image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Crise agricole : qui payera les dégâts ?

Mise en ligne du 12/01/2016 au 16/02/2016

Chaque supposée crise agricole charrue son lot d'agriculteurs en colère, en attendant que l’État pourvoit à leur revendication.
Chaque mobilisation entraîne des dégradations conséquentes sur les axes routiers et les établissements publics. Les responsables sont connus. Il s'agit d'exploitants de la Fnsea ou des adhérents de son satellite, les Jeunes Agriculteurs.
Ces derniers préviennent que "ça va péter" prochainement, estimant que l'enveloppe de 600 millions d'euro attribués l'an dernier, n'est pas suffisante.
Des débordements sont de nouveau à craindre préviennent les JA avec des perspectives de casse. Les pouvoirs publics sont peu dissertes sur les montants des coûts qu'occasionnent ces casses, préférant ne pas éveiller l'attention des contribuables.
Il est temps que les agriculteurs de la Fnsea et des JA endossent leur responsabilité, qu'ils assurent eux-mêmes le remboursement des préjudices et que l'Etat prenne des mesures pénales qui s'imposent à leur encontre.

Bilan de la cyberaction :

1678 participants

Présentation de la cyberaction :

Normandie. Crise agricole : 600 000 euros de dégâts, le préfet du Calvados a déposé plainte
https://www.normandie-fm.fr/caen/actualite-113571-crise-agricole-600-000-euros-de-degats-prefet-du-calvados-a-depose-plainte.html  

Bretagne. Crise agricole de l'été : 471 faits d'atteintes à des biens publics et privés en Bretagne
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/crise-agricole-de-l-ete-471-faits-d-atteintes-des-biens-publics-et-prives-en-bretagne-805153.html  

Mayenne. Crise agricole : La facture salée engendrée par le blocage des routes
http://lamayenneonadore.fr/main/2015/08/07/crise-agricole-la-facture-salee-engendree-par-le-blocage-des-routes/  

Crise agricole : dégradations à Grenoble, lait déversé dans les Landes
http://www.leparisien.fr/economie/crise-agricole-degradations-a-grenoble-lait-deverse-dans-les-landes-05-08-2015-4992243.php  

Toulouse. Qui va payer la facture de la manif agricole ?
http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/07/1986834-qui-va-payer-la-facture-de-la-manif-agricole.html  

Manifestation d'agriculteurs. Dégradations à Grenoble, l'Etat porte plainte
http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/degradations-a-grenoble-l-etat-porte-plainte-205-112062.html  

Champagne-Ardennes. Grosse manif, gros dégâts…
http://www.lhebdoduvendredi.com/article/19554/grosse_manif_gros_degats%E2%80%A6  

Crise agricole : "ça va péter" alertent les Jeunes Agriculteurs
http://www.cyberacteurs.org/pdf/jacriseof080116_24.jpg  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président,

les adhérents des JA du Finistère préviennent que, face aux mécontentements qui montent dans les campagnes, des actions de blocages ou de barrages sont à prévoir, entraînant, à n'en pas douter, des débordements "incontrôlés" et leur corollaire en dégât de biens publics.

Je tenais à vous faire savoir que je ne cautionne pas ces dérives, qui s’apparentent à l'agissement de "milices" agricoles.

Je vous considère en outre responsable de la casse occasionnée par vos adhérents. Il ne tient qu'à vous d'adopter une attitude responsable et de prévoir les assurances nécessaires à la couverture des millions d'euro engagés pour les réparations. Ce n'est plus à la collectivité de supporter ces méfaits mais bien à votre organisation.

Veuillez accepter, Monsieur, mes salutations citoyennes.

 

48 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il est inadmissible de la part des agriculteurs de causer autant de dégats lors de leur manif; déterriorer et saccager les biens publics devrait ètre passible de forte amende voir mème de la prison.Le défilé de leur engins ne montre pas qu'ils sont si malheureux que ça tracteurs de plus en plus énormes, voiture 4x4 et aussi beaucoup propriétaire d'apartement de location.

USE
Le 21/02/2018 à 13:02:39

Il paraît que les agriculteurs se disent respecter la nature et l environnement !!!! Bravo pour les degats sur les ronds point de Auch !! Qui va payer ???? Je espère que les meneurs seront punis ET que vos syndicats paieront !!! Il y en a assez avec vos revendications pour obtenir des aides quand vous vous cassez tout !!!

Une citoyenne
Le 17/02/2018 à 19:09:34

Les agriculteurs bio ne sont pas sur les ronds-points à tout casser.
Pourquoi ?
Si je casse un panneau de signalisation, je paie....
Pas les agriculteurs.
Si je mets le feu à la recette locale des impôts, je suis poursuivi.
Pas les agriculteurs.
Cherchez l'erreur.

denis verhasselt
Le 12/02/2016 à 20:07:12

Si on supprimait Monsanto, la FNSEA et la PAC, la situation serait plus saine, la nourriture aussi.

un anonyme
Le 05/02/2016 à 19:22:45

Il y en a marre de vos manifestations qui dures depuis x années.
Vous prenez modèle sur les pays où ça marche.
Les aides ça suffit.
Les dégâts ça suffit, vous ne payez jamais rien, vous profitez pour vous débarrasser de vos produits polluants pour que ça vous coûte rien en coût de traitements.
Arrêtez de prendre les gens en otage.
Quand nous voyageons nous n'allons pas polluer vos champs.
Vous vous endettez de trop, les paysans moyens s'en tirent mieux.
C'est toujours de la faute du gouvernement, arrêtez ,quand vous aurez la droite tout iras mieux.
Un ancien paysan qui en a marre de vous entendre.

Jean
Le 04/02/2016 à 13:20:04

Crise agricole : le préfet annonce 4 millions de dégâts en Bretagne
http://www.cyberacteurs.org/pdf/12647508-167703366_82.jpg  

cyberacteurs
Le 03/02/2016 à 07:06:08

De tout temps, les agriculteurs de la FNSEA ou du CNJA manifestent en cassant tout. Ils ne sont jamais inquiétés. Par contre, ceux de la Confédération Paysanne, démontent quelques boulons dans la ferme des 1000 vaches et la tout de suite ils sont emmerdés. On voit très nettement la différence de traitement. Mais, il serait temps de dire que les deux premiers syndicats agricoles cités sont ceux qui représentent les intérêts de l'industrie agroalimentaire qui elle même a les hommes politiques dans sa poche.Il faut arrêter d'aider cette agriculture industrielle et subventionner plutôt une agriculture paysanne plus respectueuse de l'environnement et du climat. En attendant condamnons lourdement ces deux syndicats pour tous les dégâts, passés et présents qu'ils ont commis. Mais il ne faut pas trop rêver car ce sont des amis du pouvoir.

totolitoto59
Le 31/01/2016 à 17:12:14

la honte ces manifestations, le droit de manifester: oui. Le droit de gagner sa vie: oui... Mais le droit de brûler et de polluer l'air (Bréal sous Montfort et d'autres: non c'est le début d'une mauvaise image) et selon les bruits qui courent sur certains sites, ce sont des dépôts de déchets de types plaques amiantées laissées sur place (alors là bravo, on sera certain que ce sera traité, mais qui va payer. Le contribuable qui tire aussi la langue et qui ne roule pas avec des gros tracteurs, vive le bio.

Patrice Bouvier
Le 29/01/2016 à 20:10:07

Manifestations agricoles dans le Finistère : la facture des dégâts
https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/manifestations-agricoles-quelle-est-la-facture-des-degats-1453993048  

cyberacteurs
Le 29/01/2016 à 05:34:31

Manifestation des agriculteurs : une plainte déposée par la mairie de Quimper
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/manifestation-des-agriculteurs-une-plainte-deposee-par-la-mairie-de-quimper-1453998758  

cyberacteurs
Le 29/01/2016 à 05:32:02

oui à"la confédération paysanne",non à la"FNSEA".Un an de prison pour les"good year"et la "FNSEA"se permet tout et n'est jamais condannée

virus
Le 28/01/2016 à 19:22:12

La Diro en alerte 24h/24 pour nettoyer les routes après les manifs agricoles
https://www.francebleu.fr/infos/transports/la-diro-en-alerte-24h-24h-pour-nettoyer-les-routes-apres-les-manifs-agricoles-1453825868  

cyberacteurs
Le 27/01/2016 à 06:45:43

Guingamp (22). Réouverture des deux voies peu probable aujourd'hui
http://www.letelegramme.fr/bretagne/n12-reouverture-des-deux-voies-peu-probable-aujourd-hui-23-01-2016-10931233.php  

cyberacteurs
Le 23/01/2016 à 16:09:18

Agriculteurs. L'action éclair vire à l'affrontement à Quimper
http://www.letelegramme.fr/morbihan/saint-nolff/bretagne-les-agriculteurs-allument-un-feu-de-detresse-a-saint-nolff-direct-19-01-2016-10925828.php#closePopUp  

cyberacteurs
Le 22/01/2016 à 07:05:29

Crise agricole. Le ton monte et la colère s'étend
http://www.ouest-france.fr/agriculture/crise-agricole/direct-crise-agricole-intervention-des-forces-de-lordre-sur-la-rn12-3984716  

cyberacteurs
Le 22/01/2016 à 06:57:31

personne oblige les agriculteurs à se faire manipuler par la FNSEA et toute la pétro-agro-chimie et leur lobying.

Jean-Paul LE TURDU
Le 21/01/2016 à 07:55:41

Etre contre la "casse" est une chose, il est vrais, que ce n'est pas cautionable.
Suivre des cerceuils dans l'indifférence presque totale , non plus.

Que leurs restent-ils ?

Etant solidaire d'eux; ja ne signe pas.

Marie-Madeleine LAURENT
Le 20/01/2016 à 11:05:51

Il faut faire attention de ne pas mettre tous les agriculteurs dans le même sac.
La violence et la casse sont le fait de ceux de la FNSEA à l'inverse de ceux de la Confédération Paysanne ...

Melba
Le 20/01/2016 à 00:38:06

A pollueur ... payeur
A casseur ... payeur

Guy
Le 19/01/2016 à 21:39:45

C'est nous,mais eux aussi, comme tous les contribuables.

michèle oliva
Le 19/01/2016 à 20:37:25

Au lieu de détruire des lieux publics au prétexte de réclamer toujours plus d'argent pour mieux nous empoisonner avec tous les produits que vous employez tout en compactant et détruisant les sol et en mettant les animaux en camp de concentration, vous feriez mieux de vous convertir à l'agriculture bio.Tous ceux à qui j'achète directement mes produits vivent et font vivre leur famille de leur travail dont ils sont contents et fiers. Ils ne subissent pas de crise,ils n'ont pas besoin d'être assistés par les financements européens!

un anonyme
Le 16/01/2016 à 18:32:02

Le verbe charruer existe selon REVERSO mais on comprendrait mieux si l'auteur de l'article avait écrit "charrier" : transporter au sens figuré. Pour le fond de l'article, je signe.

Alain Jégo
Le 16/01/2016 à 12:01:30

Chaque supposée crise agricole charrue son lot d'agriculteurs... le verbe charruer n'existe pas, le rédacteur de l'article a sans doute voulu dire :
"charrie" du verbe charrier.

Alain Jégo
Le 16/01/2016 à 11:48:46

La résolution non-violente des conflits n'est pas la meilleure solution, c'est la seule.

RODOLPHE ANDRE
Le 16/01/2016 à 08:19:38

Je ne signe pas pour la raison suivante ! quelle est l'entreprise qui produit trop et se fait payer pas la communauté ??? En plus elle pollue au-delà du raisonnable semble t il. Où est le respect de soi et de la nature ?

Michel GRELIER
Le 16/01/2016 à 07:29:42


Malgré toutes les actions violentes menées par le syndicat majoritaire pour obtenir des compensations à répétitions, leur situation empire d'année en année. Quand comprendront-ils que ce sont leurs méthodes de travail, violentes aussi à l'égard de la nature, qui les entrainent dans l'impasse, et le pays avec. Travailler avec la nature, comme les plus intelligents d'entre eux le font et réussissent, va dans le sens de l'histoire.

un anonyme
Le 15/01/2016 à 23:21:05

Ce n'est pas aux contribuables de payer pour des casseurs. Quant on est syndicaliste ont négocie.

Michel BRUNETON
Le 15/01/2016 à 19:44:14

Quand on voit comment sont traités les militants écologistes et les salariés de l'industrie pour des actions ciblées et bien moins violentes et destructrices, on se demande ce qui peut bien motiver nos politicards compte tenu du petit nombre d'électeurs que représentent les agriculteurs: donc d'autres intérêts que ceux des paysans mêmes sont en cause... devniez lesquels.

Dominique Maurice René ALLAIN
Le 14/01/2016 à 14:24:12

Il n'y a qu'à abandonner l'élevage intensif et se mettre au végétarisme.

Annie FERNANDEZ
Le 14/01/2016 à 13:52:03

Non La violence qu'elle soit physique contre des personnes ou matérielle n'est pas acceptable. Même dans le cadre d'actions syndicales. Il y a d'autres méthodes qui demandent il est vrai plus de réflexion, de responsabilité et de courage.
Qui donnent aussi de meilleurs résultats à long terme. Car on ne transforme pas la société sans obtenir l'adhésion de la majorité de ses membres.
Les dernières manifs contre L'aéroport vont dans ce sens et c'est bravo !!! Jean

Jean Coillard
Le 14/01/2016 à 11:05:17

diviser pour regner!!! si les agriculteurs manifestent c qu'ils sont les prochains a etre une espece en voie de disparition! Plutot qu'une telle pétition il serait plus judicieux de lutter contre un systeme politique dont l'unique souhait est de tout régenter, de vous obliger à payer pour leurs frasques et lubies! Il y a suffisamment de zones a defendre sans aller taper sur le dos de ceux qui luttent pour vous alors que vous n'en n'etes meme pas conscients!
A bonne entendeur salut!

Christophe Crouzet
Le 14/01/2016 à 10:39:03

depuis le temps que l'on alerte les apiculteurs ayant nous travaillé en toute amitié avec un apiculteur et ayant remarqué la disparition de certaines d'abeilles ou l'absence d'abeilles dans une ruche - il serait temps de s'activer sinon nous mourrons de faim.
l'activité de ces merveilleuses abeilles nous est utiles à nos vulgaires humains.

serge et andrée SCHNEIDER
Le 14/01/2016 à 10:23:26

Dans le cadre de mon activité de militant écologiste, j'ai l'occasion d'échanger avec des interlocuteurs de la Direction départementale des territoires et de la mer du Finistère. Au cours d'un de ces entretiens, un employé m'explique qu'il vaut mieux privilégier la médiation avec les syndicats agricoles. Le lendemain, les locaux de la DDTM du finistère étaient saccagés suite à des mouvements de colère des exploitants agricoles. http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/crise-des-eleveurs-direct-la-rn-165-reste-bloquee-quimper-3577341   Je lui ai adressé un message de soutien en ironisant sur le bien fondé de la médiation...Vue du côté des syndicalistes agricoles, la définition ne doit pas être la même. David (animateur Cyberacteurs)

cyberacteurs
Le 14/01/2016 à 09:38:43

Mr Personne Je vois que vous êtes en colère mais cela ne justifie pas les injures.
Je peux comprendre votre désarrois.
Mais ceux que vous traitez d'imbéciles disent depuis des années que votre modèle d'agriculture nous conduit à la faillite. Les mêmes ont dénoncé les arguments d'EDF et de l'état disant que le nucléaire est une solution d'avenir et la moins chère. Aujourd'hui la vérité apparait le nucléaire n'est pas compétitif à long terme et vos enfants devront payer la facture colossale des déchets. Il en sera de même pour votre modèle agricole. Je connais des agriculteurs qui gagnent correctement leur vie, qui ne se plaignent pas, sont heureux et n'ont aucune envie de se suicider. Vous avez peut-être fait fausse route ???
En tout cas moi, j'ai le courage de signer ce que j'écris : Jean Coillard.

un anonyme
Le 14/01/2016 à 08:52:25

Bon, sans être d'accord avec les objectifs et méthodes des "syndicats" agricoles "jA" et "FNsea", je m'interroge sur la pertinence de relayer une pétition visant à criminaliser l'action syndicale. Certes, les syndicats encadrent notre colère de travailleureuses mais sans vraiment défendre nos intérêts (ils ne représentent qu'un faible pourcentage des salariéEs français qui s'en sont détournés comme illes se détournent des urnes).
La démocratie est en panne, ce n'est pas une raison pour apporter de l'eau au moulin de ceulles qui veulent lui tordre le cou !

Pour "personne" (commentaire du 13/01 22H08) : Non, la production des esclaves de l'agriculture industrielle ne remplit pas mon assiette. Moi, ce sont les paysans qui me nourrissent, des maraîchers et autres cultivateurs qui respectent la vie et notre environnement, pas les complices d'un empoisonnement généralisé de la planète, gavés de subventions.

jiB)-
Le 14/01/2016 à 08:41:28

Avec leurs « bonnets roses », les éleveurs de porcs veulent se faire entendre
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/avec-leurs-bonnets-roses-les-eleveurs-de-porcs-veulent-se-faire-entendre-903743.html  

cyberacteurs
Le 14/01/2016 à 07:00:26

Nous pourrions demander aux chasseurs de régler directement les "amendes" Européennes distribuées pour non respect des règlements chasse en Europe.Cela perdure-t-il encore d'ailleurs?
Et aussi que la MSA rembourse à la Sécu ce que celle-ci lui a fourni pour équilibrer ses comptes. Monsieur (madame?) Personne, la solidarité vaut dans tous les sens. Les budgets en questions devraient être discutés par tous. Consommateurs contribuables ou pas. Tous. Il s'agit après tout d'aller au boulot gagner de l'argent pour acheter de quoi se nourrir. Autant que cela soit à un VRAI prix non subventionné et d'une qualité tip top, non?
Tous le monde y gagnerait.
Louis

Louis
Le 14/01/2016 à 01:40:17

La FNSEA se permet tout et n'est jamais condamnée
pour les dégâts occasionnés. Les syndicalistes de la Confédération paysanne qui eux, font dans la non violence , se retrouve au tribunal pour avoir dévisser du matériel à la ferme des 1000 vaches par exemple ! Faut dire, ils sont moins nombreux qu'à la FNSEA qui représentent surtout les GROS agriculteurs, mais pas les petits paysans !
2 poids, 2 mesures !

capucine02
Le 13/01/2016 à 22:23:07

pétition dégoûtante AGRICULTURE=VOS ASSIETTES bande d'imbécile
informez vous avant de faire les malins, quand tu vas au travail, c'est souvent que tes collègues se suicident?? chez eux OUI et pourquoi?? l'état, les multinationales, l'argent, les gens comme vous, ignorant abrutis par les medias, ça mange tout ce qu'on lui dit, metro boulot dodo... et ce qui font des pétitions de ce type

personne
Le 13/01/2016 à 22:08:21

Enfin, une pétition contre ces agriculteurs qui nous empoisonnent à petit feu avec leurs désherbants, pesticides, engrais etc. qui polluent les nappes phréatiques, qui saccagent les préfectures, les perceptions, etc..en toute impunité...surtout s'ils ont un bonnet rouge sur la tête....c'est là que nous mesurons le degré de corruption de nos dirigeants Merci de l'avoir initiée.

cochar
Le 13/01/2016 à 21:50:25

Pourquoi la cyberaction ne s'adresse-t-elle qu'aux JA, et pas à la FNSEA, pourtant citée dans la présentation de l'action ?

elodie
Le 13/01/2016 à 21:48:30

Entre les subvention de la PAC et les frais dues aux dégâts, on paye la viande et le lait trois fois

un anonyme
Le 13/01/2016 à 21:13:34

Je comprends et j'accepte les revendications des agriculteurs. Mais effectivement l'exercice et la défense de leurs droits très légitimes ne doivent pas conduire in fine l'ensemble des contribuables dont ils sont comme tout autre citoyen payant l'impôt à payer les pots cassés. Les français sont déjà les vice champions d'Europe en matière de paiement de taxes, mais les caisses restent pourtant vides. Inutile d'aggraver la situations. La liberté de chacun finit où commence celle des autres!

un anonyme
Le 13/01/2016 à 19:39:45

Malheureusement M. Xavier Beulin est très copain avec les politiciens de tout bord, il doit certainement financer les partis politiques, donc les représentants de l'Etat français vont, sûrement, abonder dans le naissance de ces dévastateurs pas seulement de routes et biens publiques, mais de nos santés.

Chantal BAYOUT
Le 13/01/2016 à 19:26:05

Pour beaucoup moins que ça, on voit des salariés trainés devant les tribunaux et parfois condamnés. Leurs revendications ne sont pas moins importantes que celles des agriculteurs.

René Brenguier
Le 13/01/2016 à 18:32:47

... Les militants de la Confédération Paysanne feraient un dixième de ce que se permet depuis des lustres ceux de la FNSEA, qu'ils seraient déjà en tôle !

Patrick AUDOUX
Le 13/01/2016 à 18:26:42

Les casseurs doivent etre les payeurs

alain et catherine BUSA
Le 13/01/2016 à 18:20:30

pourquoi, dans le Tarn, des elus, le préfet, les forces de l'ordre (je me demande quel ordre ?)Soutiennent ces actions?

Norbert DELPIT
Le 13/01/2016 à 18:00:06

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !