image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Soutien au jeune patron pêcheur Cédric Lucas!

Mise en ligne du 06/07/2015 au 11/09/2015

La situation désastreuse du jeune patron de pêche breton Cédric Lucas, interdit de pêche par un décret du 2 juin 2015!

Bilan de la pétition :

2633 participants

Une bonne nouvelle: Cedric Lucas, le jeune patron pêcheur interdit de pêche pour erreur de jeunesse, vient de sortir du tribunal aujourd'hui, avec une décision favorable, à savoir que son casier est effacé! Il va donc pouvoir reprendre la mer et faire son métier de pêcheur normalement!!! Il remercie tous ses soutiens... La presse sera demain à son départ pour la pêche, enfin libéré de cet enfer administratif français ubuesque, qui l'empêchait de travailler, et donc de se réinsérer!!!

Présentation de la pétition :

Cette pétition a été crée par l'ABBR, Assemblée de Bretagne des Bonnets Rouges, pour venir en aide à Cédric Lucas, jeune patron de pêche interdit de pêche par un décret récent!

Dans le texte de la pétition, vous trouverez les coordonnées de sa compagne pour vos éventuels chèques de soutien. Merci pour cette famille en grande difficulté!

Cédric Lucas, 28 ans, jeune matelot pêcheur depuis six ans, est doublement soutien de famille avec un fils de deux ans et demi à charge et sa compagne lourdement handicapée en fauteuil roulant. Dynamique et volontaire, après six mois de formation, il a passé avec succès le 18 juin 2015 l'examen pour devenir patron de pêche salarié, seul à bord d'un petit ligneur dont il voudrait acquérir des parts à suivre. Tout va bien jusqu'au moment où les Affaires Maritimes de Concarneau lui signifient l'interdiction de sortir pêcher en mer en tant que patron pêcheur, au vu d'un nouveau décret récent du 2 juin 2015, qui stipule que dorénavant pour pouvoir exercer les fonctions de capitaine, il ne faut avoir eu aucune condamnation mentionnée au casier judiciaire n°2. Malheureusement c'est le cas de Cédric Lucas qui a commis une erreur de jeunesse il y a 7 ans, mais qui a payé et s'est racheté une conduite depuis, sérieux, sobre, serviable et travailleur, de l'avis de tous, même des forces de l'ordre locales…

Voilà donc un jeune breton qui est la preuve que l'on peut changer après un mauvais départ dans la vie, et s'insérer dans la vie sociale et professionnelle par la volonté de s'en sortir et l'ambition de progresser, et qui est fauché en plein essor par un décret qui ne tient pas compte des cas particuliers. Aujourd'hui il est désespéré, avec un bateau à quai inutile et aucune rentrée d'argent pour subvenir aux besoins de sa famille.

J'espère que le cas de Cédric Lucas va vous toucher comme nous, et que vous allez signer cette pétition.

Comme vous pouvez l'imaginer, la situation financière de cette famille est également catastrophique... Si vous voulez leur faire un don, vous pouvez envoyer un chèque de soutien au nom de la compagne de Cédric Lucas:
Aurore Loisel, 3 rue des Magnolia, Résidence de la Vigie, Apt 4, 29 900 Concarneau

D'avance merci pour lui et sa famille!
Ils sont très touchés par cette solidarité qui commence à se mettre en place autour d'eux... Merci à vous!


Notes:
Deux lettres ouvertes ont été envoyées aux ministres, sans grand résultat pour l'instant:

http://www.agencebretagnepresse.com/id=37767&searchkey=Assembl%C3%A9e%20de%20Bretagne%20des%20Bonnets%20Rouges  

http://morglaz.org/achi-1juillet2015cedriclucas.htm  

Texte de la pétition :


Je soutiens le jeune patron pêcheur Cédric Lucas !

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

96 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Courage ! Je pense à vous
Meilleurs vœux 2017

Mich
Le 16/01/2017 à 21:38:43


le texte doit repasser au Sénat,déjà l'association MOR GLAZ a pris quelques contacts,soyons cohérents lorsque cela peut-être utile....JPH..

COMMUNIQUE ASSOCIATION MOR GLAZ


Landerneau le 14 février 2016

Pêche : Le Frein du Casier judiciaire supprimé !


Une avancée « certes à la petite pêche », les capitaines et les suppléants ne bénéficieront plus de prérogatives de puissance publique, on ne devrait ainsi plus exiger d’eux le respect des conditions de moralités autrement dit le bulletin n° 2 du casier judiciaire vierge.

Le cas s’était posé cet été pour Cédric Lucas, qui ne pouvait pas devenir patron de son ligneur à Concarneau qu’après effacement de son casier (bulletin n°2). La forte mobilisation, sa victoire servira pour les suivants « pour les autres ». Nous devrions tous en tirer des conclusions positives, s’unir pour réussir.


Monsieur Cédric LUCAS avait dû embaucher un Capitaine porteur pour faire naviguer son navire « Le KENVAD », la petite société n’avait pas survécu. L’association MOR GLAZ avait dénoncé le Zèle des Affaires Maritimes, puis la lenteur administrative pour obtenir l’effacement de son bulletin n°2, ainsi que pour obtenir le document le sésame obligatoire.

Lors d’une rencontre le 10 juillet 2015 avec Monsieur Patrick AUGIER Conseiller Mer au Cabinet du Premier Ministre, l’association MOR GLAZ lui avait accordé sa confiance pour faire progresser le dossier, il avait tenu ses engagements.

Cette situation était si ubuesque qu’elle avait provoqué l’émoi chez plusieurs de nos adhérents, certains allant jusqu’à proposer une pétition en ligne.

Afin d’obtenir gain de cause, l’association MOR GLAZ avait insisté sur la réinsertion. Tout mettre en œuvre pour réinsérer ceux qui auraient pu fauter ou dériver durant une période de leur vie, oui mais les millefeuilles administratifs (et les lenteurs administratives) contredisent trop souvent le beau discours sur la réinsertion et un texte interdisait toute réinsertion et progression sociale dans toutes les activités maritimes pour Cédric LUCAS et un grand nombre de marins.

(L’association MOR GLAZ qui avait mobilisé (ainsi que les Syndicats CGT des Marins de Concarneau et du Grand Ouest et autres..) ne peut qu’être satisfaite de ce résultat, de cette réelle avancée et cette reconnaissance pour ceux qui souhaiteraient tirer un trait sur le passé, sur leurs erreurs, et progresser socialement dans ce beau métier de marin.

Cependant il faudrait que la mesure appliquée à la petite Pêche soit étendue à toutes les «activités maritimes » y compris au commerce, à la plaisance etc.…..

Pour l’association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
CONTACT@MORGLAZ.ORG



JP HELLEQUIN
Le 15/02/2016 à 16:58:20

ASSOCIATION MOR GLAZ
85, rue Jean-Philippe Rameau
29800 Landerneau
Jp.hellequin@wanadoo.fr.  
06.84.62.44.52

Landerneau le 12 septembre 2015
Lettre ouverte

A
Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale

Monsieur le Président,

Le Zèle des Affaires Maritimes et la situation ubuesque provoquée par cet excès de zèle à l’encontre de Monsieur Cédric LUCAS marin pêcheur à Concarneau va-t-il pouvoir servir à d’autres marins dans la même situation. Monsieur Thierry LESCOUARC’H Procureur de la République à Quimper a accepté le 9 septembre 2015 l’effacement des condamnations inscrites au bulletin n° 2 du casier judiciaire de Monsieur LUCAS. L’association MOR GLAZ et tous ceux qui sont intervenus pour le soutenir ne peuvent qu’être satisfaits par cette heureuse décision.

L’association MOR GLAZ qui a pour objet de défendre la mer, les marins et les activités maritimes, avait dès le 1er juillet 2015 pris une position face à cette injustice. Nous avions rencontré le Conseiller du Premier Ministre en déplacement à Ouessant le 10 juillet 2015, et écrit à toutes celles et ceux qui pouvaient aider Monsieur Cédric LUCAS dans ses démarches. Après avoir obtenu l’effacement du bulletin n° 2 de son casier judiciaire, ce marin pêcheur Concarnois a enfin pu activer sa réinsertion tant défendue par Madame TAUBIRA et le gouvernement.

L’association MOR GLAZ dénonce avec force, le décret d’application n° 2015-598 du 2 juin 2015 du code des transports relatives aux gens de mer. Ce décret pénalise, interdit toute promotion sociale dans les activités maritimes. . Monsieur le Président, parce-que Cédric LUCAS avait commis quelques dérives de jeunesse, sa petite société a faillit sombrer. Le Zèle des Affaires Maritimes, puis la lenteur administrative pour obtenir l’effacement de son bulletin n°2 l’ont lourdement pénalisé. Monsieur le Président par ce courrier, l’association MOR GLAZ vous demande de mettre rapidement à l’ordre du jour de la commission des lois de l’Assemblée Nationale une procédure afin de supprimer ce décret cité plus haut et si stupide, interdisant la réinsertion. Nous souhaiterions que les marins étant dans la même situation que Monsieur LUCAS puissent effectuer la demande d’effacement du bulletin n° 2 de leur casier judiciaire sur simple demande en attendant qu’une loi supprime ce décret ayant des effets néfastes, contradictoires à la réinsertion et à toute promotion possible pour les marins.

Monsieur le Président de l’assemblée Nationale, l’association MOR GLAZ compte sur votre promptitude, votre dynamisme et celle de la commission des lois, afin de mettre fin à ce décret qui crée des situations ubuesques dans un pays qui prône la réinsertion. Dans un pays qui manque et cherche des marins.
Toutes nos correspondances visibles sur  www.morglaz.org.   mettent en avant le cas de Monsieur Cédric LUCAS, mais bien entendu c’est plus largement la réinsertion « avec possible promotion » qui nous préoccupe et que nous défendons. Un décret qui empêche « interdit » à tout marin de pouvoir reprendre un nouveau cap dans sa vie, professionnelle et familiale, un texte qui interdit toute progression ne peut pas être maintenu dans notre pays.
Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, l’affaire de Monsieur Cédric LUCAS a aussi fait apparaître certains dysfonctionnements dans l’enseignement maritime et certains établissements qui forment des marins. L’association MOR GLAZ souhaiterait que ces Lycées et établissements ne reçoivent que des élèves ayant vraiment une passion pour les métiers de la mer. Les bancs doivent être occupés par de futurs marins et non par des élèves qui n’ont aucune vocation ni passion maritime. Les classes ne doivent pas seulement être remplies, elles doivent former des gens de mer
Monsieur le Président, en l’attente, acceptez nos sincères et respectueuses salutations.
Pour l’association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

C/c : Préfet du Finistère, Direction des Affaires Maritimes, Conseiller mer du Premier Ministre, Fédération Nationale des Syndicats Maritimes CGT, CGT des Marins du Grand Ouest, aux Députés Gilbert LE BRIS, Marc LE FUR, Richard FERRAND, Jean-Jacques URVOAS, Chantal GUITTET, Jean-Jacques BLEUVEN, Annick LE LOCK.

Jean-Paul HELLEQUIN
Le 14/09/2015 à 16:40:27

Pour moi, qui suis sans doute très bête, le commentaire de Halais, c'est de l'hébreu relativement à l'affaire dont il s'agit...
Moi, je me félicite de la fin heureuse de cette incompréhensible situation d'injustice et je souhaite bonne chance dans la vie à Cédric et sa famille.

RK

René KERHOUSSE
Le 13/09/2015 à 20:43:18

Bonjour . Il faut que ce soit clair : malgré tous les désirs de Tous , force est de constater que les médias français , comme beaucoup d'étrangers , ne sont pas du tout à la hauteur de ce que nous attendons en matière d'informations journalistiques . En 1970 , un jeune fils de journaliste me disait que le premier rôle d'un journaliste était d'aller enquêter avant de donner ensuite ses informations . Trop souvent , l'on ne peut que constater que ce n'est pas du tout le cas . Soyons à priori très sceptiques quand nous "subissons " les médias , faute de temps et trop confiants dans la bonne foi . Et ainsi , la société évoluera plus vite dans le bon sens .
Un jeune retraité qui prend un peu le temps de s'informer dans la diversité d'internet , haï par les malades de pouvoir .

Halais
Le 13/09/2015 à 15:45:43

ASSOCIATION MOR GLAZ
85, rue Jean-Philippe Rameau
29800 Landerneau
Jp.hellequin@wanadoo.fr.  
06.84.62.44.52





Landerneau le 10 septembre 2015

COMMUNIQUE


Ce jeudi 10 septembre 2015, à 9h00 Monsieur Thierry LESCOUARC’H Procureur de la République à Quimper, vient de mettre fin à une situation ubuesque qui interdisait au marin pêcheur Cédric LUCAS de valider son brevet (Capitaine 200) parce qu’il avait effectué de la prison.

Plusieurs membres de l’association MOR GLAZ étaient intervenus pour que cette situation cesse. L’association MOR GLAZ a multiplié les courriers et rencontres durant les mois de juillet et d’août, y compris avec le Cabinet de Monsieur VALLS et de Madame TAUBIRA.

Cédric LUCAS peut enfin exercer son métier, nous lui souhaitons à lui et à sa Famille des jours meilleurs, et une prise rapide de son activité.


Le 11 septembre 2015 à 10h30 l’association MOR GLAZ teindra un point presse à Concarneau auprès de l’office du tourisme, Cédric LUCAS sera présent.







Pour l’association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
CONTACT@MORGLAZ.ORG











JEAU-PAUL HELLEQUIN
Le 10/09/2015 à 19:59:00

Une bonne nouvelle: Cedric Lucas, le jeune patron pêcheur interdit de pêche pour erreur de jeunesse, vient de sortir du tribunal aujourd'hui, avec une décision favorable, à savoir que son casier est effacé! Il va donc pouvoir reprendre la mer et faire son métier de pêcheur normalement!!! Il remercie tous ses soutiens... La presse sera demain à son départ pour la pêche, enfin libéré de cet enfer administratif français ubuesque, qui l'empêchait de travailler, et donc de se réinsérer!!!

Jean-Loup LE CUFF
Le 10/09/2015 à 19:44:27

ASSOCIATION MOR GLAZ
85, rue Jean-Philippe Rameau
29800 Landerneau
Jp.hellequin@wanadoo.fr.  
06.84.62.44.52


Landerneau le 18 août 2015
Lettre ouverte

A
Monsieur le Premier Ministre
Manuel VALLS

Monsieur le Premier Ministre,

Depuis le 2 juillet 2015 (45 jours) Monsieur Cédric LUCAS a sollicité auprès de Monsieur Thierry LESCOUARC’H Procureur de la République à Quimper l’effacement des condamnations inscrites au bulletin n° 2 de son casier judiciaire. L’association MOR GLAZ qui a pour objet de défendre la mer, les marins et les activités maritimes, défend la cause de ce marin pêcheur Concarnois qui souhaite se réinsérer. Monsieur le Premier Ministre parce-que Cédric LUCAS a dû embaucher un Capitaine porteur pour faire naviguer son navire « Le KENVAD », la petite société va sombrer. Le Zèle des Affaires Maritimes, puis la lenteur administrative pour obtenir l’effacement de son bulletin n°2 vont lui être fatals, il va perdre définitivement son activité et tout espoir d’une vie meilleure, s’il n’obtient pas rapidement la requête qu’il formule depuis 45 jours. L’association MOR GLAZ se permet de vous adresse cette lettre ouverte, afin de soutenir (et de faire activer) la demande de Monsieur Cédric LUCAS. Le Conseiller mer de votre Cabinet Monsieur Patrick AUGIER nous a reçu le 10 juillet 2015 à Ouessant en qui nous avons confiance fait ce qu’il peut, mais visiblement d’autres seraient moins enthousiastes, pour redonner tout espoir à Cédric LUCAS. Monsieur le Premier Ministre, Monsieur LUCAS du quartier maritime de Concarneau vit une situation ubuesque provoquée, par un excès de zèle des Affaires Maritimes, qui contredit le discours politique sur la réinsertion. Tout mettre en œuvre pour réinsérer ceux qui auraient pu fauter ou dériver durant une période de leur vie, oui mais les millefeuilles administratifs (et les lenteurs administratives) contredisent ce beau discours, et interdisent à ce jour toute insertion et progression sociale dans toutes les activités maritimes pour Cédric LUCAS.

Monsieur le Premier Ministre, l’association MOR GLAZ compte sur votre promptitude, votre dynamisme pour mettre fin à cette situation ubuesque dans un pays qui prône la réinsertion. Dans un pays qui manque et cherche des marins pêcheurs car trop pénible comme métier.
L’association MOR GLAZ s’interroge aussi sur la décision de la Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique-Manche Ouest, qui confirme le refus donné par la Délégation de la Mer et du Littoral du Finistère de valider le brevet de Monsieur Cédric LUCAS. Ces deux courriers le condamnent, mais cette fois il est innocent, ces courriers qui empêchent « interdisent » à un jeune marin pêcheur de pouvoir exercer un métier qu’il aime et nécessaire pour reprendre un nouveau cap celui de sa nouvelle vie, nécessaire aussi pour faire vivre sa famille.
Monsieur le Premier Ministre, Cédric LUCAS, 28 ans, jeune marin pêcheur devenu Capitaine devrait faire la une des médias pour démontrer que la réinsertion est difficile mais possible. Devenir Capitaine 200 n’est pas donné à tous, il a travaillé et il n’a pas effectué le choix le plus facile, celui de la pêche. Après six mois de formation au Centre de Formation Européen de Formation Continue Maritime de Concarneau, Monsieur LUCAS est reçu avec succès le 18 juin 2015 au brevet de capitaine 200, lui permet de prendre des parts sur un navire et de le commander. Cette formation l’autorise et lui permet de devenir patron de pêche sauf que l’administration des affaires maritimes et un décret en ont décidé autrement « lui interdisant de sortir pêcher en mer en tant que patron pêcheur » parce qu’il a été condamné. Si les lois étaient aussi sévèrement appliquées par les mêmes administrations envers les armateurs voyous, affréteurs et autres, que la vie serait douce pour les marins du monde.
Monsieur le Premier Ministre, en l’attente, acceptez nos sincères et respectueuses salutations.
Pour l’association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
C/c : Préfet du Finistère, Direction des Affaires Maritimes, Conseiller mer du Premier Ministre, Fédération Nationale des Syndicats Maritimes CGT, CGT des Marins du Grand Ouest.

JP HELLEQUIN (association MORGLAZ)
Le 20/08/2015 à 10:31:36

J'approuve totalement la démarche de MOR GLAZ qui soutient les voies de droit ouvertes à Cédric pour échapper à l'ignominie qui lui est faite et qui argumente son soutien de façon intelligente, ce qui tranche avec des esprits étroits qui ne pensent qu'à régler des comptes fumeux et personnels en semant la division et en tentant de créer la zizanie.
Et si on se prenait à rêver, par exemple, que l'administration française mettrait autant de zèle à soutenir des créations d'emplois qu'elle en met, là, à en supprimer un !!
Ce serait merveilleux mais, comme à propos des banques dans une pub télé, "c'est un rêve" bien sûr !
Je fais remarquer que le décret scélérat qui punit Cédric au delà de la condamnation que la Justice lui a infligée a été pris "Sur le rapport de la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie"... C'est peut-être une façon originale pour les écolos de favoriser la reconstitution des stocks de poissons ...
A propos d'énergie, qu'on en mette en cette affaire pour supprimer la double peine qui frappe Cédric et qui n'a strictement aucune justification en matière de pêche artisanale. Une fois de plus le centralisme aveugle qui gouverne ce pays montre, de façon caricaturale, ses limites et travers. C'est pour quand le bon sens et l'intelligence ?

RK
Le 01/08/2015 à 23:22:23

ASSOCIATION MOR GLAZ
85, rue Jean-Philippe Rameau
29800 Landerneau
Jp.hellequin@wanadoo.fr.  
06.84.62.44.52


Landerneau le 1 août 2015
Lettre ouverte

A

Monsieur Thierry LESCOUARC’H
Procureur de la République
48, quai de l’Odet
29000 Quimper

Monsieur le Procureur de la République,

Depuis le 2 juillet 2015 Monsieur Cédric LUCAS a sollicité auprès de vous, l’effacement des condamnations inscrites au bulletin n° 2 de son casier judiciaire. L’association MOR GLAZ qui a pour objet de défendre la mer, les marins et les activités maritimes, défend la cause de ce marin pêcheur Concarnois qui souhaite se réinsérer. Monsieur le Procureur de la République, Cédric LUCAS pourrait perdre définitivement son activité et tout espoir d’une vie meilleure, s’il n’obtenait pas rapidement la requête qu’il a formulée auprès de vous. L’association MOR GLAZ se permet de vous adresse cette lettre ouverte, afin de soutenir (et d’activer) la demande de Monsieur Cédric LUCAS. Nous vous adressons sous pli ce jour les courriers que nous avons adressé à Madame TAUBIRA, ainsi qu’à Monsieur le Premier Ministre dont le Conseiller mer Monsieur Patrick AUGIER nous a reçu le 10 juillet 2015.
Monsieur le Procureur de la République, Monsieur LUCAS du quartier maritime de Concarneau vit une situation ubuesque provoquée, par un excès de zèle administratif des Affaires Maritimes, qui contredit le discours politique sur la réinsertion. Tout mettre en œuvre pour réinsérer ceux qui auraient pu fauter ou dériver durant une période de leur vie, oui mais les millefeuilles administratifs se contredisent, et interdisent toute insertion et progression sociale dans toutes les activités maritimes.
Monsieur le Procureur de la République, l’association MOR GLAZ compte sur votre promptitude pour mettre fin à cette situation ubuesque dans un pays qui prône la réinsertion. Dans un pays qui manque et cherche des marins pêcheurs car trop pénible comme métier.
L’association MOR GLAZ s’interroge sur la décision de la Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique-Manche Ouest, qui confirme le refus donné par la Délégation de la Mer et du Littoral du Finistère de valider le brevet de Monsieur Cédric LUCAS. Ces deux courriers le condamnent, mais cette fois il est innocent, ces courriers qui empêchent « interdisent » à un jeune marin pêcheur de pouvoir exercer un métier qu’il aime et nécessaire pour reprendre un nouveau cap celui de sa nouvelle vie, nécessaire aussi pour faire vivre sa famille.
Monsieur le Procureur de la République, Cédric LUCAS, 28 ans, jeune marin pêcheur devenu Capitaine aurait du faire la une des médias pour démontrer que la réinsertion est possible. Devenir Capitaine 200 n’est pas donné à tous, il a travaillé et il n’a pas effectué le choix le plus facile, celui de la pêche. Après six mois de formation au Centre de Formation Européen de Formation Continue Maritime de Concarneau, Monsieur LUCAS est reçu avec succès le 18 juin 2015 au brevet de capitaine 200. Cette formation l’autorise et lui permet de devenir patron de pêche sauf que l’administration des affaires maritimes et un décret en ont décidé autrement « lui interdisant de sortir pêcher en mer en tant que patron pêcheur » parce qu’il a été condamné. Si les lois étaient aussi sévèrement appliquées envers les armateurs voyous, affréteurs et autres, que la vie serait douce pour les marins du monde.
Monsieur le Procureur de la République, en l’attente, acceptez nos sincères et respectueuses salutations.
Pour l’association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
C/c : Préfet du Finistère, Direction des Affaires Maritimes, Conseiller mer du Premier Ministre, Fédération Nationale des Syndicats Maritimes CGT.

JEAN-PAUL HELLEQUIN
Le 01/08/2015 à 18:56:40

Certains usent de commentaires pour discréditer tel ou tel groupe ....Habituel, l'important ici est l'expression de la solidarité avec ce jeune couple ...Kalon vat deoc'h

un anonyme
Le 01/08/2015 à 02:18:53

Non moi ça ne me fait pas marrer car si mr Creux n a rien compris tant pis pour lui, mais là il pénalise Cédric d'une triple peine ,alors que le brave n est en rien responsable...heureusement merci aux 2395 personnes qui ont été plus humaines que lui! on continue à faire tourner pour Cédric!

Stef
Le 31/07/2015 à 09:03:42

@Laurent Creux
Je connais beaucoup de membres de l'ABBR qui vont bien se marrer à la lecture de ce genre de commentaire §
Quelques fois il est utile de se renseigner avant de commenter !!!

un anonyme
Le 30/07/2015 à 22:47:31

La double peine pour Cédric est d'une injustice criante quand tant d'hommes politiques y échappent!

Jean-François Gauthier
Le 30/07/2015 à 21:12:55

Ha Laurent Creux, vous en savez plus que nous? ou vous répétez les bêtises de journaux inféodés au pouvoir centraliste jacobin anti-breton? Amusant!

Jean-Loup Le Cuff
Le 30/07/2015 à 16:35:28

Bonjour,

je ne signe pas cette pétition car les Bonnets Rouges sont noyautés par la droite réactionnaire et l'extrème droite FN

Laurent CREUX
Le 28/07/2015 à 15:37:15

Je signe malgré les réticences dû à la présence d'anti éco-taxe qui aurait apporté un peu plus de local dans une économie tout marchande où seul le porte monnaie est acteur viable d'expression d'idée démocratique...

Laurent Di Vincenzo
Le 27/07/2015 à 15:34:15

Cédric discrédité par notre soutien? Vous racontez n'importe quoi Anne Decocq: j'en veux pour preuve l'accueil chaleureux que nous avons eu à Concarneau lors de notre distribution de tracts auprès de la population, avant de rencontrer Cédric... Les gens venaient spontanément vers nous pour nous parler et nous demander nos tracts... Avec beaucoup de chaleur, et des propos résolument Bretons emprunts d'un ras le bol vis à vis du pouvoir centraliste jacobin! Désolé Anne, mais vous vous trompez... Cordialement!

un anonyme
Le 27/07/2015 à 11:09:43

Bonjour Cédric, même impression que tous les autres en ce qui concerne les Bonnets Rouges... ça vous discrédite. Mais je signe la pétition et espère vous redonner un peu de courage et d'énergie!

anne decocq
Le 27/07/2015 à 10:25:56

Cher Yoyopolo, je vous le dis de façon simple et facile à comprendre: l'ABBR est différent du Collectif de Carhaix ET EST TOTALEMENT INDEPENDANT de Merret, Troadec, Glon and co... Komprenet teus? Ya emichans!
La chouanerie royaliste? Euh non, une autonomie comme celles de l'Ecosse, la Catalogne, les Landers Allemands... serait simplement préférable à cette soumission totale au centralisme jacobin qui décide tout de nos vies, tout en gérant nos impôts à notre place... Keno!

un anonyme
Le 24/07/2015 à 21:37:44

En réponse à Jean-Loup Le Cuff:Excusez-moi, mais votre propos est quelque peut teinté de néo-poujadisme anti état . Voulez-vous faire renaitre la chouannerie royaliste ? et prétendre que les bonnets rouges vous seraient indépendants des puissants
soutiens de l'agro-business breton, c'est de la mauvaise foi caractérisée :
http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/070314/les-bonnets-rouges-une-double-manipulation  

yoyopolo
Le 24/07/2015 à 11:37:46

Je suis surpris par les attaques imbéciles et hors sujets de quelques commentaires anti- Bonnets Rouges... Je tiens à informer ces ignorants que l'ABBR, Assemblée de Bretagne des Bonnets Rouges, se sent plus proche de la Confédération Paysanne que de la FNSEA, et est également indépendante de "Carhaix", mais que nous sommes fiers de la fin de l'Ecotaxe qui n'aurait servit en rien la Bretagne, mais bien comme d'habitude des Barons jacobins français anti-bretons, et des intérêts étrangers, italiens notamment... (Rappelez vous de la vignette automobile qui devait aider nos anciens dans les maisons de retraite... et tant d'autres arnaques jacobines...)
Ceci dit, cette pétition concerne exclusivement le cas de Cédric Lucas, et n'a pas été initiée pour permettre à certains, sous l'anonymat en plus, d'essayer de diviser nos forces bretonnes! Merci pour votre compréhension. JLLC pour L'ABBR.

Jean-Loup LE CUFF
Le 24/07/2015 à 00:18:24

Moi aussi, je signe sans m'associer aux " benêts " rouges menés par des troadec, Beulin et Cie ayant instrumentalisé une révolte en apparence légitime dans son expression mais inconséquente par son objet. Le petit peuple Breton à intérêt à ne pas se mêler avec l'agro-business et le productivisme agricole qui lui passent largement au dessus de la tête.

yoyopolo
Le 23/07/2015 à 00:18:14

CYBERACTEURS, s'il-vous-plaît, ne proposez plus de pétitions empestées par des partenaires douteux. Ça se passera mieux sans eux, y compris en résultats chiffrés.
J'ai attendu longtemps, suite à un commentaire du 10 juillet demandant la même action sans Bonnets Rouges. Et c'est faute de bonne nouvelle que je signe contre l'injustice. J'espère que, comme habitants de Bretagne, vous savez ce que vous faites ^_^.

RODOLPHE ANDRE
Le 22/07/2015 à 23:10:16

Je ne comprends pas ceux qui s'abritent derrière la condamnation des Bonnets Rouges pour laisser tomber Cédric et Aurore. La lâcheté a toujours de prétendus "bons prétextes"...C'est RICODEAU MICHEL qui a raison, il faut faire une demande de retrait de l'inscription au casier judiciaire. Je pense qu'il faut prendre les conseils d'un avocat en sollicitant l'aide juridictionnelle à laquelle manifestement vous avez droit.Tenez bon.
La double peine est d'une injustice criante quand effectivement tant d'hommes politiques y échappent!
Si la décision des affaires maritimes a fait l'objet d'un écrit (ce qui s'impose en tous cas) il faut la contester car je ne pense pas que la rétroactivité de la décision soit légalement admissible. RK

RK
Le 22/07/2015 à 22:30:18

Je ne sais que dire de plus sinon courage !

Daniel JAGLINE
Le 22/07/2015 à 21:49:52

Il est urgent d'appliquer cette loi aux politiques qui s'arrogent le droit de se servir personnellement de l'argent destiné à autre chose...

Renée Cailleaux
Le 22/07/2015 à 17:53:11

Courage Cédric et Aurore ! Je suis sûre que les démarches vont finir par aboutir. Je suis peut-être naïve mais j'y crois !

Martine Rouch
Le 22/07/2015 à 17:00:17

Si tous les jeunes qui un jour ont fait "des bêtises" inscrites sur leur casier judiciaire sont à tout jamais interdits de responsabilités, alors qu'ils ont fait amende honorable et cherchent sincèrement à se réinsérer, je me demande combien, peut-être moins soutenus par leur entourage, risquent, par dépit ou par révolte, de récidiver. Qu'y gagnera la société ?

Martine Herber
Le 22/07/2015 à 13:17:51

Pas de dérogation pour Cédric Lucas
http://www.letelegramme.fr/finistere/concarneau/peche-pas-de-derogation-pour-cedric-lucas-16-07-2015-10707296.php  

Alain Uguen
Le 22/07/2015 à 10:43:57

Courage Cedric , une pensée pour toi et ta famille .
Inadmissible que tu ne puisse pas exercer ton métier , surtout pour ces raisons absurdes .
Ce ne sont que des mots et une signature , faire attention à la machine médiatique qui peut se mettre en place , reste comme on te voit , un homme courageux , qui aime son métier , et sa famille .
Tout mon soutien

Domagala Stéphane
Le 20/07/2015 à 00:28:37

Bonjour a tous je vous ecris car nous sommes tres emus cedric et moi de voir tout ces courriers arrivés a la maison et des gens qui nous aides aussi financièrement nous sommes tellement pas a osez demander de l'aide que tout cela nous touches!cela nous redonne le sourire!je repondrais 1 a 1 a vos courriers! UN ENORME MERCI a vous!!!et merci a tout ceux qui partagent et signent cette pétition vous nous donnez envie de rester motivé!

aurore sa compagne
Le 16/07/2015 à 13:53:59

Slt cedric(on etait ensemble en formation).J aime pas les bonnets rouge(rien à voir avec le commandant cousteau,que j aime pas non plus d ailleurs),après je ne mélange pas la politique et les potes,(tout au moins les collègues,ou futurs collègues),à plus forte raison qd ils sont sympatiques,c est pourquoi je signe la pétition en esperant que c est pas trop tard.Bonne chance et bon courage à toi,au plaisir de te croiser sur le port.

Gilles
Le 15/07/2015 à 15:44:16

Pétition signée! Bon courage Cédric!

marine
Le 15/07/2015 à 15:27:59

une interdiction de travail scandaleuse. Entier soutien.

Tangi Louarn
Le 15/07/2015 à 12:45:28

Avec un bon gros masque à gaz pour éviter l'odeur pestilentielle dégagée par les "bonnets rouges" et autres pollueurs patentés, je signe et te soutiens Cédric.

kangs
Le 15/07/2015 à 10:33:11

Malgré l'attitude irresponsable des bonnets rouges contre l'écotaxe (ils se sont bien faits manipuler par les patrons et les lobbyistes),et le gâchis financier et écologique qui s'en est suivi,je soutiens Cédric, à qui j'envoie un chèque.
Nana

Nana de V.
Le 15/07/2015 à 08:58:34

Que la double peine s'applique alors à tous, aux hommes politiques, aux financiers.......ainsi qu'aux gros dirigeants des firmes alimentaires (bretonnes aussi) et aux "notables" des syndicats souvent majoritaires qui envoient au front tous ces " petits" pour défendre exclusivement leurs intérêts corporatistes et personnels.
Bon courage à toi Cédric et à ta famille.

un anonyme
Le 13/07/2015 à 22:31:54

La pêche encore sujette à un régime spécial, pourquoi ce texte idiot, qui ne concerne que le commandement d'un navire, pas d'un avion, pas d'une entreprise, pas d'un ministère, pas d'un état!!! à quoi sert de purger une peine ? les pires escrocs sont en liberté.... non conditionnelle
bonne chance Cédric

marie
Le 13/07/2015 à 20:49:30

Je soutiens Cédric. Cédric, jeune pécheur n'est pas 'les bonnets rouges"; Attention pas d'amalgame!Martine

un anonyme
Le 13/07/2015 à 19:26:28

moi aussi j'ai signé ….et pourtant je suis totalement en désaccord avec les bonnets rouges ….La Bretagne est passée à côté d'une occasion unique et a préféré faire le jeu des politiciens et démagogues.Mais tant pis cela ne doit pas me retenir de soutenir Cédric

annik weil
Le 13/07/2015 à 17:32:26

Moi non plus comme beaucoup de signataires ci-dessous je ne soutiens pas l'opposition des Bonnets rouges à l'éco taxe car je suis écologiste.
Pour autant je m'oppose à cette double-peine infligée à ce jeune pêcheur. Il est normal que des lois limitent l'accès à des responsabilités telles que patron-pêcheur à des personnes irresponsables mais l'erreur est humaine les donneurs de leçons sont parfois malheureusement des délinquants multi-récidivistes!

Je vous soutiens Cédric car vous êtes victime d'une injustice, et ce en plus de votre situation familiale difficile pour laquelle vous pouvez recevoir ma sympathie également.
Alors bon vent!

E. ALLAIN
Le 13/07/2015 à 16:21:15

ça m'est arrivé il faut que tu ailles voir le juge d'application des peines et lui demandé une autorisation de pouvoir reprendre la navigation si tu veux me joindre n'hesite pas au 0625616059

jean-louis PAPORE
Le 12/07/2015 à 19:23:45

Courage Cédric,il y a prescription depuis tout ce temps!!

Steve quiniou
Le 12/07/2015 à 16:40:11

j'ai mis une pince et signé pour Cédric.
Mais franchement il vaudrait mieux enlever la référence aux BNB !

un anonyme
Le 12/07/2015 à 13:52:42

Tout va s'arranger, j'espère et agis en ce sens ! @+ Cédric

Fred
Le 12/07/2015 à 11:47:00

Bonnets Rouges :
à tous ceux qui comme moi apprécient peu les Bonnets Rouges, ces Bretons imbéciles qui en refusant l'écotaxe (qui était moindre en Bretagne) ont décidé de pénaliser... la Bretagne, je dis :
Cédric Lucas a déjà payé.
Ne pas le soutenir parce que certains soutiens vous déplaisent, n'est-ce pas comme les Affaires Maritimes (*) le condamner à nouveau ?
Alors comme moi, mettez une pince sur votre nez et signez !

(*) on peut espérer comme l'indique Le Télégramme un changement de position
http://www.letelegramme.fr/bretagne/peche-un-capitaine-en-panne-seche-30-06-2015-10686252.php  

Bibi
Le 12/07/2015 à 11:40:59

Avant c été l extrait numéro 3 ki devait être vierge pour pouvoir passez le capitaine 200 on nous a jamais parlé du numéro 2 . et moi il mon fait des cours en prison afin que je l passe en candidat libre et je les eu . et maintenant il es pas valable il ce fouté de la geule du monde

un anonyme
Le 12/07/2015 à 10:05:00

Ayant commandé et fait de la prison dont j en suis pas fière . j trouve ça honteux j te soutien à 200 % . 0780346761 si tu à besoin de soutien t ou renseignements

un anonyme
Le 12/07/2015 à 09:58:56

Dommage qu'il soit français,il aurait été étranger du Sud on lui aurait pardonné.

Yannick50
Le 12/07/2015 à 09:21:36

Moi g un casier judiciaire c vieux aussi mais ça m'a pas empêché de commander j'avais un 10 M je naviguer seul jamais on m'a enmerder moi c été pour le canabis voilà courage bas toi

David
Le 11/07/2015 à 22:59:11

C est scandaleux de ne pas laisser les gens travailler dans quel monde on vit bon sens ce qui veulent ne peuvent même pas .les lois sont mal faites et le seront toujours.bon courage a toi et ta petite famille tout mon soutien.

un anonyme
Le 11/07/2015 à 22:33:09

Ah la Phransçe et son administration!!!

Patrick Yves GIRARD
Le 11/07/2015 à 21:56:32

J'epere que entre tous nous on pourra faire quelque chose!!!

mercedes DV
Le 11/07/2015 à 21:56:31

On reste effaré de constater que tant de gens bénéficient du laxisme des pouvoirs publics, à commencer par certains élus ou beaucoup de vrais délinquants, et que quand il s'agit d'un jeune pêcheur breton (même connu de l'administration)on l'empêche de travailler! Que l'on applique les mêmes principes en Bouches du Rhône où j'habite! Tout le monde s'en trouvera mieux. Bon courage à ce jeune Breton.

Delatre
Le 11/07/2015 à 17:47:29

Le soutien de Marins CGT, c'est plutôt un boulet pour cette cause.
A Calais, ce sont des bandits de grand-chemin qui ont sévi à Sea France, qu'ils ont fait couler. Savez-vous que 15 % du Champagne acheté par la compagnie parvenait aux clients acheteurs.
Comprenez, face à ce comportement, que la compagnie Danoise DFDS, refuse absolument l'embauche des marins CGT qu'on veut lui imposer, à la faveur de l'achat de 2 bateaux.
Elle ira jusqu'à quitter la France, et devrait déplacer sur Poznan (Pologne), les emplois administratifs de Dieppe et Paris.
Merci les nuls et malfaisants !
Partout où la CGT s'impose (ici, en terrorisant le mou Hollande), l'emploi trépasse.
Rien à voir avec la juste cause de ce jeune pêcheur indépendant et courageux !

périscope
Le 11/07/2015 à 15:14:15

même remarque que précédemment concernant les bonnets rouges. Une procédure d'effacement de casier judiciaire n'existe-t-elle pas pour résoudre ce genre de situation ?
lucie

un anonyme
Le 11/07/2015 à 14:01:44

C'est toujours sur les petits que l'on tape : les députés et ministres , eux, n'ont pas de soucis avec leur passé ou leur Présent.
Surtout Cédric, garde le moral : les Bretons sont avec toi.
Quand pourrons-nous décider chez nous , en Bretagne.
Antoinette Costa
Sens de Bretagne

Antoinette Costa
Le 11/07/2015 à 10:16:17

Cette situation est scandaleuse, du zèle inutile de la part des Affaires Maritimes (zèle qui nous a été confirmé hier à Ouessant par le Conseiller du Premier Ministre). Cédric peut compter sur le soutien de l'Association MOR GLAZ. Mais aussi du Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, ainsi que de la Fédération Nationale CGT des Marins. Cédric doit obtenir ce commandement, il le mérite, il en a besoin pour faire face à ses responsabilités familiales. La réinsertion c'est regarder ou tu vas, et non d'où tu viens. Amitiés et bon courage JP HELLEQUIN (militant Associatif et Syndical)

JP HELLEQUIN
Le 11/07/2015 à 07:48:36

Courage Cédric. Bizh de Marseille

sylvie
Le 11/07/2015 à 00:57:40

Les bonnets rouges pas ma tasse de thé.
Je suis pour la taxe des poids lourds en Bretagne et ailleurs !
Les camions pollueurs et qui roulent plus vite que nous dans nos petites bagnoles !!!
Mais ce jeune pêcheur qui a besoin qu'on le soutienne OUI
Il a fait une connerie ( il a payé ) ça ne va pas le suivre toute sa vie .
Qu'on le laisse bosser maintenant !
Faisons évoluer ce texte par cette pétition
hervé

un anonyme
Le 10/07/2015 à 23:38:25

En 1977, après avoir été arrêté en 1976 en compagnie de deux camarades aussi précaires que moi-même (nous allions tenter de cambrioler un dépôt de La Redoute), je fus condamné à 6 ans de réclusion pour "tentative de vol qualifié". Mon casier judiciaire était alors vierge, mais la politique répressive de l'époque étant exacerbée, les faits aggravants de vol "en réunion", "de nuit" et "avec un véhicule pour protéger la fuite" se sont traduits par la comparution devant une cour d'assises pour l'exemple... Malgré de nombreuses demandes de réhabilitation dûment présentées, je n'ai jamais récupéré mes droits de citoyen comme ceux de voter ou d'exercer commerce... En cause paraît-il et selon les procureurs successifs : Mes engagements politiques en dehors du cadre des "bien-pensants"... J'ai aujourd'hui 66 ans et j'ai "lâché l'affaire" depuis l'âge de la retraite. Je suis néanmoins solidaire de Cédric Lucas et toujours actif comme dynamique dans mes convictions, même si ces dernières sont fort éloignées des "Bonnets Rouges".

JPMOUILLE
Le 10/07/2015 à 21:44:31

Hi,
Je soutiens cette pétition, la précarité et la détresse, on ne peut s'en accommoder.
Les Bonnets rouges, c'est un peu comme les bonnets blancs ? Je ne cautionne absolument pas et même en tant que breton !
Bon courage à Cédric Lucas, il va en avoir besoin...

gilbert rochard
Le 10/07/2015 à 21:17:32

Bientôt 50 piges, quelqu'un à mon boulot a trouvé le moyen le mois dernier de vouloir se servir contre moi d'un problème que j'ai eu dans ma vie privée dans les années 90 (au précédent millénaire, comme je lui ai dit ); c'est te dire à quel point je te comprends et je te soutiens ! Le droit à l'oubli, ça existe, non ?
Je précise que je n'ai aucune sympathie pour beaucoup de "bonnets rouges" et je trouve certaines de leurs actions stupides. Mais si c'est pour défendre un être humain mis à mal par la connerie administrative, je n'hésite pas une seconde à signer avec tous ceux qui veulent le défendre.

Droit à l'oubli
Le 10/07/2015 à 20:59:26

Du meme avis que Jean. Les responsables des bonnets rouges etant les "rois" de la manipulations... Je ne signe pas.

Quebec40
Le 10/07/2015 à 20:58:59

Mais on va ou la ? Qui n a jamais fait de betises dans sa vie ? Ce garçon veut juste bosser, au nom de quoi on devrait l en empecher. Bon courage à vous, ne lachez rien. Même si la vie ne vous a pas fait de cadeaux jusqu à présent, la roue finira par tourner...

anna bolchoi
Le 10/07/2015 à 20:54:34

N'importe quoi! Où est le rapport, surtout si on travaille seul ?

un anonyme
Le 10/07/2015 à 19:45:51

Oui nous avons adresser un courrier pour effacer son casier judiciaire mais cela prend énormément de temps et lorsque le bateau ne vous appartient pas il faut pouvoir aller assez vite en mer!et si nous pouvons nous battre pour que cette loi absurde sout reviser ou autres il faut le faire...et pour ceux qui ne veulent pas signer car ce sont des personnes des bonnets rouges qui nous aident tampis c'est pas grave il viendra bien un jour ou vous aurez besoin d'aide et une personne tout comme vous ne viendra pas en aide..on ne vous en veux pas il en faut bcp plus pour nous decourager...!un ENORME merci a tous!

Aurore ,sa compagne
Le 10/07/2015 à 18:45:37

Bon courage !

Paul Cochard
Le 10/07/2015 à 18:22:43

Désolé mais je ne signe pas une pétition lancée par les bonnets rouges dont l'un des leaders est le président de la FDSEA du Finistère, responsable à mes yeux d'une grande partie des maux dont souffre la Bretagne : pollutions des eaux et des sols, concentration des élevages, utilisation massive de pesticides et antibiotiques, recours massif aux subventions agricoles, poussant les agriculteurs au surendettement et la dégradation de leur santé et au suicide

Jean
Le 10/07/2015 à 17:31:28

Moi aussi ,(comme JY à 15h36) Il y a quelque chose qui m'échappe..que l'on ne puisse pas être patron pêcheur avec une condamnation au casier judiciaire et qu'en revanche, on peut être réélu maire et député après des condamnations comme Patrick Balkany à Levallois-Perret
…et bien d'autres cas similaires….et eux il ne s'agit pas d'erreurs de jeunesse

Annik WEIL
Le 10/07/2015 à 16:54:54

Une procédure particulière est prévue par le Code pénal qui permet d'effacer du casier judiciaire les condamnations antérieures en justifiant, après les périodes probatoires, d'une motivation (concours administratif, débit de tabac concours professionnel, etc)en adressant une "requête en exclusion de condamnation au bulletin n°2 du casier judiciaire" auprès du procureur de la République du TGI concerné.

RICODEAU MICHEL
Le 10/07/2015 à 16:49:46

On ne peut être patron pêcheur avec une condamnation au casier judiciaire en revanche, on peut être réélu maire et député après des condamnations comme Patrick Balkany à Levallois-Perret.
Il y a quelque chose qui m'échappe...

JY
Le 10/07/2015 à 15:36:01

le nom de "bonnets rouges" m'a fait sursauté.
le cas évoqué mérite un soutien.

pierre-yves Poulet
Le 10/07/2015 à 14:49:12

Si tout le monde pouvais envoyer un petit quelques choses par la poste ça serais sympa !! En tout qu a de mon coté, expédié !!

bidou
Le 10/07/2015 à 14:23:47

Pourrait-il faire des balades en mer ?

mhs
Le 10/07/2015 à 14:06:23

signer du canada pour mon ami cédric et mon amie aurore . on vous soutient de loin mais on pense a vous

ophelie
Le 10/07/2015 à 14:01:41

Je suis vraiment pas content, que le gouvernement face des lois comme ça, c'est un jeune pécheur qui a envie de travailler, et on lui refuse ce droit, alors pour ce qu'il a fait avent c'est du passe aidons le, il en a vraiment besoin, pour luis et ça famile et ne pas écouter les idiots, qui sont jaloux , à moins qu'on veuille qu'ils soient chômeurs, à bonne entendeur
Et merci pour lui

jean jacques
Le 10/07/2015 à 14:01:41

Voilà un beau combat pour la vraie justice !!La justice de la "démocratie" est aveugle...sauf pour les copains de nos dirigeants ...La liste de "nos" politicards corrompus est longue :Balkany,Pasqua,Guerini,Cahuzac....Ces gens-là ont souvent pu continuer leur carrière tranquillement .Juppé est même considéré comme le chevalier blanc de la droite !!!Alors ,svp laissez les gens comme Cedric travailler honnêtement parce que,lui, il a payé pour ce qu'il a fait.Merci aux bonnets rouges de montrer ces gens qui souffrent et de les soutenir

Yves Laffont
Le 10/07/2015 à 13:18:32

je ne signe pas une pétition émanant des Bonnets Rouges
Qu'une autre association lance cette pétition et je la signerai avec plaisir

niobe51
Le 10/07/2015 à 13:05:37

Le drame de ta vie c'est que tu es passé de la petite délinquance à la vie de mari, père de famille ,travailleur acharné et homme honnête ;
Faisant ainsi la démonstration que mette le pied hors du "chemin de la vie" n'est pas irrémédiable mais au contraire d'une formidable richesse pour toi même et pour l'exemple .Tu es trop beau et trop pur Cédric pour ce monde de tarés !
Mais de grâce reste ainsi et nous te reconnaîtrons comme des nôtres..définitivement ! A tes côtés pour ta défense ... Michel TURIEZ 84220 à GOULT

TURIEZ Michel
Le 10/07/2015 à 12:25:19

Slt Cédric tu as tout notre soutien!!! Courage a toi et ta petite famille

Alan
Le 10/07/2015 à 12:07:26

je pense que tous ceux qui on pondu ces lois débiles , on plus eu à faire à la justice que ce jeune qui ne demande qu'a travailler. mais eux on tout les droits et emmerdent le peuple.nous ne somme pas des esclaves.alors messieurs les députés ,ministre vous qui étés payés pour dormir dans les hémicycles. laisser les gens travailler au lieu de vendre des aéroports à des escrocs chinois et occupés vous de la France et non des autres pays .courage à toi Cédric et à ta petite famille

jeanjean56
Le 10/07/2015 à 11:49:31

Bonjour Cédric: D' abord je suis de tout coeur avec toi, putain d' injustice qui t empeche de vivre de ton travail.En France on a un gros défaut qui persiste depuis trop de temps, les personnes soit disant responsables prennent des décisions trés graves sans penser aux conséquences de leurs soit dit décret.Courage et Confiance on est de ton coté.

un anonyme
Le 10/07/2015 à 11:48:06

et si on interdisait les politiciens qui ont un cahier judiciére.Cédric je suis un ex pécheur ,je suis de ton coté courage.

quenet - luc
Le 10/07/2015 à 08:22:24

soutien total !!!

fabrice.d
Le 10/07/2015 à 08:10:29

On peut avoir "péché"....! Ce qui n'interdit pas la pêche au large...La double peine ne doit pas existé et la vie de marin est avant une vie de courage !
Nous sommes avec toi

Peppone
Le 10/07/2015 à 08:00:55

en soutien total !!!!!

hayot corinne
Le 10/07/2015 à 06:54:49

Merci a tous de votre soutien on espère vraiment que ca va faire bouger les choses!cette situation penalise cedric oui mais notre famille est demiraliser!comment vivre sans ressources?nous comptions sur ce nouveau depart pour nous remettre dans une bonne situation financière apres les 6mois d'école qui on ete tres mal rémunéré(650euro pour 3 +100euro d'adultes handicapés)nous comptions sur ca pour payer un fauteuil roulant,et vivre tout simplement...dans cette loi on ne parle même plus de double peine c'est une triple peine...Lorsque des gens veulent s'en sortir il nous coupe la route et nous disent de nous arrêter!marre de ces lois qui empêche les vrais bosseurs d'avoir un but dans leur vie!ta fais des erreurs??et ba ecoute même si tu as payer tu payeras toute ta vie grace a nous ceux qui sommes dans des bureaux qui on fait certainement pire en douce assis sur une chaise et qui gache la vie des gens!!comment expliquer aux jeunes qui veulent sans sortir apres un passé qui a prit le mauvais chemin que de toute façon tu payeras encore des années apres et que professionnelement de tte facon tu ne pourras pas évolué comme tout le monde et avoir un statut de patron car tu n'y a pas le droit...punis a vie..!bref merci a vous de vous etre mobiliser et d'avoir mit en place cet elan de solidarité.
aurore la compagne de cedric lucas.

Aurore ,sa compagne
Le 10/07/2015 à 06:38:07

Tout mon soutien à cedric et toute les personnes qui sont bloqués par les administrations Francaise !!! De plus en plus de breton qui veulent se sortir les doigts du ...en ce creent leurs propres emploi (et oui l état est même plus capable d en creer). Le comble c est qu ils sont même pas capable d aider ce qu'ils veulent s'en sortir par eu même en les décourageant sous des tonnes de paperasse adminitrative voir pire en bloquant leur projet sous pretexte de norme ou de loi ridicule....

bidou
Le 10/07/2015 à 05:09:19

laissez bosser les gens qui en veulent. evit Cedric

steph gouz
Le 10/07/2015 à 02:24:00

Tous avec toi Cédric tu finira par aller en mer t'inquiète il y a du monde avec toi💪🎣

Juju cc
Le 10/07/2015 à 00:13:38

Bon courage ced tu mérites de pouvoir commander je suis avec toi

Tony
Le 10/07/2015 à 00:12:17

encore une manipulation pour couler notre peche et notre bretagne ,que vat il rester dans 50 ans de notre patrimoine maritime ?
ha il est reel que une erreur de jeunesse faut payer mais cela est a la tronche du gas et son honneur ;gast ce gast merite ,le soustien,t comme tous ces gens pas mauvais en leur fond qui on commis ou ont subit une erreur de parcourt ha il vrai braves gens que la jaquette est mieux que la tenue de gueux aux charbons
suis outre ce monde me degoute ,indignez vous cela reste un droit fondamental international

patrick
Le 09/07/2015 à 23:24:25

Encore un exemple d'une bonne volonté bretonne broyée par l'administration française... Soutenons Cédric jusqu'à la victoire: qu'il puisse enfin faire son métier de pêcheur, tout simplement, pour vivre et nourrir sa famille! En attendant j'envoie ma participation financière de soutien. Courage Cédric et Aurore! Betek an trec'h!

Jean-Loup Le Cuff
Le 07/07/2015 à 17:37:39

Courage Cédric! On lâchera pas tant que tu n'auras pas repris la mer et ton travail de marin pêcheur breton, sanctionné par un décret absurde de l'administration française... Betek an trec'h!

Jean-Loup Le Cuff
Le 06/07/2015 à 14:39:53

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !