actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

La Terre vue depuis l’espace

Ne laissez pas vos appareils en veille

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Rando Plogoff dimanche 25 aout

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Non à la commercialisation d’aliments très contaminés

Mise en ligne du 06/07/2015 au 07/12/2015

CYBER ACTION SPECIAL BELGIQUE : pour les autres pays voir la 722

La Commission européenne veut reconduire les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive adoptés en 1987 sous la pression du lobby nucléaire. Ces limites impliquent des risques sanitaires tout à fait inacceptables : à l’échelle de la France, cette contamination légale pourrait induire des dizaines de milliers de cancers (et bien plus si le pire advenait) sans compter les autres pathologies et la transmission d’anomalies génétiques. Les consommateurs ne pourront pas s’en protéger car ils ne pourront pas différencier les aliments radioactifs des aliments non contaminés.

Bilan de la cyberaction :

1645 participants

Présentation de la cyberaction :

Pour plus d'information sur les Niveaux Maximaux Admissibles de contamination radioactive dans les aliments en cas d'accident nucléaire, voir le dossier complet à :
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/sommaire.html  


La CRIIRAD poursuit son bras de fer avec la Commission européenne afin d’obtenir les noms et références professionnelles des experts impliqués dans la validation « scientifique » des limites de contamination radioactive applicables aux aliments. Ces experts désignés dans le cadre du traité Euratom bénéficient d’un quasi-monopole dans l’élaboration des normes de radioprotection.
Vous trouverez sur notre site la fin de non-recevoir que nous a adressée la Commission européenne et les « arguments » qui la motivent (courrier du directeur de la DG-ENER)
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/experts-31_reponse-DG-ENER.pdf  
ainsi que la réponse point par point de la CRIIRAD en date du 24 juin 2015.
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/15-06-24_lo_DG-ENER-12-06_v2.pdf  

Découvrir les anomalies relevées dans le rapport d’expertise : communiqué 1 page ; communiqué 4 pages (voir anomalies identifiées pages 2 et 3)
Voir la plainte contre la commission européenne :
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/plainte-contre-commission_mediateur-eu.pdf  

La lettre qui a été envoyée :


Mesdames et Messieurs les Eurodéputés

Le 9 juillet prochain, vous êtes appelés à voter sur le projet de règlement fixant les niveaux maximaux
admissibles de contamination radioactive dans les aliments après un accident nucléaire.

Alors que ce projet concerne la santé de plus de 500 millions d’Européens, il comporte des anomalies
majeures. C’est pourquoi je m’associe à la demande que vous a adressée la CRIIRAD.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir m’informer des positions que vous aurez prises ainsi que du
résultat des votes.

Je vous en remercie par avance et vous adresse mes très sincères salutations

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

7 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

AskEP <AskEP@europarl.europa.eu.   >

17:00 (Il y a 22 heures)

À moi



Madame, Monsieur,



L'unité "Demandes d'informations des citoyens" du Parlement européen a bien reçu votre message à l'intention du Président du Parlement européen, Martin Schulz, concernant le vote de la proposition de règlement du Conseil fixant les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive pour les denrées alimentaires et les aliments pour bétail après un accident nucléaire ou dans toute autre situation d'urgence radiologique.



Le Président nous a chargés de répondre à votre demande.



Concernant votre demande, nous vous informons que le Parlement européen a adopté le 9 juillet 2015 une résolution législative sur la proposition de règlement du Conseil fixant les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive pour les denrées alimentaires et les aliments pour bétail après un accident nucléaire ou dans toute autre situation d'urgence radiologique.



Vous pouvez également consulter les communiqués de presse du PE concernant la santé et l'environnement, et plus particulièrement la sécurité alimentaire.



Les détails des différentes étapes de cette procédure 2013/0451(NLE) et les documents pertinents sont disponibles sur le site de l’Observatoire législatif du PE, la base de données pour le suivi du processus décisionnel de l’UE.



Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de contacter et les députés européens de votre choix, en consultant leurs coordonnées de contacts sur le site Internet du PE.



Nous vous remercions de vous être adressé au Parlement européen et vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.



Unité Demandes d'informations des citoyens

 www.europarl.europa.eu/askEP.  

Clause de non responsabilité
Nous vous prions de noter que les informations fournies par l'Unité Demandes d'informations des citoyens du Parlement européen ne sont pas juridiquement contraignantes.

jean-noel saussol
Le 15/10/2015 à 15:56:09

on joue avec le feu pour satisfaire les lobbies capitalistes..NON NON NON

isabelle obscur
Le 14/08/2015 à 18:44:18

ils nous les feront toutes,,,,,,,

NOEL HOLZER
Le 02/08/2015 à 19:07:52

Si cela leur fait plaisir de manger des produits contaminés, libre à eux, je n'en veux pas pour ma famille.
Nana de V

Nana de V.
Le 15/07/2015 à 09:07:37

Super idée, de faire suivre aux eurodéputés belges!
Je plussoie!

Samson
Le 06/07/2015 à 17:44:41

Ras le bol de toute cette chimie partout! Les chimistes auront notre peau!

Ursula PEZEU
Le 06/07/2015 à 10:35:41

Je veux une nourriture saine.

Michelle Robert
Le 06/07/2015 à 10:32:44

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !