actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Les 10 jours verts Transacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

victoire pour Gabriel Dufils

La Terre vue depuis l’espace

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Les Expulsions de Familles, ça suffit ....

Mise en ligne du 06/06/2014 au 31/07/2014

Par pitié, ne laissez pas mettre pas à la Rue les Familles du Squatt Delaroa à Saint Etienne, sans solution de relogement adaptées !

Bilan de la pétition :

1161 participants

C'était annoncé, l'expulsion du squatt a commencé ce matin jeudi 31/07/14 à 5h, avec d'impressionnantes forces de police et une rue bloquée ...De bien gros et coûteux moyens pour quelques Familles épuisées ! Le combat continue, MERCI de Votre soutien.

Présentation de la pétition :

Depuis la fermeture de l'accueil d'urgence en période hivernale, de nombreuses Familles de plusieurs nationalités se sont réfugiées dans un vieil immeuble vide du Centre Ville, Rue Delaroa, à proximité du Musée d'Art et d'Industrie et de la Bourse du Travail.

soutiensquatdelaroa@gmail.com.   / 06 88 90 30 44

Texte de la pétition :


Nous, citoyen(ne)s, habitant(e)s et/ou voisin(e)s du squat rue Delaroa à Saint Etienne, refusons de cautionner la décision d’expulsion du squat Delaroa sans aucune garantie de relogement adéquate vis à vis des demandes de l’ensemble des Familles occupantes du squat.

Nous dénonçons les logiques d’instrumentalisation de la parole des voisin(e)s du squat Delaroa en vue de justifier un acte politique d’exclusion vis à vis d'une population défavorisée.

Nous nous portons solidaires des revendications de l’ensemble des occupant(e)s du squat Delaroa

Nous exigeons que la municipalité (re)prenne ses responsabilités en termes de politique d’accueil en matière de logement

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

16 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

C'était annoncé, l'expulsion du squatt a commencé ce matin jeudi 31/07/14 à 5h, avec d'impressionnantes forces de police et une rue bloquée ...De bien gros et coûteux moyens pour quelques Familles épuisées ! Le combat continue, MERCI de Votre soutien.

michel
Le 31/07/2014 à 11:50:06

Mairie ou préfecture ? Qu'importe pour ces familles qui sont à la rue !
La société doit activer tous les leviers dont elle dispose pour donner un toit à ces gens en souffrance. Et nous pouvons appuyer les associations qui traitent ce
dossier grâce à notre souris .

Sophie Duplessis-kergomard
Le 19/07/2014 à 07:32:13

Cette pétition a largement joué son rôle, mais nous la maintenons en ligne tant que le squatt n'est pas expulsé. Il paraît que ce serait imminent, mais dans ce domaine, les fausses nouvelles sont légion. Un immense MERCI à tou(te)s Celles et Ceux qui l'ont signée, nous leur en sommes profondément reconnaissants.

michel
Le 16/07/2014 à 18:06:08

Ok les souteneurs.
Je vous prete mon appartement 10 jours
avec ma cour (Nettoyage matin et soir, banane non mangée fraise papier)
Le beau temps est là vous pouvez mangez les detritus des voisins avec mouches et moucherons plus cris

LE VOISIN DURAND
Le 16/07/2014 à 14:44:15

Tout à fait d'accord avec Danielle 12/06/14
Les logements ne doivent pas servir à faire flucturer le Marché de l'Immobilier.

P

un anonyme
Le 12/07/2014 à 18:00:00

aucune informatin précise sur la situation.

alain crozet
Le 11/07/2014 à 22:32:07

Une première info, suite rdv prévu ce mardi 17/06 à 11h. Le Maire souhaitait une entrevue discrète, il a été vexé de voir un mini-rassemblement devant l'hôtel de ville,
mais surtout la présence de FR3 ( séquence prévue le soir aux infos régionales). L'entrevue a été annulée sur le champ, et les pétitions remises en catimini à l'accueil de la Mairie, ont été reçues par des propos racistes anti Rroms de la part du personnel d'accueil de la Mairie, oeuvrant au Secours Populaire. Ca fait 20 ans que les militants se battent, ça ne va pas s'améliorer avec une municipalité centre-droite-droite droite... (UDI).

michel
Le 18/06/2014 à 09:43:11

Même si je n'habite pas à Saint Étienne,il me semble que tout être humain est mon/ma voisin/e et a un droit inaliénable à avoir un endroit où habiter et que si les institutions estiment que les logements sont insalubres elles doivent trouver une solution correcte, respectant la dignité des personnes. Sinon, si elles sont incapables de répondre à cette obligation sociale, qu'elles laissent les gens vivre où elles le peuvent, comme elles le peuvent.

Danielle
Le 12/06/2014 à 10:32:44

Que ce soit par l'un ou par l'autre, le résultat est le même.
Que l'étendu du toit soit plus grande, pour certain, là, n'est pas le hic dans nos sociétés, mais que d'autres en manque ! . . . .

Marie-MAD
Le 11/06/2014 à 16:01:04

Bonjour !
Quelques explications: cette pétition électronique a été rédigée (très rapidement) sur la base d'une pétition papier existante et déjà en circulation. Nous ne pouvions donc pas changer le fond du texte. Ca se passe à Saint Etienne depuis avril. Effectivement, ce n'est pas la Mairie mais la Préfecture qui gère les expulsions et relogement. Sincèrement,

michel
Le 10/06/2014 à 10:41:15

idem pour moi, dommage !

Agille
Le 10/06/2014 à 09:52:57

Je refuse de signer cette pétition en l'état. Dommage pour les squatters !

un anonyme
Le 10/06/2014 à 08:12:21

Le logement est un droit inscrit dans les droits de l'Homme qui eux-mêmes sont inscrits dans le préambule de la constitution de la Ve République. Alors, les ministres, les élus, les préfets, les juges ignorent-ils le droit constitutionnel? Très grave! Les citoyens vont devoir endosser leurs habits de pédagogues pour les enseigner.

épervier
Le 09/06/2014 à 21:46:24

C'est parce que c'est une pétition qu'il est impossible de modifier le texte, ce qui n'est pas le cas pour une cyber @ction où chacun signe le texte qu'il envoie.

Alain

Alain Uguen
Le 09/06/2014 à 17:45:19

Même problème pour moi, difficile de signer une pétition résolument locale sans aucune informatin précise sur la situation

Antoine
Le 09/06/2014 à 15:24:45

N'habitant pas Saint-Etienne, il impossible que je signe cette pétition. Pourquoi est-il impossible de modifier ce texte ?

Augendre
Le 09/06/2014 à 14:34:52

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !