actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Rando Plogoff dimanche 25 aout

La Terre vue depuis l’espace

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

victoire pour Gabriel Dufils

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Appel à des rassemblements déclarant l’état d\'urgence climatique

Mise en ligne du 10/12/2015 au 14/12/2015

Alors que le sommet international, qui se tient en ce moment au Bourget, avait pour mission décisive d'aboutir à un accord universel permettant de stabiliser le climat, tout indique qu'il n'en sera rien. Montrons aux gouvernements que la société civile reste déterminée.

Bilan de la pétition :

602 participants

Présentation de la pétition :

Alors que la COP 21 s’achèvera ce vendredi 11 décembre, plus que jamais nous avons besoin de l’engagement de tous pour lutter contre les dérèglements climatiques, et défendre un monde de justice et de paix. A la Zone d'Action pour le Climat cette semaine, des milliers de visiteurs sont venus pour assister à des projections, des conférences, des spectacles, écouter le témoignage de témoins climatiques et des militants du monde entier. Chaque journée s'achève par une assemblée générale. "Climat et lutte contre le terrorisme", "Solutions, les fausses, les vraies", "Souveraineté alimentaire et luttes paysannes" plusieurs thématiques ont pu être abordées.

Revivez les assemblées avec le liveblog de la Coalition et suivez les assemblées à venir
Ce soir "Capitalisme contre Climat" avec Naomi Klein à partir de 19h
Sur un ton humoristique, l'artiste Tommy Dessine revient sur l'Assemblée du mardi 8 décembre consacrée aux "solutions (les vraies et les fausses)".
Retrouvez l'ensemble des chroniques sur le site de la Coalition.
Appel à renfort - bénévoles vendredi 11 décembre soir

La ZAC a pu compter sur la motivation de bénévoles venus du monde entier pour accueillir, conseiller, orienter des milliers de visiteurs.

Pour clôturer le temps à la Zone d'Action pour le Climat, nous avons encore besoin de votre aide pour démonter toutes les installations (l'arbre à ruban par exemple) et ramener le matériel qui a servi pendant cette semaine. Si vous êtes prêt.e.s à venir nous aider, rendez-vous vendredi soir dès 19h30 au Centquatre-Paris, 5 rue Curial, 75019 Paris - Métro Riquet.
Une fois sur place vous pouvez contacter Nathalie : 06 95 83 95 45.

Assemblée générale vendredi 11 décembre à la ZAC - 17h-20h

Le 11 décembre, l’Assemblée organisée par la Coalition climat 21 de 17h à 20h au CENTQUATRE-Paris dans le cadre la Zone d’Action pour le Climat, sera un moment fort pour construire la suite du mouvement pour la justice climatique et notamment annoncer une série de rendez-vous en 2016 et au-delà.

Dans le cadre de la journée de mobilisation du 12 décembre, plusieurs actions auront lieu, chacune portée par certaines organisations membres de la Coalition Climat 21 selon leurs modes d’action ou d’expression spécifiques. Toutes les actions s’inscrivent dans la non-violence et le pacifisme.

9h30 : "Climate Justice for Peace" à l'initiative des Amis de la Terre, du CCFD-Terre solidaire et de Peuples Solidaires.
Il s’agit d’une mobilisation de masse totalement inédite où de multiples petites équipes se lanceront à la conquête des rues de Paris pour écrire, en se géolocalisant, le message "Climate Justice for Peace", En savoir plus

12h : une action symbolique “lignes rouge” à l'initiative de 350.org, Attac, CJA, Réseau-Ipam, Reclaim the Power, Réseau Sortir du Nucléaire et Solidaires.

Il s’agit de rendre un hommage digne et déterminé aux victimes du réchauffement climatique. Cette action, qui se déroulera dans un lieu symbolique de Paris, rappellera également qui sont les acteurs à l'origine du problème et qui continuent à bloquer toute action publique d'envergure sur la question du climat. En savoir plus

TOULOUSE SAMEDI 12 DÉCEMBRE à 12 h 12 Chaîne Humaine sur les allées Jules Guesde
Avec des animations diverses et variées (départ devant le Muséum)
À la fin de la COP21, face à l’état d’urgence climatique, nous serons dans la rue pour avoir le dernier mot et prendre notre avenir en main. Les nécessités minimales pour une planète juste et vivable sont des lignes rouges qui sont depuis longtemps franchies. Le 12 décembre, nous nous mettrons en mouvement pour le rappeler. Nous tracerons les lignes rouges infranchissables pour garantir la sécurité climatique et nous nous engagerons collectivement à agir pour les défendre.

Venir en rouge si possible. Cette manifestation vient d’être déclarée en préfecture en autre par les Amis de la Terre MP
Voir l'appel complet
http://www.collectif-testet.org/uploaded/manifs-foires/appel-mobilisation-climat-toulouse-v2-1.pdf  


manifestation du 12 décembre 2015 sous l'égide de 350.org

1. aller voter dès le matin pour ces Régionales dont l'impact, selon les résultats, modifiera radicalement le paysage français ;
2. puis  : à 11 heures, rejoindre le point de rendez-vous "Grands-Parents pour le Climat" devant le théâtre Dejazet, 41, boulevard du Temple à 75003 PARIS (station République).
Nous disposerons d'environ 1 heure pour rejoindre le lieu de manifestation, pour l'heure, non connu.
Nous vous recommandons de vous inscrire ici http://350.org/fr/d12/    afin d'être averti par téléphone portable, dans le cas où vous ne pourriez nous rejoindre à 11 heures.


Appel à un rassemblement déclarant l’état d'urgence climatique
Samedi 12 décembre à 14h au Champ de Mars devant la Tour Eiffel
Nous, Amis de la Terre France, Alternatiba, Action Non Violente COP21, Bizi, Confédération Paysanne, Coordination de l’Action Non-Violente de l’Arche, Mouvement pour une Alternative Non-Violente, Collectif National Pas Sans Nous, Emmaüs Lescar Pau, Unef appelons à un rassemblement massif, pacifique et déterminé déclarant l’état d’urgence climatique ce samedi 12 décembre à 14h à Paris, sur le Champ-de-Mars, devant la Tour Eiffel.


Mobilisé-e-s par l’urgence climatique, l’exigence de justice sociale, la lutte contre toutes les formes de domination et la protection des populations affectées, nous sommes hautement préoccupé-e-s par le déroulement actuel de la COP21. Alors que ce sommet international avait pour mission d’aboutir à un accord permettant de stabiliser le climat, tout indique qu’il n’en sera rien.
 
Les engagements actés de réduction d’émissions de gaz à effet de serre ne garantissent aucunement une stabilisation de la température moyenne au-dessous du seuil de +2°C à l’horizon 2100. Au contraire, ils nous mènent vers un dérèglement de plus de 3°C, nous faisant franchir les seuils irréversibles et incontrôlables d’emballement du climat. L’absence de mesures suffisantes et contraignantes pouvant être mises en place entre 2015 et 2020, renforce la certitude de franchir ces seuils, et pose les bases d’un véritable crime contre l’humanité. En outre, la facture humaine que nous devrons payer est alourdie par l’insuffisance criante de financements propres permettant aux pays et populations les plus vulnérables de se protéger contre les conséquences catastrophiques du dérèglement climatique en cours et à venir.
 
Aujourd’hui, les chefs d’État du monde entier, et notamment les États du Nord, ne sont pas à la hauteur du défi et de leur responsabilité historique dans ce moment décisif pour notre avenir commun. Or, les climatologues le confirment, il ne nous reste plus que quelques années pour agir.
 
On ne peut pas nous demander d’accepter l’inacceptable ! Nous devons alerter la population mondiale sur ce qui se joue à Paris. En invitant tout d’abord l’ensemble de la société civile à renforcer les alternatives et solidarités concrètes permettant de réduire immédiatement les facteurs de dérèglement et d’augmenter nos capacités à faire face à leurs effets. En appelant ensuite à la mise en place d’une vaste mobilisation citoyenne, interpellant sans relâche au cours des années à venir les dirigeant-e-s politiques et économiques en vue de changer le cours des choses pendant qu’il est encore temps.
 
Le samedi 12 décembre à 14 heures sur le Champ de Mars devant la Tour Eiffel nous constituerons de très larges chaînes humaines, portant les messages d’alerte et de mobilisation que nous adresserons aux peuples du monde. Les murs que nous ferons tomber ensemble deviendront des ponts. Nous aurons le visage découvert, comme signe de notre participation strictement non-violente à ce rassemblement.
 
Samedi, toutes et tous à Paris pour déclarer l'état d'urgence climatique !
https://www.facebook.com/events/1526849980974595/  

Texte de la pétition :


Le dérèglement climatique opère dès aujourd'hui dans le monde entier avec une force d'ores déjà inouïe. Il affecte d’innombrables communautés et groupes sociaux. Il bouleverse les écosystèmes et intensifie toutes les formes de domination et d'injustice.

Mobilisé-e-s par l'urgence climatique et l'exigence de justice sociale nous sommes hautement préoccupé-e-s par le déroulement actuel de la COP21. Alors que ce sommet international avait pour mission d'aboutir à un accord permettant de stabiliser le climat, tout indique qu'il n'en sera rien.

Les engagements actés de réduction d'émissions de gaz à effet de serre ne garantissent en aucune façon un maintien du réchauffement climatique au-dessous du seuil de +2°C à l'horizon 2100, sur lequel s'étaient engagés les États émetteurs. Au contraire, ils nous mènent vers un dérèglement de plus de 3°C, nous faisant franchir les seuils irréversibles et incontrôlables d'emballement du climat.

Les chefs d’État du monde entier, et notamment les États du Nord, n'assument pas leur responsabilité historique dans ce moment décisif. Or, les climatologues le confirment, il ne nous reste plus que quelques années pour agir. Qu'attendons nous pour reprendre en main la préservation de nos biens communs, au premier rang desquels se situe le climat ? 

Alertons ensemble la population mondiale sur ce qui se joue à Paris. En invitant tout d'abord l’ensemble de la société civile à renforcer les alternatives et les solidarités concrètes. En appelant ensuite à la mise en place d'une vaste mobilisation citoyenne, interpellant sans relâche les dirigeant-e-s politiques et économiques en vue de changer le cours des choses, pendant qu'il est encore temps.

Décrétons ensemble l’État d'urgence climatique, et appelons toutes/tous les citoyen-ne-s à se mobiliser massivement.

Nous constituerons de très larges chaines humaines, portant les messages d'alerte et de mobilisation que nous adresserons aux peuples du monde pour que « les murs que nous ferons tomber deviennent des ponts ». Nous aurons le visage découvert, signe de notre participation strictement non-violente à ce rassemblement.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

9 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Merci pour votre action.
cordialement
Simon

simon
Le 13/12/2015 à 06:52:42

Le climat n'y est pour rien, nous non plus si on ne fait rien, pendant que quelques uns s'entendent pour tout saccager au nom du dieu FRIC

Emma BENARD
Le 12/12/2015 à 14:19:41

J'habite la campagne, j'aimerais moins polluer en prenant ma voiture mais impossible d'en trouver une sur le marché.Et merci pour la voiture électrique au tout nucléaire... Idem pour les pistes cyclabes qui permettraient de rouler en sécurité et inciteraient à prendre le vélo...
Prenons exemple sur les pays du nord!

yoyo 52
Le 11/12/2015 à 23:47:14

Je ne peux être physiquement présente à Paris ou Toulouse mais je suis de tout coeur avec ceux qui pourront faire le déplacement. Je suis bien certaine de ne pas être la seule dans ce cas. Alors merci d'être là pour nous...

un anonyme
Le 11/12/2015 à 22:52:49

Le Réseau Action Climat - France (avec le Climate Action Network International) édite chaque jour le bulletin d’information ECO sur l’avancée des négociations sur le climat, à l’attention des délégués et négociateurs francophones, mais aussi des journalistes, élus, décideurs et de tout citoyen souhaitant s’informer.


ECO 11

Découvrez l'édition #11 du Vendredi 11 décembre en cliquant sur l'image ou en suivant ce lien : http://www.rac-f.org/IMG/pdf/eco11-cop21.pdf  

Alain UGUEN
Le 11/12/2015 à 09:22:06

il ne faut pas compter sur les politiques pour faire aboutir nos revendications sur ce sujet Ils sont à la merci des grands groupes industriel et financier. nous ne pouvons plus compter que sur nous même.
Quand prendrons nous conscience que nous sommes seuls face aux puissances de l'argent le sort de nos enfants et petits enfants n'est -il pas plus important que l'argent,

un anonyme
Le 10/12/2015 à 20:13:28

Vous membre de COP21, présidents, ministres, dirigeants... votre nom s'inscrira au registre des personnalités sans personnalité et sans vision d'avenir, responsables politiques du dérèglement climatique, votre devoir politique c'est de contrôler les entreprises qui ne pensent qu'à capitaliser des profits en pays d'évasion fiscale au lieu d'épargner les vies humaines, la création, la faune et la flore... et vous laisser berner.. où est la puissance publique ? où est l'intérêt général ? où est votre sens éthique.. AGISSEZ pendant qu'il est encore temps, on approche de la dead line.

manou
Le 10/12/2015 à 19:19:08

The power to do something for our Mother Earth is in your hands so I think it's about time to do something and not just talk around the bush.

Bianca
Le 10/12/2015 à 18:47:02

Pas assez d'engagement encore : il faut diminuer le recours aux énergies fossiles, mieux aider le renouvelable, organiser des transferts de technologie vers les pays en développement. Et pour la France, ne pas considérer que le nucléaire est une réponse, alors qu'on ne sait que faire des déchets. Il faut que les accords soient vraiment contraignants, qu'ils soient révisés à périodes régulières. Ne rien lâcher, donc.

Ariane BERLAND
Le 10/12/2015 à 18:04:39

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !