actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Annoncez la couleur !

Ne laissez pas vos appareils en veille

météo

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Les 10 jours verts Transacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 171 : THAILANDE - PUBLICIS

PUBLICIS est présent dans 104 pays avec un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros en 2004. Publicis est membre du « Pacte Mondial » des Nations Unies et se présente comme « Humaniste et engagé »

Bilan de la cyberaction :

1275 participants ont écrit à
publicis@publicis.co.th.   ,contact@publicis.com.  

La réponse de l'intéressée en date du 21 juin

Chers amis, Eric, Nina et Paul,

De la part de la Campagne Thaï de Travail, je voudrais remercier tous les trois pour avoir organisé la campagne de solidarité lors de mon procès.

Oui, je pense que la campagne de solidarité a bien marché dans ce cas. Après seulement quelques semaines d'action, la compagnie s'est retirée du procès. Le procès officiel a été clos hier devant la cour.

Aussi, sans les avocats dévoués qui ont défendu mon cas, cela m'aurait été très difficile. Je remercie particulièrement l'équipe menée par Siriwan Wongkeitpisan.

Ce procès n'a pas eu d'effet sur ma détermination à continuer ma lutte pour les droits de travail et pour la justice en Thaïlande, mais il a certainement eu un effet sur notre travail. Surtout lorsqu'on nous signale des cas de violations, il est absolument nécessaire d'identifier la société publiquement. Mais nous n'avons ni le temps ni l'argent pour des procès avec chaque société dont le nom paraît sur notre site web.

C'est une source de frustration que nous qui sommes en contact direct avec les travailleurs et les témoins de tant de violations de droits ne peuvent pas porter l'existence de cette situation à l'attention du monde sans risque de procès. En plus, les travailleurs qui coopèrent avec nous doivent évidemment faire face à toutes sortes de pressions et courir le risque d'être mis à la porte.

A chaque personne qui nous a soutenus cette fois, je vous encourage à continuer votre solidarité avec toute campagne future de LabourStart, Clean Clothes Campaign ou Réseau-Solidarité. Vos petits "clics" font un grand effet dans le monde de la production. Je pense que mon cas en a été une preuve. Grand merci à tout le monde pour votre soutien.

En solidarité, Lek
Dear friends

On behalf of Thai Labour Campaign, I would like to thank you the three of
you for organizing the solidarity campaign on my court case.
Yes, I think that solidarity action has worked again in this case. After only a few weeks of action, the company withdrew the case. The official process was finished yesterday in court.

Also, without the very dedicated lawyers who worked in the legal processes, it would have been difficult for me. Thanks are due to the legal team led by Siriwan Wongkeitpisan.

This legal case, though it has not affected my determination and commitment to fighting for labour rights and justice in Thailand, it has definitely affected our work. Especially when it comes to reporting about cases of violations, it is absolutely necessary to identify the company publicly. However, we do have not enough time and money to deal with lawsuits for every company's name we mention on our website.

It is frustrating that we, who are directly in contact with workers that produce for the world and witness many rights violations, cannot bring the situation to the attention of the world without the risk of being sued. Furthermore, workers who report to us, of course, must face all kinds of pressures and risk being dismissed.

To every supporter that helped us this time: I would encourage you to continue your solidarity in any of the future campaigns led by LabourStart, Clean Clothes Campaign and Reseau-Solidarite. Your 'click' is really making a difference in the producing world. I think that my case has been further proof of that.

Thanks to everyone for all of your support.

In solidarity,

Lek


Junya Lek Yimprasert
Thai Labour Campaign
P.O. Box 219, Ladprao Post Office
Bangkok 10310

Tel: + 66 1 617 5491
Fax: + 66 2 933 1951

 www.thailabour.org.  

Présentation de la cyberaction :

cf. http://www.publicis.fr/corporate/fr/10000/14000.php
  />
En octobre 2004, cinq salariées de Publicis Ltd. Thaïlande, qui avaient été enfermées, menacées et forcées à signer des lettres de démission ont demandé son soutien à Mme Yimprasert et la Thaï Labour Campaign. Cette dernière a rendu publics les événements en reproduisant un article sur sont site Internet
cf.
http://www.thailabour.org/news/05072702.html.
  />
Cet article, qui reprend les témoignages des principales intéressées, n’est pas du tout apprécié de Publicis Ltd, qui va tout faire pour que la Thaï Labour Campaign le retire de son site Internet, y compris porter plainte pour « diffamation » en septembre 2005.

Malgré le sérieux des faits dénoncés, cette plainte a des chances d’aboutir étant donné le fonctionnement du système judiciaire local. C’est pourquoi la Thaï Labour Campaign compte avant tout sur la solidarité internationale pour faire reculer le groupe.

La Thaï Labour Campaign effectue depuis plusieurs années un travail important de documentation et de défense des droits économiques et sociaux en Thaïlande. C’est un partenaire du Réseau-Solidarité de Peuples Solidaires ainsi que de nombreuses autres organisations comme la Clean Clothes Campaign. C’est pourquoi nous trouvons particulièrement important de demander le retrait immédiat de la plainte à Publicis Thaïlande.

Comme la coordinatrice de la Thaï Labour Campaign Lek Yimprasert, nous pensons que la liberté d’expression ne se monnaye pas. Et qu’elle est essentielle à la défense internationale des droits de l’Homme.

En Février 2006, le procureur de la “Southern Bangkok Criminal Court” a estimé que la plainte de Publicis était recevable. Il a fixé la date du 31 mai pour une procédure de conciliation, à défaut de laquelle le procès aura lieu en novembre. Dans le même temps, Publicis Thaïlande a accepté de négocier un accord avec les salariées licenciées et de leur verser des indemnités, ce qui rend d’autant moins compréhensible le maintien de sa plainte contre la TLC.

Texte de la pétition :


Monsieur,

J’ai été informé par Peuples Solidaires www.peuples-solidaires.org)que Publicis (Thaïlande) Ltd. a déposé plainte contre Lek Yimprasert, coordinatrice de la Thai Labour Campaign (TLC), pour diffamation.

Cette plainte fait suite à un article publié par la TLC au sujet du licenciement de cinq salariées de Publicis Thaïlande dans des conditions contestables.

Pourtant, Mme Yimprasert n’a pas agi dans l’illégalité. En effet, la liberté d’expression est garantie par la Constitution thaïlandaise.

Nous pensons que si vous étudiez les faits de manière plus approfondie, vous conviendrez que les poursuites à l’encontre de Mme Yimprasert ne sont pas justifiées.

Maintenir votre plainte contre Mme Yimprasert reviendrait à tenter de museler une organisation qui effectue un travail important de défense des droits d’Homme en Thaïlande. Cette attitude me semble contraire à la liberté d’expression à laquelle je présume qu’une entreprise comme Publicis est très attachée.

Voila pourquoi je demande à ce que Publicis Ltd Thaïlande retire sa plainte immédiatement et sans condition.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !