actualité écologie

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Rando Plogoff dimanche 25 aout

victoire pour Gabriel Dufils

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

La Terre vue depuis l’espace

OPÉRATION

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Les 10 jours verts Transacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Saline de Saint Armel en danger

Mise en ligne du 10/06/2013 au 28/03/2014

De mauvaises nouvelles du marais de Lasné, le paludier Olivier Chenelle en conflit depuis plusieurs mois avec le conseil général du Morbihan vient de recevoir sa notification d'expulsion du lieu.

Bilan de la cyberaction :

2428 participants

Saint-Armel. Le paludier maintenu jusqu'en 2015
http://www.letelegramme.fr/bretagne/saint-armel-le-paludier-maintenu-jusqu-en-2015-15-05-2014-10166847.php  

Présentation de la cyberaction :

Saline de Saint Armel en danger

De mauvaises nouvelles du marais de Lasné, le paludier Olivier Chenelle en conflit depuis plusieurs mois avec le conseil général du Morbihan vient de recevoir sa notification d'expulsion du lieu.

Un rassemblement de soutien est prévu pour le 22 juin à 15h place de l'église à St-Armel
Que pourrait devenir ce site sans Olivier? et surtout que veut en faire le conseil général ?

http://www.oiseauxdugolfe-morbihan.fr  

Olivier et Audrey Chenelle, Paludiers de Saint Armel sont expulsés arbitrairement du Marais de Lasné, propriété de tous (Espace Naturel Sensible du Conseil Général).
La saline de st Armel devient alors une nouvelle zone à défendre,

http://www.salinesdesaintarmel.com  

Un site unique en France,dont la biodiversité n’a rien à envier aux plus belles réserves (plus grande colonie de Sternes pierregarin nicheuse de Bretagne).

Ce site ne coûte rien à la collectivité, dans la mesure ou c’est une production respectueuse de celui-ci qui en assure la pérennité, et le salaire des producteurs.

Paludiers en sursis !

Le Conseil Général du Morbihan via Mr François Goulard donne six mois pour partir de la saline de St Armel
Si nous ne prenions pas à coeur notre engagement vis à vis de la protection de ce site extraordinaire, le tourisme de masse si destructeur et désiré par de nombreux élus de la presqu’ile aurait eu tôt fait de détruire l’âme de ce lieu et d’en faire fuir les oiseaux qui y nichent en grand nombre.

Si le souhait des élus est de faire un « Saline land », avec des grillages et des entrées payantes, il est vrai qu’en nous chassant du lieu, il sera plus aisé d’y arriver…

Participez à la cyber @ction pour Sauver ce joyau de biodiversité...

En savoir plus

Saint-Armel. Le paludier de Lasné prié de quitter le marais d'ici six mois
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Saint-Armel.-Le-paludier-de-Lasne-prie-de-quitter-le-marais-d-ici-six-mois_40771-2195624-pere-bre_filDMA.Htm  

Saint-Armel. L'éviction du paludier par le conseil général fait réagir...
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Saint-Armel.-L-eviction-du-paludier-par-le-conseil-general-fait-reagir..._40771-2196355-pere-bre_filDMA.Htm  

Connaissez vous la saline de saint Armel ?

A l'origine, un marais à l'abandon depuis l'arrêt de la production salicole il y 130 ans, racheté par le Conseil Général, est alors arrivé le projet d'un naturaliste passionné de créer un marais salant, Olivier Chenelle.
En 2003, après 5 années de difficultés auprès des administrations, son projet peut enfin aboutir...et est validé par les services des espaces naturels sensibles du Conseil Général.
Une charte de gestion est alors signée entre le conseil général et Olivier.
Après l'intervention de pelleteuses afin de "préparer" le terrain, le travail d'Olivier, fervent protecteur de la nature peut enfin commencer.
La gestion que nous menons sur cet espace depuis maintenant 9 ans est incontestablement une réelle réussite avec :


Nous menons à bien cette gestion sans un euro de subvention, car nous l'avons choisi, et ne vivons que de la vente du sel.
Nous sommes et souhaitons rester des producteurs INDÉPENDANTS, et protecteurs de la nature.
Par ailleurs, depuis maintenant neuf ans, le Conseil Général :
Nous ne pouvons accepter d'être des oiseaux dans une cage dorée, qui au final, deviendrait fade et dénuée d'âme...

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président du Conseil Général,

Je demande la reconduction du contrat de gestion du paludier actuel de la Saline de Saint Armel

Veuillez croire en ma vigilance citoyenne sur ce dossier.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

8 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Le 16 decembre une reunion s'est tenue à St Armel à l'instigation de la LPO avec la présence d'Allain Bougrain Dubourg, Philippe de Grissac , quelques membres du collectif de soutien du paludier, le maire de St Armel et quelques membres du CG 56 ainsi que les ostreiculteurs
Plusieurs propositions vont être soumises au CG 56 , entre autre le maintien du paludier jusqu'en 2015
Le CG 56 doit donner une réponse avant fin Janvier

Voici les articles de Ouest France et du Telegramme relatant cette réunion

http://www.ouest-france.fr/paludier-de-saint-armel-bougrain-dubourg-veut-calmer-les-tensions-1796082  

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/morbihan/paludier-de-saint-armel-allain-bougrain-dubourg-joue-le-mediateur-16-12-2013-2340509.php?fb_action_ids=10200345265354735&fb_action_types=og.recommends&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582  

Alain Uguen
Le 24/12/2013 à 07:53:06

Peut-être une issue dans le conflit qui oppose le conseil général du Morbihan au paludier de Saint-Armel, Olivier Chenelle...

François Goulard, président du conseil général, a confié à Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO ( Ligue de protection des oiseaux ), une mission pour " permettre l’élaboration d’un cadre d’action partagé ". Plusieurs points devront faire l'objet d'une " attention particulière " : les conditions de l’accueil du public, la mise en valeur de l’action du département, propriétaire du site, et la recherche de moyens le cas échéant "d’intermédiation "à la fois souples et efficaces.
http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/morbihan/paludier-de-saint-armel-allain-bougrain-dubourg-charge-d-une-mission-22-10-2013-2277737.php  

Alain Uguen
Le 02/11/2013 à 11:16:08

Saint-Armel. Une chaîne humaine le 13 octobre pour soutenir le paludier
http://www.vannes.maville.com/actu/actudet_-Saint-Armel.-Une-chaine-humaine-le-13-octobre-pour-soutenir-le-paludier_fil-2397648_actu.Htm  

Alain uguen
Le 19/09/2013 à 17:30:13

Je n'apprécie pas la phrase du commentaire ci-dessous : "Nul n'est indispensable".
Une phrase bien française, malheureusement, marquée par des siècles de monarchie.
Les compétences, les dons et même les résultats, ont beaucoup moins d'importance que la souplesse de caractère et le zèle à flatter la hiérarchie. Consternant. Un peuple qui pense de cette façon est un peuple mort.

un anonyme
Le 21/08/2013 à 10:43:10

avant de signer je me suis renseigné étant du coin
M.Chesnel ne peut nier qu'il n'est pas toujours disponible avec les visiteurs que ce soit les classes ou les groupes ( pour être clair il a un caractère de cochon !)et dans son contrat il est clairement écrit que l'accueil est une partie importante du travail.
Qu'il soit un bon paludier certainement !
Mais là à Lasné il s'agit d'un travail pédagogique !
je verse au dossier une précision importante le paludier travaille dans le marais soit,mais il ne paye rien pour y être et tout a été payé par le Conseil général (la digue , le curage, la salorge ect...) pour qu'il puisse y être !
-il existe une autre saline dans le morbihan à la Trinité s/mer propriété du conseil général 56 avec également un paludier
- un peu de modestie
il y a un gros intérêt à faire vivre ces espaces et lorsqu'il y a des incompatibilités d'humeur ... nul n'est irremplaçable !
La saline de Lasné continuera et restez crédible... sans grillages et sans droit d'entrée.

hervé
Le 18/06/2013 à 16:58:42


Saint-Armel. Un collectif publie une lettre de soutien au paludier congédié

La décision du président du conseil général, François Goulard de résilier l'autorisation d'occupation transitoire de la saline de Saint-Armel, exploitée par Olivier Chenelle, a mobilisé un comité de soutien de 62 personnes.

Cette « démarche de conciliation n'est pas incompatible avec une détermination importante d'autant qu'une pétition initiée pas Olivier et Audrey a recueilli à ce jour plus de 3 000 signatures », précise le collectif par l'intermédiaire de son porte-parole, Patrick Le Vaillant.

Rendez-vous le samedi 22

Un rendez-vous est proposé « à ceux qui se sentent concernés », le samedi 22 juin, à 15 h, dans le bourg de Saint-Armel par le collectif qui publie une lettre ouverte de soutien au paludier.

« De nombreuses personnes de différentes régions de France ont réagi, mettant en avant « la découverte du formidable travail et la pédagogie du paludier, l'accueil excellent que nous avons toujours eu sur la saline. Et ces Bourguignons, amoureux du golfe du Morbihan où ils viennent chaque année : « nos contacts avec Mr Chenelle ont toujours été excellents. Nous avons fait connaissance avec un passionné de la nature. Il nous a fait découvrir comment son travail était en lien étroit avec la nature. Il permet de découvrir le site, la faune et la flore. Il nous fait rêver tout au long du parcours ».

« Olivier a mis plusieurs années à convaincre le conseil général de l'intérêt de son projet de réactivation de la saline de Saint-Armel. La décision de lui faire confiance, à lui, un homme passionné de nature, qui sait faire partager ses valeurs en alliant rigueur scientifique et poésie, s'est révélée être une très bonne décision du conseil général.

« Olivier a su développer la saline, relancer la production de sel de Saint-Armel, nous sensibiliser à la flore, et à la faune, installer un lieu de reproduction des oiseaux notamment des sternes, reconnu par la LPO, affiner ses compétences pédagogiques au fil des ans en apportant des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être en fonction du public qu'il a eu devant lui.

« Alors pourquoi cette décision qui nous apparaît soudaine et arbitraire ? En ces temps de valorisation de l'environnement et de promotion du développement durable, Olivier Chenelle apparaît comme l'homme de la situation et nous pensons que tout doit être fait pour obtenir un compromis acceptable par tous.

« Nous tenons à faire connaître nos réactions et faire part de nos réflexions sans stigmatiser qui que ce soit. Nous voulons que la raison l'emporte. Le collectif restera bien sûr attentif à l'évolution de ce différent regrettable. »

http://www.vannes.maville.com/actu/actudet_-Saint-Armel.-Un-collectif-publie-une-lettre-de-soutien-au-paludier-congedie_fil-2354481_actu.Htm  

Alain Uguen
Le 13/06/2013 à 11:09:19

Les politiques font de moins en moins de politique (c'est à dire s'occuper de la gestion des affaires de la cité) et de plus en plus de destruction massive. Affligeant. J'espère que ce marais qui est devenu un joyau accessible à tous restera sous la protection de son sauveur.

isa
Le 13/06/2013 à 09:03:14

pour info, voici un passage ajouté à mon courriel pour Mr Goulard :

"...C'est un Espace Naturel Sensible, pas un site touristique il me semble ! L'objectif d'un ENS est l'amélioration de la biodiversité, or une activité humaine tel que mise en place par ce paludier est tout à fait compatible voire même bénéfique pour ce marais ! Le tourisme devrait rester une activité de complément dans le tissu économique et pas une mono-industrie telle que le préconisent les élus de la Presqu'ile de Rhuys ! Or, ce tourisme occasionne le dérangement des espèces présentes dans ce marais, donc votre décision est incohérente au vu des objectifs du Grenelle de l'Environnement! Vous devriez déjà commencer par faire appliquer les règles (nombre maximum de personnes) que vous mettez en place pour limiter cet impact! Bref, un tourisme responsable et respectueux de la faune et de la flore, mais aussi des personnes qui y travaillent!

Votre décision est d'autant plus infondée que je n'ai eu que des retours positifs de mon entourage sur les visites proposées par Mr et Mme Chenelle : justifier la non reconduction de l'occupation temporaire par des conflits de personnes, çà paraît scandaleux lorsque cela concerne des emplois en ces temps de crise ! Vous devriez plutôt signer un bail rural environnemental pour assurer la pérennité de cette activité utile à bien des égards.

Veuillez croire en ma vigilance citoyenne sur ce dossier."

Gilles
Le 12/06/2013 à 23:23:43

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !