centrales nucléaires (liste non exhaustive).
Quant aux nuisances sonores, commençons par interdire toute circulation motorisée dans un rayon de 500 mètres (voire 1000 mètres) autour des habitations.

David LAURENT
Le 02/03/2016 à 12:15:39

Halte au lobby nucléaire !

Flipo
Le 02/03/2016 à 11:54:08

Il serait plus compréhensible de protéger les riverains de la gêne éventuelle des éoliennes, en respectant une distance minimum d'un kilomètre des habitations. Les monuments classés n'ont ni yeux, ni oreilles à protéger.

Michèle ZÜNDT
Le 02/03/2016 à 11:43:06

réponse à laurent Sagnimorte:
comme lui, j'accepte un champ d'éoliennes ou une centrale photovoltaïque près de chez moi!

Nicole
Le 02/03/2016 à 11:31:58

Bonjour, mon message ne vise pas à créer une polémique ni un débat. Vous jugerez par vous même ce que vous voudrez faire. Pour ma part je ne signerai pas cette pétition élaborée peut être en toute bonne foi.
Mes raisons:
Il y a deux semaines, j'ai reçu le mail dont je vous transfère la copie ci-après. le reportage parle de lui même...
Mon avis: on nous enfume de nouveau avec des arguments écologiques qui cachent des intérêts économiques ( cf les ampoules "basse conso", bio carburants etc ).


> OUI, on se demande pourquoi les Allemands les abandonnent et pourquoi ce sont les Allemands qui les installent en France ?
> Les éoliennes: édifiant et inquiétant... à regarder absolument !
>
> >
> > https://player.vimeo.com/video/105732886  

Michel
Le 02/03/2016 à 11:30:06

Comme souvent, je signe les pétitions de Cyber acteur, mais je me suis fait avoir à plat de couture. Après une recherche je découvre que ce sénateur est en cheville avec des sociétés comme les pesticides, et autre chose aussi....
Donc je regrette, maintenant Cyber acteur devrait y regarder à deux fois.......et moi aussi

Stéphoto
Le 02/03/2016 à 11:28:47

entraver le renouvelable, c'est tout simplement sot.
Et pendant ce temps on décide de prolonger les centrales nucléaires et de laisser Total rechercher le gaz de schiste.

FRANCOIS ETEVENON
Le 02/03/2016 à 11:18:14

Aucune source d'électricité n'est sans défauts.
Les éoliennes modifient le paysage, mais je les trouve plus belles que les autoroutes,que les panneaux publicitaires, que les lignes haute tension necessaires pour l'acheminement longue distance du courant produit par le nucléaire ,énergie très centralisée.
L'interêt des renouvelables par rapport aux fossiles,au nucléaire,c'est des pollutions bien moindres,mais aussi la décentralisation de la production électrique qu'elles engendrent.

L'opposition à certains projets vient surtout qu'ils sont imposés par de grands groupes qui imposent implantation et interessement financier des propriétaires du terrain et voisins.

Tout se passe beaucoup mieux dans les projets citoyens mis en place après concertation.

ALAIN VALEYE
Le 02/03/2016 à 10:59:41

une éolienne, c'est pas plus moche qu'un moulin à vent! et une rangée d'éoliennes, ça fait plus chaud au coeur qu'une ligne à haute tension!

Nicole
Le 02/03/2016 à 10:46:46

ce sénateur est connu pour ses relations avec les producteurs de produits phytosanitairtes dont les pesticides

un anonyme
Le 02/03/2016 à 10:43:44

Bonjour Nathalie,

Votre discours est excessif.
1°) Les pays dans lesquels les éoliennes se développent ne meurent pas. Pourquoi serait-ce le cas de la France ?
Comme si les panaches de vapeur des réacteurs nucléaires avaient freiné le tourisme.

2°) Au lieu de faire lire Gérondeau, lisez Emmott (10 milliards). Gérondeau croit qu'il n'existe pas de solution entre la marche à pieds et la voiture. Il se moque des cylistes, trottineurs, ... et des décroissants, évidemment.

3°) La vie n'a pas de rapport avec les monuments historiques. Ces derniers marquent seulement l'émergence de l'oligarchie.

Pour le reste, nous sommes sans doute tous d'accord avec la question de l'isolation des logements et les négaWatts.

Laurent
(qui signe les pétitions contre la déforestation, entre autres.)

Laurent LE GUYADER
Le 02/03/2016 à 10:08:44

@Emmanuel Connan : pas possible de retirer une signature car il ne s'agit pas d'une pétition mais d'une cyberaction. Le courrier électronique part instantanément aux destinataires (président de l'assemblée et votre député si vous l'avez renseigné)

cyberacteurs
Le 02/03/2016 à 10:03:18

Pouvez-vous enlever ma signature s'il vous plait. Merci

Emmanuel Connan
Le 01/03/2016 à 23:10:43

Je ne suis pas qualifié pour juger de la nocivité de ce type d'équipement , peut-être faudrait-il nous renseigner la dessus , mais que l'on ne dise pas qu'une éolienne défigure le paysage , quelle élégance au contraire , en tous cas plus beau que les panneaux publicitaires , hangars hideux etc etc ,,,

Jean-Claude Girard
Le 02/03/2016 à 09:51:06

Je voudrais répondre à la personne qui a inclu une vidéo à son commentaire. Madame, les Allemands ont des centrales à charbon car ils ont fermé leur parc nucléaire. Il n'y a que des mensonges dans ce reportage.
Je voudrais ajouter que les requins reniflent le gaz de schiste. Ils commencent à prendre leurs dispositions.
Ce n'est pas plus compliqué.

Daniele Armani
Le 02/03/2016 à 09:39:46

Signer une telle pétition est un acte de mise à mort de notre magnifique pays. Les pro-éoliens vous êtes d'une naïveté incroyable. Vous imaginez vraiment que les éoliennes sont implantées pour sauver le monde! Alors commencez par donner votre énergie pour combattre la déforestation mondiale qui elle participe fortement aux émissions de gaz à effet de serre, responsable du réchauffement climatique en cours. Un peu de courage, lisez ce livre ou faites des recherches sur le net : climat, j'accuse de Christian GERONDEAU. Moi, je respect la vie ici et ailleurs. Alors non aux éoliennes et à la précarité énergétique. Un grand "oui" aux aides qui permettront aux particuliers d'isoler leur habitation et ainsi réaliser de vrai économie d'énergie.

Nathalie
Le 02/03/2016 à 09:31:51

J'ai signé la pétition. Nous retrouvons dans les commentaires qui suivent nombres d'arguments d'anti éoliens primaires avec un certain nombre d'idées fausses, à part celle concernant la main-mise des groupes énergéticiens et financiers .Les énergies renouvelables dont éoliennes, sont décentralisées et présentes partout , sous une forme ou une autre, et elles sont maîtrisables par les territoires concernés (citoyens et collectivités) permettant une production locale et moins de pertes en ligne. De plus en plus de citoyens désirent reprendre en main les questions énergétiques ( production , mais bien sur sobriété et efficacité) des solutions existent : exemples des parcs éoliens citoyens du Pays de Redon Béganne, Sévérac, Avessac.. :  www.eolien-citoyen.fr).   et des projets accompagnés par Energie Partagée (WWW.energie -partagee.org) démontrant que cela fonctionne, que cela crée une dynamique locale et une meilleure gestion des éventuelles nuisances. cela se fait avec des technologies matures , fiables , mais effectivement pour les éoliennes, cela transforme les paysages comme vos routes, ligne électriques diverses, maisons, zones commerciales etc.. Malheureusement le petit éolien est très peu efficace, et ne peut remplacer la production d'éoliennes plus grandes : une éolienne de 2 MW produit l'équivalent de la consommation de 2000 foyers, pour un investissement de l'ordre de 3 M€, soit 1500 € d'investissement par foyer pour avoir l'équivalent de sa consommation garantie 20 ans: trouvez mieux! Si elle est gérée par un territoire les retombées économiques seront pour le territoire et permettront un accompagnement de la maîtrise de l'énergie ! bon vent! bonne maîtrise locale

Michel Leclercq
Le 02/03/2016 à 09:27:35

Je suis contre tout les Projets d'implantations d'éoliennes, dans les couloirs Migratoires, mais aussi sur tout le territoire Français ? contribuant à la pollution électromagnétique environnemental et a la destruction des Paysages ? Imaginer la Terre, représentée par un hérisson ! de même que je suis contre tout projets de centrales Photovoltaïques au sol, qui occupent les terrains agricoles et Forestiers, tant recherchées par la Faune sauvage, et par les Paysans !!!

thibi3
Le 02/03/2016 à 09:27:18

Ils lorgnent sur le gaz de schiste.

un anonyme
Le 02/03/2016 à 09:16:43

cher Chris

Il est à noter que l'énergie produit par les éoliennes et les ¨panneaux photovoltaique sont de la basse tension, donc les câbles sont enterrés, donc pas de lignes HT et THT qui gache notre paysage

Philippe HIEZ
Le 02/03/2016 à 08:33:14

Merci pour votre action

Jef37
Le 02/03/2016 à 08:24:57

Triste dilemme entre renouvelable et gigantisme . Si j'ai bonne mémoire Cyberacteur avait proposé une pétition envoyée à l'Europe pour demander que la loi sur le gigantisme en énergie ne passe pas . Nous avons perdu et voilà pourquoi aujourd'hui nous en sommes là .
Le problème du "vent et soleil" est que la population pourrait et le fait (avec risque financier)s'approprier son énergie , ce qu'avec pétrole et nucléaire ne pouvons faire . Tous les problèmes sont là . La main sur la poule aux oeufs d'or .

Jeanine Fradin
Le 02/03/2016 à 07:21:20

Protéger notre patrimoine certes mais en le valorisant par les énergies post nucléaires et pétrole .L'architecte des bâtiments de France considère t'il que des antennes télévisions des paraboles ou des câbles électriques ou téléphoniques des antennes relais respectent mieux nos monuments ou nos villages classés que des éoliennes ou des panneaux solaires?
PS: je vis dans un village classé et j'aimerais bien pouvoir accéder aux énergies alternatives

michel breil
Le 02/03/2016 à 06:57:29

De plus en plus de protestations contre la construction d'éoliennes a proximité de chez soi et maintenant le monuments historiques! les centrales nucléaires sont interdites a moins de combien de Km elles? ... parce qu'en cas d'accident majeur , c’est pas un rayon de 10 km qui sera suffisant pour préserver nos constructions historiques!...

Alors bien sur personne n'a envie d avoir un champs d’éoliennes dans son horizon plus ou moins proche mais étant donné qu'on a tous besoin d’énergie électrique, que choisir?
-1- j'accepte une centrale Éolienne a proximité de chez moi...
-2- J’accepte une centrale nucléaire a proximité de chez moi
- 3 - je n'ai pas besoin d’énergie électrique, je choisis d’être autonome et refuse d’être relier au réseau..

Pour ma part je n’hésite pas une seconde...

Laurent SAGNIMORTE
Le 02/03/2016 à 04:27:21

Les énergies renouvelables créent 10 fois plus d'emploi que le nucléaire à capacité égale. L'Allemagne qui arrête le nucléaire, crée plein d'emplois. La France quant à elle vient de remettre 7 milliards pour renflouer Areva qui a fait faillite (en attendant le tour d'EdF qui ne saurait tarder). Mais bon la priorité c'est l'emploi, hein?
Et on peut voir sur youtube notre brillante ministre de l'écologie Ségolène Royal s'exclamer que la voiture électrique c'est 0% de CO2 et 0% de pollution de l'air, or une étude indique que la production des batteries est tellement génératrice de CO2 qu'il faut avoir roulé 70,000 km avant que le bilan devienne favorable à la voiture électrique par rapport à une voiture classique. Une autre étude indique que 60% de la pollution atmosphérique due aux véhicules est issue de l'usure des plaquette de freins et des pneumatiques. Nos élites sont très incompétentes ou très corrompues (peut-être même les deux). C'est normal quand on sort d'une Grande école on voit les choses en Grand et on ignore les petits détails (et les petites gens qui n'ont pas fait une Grande école). Et hop quelques milliards de plus pour installer des bornes de rechargement partout. Trop facile d'être Royal avec l'argent des autres

Philippe ROUSSEL
Le 02/03/2016 à 01:59:14

Que dire des lignes à haute tension qui sillonnent la France en tous sens et font bénéficier de leur pollution toutes les régions traversées ! Les monuments historiques ne les ont-ils pas vues?


Maia
Le 02/03/2016 à 01:42:06

La campagne du lobby pronucléaire est active, sournoise car elle travaille sous le couvert d'associations soit-disant écologiques très actives (bien dotées manifestement).
Je comprends les réticences de certains vis-à-vis de certains projets éoliens industriels mais il ne faut pas se tromper de cible.
Des projets coopératifs sont plus séduisants ou moins rebutants, c'est comme vous voulez, mais certains commentaires manquent de réalisme.
Les petites éoliennes, si elles présentent un certain intérêt dans le cas d'habitat dispersé ou pour les auto-constructeurs qui souhaitent accéder à une certaine indépendance énergétique, ne peuvent pas être compétitives avec les grosses éoliennes, tant au niveau financier qu'en matière de bilan énergétique (rapport de l'énergie produite sur l'énergie grise nécessaire à leur fabrication et recyclage).
Les éoliennes en mer sont très séduisantes mais beaucoup plus chères à la construction, à la connexion et à l'usage, une bonne façon de convaincre le contribuable que l'éolien est trop cher et que malgré toute la "bonne volonté" de l'état on ne peut pas tourner aux ENR.
Alors oui, il est essentiel de changer nos modes de vie, de consommation, de faire des économies d'énergie pour pouvoir se désengager du fossile et du nucléaire, mais ne tuons pas les énergie renouvelables, même si elles ne sont pas toujours aussi sympathiques que nous le souhaiterions.
Et surtout méfions nous de la désinformation très active sur ce sujet!

Eric L.
Le 01/03/2016 à 23:18:40

En fait je suis contre. Très bizarre de proposer une tel cyber action ça ne va pas dans le bon sens. L'industrie éolienne il y en a assez. Faut pas rajouter des problèmes aux problèmes existant. L'éolien est un leurre. C'est une arnaque comme le reste.
J'ai signé j'aurais pas du .je n'avais pas compris l'action.

Emmanuel Connan
Le 01/03/2016 à 23:09:50

C'est quoi un (sénateur) RDSE ?

RODOLPHE ANDRE
Le 01/03/2016 à 22:56:27

Il faudrait tout de même que les gens ouvrent les yeux et s'informent et s'emparent de la production d'énergie, décident par eux-mêmes. On ne doit pas laisser quelques grosses firmes s'en mettre plein les poches sur notre dos. Je suis pour les éoliennes mais pour produire une énergie locale et gratuite, le mieux adaptées tantôt pour les villages, tantôt pour les villes, aussi discrètes que possibles. Mais anihiler toute pollution me paraît un mirage de rêveur. Il faudrait que les gens commencent par réfléchir à leur propre mode de vie qui produit énormément de pollution dans tous les domaines. Moi, je n'achète pas un téléphone tous les six mois et une quantité d'ordi, de tablettes etc tous les ans. Ca cela pollue énormément notre environnement.

Lucky THIPHAINE
Le 01/03/2016 à 22:44:37

Ainsi refuser de détruire nos sites et paysages et de saccager notre patrimoine, protéger la Nature et l'environnement serait "écolocide" et, cerise sur le gâteau, nous devrions avoir une confiance aveugle dans notre administration qui saura au cas par cas apprécier l'intérêt de chaque projet comme à Notre Dame des Landes ou plus modestement pour la cascade de Salles-la-Source (12). Tel que rédigé, je ne peux signer cet amendement. Oui à de vrais projets alternatifs au nucléaire, non au capitalisme de rente, destructeur et méprisant des citoyens.

Bernard Gauvain
Le 01/03/2016 à 21:40:20

La vidéo qui suit relève pour l'essentiel de la propagande mensongère de l'industrie nucléaire. Coût de la sécurisation des centrales nucléaires du fait de la prolongation de leur durée de vie de dix ans. Auquel s'ajoute le coût de leur entretient courant d'un montant équivalent.
Coût de la démolition des centrales nucléaires encore plus élevé dont on ne peut chiffrer le coût total astronomique. Première centrale en démolition depuis dix ans non abouti. On ne sait pas faire. L'ardoise augmente chaque année.
Déchets nucléaires et déchets de démolition. On ne sait qu'en faire. A stocker durant plusieurs centaines d'années.
Aréva, EDF en grande difficulté financière, n'ont pas les moyens de financer les programmes d'entretien, ni ceux de sécurisation du fait de la prolongation de leur durée de vie.
Le danger d'accident nucléaire s'intensifie. Les responsables reconnaissent que la probabilité d'un accident en France est inévitable.
L'état, pas plus que les industriels du nucléaires menacés de faillites, ne dispose des moyens financiers à la hauteur des besoins. Le prix de l'électricité va donc être majoré de manière considérable et les impôts vont être majorés chaque année d'au moins une dizaine de milliards

Régis Mollaret
Le 01/03/2016 à 20:50:28

Désolée je ne signe pas, les promoteurs Éoliens viennent occuper les territoires avec des engins gigantesques qui nécessitent des lignes à haute tension,Areva, Alsthom,EDF,Engie, fonds de pension, etc ,ce sont des pollueurs ,des spéculateurs de première classe,ils sont TOUS archi-pronucléaires !!!!!
D'ailleurs quid des économies d'énergies et de l'arrêt du nucléaire avec de tels gaspilleurs- destructeurs?

"Nous n'avons pas besoin de trouver des alternatives aux énergies conventionnelles, mais de sortir du monde énergétique où elles nous ont conduits.L'avenir radieux promis par les alternativistes est plutôt éclairé par le soleil noir de la défaite sociale".
p.229-Les illusions renouvelables-José Ardillo.

chris
Le 01/03/2016 à 20:29:44

Vous êtes pour l'éolien dans la mesure où ces machines sont implantées chez les autres et surtout pas près de chez vous,ou bien vous avez des intérets financiers sur leur implantation.Peut être même les deux.
NE M'ENVOYEZ PLUS JAMAIS VOS COURRIELS ET SACHEZ EN OUTRE QUE CE N'EST PAS SEULEMENT A UNE DISTANCE DE 10 KM MINI D'UN MONUMENT HISTORIQUE QU'IL NE FAUT PAS D'IMPLANTATION,MAIS DE TOUTE HABITATION.

villagenpaix
Le 01/03/2016 à 20:29:27

De nombreuses personnes sont pour les éoliennes ... tant qu'elles n'ont pas découvert ce que c'est de vivre à proximité d'éoliennes (industrielles).
Ces éoliennes génèrent des infrasons, inaudibles pour l'oreille humaine mais ressenties par nos organes. Par exemple, une éolienne avec 3 pales qui fait un tour en 3 secondes génère des infrasons à 1Hz, soit 60 "battements" par minute, proche de la fréquence cardiaque. Ces infrasons se propagent beaucoup plus loin que les sons, à plusieurs km, et rendent de nombreuses personnes malades.
La présence d'éoliennes (industrielles) à quelques km d'une habitation fait baisser son prix, de manière importante lorsqu'elles sont à moins d'un km.
Je ne signerai donc pas cette pétition.

Pas d\'éoliennes près de chez moi
Le 01/03/2016 à 20:07:17

Mr sermier est un fossoyeur de la transition énergétique

merci mr le député

bonsenspaysant
Le 01/03/2016 à 19:38:46

10 kms, c'est complètement disproportionné.
Honte aux auteurs de cet amendement imbécile.

un anonyme
Le 01/03/2016 à 19:38:17

Je ne signerais pas cette petition car elle incohérante!
En effet votre calcul de la surface impactée est faux car il peut y avoir plusieurs batiments historiques proches les uns des autres( voyez Paris ).
Par ailleurs les éoliennes les plus performantes sont " off shore"; à 15 kms des cotes,hors ABF, non enendues,non vues( ou presque).
Votre copie est a revoir !

un anonyme
Le 01/03/2016 à 19:34:26

apparemment, ce n'est même pas le cas d' éolienne qui gênerait la vue de l'extérieure vers l'édifice classé, mais c'est le cas de la vue d'une éolienne à moins de 10 km à partir de l'édifice en question qui poserait problème!!! surtout que du haut de la plupart des édifices le regard porte loin, toute éolienne risque d'être repérable.
autant tout arrêter de suite et construire plus de centrales nucléaires!
Belle hypocrisie si je ne me trompe pas

Dominique Maurice René ALLAIN
Le 01/03/2016 à 19:28:18

Les centrales nucléaires le long de Loire sont toutes à moins de 10km d'un château. On marche sur la tête dans ce pays, de la part de Valls pas de surprise, mais S. Royal va cautionner ça ?

DANIEL LECOMTE
Le 01/03/2016 à 19:25:48

Pas d'accord avec cette pétition
les éoliennes doivent respecter le paysage et l'environnement

Monique
Le 01/03/2016 à 19:20:05

Très laid,non rentable, et pour ceux qui aiment les voir tourner, demandez donc à la faune aviaire et à tout ce qui vole ce qu'ils en pensent avant d'êtres pulvérisés, mais c'est un sujet tabou car la biodiversité est sans importance.

claire kervarrec
Le 01/03/2016 à 19:14:00

Normal ! Comme la distance à respecter pour les habitations ...

Gégé 78
Le 01/03/2016 à 19:06:44

Il m'apparaît évident que c'est l'acte 2 en lien avec l'acte 1 de la prolongation de 10 ans des vieilles centrales nucléaires pourries : d'abord on pérennise le nucléaire, et ensuite on sabote une partie des Energies Renouvelables...

Ca ne m'étonne pas du tout de la part du nucléocrate Manuel Valls, et des autres nucléocrates du Parti Socialiste et du PRG...

Après ça, comment le gouvernement du Président Hollande peut-il encore être crédible une seule seconde pour la Loi de Transition Energétique et autre Cop21 ?

Toujours la même tartufferie (en plus de la grosse pollution électro-magnétique des compteurs communicants et du Courant Porteur en Ligne et des transfo, sans oublier l'autorisation pour Altéo de continuer de polluer la Méditerranée, la non interdiction du Gliphosate et autres pesticides, le laisser-faire sur les fermes-usines et abattoirs...). Quand je pense que certains membres ou ex-membres d'EELV n'ont qu'une obsession en tête, c'est que le PS reste au Pouvoir...

Je veux 100% d'Energies Renouvelables pour tous et toutes, partout, et tout le temps, là, tout-de-suite ! C'est ce que je mettrais en place si j'étais aux Responsabilités. Car entre le tout-nucléaire, et le tout-Renouvelable, il y a un choix clair à faire !


BV72 qui pense que certains et certaines pourraient avoir de grosses surprises en 2017...

BouffonVert72
Le 01/03/2016 à 19:01:37

STOP aux EOLIENNES en mer...et partout en FRANCE!!!
Bruyant..COÜTEUX!!!Manque de vent?EDF récupére et taxe à 20%???

ANNIE damade
Le 01/03/2016 à 18:58:40

Pour quand la disparition des dinosaures ?

Leolien
Le 01/03/2016 à 18:37:26

De nombreuses personnes sont pour les éoliennes ... tant qu'elles n'ont pas découvert ce que c'est de vivre à proximité d'éoliennes (industrielles).
Ces éoliennes génèrent des infrasons, inaudibles pour l'oreille humaine mais ressenties par nos organes. Par exemple, une éolienne avec 3 pales qui fait un tour en 3 secondes génère des infrasons à 1Hz, soit 60 "battements" par minute, proche de la fréquence cardiaque. Ces infrasons se propagent beaucoup plus loin que les sons, à plusieurs km, et rendent de nombreuses personnes malades.
La présence d'éoliennes (industrielles) à quelques km d'une habitation fait baisser son prix, de manière importante lorsqu'elles sont à moins d'un km.
Je ne signerai donc pas cette pétition.

Pas d\'éoliennes près de chez moi
Le 01/03/2016 à 18:36:32

Je soutiens complétement cet amendement. C'est la moindre des choses ! nous ne laisserons pas les apologues du capitalisme vert détruire la campagne et infliger les nuisances des parcs éoliens aux habitants. Nous allons lancer de ce pas une pétition pour soutenir l'amendement.

Alèssi Dell\'Umbria
Le 01/03/2016 à 18:35:17

Complètement aberrant pourquoi les éoliennes? il faudrait aussi l'étendre aux pylônes électriques, au survol des avions, aux panneaux publicitaires, aux immeubles de grande hauteur, à la circulation automobile etc etc ...

Rullier André
Le 01/03/2016 à 18:32:22

les porcheries industrielles n'ont pas besoin de toutes ces précautions !

nono
Le 01/03/2016 à 18:24:28

Il est temps de s'opposer à tous ces gens qui sont contre tout
car il est indispensable d'implanter et d'améliorer ces sources d'énergie alternatives; bon vent aux éoliennes.
Elles sont autrement plus esthétiques que les pylônes à très haute tension.

Bernard
Le 01/03/2016 à 18:23:19

Bonjour

Les éoliennes qui font du vent pour engraisser les actionnaires NON !! même à 1000 km des monuments historiques, engraisser les actionnaires fait pas moins cher l'électricité

01010101
Le 01/03/2016 à 18:17:59

Encore une manœuvre pour freiner la marche des énergies propres

Alain MICHEL
Le 01/03/2016 à 18:16:06

Pour tous ceux qui ne signe pas : que pensez-vous des 58 centrales nucléaires (chères, polluantes et dangereuses), les 59 centrales thermiques (22 au charbon, 12 au fioul, 12 par combustion, 13 au gaz) avec leur 100.000 km le ligne HT et THT dangereux pour la santé et leurs 250.000 pylônes ( bien plus laid que des éoliennes) , ! n’est-ce pas « au détriment de nos paysages, de nos terroirs et du confort de vie des riverains. » ?

Philippe HIEZ
Le 01/03/2016 à 18:14:40

A voir les commentaires, certains préfèrent vivre à proximité d'une centrale nucléaire vieillissante que devant une éolienne peu esthétique mais efficace. Radio actif NON MERCI

un anonyme
Le 01/03/2016 à 18:10:00

Cher Spirou
que pensez-vous des 58 centrales nucléaires (chères, polluantes et dangereuses), des 59 centrales thermiques (22 au charbon, 12 au fioul, 12 par combustion, 13 au gaz) avec leur 100.000 km le ligne HT et THT dangereux pour la santé et leurs 250.000 pylônes, qui soit disant sont bien plus laid que des éoliennes ! n’est-ce pas « au détriment de nos paysages, de nos terroirs et du confort de vie des riverains. » ?
Et si on voté un amendement pour ne pas construire des centrales nucléaire à moins de 50 km des habitations ?

Philippe H
Le 01/03/2016 à 18:09:43

Il faut bien trouver de nouvelles sources d'énergie.

Tanguy
Le 01/03/2016 à 18:09:13

Il faut bien trouver de nouvelles sources d'énergie

un anonyme
Le 01/03/2016 à 18:07:48

Ces éolocides sont sur une autre planète.....La COP 21 est rentrée par une oreille et sortie par l'autre....Kendelc'homp ar stourm hon douar

ALAIN ROHOU
Le 01/03/2016 à 17:56:20


Serait-on en France plus précautionneux pour la présentation des betiments historiques par rapport à l'éolienne qui produit du vent et de l'énergie, que pour la santé des personnes par rapport aux épandages des pesticides sur les productios agricoles???
Action éolicide??
Les éoliennes ne sont pas plus dérangeantes dans les paysages que les énormes pylones qui supportent les cables électriques transportant le courant d'un endroit à un autre, au contraire, ce sont des moulins aériens ! !

houvenaeghel
Le 01/03/2016 à 17:53:42

une centrale nucléaire, un incinérateur, un barrage hydrolique serait à détruire s'il était à moins de 10 km d'un monument historique ? !!! c'est vraiment grossier d'inventer ce nouveau frein aux éoliennes. J'aime les voir tourner le long des autoroutes !

un anonyme
Le 01/03/2016 à 17:43:19

Les chasseurs d'éolien ne sont pas au bout de leur peine puisqu'il a été mis au point à titre expérimental une éolienne horizontale qui réagit à la moindre brise. Il est tout de même difficile de ne pas assimiler cette mesure intempestive à une mesure de rétorsion à l'encontre du développement de l'éolien. C'est aberrant surtout si nous considérons les lignes à hautes tension, et autres édifices qui couvrent le territoire.

Gabriel
Le 01/03/2016 à 17:41:56

Comme les compteurs Linky, on ne maitrise pas les séquelles sur les organismes d'ici à 10 ou 20 ans. Ne soyons pas des veaux! (Même si ce n'est pas très gentil pour ces bêtes à cornes: qui n'en ont plus d'ailleur...de cornes ).

alpin7
Le 01/03/2016 à 17:26:48

Qu'on conçoive des éoliennes plus petites. Les grandes éoliennes ne sont pas rentables à long terme et défigurent le paysage.
Qu'EDF cesse d'imposer des normes draconiennes pour les éoliennes personnelles, celles qui sont faciles à installer et ne gênent personne...
Il faut réfléchir à l'opportunité de l'utilisation de ces monstres. Les pays qui les testent depuis longtemps se sont aperçus qu'à terme, elles se "grippaient" et, pour les redémarrer, il fallait du charbon!
Personnellement, je suis opposée à ses monstres, comme aux centrales photovoltaïques : l'électricité est toujours vendue par EDF! Il faut, je pense, privilégier l'énergie produite localement : une multitude de petites éoliennes valent sûrement beaucoup mieux que ces gigantesques appareils...
Je ne signerai donc pas cette pétition.

Lavande
Le 01/03/2016 à 17:25:07

Je voudrais bien savoir si les lignes électriques, sont soumises aux mêmes contraintes!

Dominique Devaux
Le 01/03/2016 à 17:22:09

Cet amendement va dans le bon sens. Les éoliennes saccagent le paysage. Il y a d'autres moyens pour produire de l'électricité autrement plus efficaces.

spirou
Le 01/03/2016 à 17:20:12

je ne signe pas cette pétition, car cet emballement industriel pour cette énergie là est très loin d'être écologique... sans compter que les éoliennes sont aussi des guillotines à oiseaux, mais ça tout le monde s'en fiche !

mm82
Le 01/03/2016 à 17:04:42

Puisqu'on a déjà les lignes haute tension pourquoi ne pas en profiter pour surmonter les pylônes d'éoliennes ?
En outre les bâtiments de France ont d'autres sujets plus importants a traiter.

Dominique Seydoux
Le 01/03/2016 à 17:03:54

Les éoliennes c'est du vent...qui ne profite qu'aux "investisseurs" corrupteurs qui se font un c.. en or. Voyez les scandaleux bénéfices qu'ils réalisent.
En Allemagne, on revient sur cette imposture qui ne produit qu'entre 16 et 20% du temps...surtout lorsque on n'en a pas besoin et qui provoque un encombrement ingérable du réseau de distribution.
En outre, il n'est plus à prouver que ces machines provoquent de graves problèmes de santé avec les infrasons et par ailleurs, ils massacrent les chiroptères et l'avifaune.

humus
Le 01/03/2016 à 16:55:52

Je reste dubitatif après avoir vu cette vidéo

https://player.vimeo.com/video/105732886  

Il serait souhaitable de savoir qui lance cette pétition

Cocqtin
Le 01/03/2016 à 16:44:40

On a déjà une loi qui interdit le solaire dans un rayon de 500 m autour d'un bâtiment classé... loi qu'il faut supprimer !
N'en rajoutons pas svp !

Hélène Bureau
Le 01/03/2016 à 16:42:44

Les moulins à vent on longtemps fait partie du paysage comme producteur d'énergie, mais les grandes éoliennes à axe horizontal à pales en hélices sur mat ne sont pas la panacée, bruyantes et fragiles, il est possible de comprendre l'aversion qu'on les habitants proches. Il y a d'autres modèles d'éoliennes à axe vertical pales type voile de bateau ou autre, non bruyantes comme : https://www.youtube.com/watch?v=a7VZOF5YzV8   ou https://www.youtube.com/watch?v=Fi1bLUaIlBQ   plus petites et plus adaptées aux installations personnelles ou de petites collectivités ; en avez-vous déjà vu installées en France ou même citées dans des médias ? Donc je ne signerai pas cette pétition qui ne parle apparemment que des grosses éoliennes à axe horizontal.

P. LOEB
Le 01/03/2016 à 16:41:49

Commençons par interdire le stationnement des voitures devant les monuments publiques.

un anonyme
Le 01/03/2016 à 16:21:49

Cet amendement est scandaleux, à l'heure où la France est en retard sur ses voisins européens, sur l'éolien, il empêchera pratiquement tout projet de construction d'éoliennes.Une éolienne ce n'est ni moche ni bruyant, arrêtons la désinformation sur le sujet !

Françoise THURION
Le 01/03/2016 à 16:13:46

Les kilomètres carrés d'affiches publicitaires, les zones commerciales toutes identiques qui enlaidissent de plus en plus le paysage français, ça par contre ce n'est pas une offense aux monuments historiques qui sont partout en France et qui attirent des gens du monde entier pour les admirer.

Alan Bennett
Le 01/03/2016 à 16:02:29

anonyme du 29/02/2016 - 17:42:39 : Alors que le constat est déjà pénible, votre anonymat ajoute à la peine.
Pierre-Louis, du 01/03/2016 - 13:39:14 : Tout à fait d'accord. Il faut essayer de prévoir et piloter l'évolution, plutôt que de la subir dans des conditions apocalyptiques. Darwin nous sourit, merci.

Daniel LAMBEAUX
Le 01/03/2016 à 15:43:12

En complément de cette imbécilité, je propose la même chose pour les centrales nucléaires et de démolir celles existantes. Je pense qu'il faudra faire la même chose pour les centrales thermiques, interdire le photo-voltaïque et généraliser les dynamos actionnées par pédalage.
Et si mettait tous les cons à pédaler, sur que la France serait toujours exportatrice d'électricité! MDR.

Yves FRUCHON
Le 01/03/2016 à 15:26:57

Je suggère que l'on interdise les habitations dans un rayon de 250km autour des centrale nucléaires pour mettre en sécurité les citoyens en cas d'incident grave

Maurice
Le 01/03/2016 à 15:26:31

pas de malthusianisme visuel !

un anonyme
Le 01/03/2016 à 15:22:36

Presque 100% du territoire Français est couvert par les zones d'éloignement de 10 km aux monuments historiques. Les ABF, dont une des fonctions est la protection des monuments historiques, s'opposent à tout projet qui serait visible depuis un tel monument. Mais les éoliennes ne sont pas les seuls éléments visibles dans le paysage, et celui-ci évolue. Veiller à une bonne intégration des éoliennes dans le paysage est important, mais s'opposer à toute évolution du paysage relève d'un manque de prise en compte des enjeux environnementaux, économiques et sociaux, et certainement d'un manque d'information sur les solutions existantes et à venir en termes d'énergies renouvelables (cf rapport 100% énergies renouvelables en 2050 de l'Ademe).

Pierre-Louis
Le 01/03/2016 à 13:39:14

oui, mais enfin bon l'éolien industriel c'est grave de la merde aussi.Avec on as toujours le probléme de ligne haute tension, de méga transfo, de pollution visuelle, sonore, des sols,etc.....De plus toutes les éoliennes industrielles construites ces derniéres années devraient permettre de fermé un ou deux réacteur nucléaire, et ce n'est pas ce qui est fait ou même envisagé. La premiére des solutions c'est l'économie d'énergie . La deuxiéme c'est des solutions locale et permettant une énergie "gratuite" et des solutions existent....Donc je ne sais pas si cet amendement et si mauvais que sa......

Yves Le Bris
Le 29/02/2016 à 21:46:07

Je signe mais, il faudrait que l'on reconnaisse qu'il y a aussi un problème avec les éoliennes (et panneaux solaires). Comme tout système industriel, les éoliennes émettent des quantités non négligeable de CO2e pendant toutes les phases d'existence sauf pendant son utilisation. Si c'est une amélioration par rapport aux systèmes thermiques archaïques (nucléaire compris). Il n'en reste pas moins que l'impact global n'est pas négligeable. Or nous sommes en dette carbone depuis 1850, depuis que l'on a dépassé les 290 ppm de CO2 qui auraient limités la montée des eaux à 5 mètres... Réveillez vous !

Laurent Rouchairoles
Le 29/02/2016 à 18:59:12

10 ans de plus pour les vieilles centrales nucléaires dont EDF n'est plus capable de financer la mise en sécurité, et 10 km d'éloignement de tout MH (et il y en a partout) pour les éoliennes, cherchez l'erreur !

un anonyme
Le 29/02/2016 à 17:42:39

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !