actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

vacances de votre animateur

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

22 V'là les acteurs des transitions

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

météo

SPAM etc...

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

AG Cyberacteurs

Les amis des 150

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

2023 l'année des droits

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

2024 année délicate

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : leur bois certifié FSC menace les vies des Mashco Piro non contactés

la réserve territoriale de Madre de Dios, d'une superficie de 800 000 hectares, à la frontière entre le Pérou et le Brésil abrite le plus grand peuple autochtone non contacté au monde connu à ce jour : les Mashco Piro.

Mais le territoire des Mashco Piro est plus que jamais menacé..

[ 1 822 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 19 juin 2024

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à FSC
En soutien à Mashco Piro


Elle prendra fin le : 19 septembre 2024

Plus d'infos

FSC La société d'exploitation forestière Canales Tahuamanu déforeste les terres des Mashco Piro depuis des années et a construit plus de 200 kilomètres de routes depuis 2016, mettant en péril la survie de ce peuple non contacté : la destruction de leur forêt, les rencontres indésirables avec le personnel de l'entreprise forestière et la propagation de maladies pourraient les anéantir.

Malgré l'impact terrible de ses activités, l'entreprise forestière Canales Tahuamanu a reçu la certification du Forest Stewardship Council (label FSC).
Ce label international est censé garantir la durabilité des processus d'extraction du bois et l'absence d'impact sur les droits humains dans les régions où les entreprises opèrent.
Rien n'est moins vrai : certifier ce bois signifie sacrifier la vie des Mashco Piro.

Les Mashco Piro apparaissent parfois dans les communautés autochtones situées à la frontière de la réserve pour prendre de la nourriture, par curiosité, mais aussi comme un avertissement : “Laissez-nous tranquilles.”
Les habitants de ces communautés signalent que les Mashco Piro se comportent de plus en plus de manière défensive et qu'ils les ont même avertis depuis l'autre côté de la rivière : “Ceux qui portent la couleur orange sont de mauvaises personnes !” Les travailleurs de Canales Tahuamanu portent des uniformes orange...
Les Mashco Piro continuent de résister, alors qu'ils sont de plus en plus acculés par les activités d'exploitation forestière.

L'entreprise d'exploitation forestière utilise le label FSC pour cautionner ses activités. La perte de la certification sera un signal fort (pour l'entreprise et le gouvernement) que l'exploitation forestière dans cette région doit cesser avant qu'il ne soit trop tard pour les Mashco Piro.

Envoyez ce mail urgent au FSC pour exiger qu'il retire sa certification à Canales Tahuamanu

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à info@fsc.org
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Sauvons les Mashco Piro
  • Message : Madame, Monsieur,
    Par ce message, je vous demande de retirer sa certification à Canales Tahuamanu qui déforeste les terres des Mashco Piro depuis des années.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

6 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Vous n’êtes pas bienvenus CANALES TAHUAMANU. Vous déforestez les terres des Mashco Piro.
On croirait Cortez revenu des enfers:
retour des maladies
vol des richesses
la Faucheuse décimant les animaux
violence des coupeurs en gilets oranges
contamination des peuplades isolées
malversation, truanderie des arracheurs

Que le FSC bannisse les escrocs qui mutilent la forêt et les exterminateurs d’indigènes.
« Laissez nous tranquilles! » disent les autochtones.

Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
04/07/2024 - 19:12:13

Le meurtre par procuration de consommation !
Déjà ne pas acheter.
Combattre c'est déjà faire connaître et demander des comptes à nos "responsables" institutionnels
SE renseigner : ce label est-il un leurre pour obtenir l'argent du leurre ?

jean-marie hubert
28/06/2024 - 11:37:39

Les certifications PEFC et FSC sont conçues et mises en oeuvre par nous mêmes... Elles supposent que nous soyons vertueux, ce qui laisse assez perplexe!!! compte tenu de la dégradation continuelle de notre milieu de vie.
Les quelques ilots restés indemnes, c'est à dire ceux où vivent les peuples premiers ne vont pas le rester encore longtemps!
Ces certifications sont destinées à nous donner bonne conscience, rien de plus.
Qu'en pense Francis Hallé qui veut créer à cheval sur: France, Luxembourg, Allemagne une forêt primaire sur au moins 70000 Ha.... A suivre sur son site.
En fait, la forêt primaire est un lieu où les peuples premiers, sans dégrader leur milieu qui constitue leur moyens de vivre, le maintiennent en équilibre...
Nous, ne l'exploitons, ce n'est pas la même chose.

eugène ravenet
26/06/2024 - 16:08:49

Les peuples autochtones n'ont pas le droit à la vie qui a été la leur pendant des Siècles sinon des millénaires!
Notre soit-disant civilisation pille tout et les quelques îlots encore épargnés finissent par être violés
Ils vont subir, je le redoute, ce que les aborigènes d'Australie, les Papous de Papouasie et autres peuples ont connu.
Merci à la civilisation occidentale et à la colonisation qui prétendait apporter cette "valeur",
SUPERBE RÉSULTAT QUI SÈME LE CHAOS.

Eugène-François
24/06/2024 - 19:06:18

Ma semaine dernière était la Semaine Mondiale de Défense des Peuples non contactés pendant laquelle l'association Survival International France -pour les Français qui ne parlent pas anglais- a diffusé des pétitions pour plusieurs peuples dont les Mashco Piro. Signée, bien sûr. Je recommande vivement à tous ceux qui s'intéressent au sort peu enviable des peuples indigènes de consulter le site de Survival ou de rejoindre les rejoindre car ces populations sont plus menacées que jamais et non seulement leurs territoires mais leurs savoirs, leurs langues, leurs cultures sont plus menacés que jamais par les intérêts capitalistes des multinationales et des orpailleurs ou chasseurs "de trésor".

Mireille
24/06/2024 - 16:54:17

En 2021, Sylvain Angerand (association Canopée) déclarait :
“Le FSC me déçoit beaucoup. Il devrait protéger davantage les forêts primaires. Vous ne pouvez pas gérer une forêt primaire de manière durable. Vous ne pouvez pas exploiter une forêt qui n’a jamais été exploitée et dire ensuite, nous allons planter quelques arbres supplémentaires.”

En outre, d'après Sylvain, l’amélioration du contrôle de la qualité des activités d’extraction ne résout pas le déséquilibre de pouvoir sous-jacent qui les rend possibles. Souvent, les communautés n’ont pas leur mot à dire lorsque les forêts dont elles dépendent sont vouées à l’extraction du bois. “Les peuples autochtones sont-ils en mesure de dire : Je ne veux pas de cette concession sur le pas de ma porte ? Non, n’est-ce pas ?”

Source :
https://fr.mongabay.com/2021/11/les-ong-affirment-que-le-label-fsc-protege-peu-les-forets-ainsi-que-les-populations-autochtones/  

Frawald
21/06/2024 - 07:28:59

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !