actualité écologie

Les 10 jours verts Transacteurs

météo

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

Annoncez la couleur !

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 162 contre un stockage de pesticides dans le 62

De quoi s'agit-il ?

Il s'agit d'une"plate-forme logistique" de produits phytosanitaires (insecticides, fongicides, herbicides..) d'une capacité de 2400 tonnes (dont 666 T et 15 T+), classée Seveso seuil haut, donc soumise à décision préfectorale..

Bilan de la cyberaction :

1856 participants ont écrit à prefet@pas-de-calais.pref.gouv.fr.  

comme nous l'avions pressenti le préfet a effectivement délivré l'autorisation pour l'installation du site Seveso de Ternas et le retour en arrière est illusoire. Vous pouvez donc suspendre la cyberaction. Le nombre des mails a du s'élever avec nos premiers retours à + de 2000, mais apparemment ça n'est pas lourd dans la balance par rapport aux appuis des "gros". Décevant, très décevant. Les belles paroles ne restent que des paroles et la population face à de tels projets ne doit que se soumettre.

Encore un grand merci pour votre aide

Cordialement, Régine et Laurent Descamps
NATS

Présentation de la cyberaction :

Dans le dossier de demande d'autorisation, la société ne présente que
90% des produits et parmi eux figurent des produits interdits d'utilisation en France ! La quantité stockée est tellement importante qu'un incendie provoquerait des retombées de poussières polluantes à des dizaines de kilomètres (où ?).
Le site serait installé en pleine campagne, sur un plateau qui alimente les sources de rivières (Canche, Ternoise, Scarpe).Les routes pour y accéder ne sont pas du tout adaptées au trafic de camions. Cette installation présente des risques de pollution des eaux souterraines, en cas d'épandage (produits très concentrés) et d'incendie (eaux d'extinction) : cette pollution chimique se diffuserait dans toute la nappe d'eau potable (champ captant irremplaçable, captages des villages) et les 3 rivières.
Notre pétition a recueilli 2222 signatures (dont 80 % des habitants directement concernés) et les communes consultées sont défavorables au projet (exceptée Ternas !). L'enquête d'utilité publique a été conclue par un avis favorable (malgré le dépôt de 500 lettres-types ! ). Le Conseil départemental d'hygiène vient de se prononcer également favorablement. Pourtant la DIREN est réservée et la MISE (Mission interservices de l'eau) a émis 2 avis défavorables.

L'INTÉRÊT GÉNÉRAL NE SEMBLE PAS PESER LOURD FACE À QUELQUES INTÉRÊTS PRIVÉS !

NATS, "Non A Ternois Seveso" est une association de citoyens soucieux de la sécurité des habitants et de la préservation de l'environnement.

Nous luttons contre l'implantation d'un centre de stockage de pesticides sur la commune de Ternas près de St Pol sur Ternoise (62). Depuis un an maintenant, nous multiplions les actions. Le préfet du Pas-de-Calais est sur le point de décider.

Nous vous demandons de bien vouloir participer à cette cyberaction.

Merci pour votre engagement et votre solidarité.

Vous trouverez tous les renseignements complémentaires sur le site: http://nats62.free.fr
  />

Texte de la pétition :


Monsieur le Préfet du Pas-de-Calais


Vous allez décider d'autoriser ou non le stockage de 2400 tonnes de produits phytosanitaires sur la commune de Ternas.

Je me déclare opposé(e) à cette installation classée Seveso seuil haut.

Cette concentration, en un même site, d'une quantité importante de substances reconnues pour la plupart dangereuses pour la santé humaine et l'environnement, n'a pas de justification valable au regard des risques engendrés et de leurs conséquences irréversibles et non maîtrisables sur l'environnement. En outre, il est prévu de
stocker 666 tonnes de produits toxiques T et15 tonnes de T+ dont certains n'ont même pas d'antidotes connus.

De plus, il est troublant que la société ayant conçu ce projet ait demandé à stocker des produits interdits d'utilisation et de vente en France : ce manque de rigueur accroît considérablement mon inquiétude, d'autant plus que 10 % des produits susceptibles d'être entreposés sur ce site n'ont pas été révélés.

Je demande l'application du principe de précaution afin, de sauvegarder pour les générations futures la ressource «eau» et de préserver la qualité des milieux naturels liés aux rivières, dans ce territoire du Ternois, rural et proche d'agglomérations et de secteurs
industriels. D'ailleurs, le projet ne présente pas la meilleure technologie possible concernant le rejet des eaux.

J'ajoute qu'un incendie provoquerait des retombées de poussières polluantes sur un espace important, et que les infrastructures locales sont inadaptées à cette activité.

Cette installation ne s'intègre pas dans un développement durable de la région.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l'expression de mon engagement pour la protection de l'environnement et de la santé humaine.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !