actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : CAP 2017 : Sauvons le BN

Mise en ligne du 12/11/2012 au 07/04/2016

Contre l'Ayrault Port en 2017, Sauvons le Bocage Nantais.
Faisons de ce dossier chaud pour les générations 2010, l'équivalent du Larzac ou de Plogoff dans les années 70 pour la génération 68.

Bilan de la cyberaction :

5633 participants

Ce combat continue : vous pouvez signer la dernière action.

cyberaction N° 798: Notre Dame des Landes : Pour l'Abandon d'un projet surdimensionné
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dame-landes-abandon-projet-surdime-1134.html  

Présentation de la cyberaction :

contrairement aux pétitions toujours en cours sur notre site nous vous invitons à interpeller directement le Président de la République pour lui faire part de votre détermination à faire capoter ce projet anachronique sur le plan de la lutte contre l'effet de serre ou de la démocratie participative, pharaonique sur le plan des dépenses publiques en crise, anti écologique sur le plan de la biodiversité et de la préservation des zones humides, aberrant sur le plan technique et économique.

L' Ayrault Port de Vinci impopulaire que François rendit ses terres aux Landes ;o)

Alain Uguen Association Cyber@cteurs
qui était sur place avec Marie Anne Isler, Présidente, la veille de l'assut des forces de l'ordre
http://www.cyberacteurs.org/blog/visite-des-barricades-de-notre-dame-des-landes/  

En savoir plus

* une campagne pour des comités de soutien à la lutte contre l'aéroport Notre Dame Des Landes : Sauvons le BN (Bocage Nantais) !

signalez toutes les initiatives dans ce sens
http://comites-ndl.blogspot.fr/  

comité de soutien mode d'emploi
en faire la demande à acipa.web@free.fr.   ou acipa.info@free.fr.  

Inscrivez vos initiatives, les lieux de rendez-vous pour co-voiturage pour les manifs sur l'agenda
http://www.cyberacteurs.org/agenda/compte.php  
http://acipa.free.fr/Newsletter/Agenda/agenda.htm  

* une popularisation par l'essaimage d'autocollants partout en France : contre une enveloppe timbrée à votre adresse accompagnant votre participation au cyber @cthon (Association Cyber @cteurs C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper) nous vous ferons parvenir un autocollant de soutien pour NDDL

*rappel pétition
Pétition : Notre Dame des Landes oui au débat non aux expulsions
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dame-landes-oui-debat-expulsions-522.html  

* affiche Manifestation du 17 novembre
http://www.cyberacteurs.org/pdf/NDDLCampagnepub-2012.pdf  

Pour en savoir plus

pour des nouvelles fraiches de la ZAD, n'hésitez pas à aller ici :
https://zad.nadir.org/  
http://lutteaeroportnddl.wordpress.com/  
http://nantes.indymedia.org/  

Video Vérité
http://vimeo.com/52063732  

Nddl : l'appel de deux jeunes paysans à tout ce qui a un nom dans le 'mouvement social'
http://www.cyberacteurs.org/blog/nddl-lappel-de-deux-jeunes-paysans-a-tout-ce-qui-a-un-nom-dans-le-mouvement-social/  

Une cause nationale
http://www.cyberacteurs.org/blog/une-cause-nationale/  

Bridget Kyoto : le nanéroport
http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=WYqbHXj0Wh4  

Notre Dame des Landes : le Premier ministre veut-il laisser son empreinte…écologique ?
http://www.cyberacteurs.org/blog/notre-dame-des-landes-le-premier-ministre-veut-il-laisser-son-empreinteecologique/  

Lettre ouverte à Monsieur François Hollande,De la part de Patrick Warin, ancien élève de l’ENA, Promotion Voltaire
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=443  

Des pilotes : un nouvel aéroport pour quoi faire ?
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=447  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président de la République

Que voulez-vous que les générations futures retiennent de votre premier mandat ? Que vous aurez imposé un projet anachronique sur le plan de la lutte contre l'effet de serre ou de la démocratie participative, pharaonique sur le plan des dépenses publiques en crise, anti écologique sur le plan de la biodiversité et de la préservation des zones humides, aberrant sur le plan technique et économique ? Ou au contraire que vous aurez suivi la voie de la sagesse et du bon sens en rendant les terres de Notre Dame aux Landes ? ;o)

En ce qui nous concerne nous avons choisi de faire de ce dossier au besoin le Larzac ou le Plogoff de vos prédécesseurs.

En vous en remerciant par avance, nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, en l’assurance de notre très haute considération.

 

14 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il est à espérer que les signataires sont cohérents en évitant de prendre l' avion, si pollueur. ..est-ce votre cas?

ch roussel
Le 05/06/2015 à 12:10:56

Si ces Messieurs étaient aussi efficaces pour rétablir l'ordre de la république dans le 13 et le 93... Mais ils préfèrent défendre leurs intérêts personnels en envoyant la force publique contre les esclaves révoltés qui défendent leur terre. C'est plus facile!

Gorriak
Le 27/11/2012 à 00:14:26

Je suis en désaccord avec la proposition et suggère un autre projet de lettre:

Objet : Pour un équilibre aéroportuaire écologique au plan national

Monsieur le Président de la République

Les partisans du programme de Notre Dame des Landes ont surtout insisté sur l'avantage économique régional, sans le placer dans un contexte national.

Les opposants proposent des arguments qui pour qui connaît la gestion aéroportuaire, sont, pour la plupart, des appréciations erronées quand ce n'est pas de véritables sornettes. Ils cherchent à justifier une attitude purement égoïste du type nimby, c'est à dire "pas chez moi", alors que le seul problème sérieux posé est la conservation d'un maximum de zone humide.

Il serait temps de mettre en avant le véritable enjeu. La croissance inévitable du transport aérien intercontinental -qui ne dépend pas seulement d'une volonté nationale- doit elle être seulement supportée par les riverains de la région parisienne, et aggraver ainsi le bilan énergétique des passagers provinciaux, ou bien être répartie dans quelques grands aéroports de la périphérie du territoire.

Et dans ce cas NDDL fait partie de la solution globale qui évitera un troisième aéroport pour la région parisienne.

Continuez donc à soutenir le projet de NDDL, mais en privilégiant comme argument l'équilibre écologique et aéroportuaire du territoire.

Je vous présente, Monsieur le Président, l'expression de mes respectueuses salutations.

Bordeflume
Le 27/11/2012 à 00:07:59

Objet : Sauvetage du bocage nantais.

Monsieur le Président de la République,

Voulez-vous que les générations actuelles et futures retiennent de votre premier mandat, le passage en force d'un projet anachronique sur le plan de la lutte contre l'effet de serre ou de la démocratie participative, pharaonique sur le plan des dépenses publiques en crise, anti-écologique pour la biodiversité et la préservation des zones humides et des paysages naturels, aberrant sur le plan technique et économique ??
Au contraire, voulez-vous démontrer que vous savez suivre la voie de la sagesse, de l'apaisement et du bon sens en rendant les terres de Notre Dame aux Landes et à ses environs, et écouter le peuple qui s'anime indigné ?

En ce qui me concerne, je pense que ce projet soutenu par votre gouvernement n'est pas le bon choix. Il est encore temps de revoir vos points de vue, tout en grandissant votre stature politique. Le peuple penseur, réfléchi et éduqué saura vous reconnaître.

En vous en remerciant par avance, je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, en l’assurance de ma très haute considération.

Rod
Le 26/11/2012 à 22:08:09

Je n'approuve pas ls termes de cette lettre pour les raisons suivantes
-80 % des lois qui passent en France sont à l'initiative de l'Europe. Où est le pouvoir des gouvernements nationaux ici ?
- Je pense que le président n'appréciera pas la formule "Ceci ne me semble pas tout à fait sage." L'appel à la sagesse, dans ce monde, peut être entendu de la part de personnes qualifiées (comme des philosophes par exemples)mais pas de citoyens ordinaires. Nous, la France d'en bas, ne sommes considérés que comme "la plèbe", y compris par cette"gauche", méprisés tout autant, sinon plus que par la droite.
Je regrette de ne pouvoir signer cette lettre, qui me semble par ailleurs un brin fourre-tout, pleine d'évocations vagues. Pourquoi ne pas argumenter de façon plus précise et rationnelle ?

Mama Béa
Le 26/11/2012 à 17:07:38

Lire dans mon commentaire précédent « au lieu de LA préserver », évidemment...

Pascale
Le 14/11/2012 à 09:49:48

À la suite du premier paragraphe, j'ai ajouté ceci :
« À l'heure où l'urbanisation et le bétonnage stérilisent de plus en plus de terres agricoles et d'espaces naturels, à l'heure où l'agriculture intensive détruit la terre au lieu de le préserver, il est grand temps de prendre conscience de la richesse inestimable que représente ce bocage, issu du patient travail de l'homme avec la nature. »
J'ai également ôté un smiley qui traînait à la fin du premier paragraphe, car cela ne me semble pas approprié dans une pétition, surtout adressée au président de la république.

Pascale
Le 14/11/2012 à 09:48:20

voici une lettre pour notre président , qu'en pensez vous ?



Monsieur le Président de la République



Le bocage ne pèse pas grand chose dans la balance des enjeux actuels, mais c’est selon le point de vue où l’on se place. Est-il possible d’envisager un futur qui serait en constante progression dans cette voie ? Il en faudrait toujours plus ? Relativement à la capacité de la terre, ceci est impensable, et préfigure d’une impasse tragique à tous les niveaux. Exactement comme ces exploitations minières qui laissent la terre dans un chaos ou une pollution insoutenable, une fois que les ressources sont épuisées. Nous avons plus à perdre qu’à gagner en persévérant dans cette direction. Il est vrai que les hommes ont besoin de travailler pour vivre. Paradoxe terrifiant de nos sociétés, les exclusions, le chômage, la pauvreté qui s’installent, alors que du côté des gens plus aisés, il y a cette crainte de voir fondre les économies. Ainsi, les nations s’affrontent elles espérant trouver issue à leurs maux. Non seulement les nations, mais les cités s’affrontent, les régions se font concurrence, groupes contre groupes, blocs contre blocs, dans une concurrence sans pitié pour les perdants. Il semble légitime de vouloir donc accroitre la puissance de l’Etat dont on est le représentant, ceci pour ne pas faire partie des peuples vaincus, et honteux. Il est sous cette logique tout à fait compréhensible que vous, ainsi que votre Ministre M. Ayrault, n’accordiez aucune importance aux protestations venant de gens que vous pensez minoritaires et à côté des problèmes auxquels vous avez à faire face. Ceci ne me semble pas tout à fait sage. Il est vrai que la contrepartie, les projets de société issus de groupes marginaux paraissent désuets, rétrogrades, et faibles. Ils sont simplement humains, tandis que l’ensemble des projets sociétaux qui nous sont imposés sont inhumains, et causes de souffrances prévisibles. Que ce soit par la pression au travail, la course à la productivité, les produits toxiques, issus de tout le génie des sciences, et d’un modèle de civilisation qui s’impose, et dont le choc de Fukushima est un exemple sidérant, parmi les autres chocs qui secouent l'humanité. Les penseurs actuels sont nombreux cependant à remettre en cause ce modèle, tout en voyant bien qu’il est ruiné quelque part, nous entrainant dans sa chute.

Il ne sera pas possible de continuer dans cette voie sans aggraver la situation ou opprimer davantage les populations qui sont déjà aux abois, tendues à l’extrême. Comme on a pu le voir dans le RER ces jours ci.

Un autre modèle de société est impératif de survie. On n’est pas tenu de passer par la « guerre » pour en sortir. Mais tout est à reconstruire. Les idées, les exemples en petit sont présents partout sur la terre, mais à l’état dispersés, échantillons uniques de modèles à faire croitre, et qui débordent des anciens clivages idéologiques.
Voilà, si la France a un rôle à jouer au sein des nations, c’est pour le moins celui de ne pas entraver les actions des minorités en les réprimant comme le font les Pays violents. Sinon, si on enlève le sol aux derniers des paysans pauvres, on se positionne clairement dans la volonté des Puissances qu’on dit combattre et qui nous font horreur par leurs Histoires qu’ils n’ont pas révisées, dont ils n’éprouvent aucun remords ni regrets.



Je vous prie donc de reconsidérer la position qui est celle de votre gouvernement.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments respectueux.






EricL
Le 13/11/2012 à 11:44:40

@ fab : je n'en sais pas plus, c'est mon mari qui m'a averti en revenant de l'AMAP jeudi dernier.
Je pense que les personnes ont dû faire le nécessaire pour rejoindre le mouvement.

Chantal
Le 12/11/2012 à 22:41:57

Arrêtez le massacre !
Un peu de cohérence pour une politique de développement durable : des investissements créateurs au lieu d'investissements destructeurs.
Ainsi qu'ont pu le faire observer divers économistes les créations d'infrastructures ne créent pas des emplois durables à la différence des investissements dans l'éducation et la recherche.
Sentiments les meilleurs

Georges Cingal
Membre du Comité Economique et Social Européen

Georges Cingal
Le 12/11/2012 à 21:53:17

Chantal, à ce jour, plus d'une vingtaine de ville répond présent pour organiser le déplacement vers Notre-Dames-des-Landes. Cette page fonctionne comme un forum et regroupe les différentes initiatives :
https://www.facebook.com/TousANotreDameDesLandesOrganisonsNous?ref=hl  
Merci de nous transmettre les infos précises concernant le départ depuis la Haute-Savoie ou ailleurs (horaire, mail de contact, lieu de départ et de passage...).
En espérant qu'on soit le plus nombreux possible !

fab
Le 12/11/2012 à 19:23:37

Bonjour,

Des amis prépare un car pour Nantes, en partance de la Haute-Savoie.

Ce serait bien si d'autres départements pouvaient faire la même chose.

Chantal
Le 12/11/2012 à 17:41:51

Eric a raison il fallait lire 2013 : j'ai corrigé. Toutes mes excuses à nos cyber-amis qui ont reçu une version de la cyber @ction truffée de fautes ;o( Ceux qui veulent faire suivre le message à leur carnet d'adresses peuvent me demander une version corrigée. Merci d'avance Alain

Alain Uguen
Le 12/11/2012 à 16:59:02

Je pense qu'il y a un souci avec la date de fin de la pétition

Eric
Le 12/11/2012 à 16:36:38

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !