actualité écologie

Les 10 jours verts Transacteurs

OPÉRATION

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Rando Plogoff dimanche 25 aout

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Ne laissez pas vos appareils en veille

La Terre vue depuis l’espace

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

victoire pour Gabriel Dufils

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Non au Secret des Affaires

Mise en ligne du 13/04/2016 au 14/04/2016

Les eurodéputés sont actuellement au Parlement européen de Strasbourg jusqu'à jeudi. Ils doivent se prononcer sur la directive de protection des données des entreprises.

Bilan de la cyberaction :

2902 participants

Désolé mais notre mobilisation en urgence n'aura pas suffi.

Selon le quotidien belge Le Soir
La directive qui protège les entreprises contre l’espionnage industriel tout en risquant d’entraver le travail des lanceurs d’alerte et des médias a été adoptée à une large majorité.

Il n’y a pas eu de coup de théâtre au Parlement européen, ce jeudi à midi. Réunis à Strasbourg en séance plénière, les députés ont adopté la directive sur la protection du secret des affaires. Un vote sans appel : 503 voix pour, 131 contre et 18 abstentions. Le texte avait été proposé par la Commission dès novembre 2013. Il vise à protéger les entreprises contre l’espionnage industriel. La Commission insiste notamment sur la protection des PME ainsi que des entreprises innovantes.

Pour les opposants au texte, couler cette protection dans la législation n’a rien d’insensé. Mais cela ne va pas sans risque. Ils estiment que les entreprises pourraient utiliser cette législation pour empêcher lanceurs d’alerte et médias de faire leur job. Un point que la Commission avait timidement pris en compte : le texte avait été amendé afin d’assurer une meilleure protection de ces acteurs.

Et les lanceurs d’alerte ?
Lors de l’annonce du vote, la députée du Parti pirate, Julia Reda, a demandé un report du vote, le temps de permettre à la Commission de présenter un texte spécifique sur la protection des lanceurs d’alerte. Une demande rejetée par un vote à main levée. Pour l’eurodéputé italien Sergio Cofferati (groupe des sociaux-démocrates), « ne pas voter la législation serait une erreur grave car ni les PME ni les informateurs ne seraient protégés ». Pour Philippe Lamberts (Ecolo), à l’inverse, l’adoption de la directive est « un signal erroné de la part de cette assemblée, dix jours après la publication des Panama papers. Cela va rendre la tâche plus difficile aux lanceurs d’alerte et aux journaux. C’est eux et non les entreprises qui auront la charge de la preuve ».

Mercredi, une certaine incertitude régnait encore au sein des socialistes européens, qui espéraient obtenir de la Commission la présentation d’une directive parallèle sur les lanceurs d’alerte. Ils ont finalement décidé de se rallier au vote favorable, sans attendre que la Commission sorte formellement du bois.

Le texte doit encore revenir sur la table du conseil, dans les semaines qui viennent. Une étape qui s’apparente le plus souvent à une formalité. Les Etats-membres devront ensuite transposer la directive dans leurs législations nationales.

http://www.lesoir.be/1181129/article/economie/2016-04-14/secret-des-affaires-directive-adoptee-au-parlement-europeen  

Présentation de la cyberaction :

Le collectif de journalistes, lanceurs d’alerte, scientifiques, associations et syndicat européens continue à s’opposer à cette loi européenne Protection du secret des affaires. Pour eux elle mettrait en grave danger les lanceurs d’alerte et les journalistes qui révèlent des scandales financiers, comme le Lux Leaks ou les Panama Papers.

Le scandale des Panama Papers dévoilé il y a une semaine est un argument de plus pour dire non à la directive pour le collectif, qui permettrait notamment au cabinet Mossack et Fonseca (directement impliqué dans les Panama Papers), de contre-attaquer, selon le collectif.

Nous vous proposons de vous joindre à cette mobilisation européenne en interpellant vos euro-députés.

Voir notre précédente action sur le sujet menée il y a tout juste un an
Directive européenne secret des affaires : une menace pour les libertés !
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=835  

Des opposants à la directive sur le secret des affaires invitent à appeler les eurodéputés
http://www.franceinfo.fr/fil-info/article/secret-des-affaires-des-opposants-au-projet-de-loi-invitent-appeler-directement-les-eurodeputes-781595  

L’Union européenne veut mieux protéger le secret des affaires
http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/04/12/l-union-europeenne-veut-mieux-proteger-le-secret-des-affaires_4900257_3234.html  

La lettre qui a été envoyée :


Mesdames, Messieurs les députés,
Le jeudi 14 avril 2016, vous devrez vous prononcer sur une proposition de directive relative à la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués (secrets d'affaires).
Ce texte, élaboré par la Commission européenne en accord avec les industries – notamment pharmaceutiques et agrochimiques – constitue une violation inacceptable du droit des citoyens à l'information, et à la protection de leur santé et leur environnement : sous prétexte de protéger la propriété intellectuelle, il empêche à l'avenir tout contrôle indépendant, par les institutions, des particuliers ou des scientifiques, des produits commercialisés en Europe.
Je vous demande instamment de rejeter ce texte et toute nouvelle version qui ne défendrait pas le droit des citoyens à l'information sur leur santé et l'environnement.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

154 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

L'intérêt collectif doit l'emporter sur l'avidité et la cupidité de quelques-uns !

Jean-Loup Guillaumat
Le 23/04/2016 à 00:48:00

Liberté, liberté chérie!!! Que l'on cesse de nous prendre pour des boeufs et qu'on nous laisse surveiller et éventuellement dénoncer les aberrations qui nuisent à nos vies

Mercy Thérèse
Le 19/04/2016 à 22:36:50


Il fallait s'y attendre après les "panama papers" les lanceurs d'alerte sont décidément bien gênants!
moi qui ai tant rêvé d'Europe après la guerre,j'en suis à envier les Anglais qui vont pouvoir en sortir.

montreuil
Le 19/04/2016 à 10:29:17

Oui à tous les lanceurs d'alertes. Ce sont eux qui nous informent et nous protègent réellement.

Les politiques et la Commission Européenne ne font rien d'autre que d'obéir aux lobbys industriels entre autres. Ces gens-là n'ont que faire de la santé des citoyens, de la protection de l'environnement, du droit de tous à l'information.

Hélène Radenac-Foucart
Le 19/04/2016 à 10:27:39

Je suis en accord avec Cyberacteurs et m'oppose au projet de loi.

Benjamin
Le 18/04/2016 à 10:57:05

Assez!

Sonia
Le 18/04/2016 à 07:59:35

pour la TRANSPARENCE!

Didier HAUGUEL
Le 17/04/2016 à 22:06:31

Ils sont gonflés, les capitalistes, obstnés comme la tique et avides comme la sangsue : résistons !

Phut
Le 17/04/2016 à 22:03:29

non a la dictature oui a l information

fleuret
Le 17/04/2016 à 19:15:48

Le droit des citoyens doit primer sur celui du grand capital.
Le secret derrière lequel se cachent les grandes entreprises pour assurer des profits scandaleux aux actionnaires, ça suffit.

Arvault Jackie et Huguette
Le 17/04/2016 à 18:09:20

non au secret des affaires qui permet toutes les magouilles et une corruption massive.

chantal lavaud
Le 17/04/2016 à 17:56:26

La pétition n'est pas restée longtemps, je ne l'avais pas vue

Renée Akar
Le 17/04/2016 à 16:47:27

Parce que ça suffit de se foutre de nous

yvasénerver
Le 17/04/2016 à 12:59:37

Les citoyens ont le droit d'avoir accès à certaines informations afin de protéger leur santé et éviter d'autres scandales alimentaires ou sanitaires tels que nous en avons trop connu ces dernières années.
Je vous demande donc de rejeter ce texte.

March
Le 17/04/2016 à 11:34:50

Les hommes politiques qui nous gouvernent les uns après les autres ne viennent que pour encaisser les avantages financiers et fiscaux que leurs fonctions leur octroie, ainsi que les salaires mirobolants qu'ils trouvent toujours une solution pour s'augmenter (en douce) alors qu'ils nous font croire le contraire. Une solution pour leur faire voir que l'on est pas d'accord avec leurs façons d'agir vis à vis des citoyens que nous sommes : tous les électeurs devraient IMPERATIVEMENT aller voter et mettre un bulletin blanc dans l'enveloppe aux prochaines élections.

Tatane 2
Le 17/04/2016 à 11:14:05

Les députés européens seraient-ils abouchés avec le monde des affaires?
Réponse:oui!

Cretin Noël
Le 16/04/2016 à 19:43:27

Intolerable!!

Jean-Claude soubeyrand
Le 16/04/2016 à 19:04:11

entierement d'accord avec le fait que ni le gouvernement ni les députés européens ne tiennent aucun compte de nospréoccupations ni de désirs et bien-etre.Cela devient insupportable . On ne voit vraiment pas comment le monde pourra s'en sortir.PF

lavandeO5
Le 16/04/2016 à 18:09:41

ne laissez pas le pouvoir aux seules mains de l'entreprise. Plaidoyer pour les générations futures.

fab
Le 16/04/2016 à 15:45:56

Une fois de plus les grands groupes parmaceutiques les lobbys industriels auront le droit de nous faire avaler n'importe quoi.Terminé les lanceurs d'alertes ?
Messeiurs et mesdames les députés du parlement europeen vous allez voter une directive qui laissera les mains libres à tous ces grands capitalistes qui empoisonnent la planète et appauvrissent les pays les plus vulnérables.
Alors honte à vous les soi disants démocrates;
Aurez vous un jour le courage de dénoncer de telles PRATIQUES!
La politique commençe sérieusement à me dégouter d'aller voter vivement que le mouvement nuit et jour debout prenne de l'ampleur pour qu'enfin nous puissions vivre dans une véritable démocratie!

fraternel
Le 16/04/2016 à 12:23:51

Mesdames, messieurs les Députés, ne soyez pas surpris par l'abstentionnisme. Vous prenez le peuple que vous êtes sensé protéger pour un tas d'imbéciles. Les imbéciles vous le rendrons bien.

Loranger
Le 16/04/2016 à 11:13:47

Renversant ! Comment peut-on déclarer officiellement qu'on est contre l'intérêt général et en faire une loi ? Tentative de camouflage désespérée de dernière heure ...

Régine
Le 16/04/2016 à 09:29:32

Que l'on cesse de se ficher de nous!

citoyen en colère
Le 16/04/2016 à 08:41:47

protéger les donnés des industriels c'est encourager la corruption ! Lorsque l'on a rien à se reprocher on n'a rien à cacher !

un anonyme
Le 15/04/2016 à 21:54:49

Alors serez-vous Mesdames et Messieurs les Députés les complices de ceux qui veulent empoisonner l'humanité en toute opacité ou vous rappellerez-vous que nous vous avons élus pour prendre soin de nous et nous protéger ?

un anonyme
Le 15/04/2016 à 20:49:47

à parti du moment ou vous aurez des secret, vous serez discrédités par les peuples et vous n'aurez plus leur confiance!!! cela est trés dangereux je trouve!!!!!!!!

chrismann
Le 15/04/2016 à 20:18:55

Je suis parfaitement d'accord pour la protection du droit à l'information des citoyens.

LABOURDETTE
Le 15/04/2016 à 19:31:49


Soutien aux lanceurs d'alerte... Il faut des contre pouvoirs pour que la démocratie existe...

Kate
Le 15/04/2016 à 18:47:48

Mais où est passée la démocratie ? Est-ce respecter les électeurs et les citoyens que de de travailler en catimini ? Comment faire confiance à de quelconques politiques ? Nous sommes bafoués, niés, transparents. Je ne voterai plus, ou que blanc. Nous nous dirigeons tout doucement mais sûrement, vers du totalitaire...

clara
Le 15/04/2016 à 18:32:52

Halte aux prédateurs,sanctionnons les banquiers véreux ou indélicats !

fotjadi
Le 15/04/2016 à 18:27:12

Mais quelle est donc cette Europe qui ne vote que des décisions réactionnaires. A bien sûr la dimension des lunettes de WC est importante pour notre confort... mais qu'est ce qu'on s'en fout !

Jean Claude GUILLEMET
Le 15/04/2016 à 17:40:26

Bravo aux lanceurs d alerte!

Annick le Floc\'hmoan
Le 15/04/2016 à 16:13:30

En refusant de protéger les lanceurs d'alerte et les journalistes qui révèlent des scandales financiers,vous amenez le citoyen à supposer que vous représentez davantage les fraudeurs que les citoyens honnêtes .

Anniet
Le 15/04/2016 à 15:37:55

Oui à la transparence!

Bouet Vincent
Le 15/04/2016 à 15:37:06

Voilà , je ne voterais plus pour des gens sensés nous représenter et qui se foutent de nous , qui sont indifferrents à notre sort à notre santé , à l'avenir de nos enfants , à l'avenir écologique de notre planéte , suffit BASTA !!! Au large ! Si je me déplace ce sera pour voter blanc au second tour au premier tour je verrais , mais pas pour les fachos FN celà va de soi! Encore moins pour Giscard Destain au pardon pour le lapsus , je volais dire Macron ! Courage " camarade "

électionspiégeacons
Le 15/04/2016 à 13:14:11

Il ne faut pas effacer le mot Liberté. Il existe et il doit exister. Il faut le défendre ! Courage, nous sommes nombreux à penser que tout n'est pas perdu...

gedeon
Le 15/04/2016 à 13:09:46

Une directive de plus imposée par les lobbies à nos chères marionnettes du parlement Euro. Les Etats ne protègent plus leur peuple. Le citoyen perd sa liberté d'être informé par nos lanceurs d'alertes. L'équilibre est rompu.Les commissions non élus violent les droits fondamentaux sur tous les niveaux, afin d'imposer leur dictature macro éco politique financière globalisante qui ne prend pas en compte l'avenir du micro-local. Globalisation est égal à Cannibalisation. Monsanto, Bayer et les autres ont de belles années devant eux. Le renforcement du secret des affaires n'est qu'un moyen de détourner des libertés de conscience en imposant par cette création de fait des droits juridiques inaliénables légitiment des droits qu'ils n'ont pas !

Arok
Le 15/04/2016 à 13:05:17

C'est une fois de plus la preuve que toute cette mafia sans légitimé est anti-démocratique et ne sert que les intérêts des Big-pharma, banksters et autres multinationales.
La dictature avance ... préparez vous !

Guy
Le 15/04/2016 à 12:37:28

Nous sommes les consommateurs, donc nous exigeons la transparence de tous les produits mis en vente et tout se qui concerne notre environnement, la protection animal et florale
Nous sommes sous la coupe d'une poignée de personne qui abuse et met en danger le peuple, qui pour vous le rappeler à dit NON à cette Europe.

DOM
Le 15/04/2016 à 12:21:13

problèmes légiférer des réglementations uniformes européennes organismes de vérifications à géométries variables
blocage par groupes de pressions qui menacent de rétorsions aux moyens de finance ou évitements poli-tiques fausses informations

alain poussineau
Le 15/04/2016 à 12:12:04

L'HUMAIN doit être la priorité de toute action politique.
Les hommes politiques se déshonorent qui font passer l'argent avant l'Humain.

Françoise Catherine ETTWILLER
Le 15/04/2016 à 12:10:13

Quels sont les députés qui ont voté contre cette loi satanique ?
je parie qu'ils s'agit des députés front national et autres eurosceptiques classés à "l'extrème droite".
En vérité je vous le dis : "ceux qui ont été "diabolisés" pendant des années, par l'établishment sont les vrais représentants honnêtes des peuples"

jésus Christ
Le 15/04/2016 à 11:50:52

on voit bien que tous les secrets finissent par éclater, pedophilie, panama, légion d'honneur aux tyrans, les voitures truquées.....

PLUS DE SECRETS

maass
Le 15/04/2016 à 11:42:59

Inacceptable en démocratie.

ecuyer
Le 15/04/2016 à 11:35:40

Il serait surtout temps de contrôler cette Commission Européenne toujours prête à vendre l'Europe aux multinationales tout comme le gouvernement français qui se dit de gauche !

iliou marc
Le 15/04/2016 à 11:18:25

ce genre de texte est inadmissible, continuez comme cela et dans 20 ans ce sera la révolution et vous aurez tout perdu, vos places, l'europe et les industrie en question seront détruite par le peuple.

egg nicot
Le 15/04/2016 à 10:33:32

pôvres de nous

husser
Le 15/04/2016 à 10:23:12

des lois perverses qui légalisent la spoliation des libertés sous couvert de les defendre : et ce porter par une assemblée de représentants elus par les peuples : représentants inconscients idiots ou achetés . ou les trois.........qui a dit qu'on avait les gouvernements qu'on méritait . ?

oranie
Le 15/04/2016 à 10:18:28

Le système capitaliste international réussit son objectif, avec l'aide de politiques de tout poil (bien rémunérés).
La planète est en guerre, la planète se détruit tout doucement par les pollutions diverses, on se dirige tout droit vers une disparition de l'humanité, dommage pour la faune et la nature.
JMP

PARENT
Le 15/04/2016 à 10:14:49

Pas de secret pour les opérations illicites ou dangereuses. Le bien commun doit l'emporter sur les intérêts privés.C'est le sens de l'existence de la loi.

peyvieux marie claude
Le 15/04/2016 à 09:42:18

ras le bol du pouvoir exclusif du profit à tout pris au mépris des descitoyens

herisse
Le 15/04/2016 à 09:38:41

Eduquons, transmettons SAVOIR et Connaissances pour développer l' Esprit critique et favoriser les meilleurs choix de VIE !!

monik
Le 15/04/2016 à 09:32:25

le mot liberté n'existe plus il faut le supprimer

gay
Le 15/04/2016 à 09:31:00

JE SUIS CONSTERNEE PAR LES VOTES DES PARLEMENTAIRES EUROPEENS
jE SIGNE LA PETITION
DENISE M

denise monpeyssen
Le 15/04/2016 à 08:15:01

je pense que chaque citoyen a droit à l'information sur tous les produits mis en vente

FILLIATRE Noëlle
Le 15/04/2016 à 08:14:15

Il est impératif de ne pas baillonner les gens qui veillent et qui sont essentiels à l'émergence de la vérité

MOINAR
Le 15/04/2016 à 08:07:48

Transparence exigée, pas secret, ni des affaires, ni des comptes...STOP OFFSHORE LAEKS,
STOP INDUSTRIALS SCANDALS

Bernard Pothier
Le 15/04/2016 à 07:42:48

y en a marre des conneries des nantis donneurs de leçons mais traîtres à leurs peuples :

muplaisance
Le 15/04/2016 à 03:32:05

NON à la violation inacceptable du droit des citoyens à l'information et à la protection de leur santé et de leur environnement.
OUI au contrôle indépendant, par les institutions, des particuliers ou des scientifiques, des produits commercialisés en Europe.

SIMON
Le 15/04/2016 à 00:18:02

pourquoi continuons nous cette mascarade !!! qu'on rejete tout en bloc ! les decisions de ces mafieux on en a plus rien a foutre!!! virons les ! le pouvoir au peuple ! fin de la dictature !!

flo
Le 15/04/2016 à 00:09:27

Cette loi inique serait une ignoble atteinte a la liberte de presse et d'expression

tartanpion
Le 14/04/2016 à 22:29:10

Les parasites se planquent derrière l'opacité. La lumière nuit aux parasites politicards comme patrons, tous des poltrons !!!

Brousse de Laborde
Le 14/04/2016 à 22:23:02

c'est toujours ambiguë, la protection, d'un côté cela permet la transparence, de l'autre, celui qui veut profiter des informations qui deviennent alors, libre d'accès....
mais il y a tellement de loup dans ce domaine que la transparence semble plus efficace.

Girodet
Le 14/04/2016 à 22:22:47

Pour qui travaille la commission européenne? Pourquoi agit-elle le plus souvent contre le citoyen et la démocratie?
Je ne voterai plus pour cette Europe anti-démocratique.

fede
Le 14/04/2016 à 21:56:29

Le secret des affaires ne va pas dans l'intérêt général, ni de l'écologie.
L'humanité vaut plus que leurs profits

Nicolas
Le 14/04/2016 à 21:54:05

Vous ne pouvez trahir ainsi les citoyens

Anne Pradier
Le 14/04/2016 à 21:39:25

Sauvons les lanceurs d'alertes de la dictature capitaliste.

Tollari Alain
Le 14/04/2016 à 21:39:15

C'est le droit à l'information des citoyens sur leur santé et l'environnement qui est en cause sous couvert de "secrets des affaires", il serait ainsi facile de stopper le travail des lanceurs d'alerte , nous sommes des millions de citoyens européens à rejeter cette directive, même remaniée elle resterait inacceptable Mesdames et Messieurs les eurodéputés ayez le courage de rejeter fermement cette proposition de directive

un anonyme
Le 14/04/2016 à 21:38:07

ah non !
non de nom!
et dire qu'on n'arrive pas à savoir la vérité, ça va empirer !

josette bel
Le 14/04/2016 à 21:35:56

Stop à la magouille!!!!

danile
Le 14/04/2016 à 21:35:15

La garantie du savoir est de protéger ceux qui peuvent nous le donner.
Merci de protéger ces personnes quelle qu'elles soient.

spom
Le 14/04/2016 à 21:28:51

Leurs peurs guide leurs coeurs .... et entraine beaucoup de monde vers le négatif !

Alrik
Le 14/04/2016 à 21:14:05

Encore une preuve que c'est bien les groupes de pression au service des entreprises qui mènent la politique au parlement européen, ceci en dépit de l’intérêt général.

pascal
Le 14/04/2016 à 21:04:52

La protection des données pourquoi pas.

Mais il est nécessaire de pouvoir y accéder lors d'une enquête diligentée par un organisme "officiel" pour connaître les contenus
Cordialement

un anonyme
Le 14/04/2016 à 20:34:57

sans illusion

Cambonie Patrick
Le 14/04/2016 à 20:29:28

Pourquoi n'ai-je pas reçu cette cyber action hier 13 avril ? Il était encore temps de la signer...

sylvie lepape
Le 14/04/2016 à 20:20:35


big brother est en marche...

hamel REN2
Le 14/04/2016 à 20:09:05

La transparence permet le respect de la loi.

Yann LERICHE
Le 14/04/2016 à 19:56:26

SE MOBILISER ,EN AVANT !SELON la LOI de JUSTICE ECLAIREE, REEL,POUR LES INTERÊTS VITAUX,DU GENRE HUMAIN ET DES ÊTRES VIVANTS!.LE MERCANTILE ,n'est pas de mise!.LA NATURE DU VIVANT RESTERA TOUJOURS LA PRIORITE !.A NOUS DE FAIRE CHANGER TOUS ENSEMBLE ,LE COURS DES CHOSES EN PROFONDEUR !.BONNE CHANCE. IL EST TOUJOURS BON DANS L'ACTION ,D'ESPERER POUR REUSSIR !.RR.

un anonyme
Le 14/04/2016 à 19:54:59

JE REVENDIQUE LE DROIT A L INFORMATION
POUR NOUS CITOYENS SUR LA SANTE ET L ENVIRONNEMENT

DULONG
Le 14/04/2016 à 19:50:59

Alors, seraient-ils tous d'accord, pour "cacher" leur fric ? serait-ce bien un complot dont certains de nos politiques feraient partie? Ah, les vendus, les menteurs, les égoïtes, les brigands,...et certains pensent naïvement que tout irait pour le mieux, avec toujours les mêmes politicards, qui se passent le pays à tour de rôle ! il faut changer tous ces anciens dirigeants, aujourd'hui inaptes et bien rôdés pour ruiner et endetter le pays ! Honte à eux !

berthine
Le 14/04/2016 à 19:41:20

De la transparence.
Contre les lobby , et les grand groupes , contre l'argent à tous prix.....

Marouby
Le 14/04/2016 à 19:30:06

Y'en a marre des technocrates de tous poils qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez...

Charles
Le 14/04/2016 à 18:53:34

Mes les députés Européen, ne pas oublié la déclaration des droits de l'homme, ne pas bafouer les droits des citoyens européens. La COUR EUROPÉENNE pourrait vous rappeler à l'ordre sur les points suivants: article 1er et 2 nous sommes tous égaux ce qui veut dire que vous les députés vous ne pouvait garder des informations au détriments des autres citoyens sans violation de ces articles. article 6 de la CDEH nous avons le droit à la reconnaissance juridique en tous lieux qui veut dire à toutes les informations sans camouflage de la part des députés européen. Article 10 de la CEDH nous avons le droit de faire entendre notre cause et cela à tout point de vue, donc la divulgation des savoir - faire et des informations commerciales non divulgués en secret d'affaire,peut être soulevé à la Cour Européenne. A vous de prendre en considération que l'article 21 de la CEDH permet à tout citoyen de prendre part aux affaires publiques de son pays. Vous mettez Mes les députés européen en cause le droit à l'information. Je vous propose de revoir votre texte pour protéger la propriété intellectuelle par un article de loi, mais le DROIT 0 L4INFORMATION DOIT ÊTRE RESPECTE. Vous devez respecté les citoyen européen car nous ne sommes pas des déchets humains, notre mécontentement doit peser sur le devoir à l'information avant que prendre le dessus sur le pouvoir des hommes politiques, dont vous représentez les peuples ne pas l'oublier. Cesser à tout prix votre comportement injuste vis à vis du droit à l'information. L'Europe essouffle par un grand ras le bol suite de votre comportement. La commission européenne à déjà était condamné et elle risque encore de l'être.

ANDRE
Le 14/04/2016 à 18:43:47

La "Commission Européenne":des fonctionnaires grassement payés qui aiment trop l'argent et divers avantages pour ne pas se laisser influencer et pourquoi pas corrompre par des lobbies immensément puissants parce que immensément riches.
Résultat:il faut que les peuples soient à leur merci et se laissent tondre et museler sans qu'ils aient les moyens de se défendre.En voici encore une preuve.Et nos chers Eurodéputés sont du même acabit,aussi ils votent les yeux fermés dans leur grande majorité: 521 enfoirés (contre 131 lucides).

Jean-Marie DOUMIC
Le 14/04/2016 à 18:38:24

encore les mêmes qui veulent s'en mettre plein les poches en faisant mourir les PME. Alors que Mosanto, Bayer, Syngeta et autres empoisonnent les gens mais là, on laisse faire. C'est honteux et dire que l'on paie grassement des gens qui ne foutent pas grand chose mais le peu qu'ils font, c'est aller à l'encontre de la santé et du travail des ouvriers.

MAILLIER
Le 14/04/2016 à 18:17:58

Le courage manque dans les sphères du pouvoir, l'envergure aussi, toutes deux nécessaires pour lutter contre l'emprise et l'attrait des satisfactions matérielles ou narcissiques, égotiques si vous préférez.

Peugnet
Le 14/04/2016 à 18:10:59

Non au lobbies des industriels qui cherchent à imposer aux députée européens la protection de leurs intérêts au détriment de ceux des citoyens. Le chantage au maintien des emplois a trop duré.

MERCIER
Le 14/04/2016 à 18:01:25

incroyable !!
les députés veulent continuer à faire leur trafic en toute impunité ; je n'arrive pas à y croire !

dagorne
Le 14/04/2016 à 18:00:20

Les lanceurs d'alerte doivent être protégés..! Vive "Nuit Debout"....!!

Féat
Le 14/04/2016 à 17:55:38

Il faut que ces voleurs paient

mimile
Le 14/04/2016 à 17:31:31

C'est le triomphe de l'anti-démocratie ! Merci à nos élus.

anonyme
Le 14/04/2016 à 17:16:00

Travaillez, prenez de la peine
C'est savoir qui manque le plus.

Un riche PDG sentant sa mort prochaine
Fit venir ses amis et leur tint ce discours
Gardez vous leur dit-il de dire et d'expliquer
Ce qui a fait jadis nos fortunes passées
Nous savons le comment et parfois le pourquoi
Il ne faut surtout pas que l'on sage cela
Il faut les empêcher de Creuser, de fouiller, de bêcher
Verrouillez toute place
Pour interdire que la main ne passe et repasse.

Serge Carbonneel
Le 14/04/2016 à 16:54:58

Nous sommes en train d'assister à la naissance d'une dictature. Toute personne opposée à cette société risque gros, mais, ceux qui confortent le fonctionnement du système vont payer, très bientôt d'ailleurs. Les catastrophes économiques sont leurs œuvres.

Louis Arti
Le 14/04/2016 à 16:25:33

STOP, tout ça !
Est-ce que la vie ne vaut rien ?

Laurence
Le 14/04/2016 à 16:20:26

solidaire de cette petition

jacky clam
Le 14/04/2016 à 16:19:37

La transparence est une condition nécessaire et hélas non suffisante pour lutter contre les prédateurs.Elle est donc vitale.Et pas seulement pour les industries citées

edouard kleinmann
Le 14/04/2016 à 16:14:00

Les "politiques" prônent la "transparence" mais tout est fait pour le statut quo voire plus.Le pire dans un autre domaine, c'est l'év entuel futur accord entre l'Europe et les USA où ils seront les "maitres" sur les Entreprises,ce qu'ils font déjà en infligeant des amendes à nos Entreprises lorsqu'elles commettent des "fautes" hors du territoire US...No comment.

boussard
Le 14/04/2016 à 16:08:20

il faut absolument battre les lobbyistes, et tuer le mensonge par omission...

vive la démocratie vraie
Le 14/04/2016 à 16:07:32

le droit d'être spolié de sa santé, de sa liberté, de son droit à exister simplement, ne doit pas être confié à des marchands.

Jean-Claude Paul Robert
Le 14/04/2016 à 15:56:55

l'argent est le cancer de notre société-civilisation. vous savez tous comment s'achève (hélas) cette maladie....

BONTOUX
Le 14/04/2016 à 15:50:13

j'ai pas vu passer ,

sylvie CHATEL
Le 14/04/2016 à 15:50:01

I faut au contraire plus de transparence!

hervéb courtois
Le 14/04/2016 à 15:49:25

Il faut qu'ils aient bien mauvaise conscience, tous ces abuseurs, pour s'abriter derrière une loi qui tue.
C'est plus qu'une dictature, c'est une loi criminelle si on considère les enjeux sur la nature et l'humanité.

Jacqueline Nizart

NIZART Jacqueline
Le 14/04/2016 à 15:40:39

Messieurs,
Nous sommes las de vos stratagèmes pour mieux duper les peuples et les états...Vous voulez l'argent et le pouvoir, vous les avez depuis trop longtemps et vous en usez si mal que vous conduisez la planète et l'espèce humaine à la disparition!
Assez Messieurs, nous sommes informés...Un sursaut d'honneur ou une tentative de survie vous toucheront-ils avant qu'il ne soit trop tard?

JHR
Le 14/04/2016 à 15:32:58

que faut il pour que ce système fou cesse???

pouget
Le 14/04/2016 à 15:12:20

cessez de proteger les escroqueries

lacombe
Le 14/04/2016 à 14:59:46

Il ne faut absolument pas que cette loi soit votée, il en va de l'avenir de tous les citoyens européens et au delà.
L'opacité n'ai bonne pour personne.

TOMMASINI
Le 14/04/2016 à 14:55:13

Je suis surpris d'avoir reçu cette Cyber@ction après la date de fin ? Dommage !

BERNARD OJ
Le 14/04/2016 à 14:55:06

Nous avons, en tant que citoyens, droits de regards sur les agissements des entreprises...

Dominique Charrieau
Le 14/04/2016 à 14:51:34

Devant l'incurie ou l'inféodation de beaucoup d'hommes politiques européens aux divers lobbies,la seule information crédible ne peut être espérée que des lanceurs d'alerte.

ethioux
Le 14/04/2016 à 14:49:40

Pour que les milliardaires et l'ensemble de la finance mondialisée continuent à prospérer,il faut que les peuples se couchent !

lelièvre Jacques
Le 14/04/2016 à 14:27:33

Pendant les Affaires, les affaires continuent, dit on …rien n'est plus vrai…surtout en période de disette et de fraude fiscale avérée et continue…à quand pan sortie du Luxembourg, ou de l'Europe, ou du secret des affaires

un anonyme
Le 14/04/2016 à 14:23:15

et on nous bassine avec la dette....

josiane bonnefoy
Le 14/04/2016 à 14:05:20

Il est inadmissible que sous couvert de secrets d'affaires, industriels ... le monde soit pris en otage et muselé par quelques individus et puissants qui dirigent le monde, et de fait tentent de nous imposer une dictature.

De restriction en restriction de nos droits et libertés, nous ne sommes plus très loin du meilleur des mondes d'Aldous Huxley

alain vandevoorde
Le 14/04/2016 à 13:36:30

ai confiance dans les hommes politique brave peuple et dors tranquille....
ai confiance ...
ai confiance ...

Michel LOUIS
Le 14/04/2016 à 13:21:23

Sauvegarder ce droit d'enquête et d'alerte pour accéder à la transparence.

Michel BRUNETON
Le 14/04/2016 à 12:53:27

Pour ne pas mettre en danger les lanceurs d'alerte et les journalistes d'investigation dont le rôle d'informateurs est essentiel à notre société.

un anonyme
Le 14/04/2016 à 12:04:35

C'est inadmissible de nous priver du droit d'alerte et d'information.

gérard FAIVET
Le 14/04/2016 à 11:43:52

Si les entreprises payaient les charges, non sur leurs salariés, mais sur le nombre de machines (achetées souvent pour remplacer les hommes), il y aurait certainement moins de chômeurs.
Pourquoi ne pas envisager ce genre de loi pour contrer le chômage ?

Merci aux lanceurs d'alertes. En apportant plus de transparence, ils font avancer la démocratie. Je les soutiens de tout coeur. On en a marre d'être gouvernés par les lobbies et non par des hommes politiques intègres.

anouk
Le 14/04/2016 à 11:22:00

Réaliser la transparence nécessaire pour que le Public ne soit plus victime de toutes manipulations liées aux Affaires.

Daniel MONSÉGU
Le 14/04/2016 à 11:15:32

Cette directive est une véritable atteinte à la transparence et à la démocratie. Alors que de plus en plus de preuves montrent que multinationales, banques et riches utilisent allègrement les paradis fiscaux pour voler les citoyens des impôts qui leur sont dus et essayent de contourner les normes en faisant un lobbying forcené sur les traités de libre échange et mettre en pace des tribunaux d'arbitrage privés et des organismes de " coopération réglementaire" le travail serait rendez plus difficiles pour les militants et lanceurs d'alerte.

JLM83
Le 14/04/2016 à 10:40:43

je reçois souvent les pétitions un peu tard...alors que la décision sera prise ce jeudi je doute que ma signature soit prise en compte aujourd'hui...pourriez-vous envoyer vos pétitions plus tôt merci

fricadelle
Le 14/04/2016 à 09:31:31

Vous n'êtes jamais content ! Que les riches s'enrichissent tranquilles et qu'on taxe les chômeurs et les Rémistes pour compenser l'évasion fiscal ! Ils sont tellement si nombreux !

didier
Le 14/04/2016 à 09:29:05

la transparence c'est la démocratie.

yann cambon
Le 14/04/2016 à 09:25:33

Merci pour vos bons soins et de votre attention.

E-No!là
Le 14/04/2016 à 09:18:58

L’alerte éthique peut porter aussi bien sur des violations des droits de l’homme, des risques pour la santé ou l’environnement et, plus largement, l’intérêt général
ceux qui violent le secret des affaires s’ils ont «agi pour protéger l’intérêt public général». Autrement dit, «ce sera au juge d’apprécier au cas par cas, car on est à la limite»,
Même si le texte a évolué, il reste prisonnier de sa logique d’origine»,
Il faudra attendre que la jurisprudence se stabilise, ce qui risque de prendre du temps. En attendant, elles vont pouvoir imposer le silence sur leurs activités.»

mandelkorn
Le 14/04/2016 à 08:39:19

Dans tous les domaines importants ,ce sont les lobbys qui dirigent : alimentation , santé ( ça va ensemble ) .Notre citoyenneté est de plus en plus réduite à zero !
Lisez : Erwann Menthéour : et si on décidait d'aller bien . Pocket maxi 7 ,30 E A un détail près : l'histoire du Cholestérol a été inventé de toutes pièce par les laboratoires il explique bien où on en est !
Et derrière les lobbys les Maitres du monde :les financiers internationaux , pour qui la France se prive : 2014 plus de 1 400 milliards versés et encore plus de 2 000milliards à donner !internet loi Pompidou-Rothschild 3 janvier 1973 .

un anonyme
Le 14/04/2016 à 08:31:05

le secret des affaires... Quelles affaires?
C'est comme les chemtrails, (les traînées chimiques laissées par les avions, lesquelles ne s'effacent pas) quels chemtrails?
Bonne journée!

roland guétat
Le 14/04/2016 à 08:27:30

Tout est fait pour protéger les multi-nationales et ceux qui ont le pouvoir et l'argent ! ça suffit !!! Le peuple n'est pas dupe !! Les multinationales doivent se conformer aux lois et non pas le contraire !!

un anonyme
Le 14/04/2016 à 07:58:09

Pour lutter contre l'oligarchie financière.

Antoine Albrespy
Le 14/04/2016 à 07:02:54

Encore une fois la prevue de la collusion entre politiques et industriels sur notre dos et notre liberte. Quand nous ne pourrons plus leur barrer la route par des moyens legaux, que nous restera-t-il? "Le parfum d'Adam"? Cette loi est tres dangereuse et tres liberticide. Decidement l'Europe va mal!

Stephane Proux
Le 14/04/2016 à 05:34:32

UN PEU DE COURAGE ET D'ETHIQUE !

un anonyme
Le 13/04/2016 à 22:30:48


un anonyme
Le 13/04/2016 à 22:21:38

ce texte, s'il passe, va criminaliser tous les lanceuirs d'alerte. C'est une arme anti-démocratie !!!

Roland COMTE
Le 13/04/2016 à 21:13:15

Ben on n'est pas sorti des ronces. Entre le secret des affaires le rachat de tous les médias par les grands groupes financiers et TAFTA bien molletonné (on aura la surprise en fin d'année) ça sera la marchandisation sans limites, sans recours et le pognon roi. Ce qui se prépare ne m'a pas l'air sympathique du tout. Ça n'est que le début.

Pascal Dramard
Le 13/04/2016 à 21:01:35

Il y en a marre de ces abus de pouvoirs et magouilles pour dominer les citoyens.

Lucille
Le 13/04/2016 à 20:32:08

À Messieurs les Députés RERÉSENTANTS DU PEUPLE EUROPÉEN

Alors qu'existe déjà un dispositif suffisant de protection de la propriété intellectuelle, cette directive en discussion demain 14 Avril 2015, si elle était votée constituerait une violation inacceptable du droit des citoyens à l'information, et à la protection de leur santé et leur environnement: sous prétexte de protéger la propriété intellectuelle, elle protégerait en fait LE SECRET DES COUPS TORDUS ET LES CHOSES INAVOUABLES – elle empêcherait à l'avenir tout contrôle indépendant, par les institutions, des particuliers ou des scientifiques, des produits commercialisés en Europe.
IL EN VA DONC DE VOTRE ÉNORME RESPONSABILITÉ HUMAINE DEVANT L'HISTOIRE ET LA DÉMOCRATIE dit autrement " il en va DE VOTRE HONNEUR de représentant des citoyens ! "
JE VOUS DEMANDE DONC INSTAMMENT DE REJETER CE TEXTE ET TOUTE NOUVELLE VERSION QUI NE DÉFENDRAIT PAS LE DROIT DES CITOYENS à l'information sur leur santé et l'environnement.

René MOREAU
Le 13/04/2016 à 19:45:41

Il faut protéger les lanceurs d'alerte.
Les punir, les montrer du doigt, les enfoncer et leur faire perdre leur travail est tout bénéf pour la mafia, les fraudeurs et les personne de morale "non-citoyenne", et quelque part, c'est les encourager d'avantage !

Stoppons cela et mobilisons nous pour les protéger et leur apporter à notre tour le service rendu, cad un soutien moral, juridique et financier.

lorette27
Le 13/04/2016 à 19:35:46

Les lanceurs d'alerte et les journalistes d'investigation sont les vigiles de la Démocratie.

Laurence BART
Le 13/04/2016 à 19:17:50

C' est bien la démocratie! On sait pas c' est secret.

yves day
Le 13/04/2016 à 19:13:21

Ce sont les citoyens qui doivent être protégés, pas les affaires Je veux pouvoir être informée sans mettre les journalistes d'investigation en danger.

un anonyme
Le 13/04/2016 à 18:48:56

Mittal est entrain de détruire toute la sidérurgie européenne, alors, stop aux secrets !

JPS 56
Le 13/04/2016 à 18:06:54

Que de temps perdus par la commission européenne au frais des citoyens pour faire des lois contre les citoyens.
Je ne voterais plus pour l'Europe.

Marsupilami973
Le 13/04/2016 à 17:54:37

Vite, il faut se débarrasser de toutes ces branches pourries avant de retomber en esclavage.

loupiaux
Le 13/04/2016 à 17:46:57

c'est déjà le TAFTA!

JD
Le 13/04/2016 à 17:45:15

Vite ,il faut changer tout ce pouricement de notre société avant de retomber en esclavage.

loupiaux
Le 13/04/2016 à 17:44:46

un peu de transparence ! de la visibilité, non aux p'tites affaires ! GillesD

gilles driat
Le 13/04/2016 à 17:04:01

C'est terrible dès que l'on émet une protestation on est victime d'ostracisme et qualifié d'extrème droite. C'est désolant mais courant. À l'évidence des gens malhonnêtes règnent sur le monde et entendent imposer leur loi au mépris de toute déontologie. Après cela ils font semblant de s'étonner que les gens n'aillent plus voter ou bien votent pour les extrêmes. S'ils le pouvaient ils supprimeraient le vote démocratique (?). S'ils ne le font pas c'est parce que cela révélerait leur vraie nature aux yeux des naïfs qui leur apportent encore leur soutient.
Des escrocs nous gouvernent.

GuyD
Le 13/04/2016 à 16:07:59

Je veux pouvoir être informée sans mettre les journalistes d'investigation en danger.

ANNE TEURTROY
Le 13/04/2016 à 15:39:21

Les droits d'alertes et de libertés de citoyen-ne-s en présence d'informations sensibles ou pas, doivent-être protégé-e-s et non réduit-e-s à néant via le sacro-saint leadership de l'oligarchie financière !
Ce droit d'alerte pour et par les peuples doit-être renforcé et non étouffé !
Nos Elu-e-s doivent s'en porter garant et non le contraire !!!

robino77
Le 13/04/2016 à 15:06:58

Nous devons exiger des futures candidats a la présidentel de 2017 leurs intentions concretes pour s engager contre ces affaires d opacification des rois de l industrie agro chimique et autres entreprises malveillantes envers les citoyens du monde.

C est une guerre qui doit se mettre en'place...ces industriels sont plus dangereux que des intégristes religieux

corinne baron
Le 13/04/2016 à 14:22:46

Ce sont les citoyens qui doivent être protégés, pas les affaires !! Stop aux lois liberticides ! Stop aux protections du capitalisme !!!

Christine GONCALVES
Le 13/04/2016 à 12:45:20

Il faudra encore interpeler plus tard nos élus vis à vis de leurs incompréhensibles réticences à s'obstiner de ne pas protéger suffisamment les lanceurs d'alertes. C'est d'autant plus incompréhensible que les lanceurs d'alertes pallient de très grosses faiblesses de nos politiques et de nos gestionnaires (administrations).

Guy OBERLIN
Le 13/04/2016 à 12:23:26

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !