actualité écologie

OPÉRATION

AG Cyberacteurs

victoire pour Gabriel Dufils

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

La Terre vue depuis l’espace

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : mobilisation des paysans polonais contre la vente des terres destinées à la culture d'OGM

Mise en ligne du 20/03/2013 au 02/10/2014

Les paysans polonais bloquent des villes dans le nord ouest de la Pologne pour mettre fin aux ventes de terres agricoles, destinées à des multinationales qui feraient pousser des OGM dessus.
Un tel accaparement des terres devient de plus en plus fréquent dans le monde, alors que les multinationales cherchent à s'établir sur des terres étrangères et à exploiter les ressources qui s'y trouvent pour accroître leurs opportunités d'exportation.

Bilan de la cyberaction :

7462 participants

Pour les anti-gaz de schiste, c’est une belle victoire. Celle de quelques paysans et habitants d’une commune rurale polonaise, Żurawlow, contre la multinationale Chevron, quatrième plus grande entreprise pétrolière de la planète. Le 7 juillet, le géant pétrolier a décidé de se retirer de la zone où il souhaitait effectuer des forages exploratoires de gaz de schiste. Pendant près de 400 jours, les habitants de la région ont empêché la multinationale de débuter les travaux, en maintenant un camp « Occupy Chevron » pour bloquer l’accès aux véhicules et matériels de Chevron.

Chevron n’a pourtant pas dit son dernier mot. Elle poursuit une trentaine d’habitants devant la justice polonaise, après avoir filmé le campement pendant de longues semaines. Chevron leur reproche de l’avoir empêchée de mener à bien ses activités. A l’inverse, les habitants considèrent que les autorisations dont disposait Chevron n’étaient plus valables (voir notre article). L’affaire n’est pas encore jugée. Les habitants et leurs conseillers craignent que la justice polonaise privilégie les intérêts de la multinationale. C’est néanmoins avec beaucoup de fierté et de soulagement qu’ils ont accueilli le départ du pétrolier.

De part leur détermination, et grâce aux films de Lech Kowalski (Holy Field Holy War et Drill Baby Drill), la lutte des paysans et habitants de Żurawlow est devenue un symbole de la lutte contre les gaz de schiste en Europe et dans le Monde. Avec le départ de Chevron, elle l’est encore un peu plus.
http://www.bastamag.net/Gaz-de-schiste-des-paysans  

Présentation de la cyberaction :

Il y a tout juste un an, nous avions déjà soutenu les paysans polonais menacés par les OGM
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=486  
La nourriture génétiquement modifiée est fermement rejetée par 75 % des citoyens polonais et par environ 55 % des citoyens britanniques. Le gouvernement polonais a récemment pris une décision qui proclame l'interdiction de la culture de semences OGM, mais qui en réalité les autorise par derrière, puisque cette décision n'interdit pas l'échange de telles semences OGM.
Les paysans polonais demandent :
- d'arrêter la plantation de semences OGM (qui est permise selon une décision parlementaire récente)
- de mettre fin à la vente de terres agricoles aux multinationales
- de lever les réglementations alimentaires qui freinent la vente locale de produits fermiers.
S'il vous plaît, participez à cette cyber @ction pour exprimer votre solidarité avec les paysans polonais."

Merci encore pour l'intérêt que vous portez à la mobilisation des Polonais.

Nous vous proposons de soutenir ce mouvement polonais

Alain Uguen
Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le ministre

En soutien aux paysans polonais je demande :
- d'arrêter la plantation de semences OGM (qui est permise selon une décision parlementaire récente)
- de mettre fin à la vente de terres agricoles aux multinationales
- de lever les réglementations alimentaires qui freinent la vente locale de produits fermiers.
Veuillez recevoir, Monsieur le ministre, l’expression de mes salutations citoyennes

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

7 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Je signe, car je fais plus confiance aux paysans polonais qu'aux investisseurs étrangers, avec ces derniers ce sera du 100% OGM pour un maximum de profits...avec les conséquences désastreuses que l'on connait, des paysans plus pauvres ou sans travail en plus, et plus de marchandise sur le marché international donneront des cours sur les produits agricoles mondiaux toujours plus bas.
Si les investisseurs ont flairé la bonne affaire en Pologne c'est qu'ils auront les moyens de vendre au rabais et faire du dumping si nécessaire. Donc c'est aussi nous qui allons nous appauvrir et payer leurs profits... Tout se tiens.

Apiculteur
Le 27/03/2013 à 01:00:29

On peut éplucher les motivations de tout le monde.
Les terres qui seraient concédées à des étrangers en Pologne sont les terres des terroirs anciennement allemands qui avaient été entièrement collectivisées sous le communisme.
Depuis elles ont été privatisées, soit au profit des anciens dirigeants de ces fermes, soit plus souvent, au profit d'anciens membres du parti. J'en connais, qui ont pu,de la sorte,récupérer, en deux fois, 2.000 hectares.Certains ont vendu le bien mal acquis à des étrangers (Hollandais, etc.)
A côté de cela beaucoup de paysans de l'ancienne Pologne ont de petites surfaces et n'ont pas eu droit au gâteau.
C'est là, le premier scandale à dénoncer.
Je ne signerai donc pas cette pétition ambigue, simplement parce qu'on y parle d'OGM possibles !

Censier
Le 25/03/2013 à 22:57:39

Bonjour

On ne peut douter que la vente des terre à des multinationales entraine la culture d'OGM, mais quelles garantie avons nous que les "locaux" n'en feront pas eux aussi la culture.

Ne nous y trompons pas, les paysans polonais ne veulent pas que les terres soient vendue à des multinationales et les OGM ce n'est qu'unprétexte. Même s'il existe des exeptions et que l'on dit plutot cela des paysans chinois: si c'est pour ce faire du fric Ils n'hesiteront pas à te faire bouffer de l'arsenic

A priori en France les terres n'ont pas été vendues à des multinationales, il n'empêche que les paysans planteraient des OGM si ils le pouvaient.

Venez assister à une de leur réunion, vous entendrez la condamnation de ces écolos-gauchistes qui les empêchent de nourrir le monde, ce que bien sur ils pourraient faire en cultivant des OGM.


Cordialement

CHANUR
Le 22/03/2013 à 15:24:02

Depuis la fin du 18éme siècle nous sommes gouvernés par de véritables anarchistes qui contrairement à leurs semblables inoffensifs en dehors du pouvoir, se sont données les moyens politiques et techniques de substituer au réel leurs propres réalité et leurs propres lois infernales.

Plutôt que de dénoncer continuellement les seules conséquences du chaos environnementale et sociale qui débuta à la fin du 18éme siècle, attaquons nous plutôt à LA CAUSE ideologique, qui depuis cette époque n'a jamais cessé de sacrifier le réel et les peuples sur l'autel d'utopies dénués de tout fondement historique et sociologique.

Plutôt que de continuer à nous bercer d'illusions sur l'homme se déclarant souverain de lui même dans un univers dont il ignore le POURQUOI, Jugeons l'arbre à ses fruits et agissons en conséquence..

Antoine
Le 21/03/2013 à 20:38:42

Référendum ou pas ils s'en foutent complètement de la qualité de la nourriture des populations. Par contre ça m'étonnerai beaucoup que sur leur table on trouve des OGM.J'ai un doute quant au retrait des OGM dans l'UE.

Jean
Le 21/03/2013 à 19:04:27

Tout est à refaire dans cette UE soumise aux lobbies...

stoppeur
Le 20/03/2013 à 18:54:10

BRAVO aux paysans polonais pour cette lutte contre ces multinationales américaines et autres qui viennent nous empoisonner en Europe et voler nos terres avec la bénédiction de BRUXELLES et de ses chicagos boys, la cupidité n'a plus de limite !!Demandons tous un référendum pour sortir de cette union de banquiers et de lobby qui veulent notre ruine, rendons la parole aux peuples ne nous laissons pas domestiquer!!
Depuis que BRUXELLES et les financiers ont pris le pouvoir nous ne sommes plus en démocratie et celà va de plus en plus mal, les impots sont pour nous ,la belle vie c'est pour eux!! Que font nos politiques???

dakalija
Le 20/03/2013 à 15:46:01

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !